PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Épisode précédent

Un oncle célibataire

Voici donc la suite de mes vacances, encore une fois, donnez moi votre avis surtout :D
(Je tiens à m'excuser pour mon dernier port qui compte de nombreuses fautes, suite à un bug, je n'ai pas envoyé l'histoire corrigée mais le « brouillon » --" ! Je vais donc faire bien attention dans celui-ci :p)

_________________________

Le lendemain matin, alors que nous étions trois dans des lits séparés de cette fameuse chambre, mon oncle sur ma droite et mon cousin en face de moi, le soleil traversa le rideau et vint me réveiller. J'eus une sensation étrange ce matin là, un sentiment de « C'était un rêve ou mon oncle et moi on a vraiment… »
Je le regarda et je me rendis compte qu'il me fixait en me souriant, les mains sous les draps Je ne sais pas vraiment pourquoi mais je détourna le regard et me rendormis ! C'était donc vrai….
Quelques heures plus tard je me rendis compte que j'étais finalement seul dans cette grande chambre ; je cliqua sur mon portable. En effet, presque 12 :00 ! Il était plus que temps de me lever.
J'alla prendre ma douche en vitesse et descendis donc prendre mon petit-déjeuner, je me rendis compte à cet instant que j'étais seul dans la maison entière. Ma famille m'avait cependant laissé un mot : « On vous laisse, on va au marché ! » !

« Vous ? »

A ce moment, j'entendis la porte d'entrée qui se situait dans le couloir s'ouvrir, mon oncle entra en sifflant. Encore une fois, j'ignore pourquoi j'eus cette réaction, mais je me précipita à l'étage. En courrant je maudissais cette maison d'être aussi vieille : discrétion et escalier grinçant ne font pas bon ménage…
Je tourna en rond dans ma chambre, cependant, ce ne fut pas bien long car mon oncle entra torse nu (visiblement il devait être en train de bronzer au soleil quelques instants plus tôt) en me souriant

« Je vais me doucher ! »

Il prit ses affaires et sortit ! Je resta cloué sur place. Rien que de l'avoir vu me mit dans tous mes états. Intérieurement je combattais avec ma morale. Mon cerveau me disait clairement de rester dans ma chambre, mon boxer me disait de foncer dans la douche et de profiter de la vie Là, j'entendis l'eau de la douche couler ! Je m'imaginais son corps musclé trempé, suintant avec la vapeur.
Oh, et puis un petit coup d'œil ne risquer rien n'est ce pas ? J'entrouvris la porte. La salle de bain n'était pas bien grande et je vis mon oncle en train de se laver, la tête en arrière. Miam !

Et au diable la morale !

J'entra le plus discrètement possible en fermant la porte. J'arracha mon boxer, en relevant la tête je vis que mon oncle me fixait mais n'y prêta pas d'attention. Lui non plus, il fit comme si je n'étais pas là et continua de se frotter Finalement j'entra dans la douche. La chaleur m'excita au plus haut point !

« Qu'est ce que tu fais là ? Je croyais que tu étais fâché… » dit-il en me faisant un clin d'œil.

Je pris sa main et la colla sur mon sexe.
Il m'embrassa avec une telle violence que ma tête heurta la paroi de la douche. Il était visiblement très excité ! Tant mieux, moi aussi…
Il me porta et me colla contre le mur. Pour l'aider je pris appuie sur les murs a coter de moi avec mes mains. Sa bite brûlante me caressant l'entrejambe. Il continua à m'embrasser plus sauvagement encore. Sa peau très mal rasée me griffa. L'eau chaude ne faisait qu'attiser la douleur mais je ne pouvais me défaire de sa bouche. Sa langue voulait atteindre ma gorge et je la voulais entièrement. D'une main, j'attrapa par l'arrière sa tête et colla ses lèvres sur les miennes. Il râla de plaisir Puis d'un coup il me lâcha et m'appuya sur ma tête pour me faire comprendre qu'il fallait que je me mette à genoux….

