NEWS :
24 Fév.

Grosse queue
"Plan à 3"
"handgag"

146 pages en accès
avant-première.
C’est quoi cet accès ?

Valable tout 2024.
Simple,
CB ou Paypal,
Discret

Shop Gay

Cyrillo20 ans
site gay gratuit

PUBLIER

HISTOIRE

Sextoy
Sexshop

Signaler ici si l'histoire ne respecte pas les mineurs, ado, enfants (-18ans) ou toute autre infraction. Merci !

Premier épisodeÉpisode précédent

Une vie

19 | La réconciliation 2

Jusqu'au premier rendez vous chez mes parents, Izmir semblait inquiet, il n'était pas enjoué comme d'habitude.. bien que sa mère lui a fait savoir que son père était d'accord pour venir.. il n'avait pas osé aller chez eux..

Ma mère était venue un soir pour poser des questions sur ses parents.. et le réconforter en lui disant que tout allait bien se passer.. qu'il connaissait tout le monde autour de la table..

Et, le fameux dimanche midi est vite arrivé..

On était allé un peu plus tôt pour aider ma mère à préparer.. elle avait mis les petits plats dans les grands comme on dit.. elle n'arrêtait pas de sourire, faire des bisous.. mon père égal à lui-même ne semblait pas plus inquiet que d'habitude.. zen le daron! Il avait appris à nous aimer tous les deux, alors faire tout ce tralala pour convaincre des gens.. cela le dépassait.. mais il jouait le jeu..

C'est Mehdi et Cédric qui sont arrivés en premier.. se faisant charrier par mon père..

-t'es en avance, les frittes ne sont pas prêtes!

Mehdi était comme chez lui chez mes parents.. ma mère le houspillait de la même façon qu'elle le faisait avec moi..

Cédric faisait son timide..

Puis ce fût les parents d'Izmir et son frère Ozgürd qui ont fait leur entrée.. mon père s'est accaparé de son père.. qui m'a dit bonjour du bout des lèvres, sans trop me regarder, il a quand même fait la bise à son fils et les mères parlaient entre elles.. souriantes, tout semblait aller bien..

Les parents de Mehdi et son frère Malik sont arrivés.. les adultes se mêlant aux adultes, non sans venir nous faire la bise..

On a bu l'apéro.. et on est passé à table..

Je me suis retrouvé entre Izmir et Malik qui me collait pour être à côté de moi.. et j'étais en face des parents d'Izmir , son père juste en face de moi.. ce qui lui donnait tout le loisir de m'observer.. et il ne s'en est pas privé..

Izmir ne disait pas grand chose, sa jambe collée à la mienne, la bougeant en se frottant..

Malik n'arrêtait pas de me dire des bêtises à l'oreille, rire et me faire des bises, devant le regard dur du père d'Izmir.. jusqu'au moment où Malik se sentant sûrement trop observé, a fixé le père d'Izmir en lui disant..

-Fabrice c'est mon meilleur ami et je l'aime encore plus que mon frère..

Et j'ai eu droit encore à une bise.. les frangins se sont chamaillés jusqu'à l'intervention de la maman de Mehdi..

-faut vous dire monsieur Z.. que nos enfants se connaissent depuis l'enfance.. si bien qu'ils sont chez eux, autant ici que chez nous.. et Malik, mon dernier, le plus turbulent de la famille qui n'en fait qu'à sa tête, a grandi entre les plus grands.. il connait pratiquement tous leurs secrets.. comme moi d'ailleurs dit elle en me regardant en souriant, car ils croient tous qu'ils peuvent me cacher quelque chose.. il y a bien longtemps que j'ai vu, que se soit Mehdi mon fils ou Fabrice.. qu'ils ne s'intéressaient pas aux filles.. tout le temps ensemble.. et le COVID n'a rien arrangé.. c'était l'excuse pour que Mehdi reste coucher chez Fabrice.. en ne voulant pas trop m'en dire, ils arrivaient à se tromper dans leurs récits.. moi j'ai bien rigolé quand je voyais qu'ils étaient gênés..

Je l'écoutais attentivement, épaté.. je l'aime beaucoup cette maman, c'est vrai que j'ai jamais été gêné avec elle.. mais je ne l'avais jamais entendu parler comme ça..

-quand j'ai su que Fabrice vivait avec Izmir, qu'il est venu me présenter d'ailleurs.. j'ai su que j'avais un gamin supplémentaire pour le couscous.. car il est gourmand votre fils quand il est devant un couscous.. je n'ai jamais su comment ils se sont rencontrés.. ils ne me l'ont pas dit et je ne leur ai pas demandé.. mais ils vont bien nous le raconter un jour.. et toi, Mehdi, quand tu es venu avec Cédric à la maison en me disant "c'est un pote".. tu m'as prise pour quoi ? une cruche ? bon cette fois je ne t'ai pas demandé où tu dormais quand tu allais chez lui.. tu te souviens de la fois où tu m'as dit que tu avais dormi avec Fabrice ?