« Allez viens ! »

J'obéis et réussis à avaler en deux fois sa bite, exciter au maximum. Il m'attrapa la tête des deux mains pour la maintenir immobile et se remua violemment, faisant des aller-retour dans ma bouche. Si j'avais pus l'avaler en entier je l'aurai fait tellement j'étais excité. Pour l'encourager à aller encore plus vite je poussais des gémissements. Il me redressa 10 après et m'embrassa. Il contrôlait la situation et aimer ça, et j'aimais moi, le rendre fou. Je caressais son torse poilu que l'eau lissait.
Puis sans crier gare, il m'enfonça un doigt dans l'anus. Ce fut violent et douloureux mais l'eau qui glissait et me caressait entre mes fesses me donner du plaisir depuis le début. La douleur ne fut que passagère Il me fixait, voyant que j'aimais ça, il enfonça un deuxième et me tourna violemment.
Puis il coupa l'eau.
Je pris la serviette immédiatement pour ne pas avoir froid !

« Enlève ça ! »

Il me l'arracha, me sécha le corps et l'envoya valser par dessus la douche.
Il sortit, alla prendre un pot de crème et nous aspergea. On commença un massage qui dura très longtemps à faire rentrer la pommade dans la peau. Je m'attardais sur son torse, son ventre et son sexe, plus dur et plus chaud que jamais…

« Viens par là ! »

Je le suivis. Il me colla contre le lavabo en me courbant vers l'avant. Je pris appuie avec mes mains et je le fixa dans le miroir. Derrière moi, il me fixait lui aussi, sur de lui. Avec sa bite il se mit à me tapoter l'anus en souriant.

Et soudain j'entendis toquer à la porte. Je paniqua et voulut me défaire. Mon oncle m'emprisonna, me tenant le bassin solidement et répondit calmement :

« Oui ?
-C'est Jocelyn ! (Mon cousin) »

Au moment ou celui-ci répondit, mon oncle entra en moi. Je faillis pousser un cri de douleur, mais m'enfouit la bouche dans la serviette qui avait atteint quelques temps auparavant le lavabo.
Mon oncle fit comme si de rien était. Au contraire, je crois que ça l'excitait davantage…

« Qu'est ce que tu veux ? » demanda mon oncle en commençant les va et vient. Il m'attrapa les hanches et vint me souffler à l'oreille

« On va prendre notre pied, tu vas voir. Crie si ça te chante ! »

Bien-sûr, il était hors de question que je crie, mais mon oncle en joua, il faisait tout pour que je le fasse. Il se mit à me masturber en même temps. Il se faisait de plus en plus rapide

« Tu sais ou est Thomas ? » (moi)
-Je crois qu'il m'a dit qu'il allait faire une promenade après avoir déjeuné pourquoi ?! »

Nouveau coup violent, qui me fit le plus grand bien… A nouveau je mis la serviette devant ma bouche, et étouffa mon râle de plaisir. Aussi, je mis précipitamment en marche, le robinet à fond afin d'étouffer les bruits.
Mon oncle me fixa, me prenant encore plus fortement….
Il commençait à transpirer et dieu sait que ça m'excitait ! Je colla mon dos sur son torse en tournant la tête et l'embrassa

« Je m'inquiétais, je ne l'ai toujours pas vu ce matin »

Mon oncle voulu répondre mais je l'obligea à m'embrasser en lui attrapant la tête.
Seulement je ne pouvais pas rivaliser face à cet homme mûr musclé. Il me rejeta, sortant son sexe de moi, et en me tournant afin de m'asseoir sur le lavabo.

« Tonton ? »

Nos corps étaient maintenant face à face. Je l'embrassa plus doucement en lui caressant le torse. Il m'attrapa le visage de ses deux mains et m'immobilisa à quelques millimètre du sien.

« Oui ? Non ne t'inquiète pas, je suis sur qu'il va bien. »

Il me fit un clin d'œil. En réponse, je le repoussa et me remis à genoux, engouffrant sa bite plus sauvagement qu'au début.

« Arrête, ça monte ! » Me chuchota t-il

Evidemment hors de question pour moi de m'arrêter !

Il voulut me repousser mais il sentait que c'était trop tard. Au lieu de s'écarter, il engouffra sa bite plus profondément que jamais dans ma bouche en me tenant le visage avec ses mains solides.
Je reçus tout, en avalant au fur et à mesure. J'étais au septième ciel. Ses poils me caressait le nez. Ses mains me frottaient les cheveux. C'était doux et violent à la fois. Un vrai plaisir.