J'ai regardé Mehdi, il était tout rouge, comme Cédric d'ailleurs.. et Malik avait le sourire aux deux oreilles..

-eh bien quand j'ai demandé interloquée.. tu as dormi avec Fabrice ? tu es devenu tout rouge.. tiens comme en ce moment et tu m'as dit "oui les draps de l'autre lit étaient humides." j'ai bien rigolé ce jour là.. sans que tu le vois..

Un silence s'était fait autour de la table.. pour une fois ma mère ne disait rien.. comme si elle s'était mise d'accord avec la maman de Mehdi.. qui a continué..

-mais ce que je voulais dire, pour en revenir aux enfants, monsieur et Madame Z.. c'est que nous avons des enfants en bonne santé.. et qui semblent heureux.. alors, je pense que, nous parents, on a pas le droit de leur faire de misères sous prétexte de ce qu'ils sont.. Mehdi est mon fils, comme il est le fils de son père.. comme Fabrice d'ailleurs qui fait bien parti de notre famille.. et je les aime comme ils sont!

C'est Malik et Ozgürd qui se sont mis à applaudir..

-bravo maman, c'est tout à fait ce que j'aurais dit.. dit Malik en lui envoyant un bisou..

Le père d'Izmir me regardait toujours..

-je voudrais dire quelque chose dit il..

Le silence revient..

-j'aime mon fils et il le sait, bon c'est vrai à ma manière.. j'ai été très déçu d'apprendre qu'il vivait avec un garçon.. ce n'est pas ma façon de vivre.. mais sa mère, ma femme qui voit toujours les choses autrement.. a réussi à me faire changer d'avis.. et, juste avant la rencontre des mères au supermarché.. j'allais demander à ma femme de les inviter tous les deux un dimanche pour qu'on discute et se connaisse.. mais mesdames vous m'avez devancé..

J'entends ma mère rire..

-quand on a une opportunité, on fonce nous les femmes dit elle mais bon on va manger maintenant.. je vais aller faire les frittes.. si un esclave gourmand veut venir m'aider..

Malik, Mehdi et Izmir se sont levés d'un bond et ont filé à la cuisine, suivant ma mère.. je rigolais de voir la tête du père d'Izmir..

-ma mère fait les meilleurs frittes de France.. et les trois plus gourmands sont là!

Il rigole..

-et toi ? t'es pas gourmand ?

-ils sont assez à la cuisine vous savez..

Et il a engagé la conversation, j'étais le centre de ses intérêts.. ce que je faisais, où je travaillais.. et j'ai répondu à tout avec le plus de franchise possible.. il semblait vraiment se dérider.. et, quand il souriait, enfin, je retrouvais le visage d'Izmir.. ah il ne pouvait pas le renier..

Les trois gourmands sont revenus.. Izmir revient s'asseoir à côté de moi, me caressant la nuque comme il le fait souvent, et je le vois rougir quand il s'aperçoit que son père le regarde.. mais il sourit..

-j'espère qu'il y aura assez de frittes dit Malik assez fort.. fallait pas inviter tout ce monde aussi!

-t'en fais pas Malik j'ai encore des patates à éplucher s'il en faut d'autres.. lui répond ma mère..

Le repas s'est passé dans la bonne humeur.. tout semblait bien dégelé maintenant.. les pères parlaient entre eux, les mères entre elles.. et on ne faisait plus attention à nous..

Izmir et Mehdi s'étaient mis à ranger dans la cuisine, Malik était venu s'asseoir sur mes genoux..

-on va laisser travailler les esclaves.. et on ira après.. t'es d'accord ?

Mais je n'ai pas eu le temps de répondre.. on a reçu un coup de torchon..

-deux de plus et s'est fini plus rapidement..

-faut que je digère a dit Malik en se levant

-faut marcher pour digérer a répondu ma mère.. et t'avais qu'à pas manger deux parts de tarte aussi!

-faut pas en faire des si bonnes aussi!

On s'est retrouvé dans le salon pour boire le café.. et je me suis retrouvé assis à côté du père d'Izmir.. j'avoue que j'étais quand même un peu intimidé..

-Fabrice tu es le bienvenu à la maison.. on sera ravi de te recevoir.. mais j'aimerais bien savoir comment tu as connu mon fils Izmir..

Là, j'étais gêné.. comment lui dire que c'était son fils qui m'avait dragué lors de notre première rencontre.. et qu'il se trouvait dans un endroit fréquenté par les gays de la ville..

Mais Izmir m'a devancé..

-papa, tu ne m'as jamais dit comment tu avais rencontré maman.. alors pourquoi tu veux le savoir ?

-comme ça.. pour savoir uniquement.. on t'a jamais raconté comment on s'est connu avec ta mère ? ben on s'est rencontré et on s'est plu.. et on ne s'est plus quitté.. dit le père en fixant son fils..

-c'est toi qui a décidé de ne plus la quitter..

-en tout cas c'est ce que je voulais.. elle m'avait ébloui la première fois que je l'ai vu dit le père rêveur..

-mon mari redevient romantique dit la mère en riant..

-eh bien tu vois papa, quand j'ai vu Fabrice la première fois, dans la rue.. il m'a ébloui, je l'ai suivi et c'est moi qui l'ai dragué.. je crois que je l'ai amusé cette première fois.. mais j'étais décidé.. et, tu vois.. on en est là maintenant.. et il me rend très heureux.. et je ne veux pas le perdre!

Je devais être rouge comme une pivoine..

-respire chéri, a dit ma mère.. Izmir je ne t'avais jamais entendu parler comme ça de Fabrice..

Je voyais Mehdi serrer la main de Cédric.. qui me regardait..

Malik est passé derrière le fauteuil, m'enveloppant de ses bras pour me dire à l'oreille..

-tu vois! je l'ai toujours dit que tu étais le meilleur!

Et j'ai droit encore à un bisou sonore.. qui fait rire tout le monde!

On avait pas entendu beaucoup le frère d'Izmir.. je pense qu'il devait être content qu'on ne s'occupe pas de lui et de ses amours.. s'il avait fallu rentrer dans les détails..!

Tous les adultes sont partis vers 18h30.. nous laissant avec mes parents.. car on devait finir le poulet!!

-enfin la dinde a dit Malik, vu la grosseur de la bête! et on fait des frittes ?

-non a dit ma mère ce soir c'est poulet salade!

-la salade.. euh.. dit Malik

-pas de salade, pas de tarte! a répondu ma mère!

Personne n'y croyait, mais on a bien rigolé..

J'ai vu ma mère prendre à l'écart Izmir et parler avec lui, le serrer dans ses bras et l'embrasser tendrement.. mon Izmir avait des larmes dans les yeux..

On a pas reparlé du déjeuner ni des discussions.. que des bêtises et des rires..

Quand on est monté en voiture avec Izmir, il s'est penché vers moi, j'ai tendu ma joue croyant qu'il allait me faire un bisou..

-dépêche toi de rentrer.. j'ai envie de toi comme jamais j'ai eu envie..

Sa main s'est posée sur ma queue qui n'avait pas bandé de la journée..

Mistigri était content de nous voir arriver.. il a eu droit à deux caresses, mais il a dû se rendre compte qu'on était pressé.. il s'est recouché!

Nu, Izmir est venu dans mes bras..

-tu sais que je suis le plus heureux des garçons Fabrice.. je t'aime encore plus de jour en jour.. alors tu vas me baiser, me fourrer, m'enculer, me niquer.. j'ai trembler toute la journée devant mon père.. mais il m'a épaté quand même et je suis très content de sa réaction..

-moi aussi bébé.. alors tu me le donnes ce petit cul que j'aime tant! car moi aussi j'ai envie de toi.. moi aussi je t'aime de plus en plus.. et, comme toi je suis content que cette journée se termine.. en bien!

Il a pris sont temps pour me donner sa langue, avaler la mienne.. râler, ronronner.. et, vite fait, s'est mis à quatre pattes sur le lit.. m'ouvrant ses belles fesses..

Je n'avais plus faim.. mais bouffer son petit cul.. c'est vraiment de la gourmandise et du plaisir..

Sentir le petit trou s'ouvrir sous ma langue, l'entendre pousser ses gémissements, voir ses doigts ouvrir bien ses fesses, je l'ai foré avec ma langue, doigté.. jamais son cul ne s'était ouvert si vite..

J'avais mal à la queue tellement je bandais.. et je la sentais couler.. le gland déjà décalotté.. quand je l'ai posé sur l'ouverture.. les mains sont parties et il s'est enfoncé lentement sur ma queue..

Tout en douceur.. je sentais la chaleur de son cul m'irradier.. se répandre en moi.. tout est rentré facilement.. et il s'est redressé en collant son dos contre mon torse..

-serre moi fort mon amour..

J'ai obéi à sa demande.. pour avoir sa tête contre la mienne, qu'il tourne pour m'offrir ses belles lèvres.. je sens son conduit me traire.. ma main vient se saisir de sa belle queue bien raide.. et, en enfonçant ma langue dans sa bouche.. je commence à le branler, en cadence et ses fesses serrent ma queue dans le même tempo..

On est chaud tous les deux, c'est doux, c'est tendre.. si c'est ça l'amour, je veux vivre dans cette position.. l'entendre râler, gémir, ronronner.. se séparer de mes lèvres, me regarder avec des yeux flous et me dire "je t'aime"..

Ses petites fesses n'arrêtent pas de me traire, sa queue durcit dans ma main, elle semble s'allonger encore.. son corps se raidit, enfermant comme dans un étau ma queue.. et, quand il joui.. il hurle.. son plaisir..ma queue est écrasée et mon plaisir arrive aussi.. je remplis une nouvelle fois ce beau petit chaud.. il n'arrête pas de jouir.. de mon autre main je caresse son corps qu'il m'abandonne..

Quand je sens son cul desserrer ma queue.. je sors de lui, il se retourne.. m'embrasse encore plus tendrement.. me regarde..

-il faudrait qu'on mange plus souvent avec les parents! ça nous met dans une forme!

Mistigri, voyant qu'on ne bougeait plus est venu nous rejoindre dans le lit pour avoir son quota de bisous, de caresses..

Depuis ce premier repas chez mes parents.. nous sommes allés chez les parents de Mehdi et la semaine dernière chez les parents d'Izmir..

Mes relations avec le père avancent.. il me fait pas la bise, mais me serre contre lui.. je ne désespère pas..!

Et, l'on doit inviter tout le monde bientôt.. on en a parlé nous les jeunes.. et on est tombé d'accord pour faire un barbecue dans le jardin..

-pfft a dit Mehdi, tu donnes des merguez à des arabes.. ils sont contents!

Fabrice

nico.tendre@orange.fr

Suite de l'histoire

TOP AUTEUR 2021 FABRICE

Histoires de l'auteur :

Malek S1 | S2 | S3S4 | S5 | S6 | S7S8 | S9

TEXTE IMPLIQUANT DES MINEURS,
UN ENFANT OU ADO (-18ANS)
IL FAUT ME LE SIGNALER :
CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Signaler aussi tout texte incitant à la haine, au racisme, à la violence et à la cruauté. Sous peine de fermer ce site !

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

💦 22 Fév. | 74 pages

Les nouvelles | 19 Pages

Envoie ta première histoire !
Baise dans sa cave Djack
Arran Elio
Prof au sauna Meetmemz
Spartacus Spartacus
Militaires suisses gradés Maxance
Pacha rebeu Meetmemz
Le copain de ma nièce Bugs
Le plombier Geoffrey
Un été à la campagne Meetmemz
Mon voisin rebeu Tymeo
La femelle de Karim Jules
Confinement en famille Meetmemz
Passif Première Franck
Guillaume Amical72
Sodomie devant voyeur Djack
Marc L3vicura
Tel est pris Stephdub
Retour de match Bouleetbite
Sauna Octopus Marco13

ET CE N'EST PAS TOUT !
Il y a 146 pages en + ici

Les séries : 55 pages

Nuits aux campings | 4 | +1 Thomas
1234
Agriculteur S19 | 12 | +1 Amical72
12 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 89 | 10 | 11 | 12
Mon gros membre | 4 | +1 Meetmemz
1 | 2 | 34
Fuckboy Hétéro | 3 | +1 Julian
1 | 2 | 3
Agent 069 | 9 | +1 Ceven-X
1 | 2 | 34 | 5678 | 9
Bon garçon | 8 | +3 PupOrock
1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8
New York | 3 | +1 Passif17
1 | 2 | 3
St-Sylvestre | 8 | +1 Bouleetbite
1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 678
Combat de lutte | 2 | +1 Meetmemz
1 | 2
Abdoul | 2 | +1 Meetmemz
1 | 2

RETOUR AUX HISTOIRES

21 ans d'histoire :
2023 | 2022 | 2021 | 2020 | 2019 | 2018 | 2017 | 2016 | 2015 | 2014 | 2013 | 2012 | 2011 | 2010 | 2009 | 2008 | 2007 | 2006 | 2005 | 2004 | 2003 | 2002 | 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
N’oublie pas les dangers d'une relation sexuelle sans protection,
que tu sois sous Prep ou pas.
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES !

Sextoy
Sexshop

Chercher sur le site

ATTENTION

HISTOIRE AVEC DES MINEURS, ADO, ENFANT(-18ANS)
IL FAUT ME LE SIGNALER :
CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Signaler aussi tout texte incitant à la haine, au racisme, à la violence, à l'absence de consentement ... à la cruauté. Sous peine de devoir fermer ce site !

Plan du site


Merci !

J'aime ce site et je souhaite faire un don,
du montant que je veux, juste pour aider


Simple, en CB ou Paypal, Discret.


Octobre 2023 : 3 489 971 pages lues.

Ce site utilise des cookies uniquement pour faciliter la navigation. Aucune données personnelles ne sont collectées ni conservées pour du partage, ou a des fins marketing. ©2000 Cyrillo.biz. Hébergeur : Planethoster Canada

À jour : vendredi 11 août 2023 à 09:54 .

Retourner en haut