Alors que je crus qu'il allait en rester là ! Il me reposa sur le lavabo et se mit à me sucer J'entendais mon cousin faire des aller-retours dans le couloir juste à coter ! Quand je sentis que ça venait je le prévins d'un mouvement de bassin. Il laissa mon sexe dans sa bouche, et reçut tout à son tour, sauf qu'il n'avala pas. Il vint me le déposer dans ma bouche en m'embrassant.
Du liquide s' écoula sur mon torse qu'il vint aussitôt siroter. Je continua à l'embrasser, il voulut sortir à plusieurs reprises. Je ne voulais pas ! Je voulais encore le caresser. Il s'assit par terre et je vins me blottir dans ses bras, la tête dans son torse.

« Regarde dans quel état tu m'as mit ! Faut que je reprenne une douche ! » me chuchota t-il

Je rigola et l'embrassa. Ses soupirs m'excitait encore. Hélas, le temps passait vite et on devait s'arrêter !

Nous réussîmes à sortir quand on entendit la douche de la salle de bain du bas démarrer.

J'en étais sur cette fois. Autant de fois que je pourrais refaire ça avec mon oncle, je n'hésiterais plus.

Encore une fois, on fît comme si de rien était pendant le reste de la semaine.

A plusieurs reprises je vins le titiller juste pour le plaisir de le rendre fou: Par exemple, quand nous prenions un repas de famille, je me mettais toujours en face de lui, et au moment ou il s'en attendait le moins, j'engouffrait mon pied entre ses jambes et malaxait... Je continuais alors jusqu'à ce que je sente quelques chose de dur grossir… Ou bien encore, quand nous étions seuls dans la chambre mais qu'il y avait du monde dans la maison, j'allais l'embrasser furtivement en lui caressant la fermeture éclair Malheureusement les vacances se finirent sans que nous pûmes recommencer. A la fin de la semaine j'étais très excité, lui aussi si j'en croyais ses regards !

Heureusement, j'ai eu d'autres occasions quand nous étions de retours chez nous…. Mais ça, c'est une autre histoire

Bisous à vous, et merci pour vos messages ! Cela m'a encourager à écrire la suite Je ne sais pas si je vais écrire la suite de cette histoire ou si je vais en raconter d'autres, vos avis sont bienvenus

shark20

shark20@voila.fr

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER : CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

à propos des histoires Cyrillo

Dernière mise à jour publique

19/02 : 16 Nouvelles

La sorcière aux dents vertes Jako
Weekend d'intégration Grossteub96
Mâle alpha Chopassif
Dressage d’une lope Olive
Il y a 4 ans Nico76500
Une pute dans une cité de rebeu Nico76500
Les Garçons... P'titGayPassif
De nouveaux amis... Raphaël
Les bains Lille Passif-lille
Vendredi voiture Ya-se
Enfermé 30 Heures... James
Mon collègue hétéro Elliot
Vendredi trop arrosé Hombre50
Fantasme d’un couple Couplehom
Fantasme d’un couple -02 Couplehom
Le faux patient D.kine.75

La suite... 13 épisodes

Début avec mon maître -05 Jd18
Chaudes vacances -03 Petit cul 57
Mon pote, l'intello -2 Étalon
Stage BTS à la ferme -07 Stéphane
Théo et mon père -02 Stephane276
Domination par Stéphane -67 Pattlg
Domination par Stéphane -68 Pattlg
Domination par Stéphane -69 Pattlg
Domination par Stéphane -70 Pattlg
Domination par Stéphane -71 Pattlg
Domination par Stéphane -72 Pattlg
Domination par Stéphane -73 Pattlg
Domination par Stéphane -74 Pattlg

Février 2019

Nouvelles

Rendez-vous particulier Pititgayy
Plan snap Noprise2tete
Plan snap -02 Noprise2tete
Piste de danse jouissive Sasha
Fellation improvisée Lemarnais
Visite médicale Tanatos
Un mec grindr, ou plus Gayboyquebec
Mon modèle Houne66
Voisin antillais Hairylegs94
Surprise Virilsalope
Éric Clemsex
Mon meilleur ami et moi Le-sanguin
Grand romantique Celestin
Premier plan à 3 Matt
Sodomie improvisée Lemarnais
Recherche du Travail Jeanmarc
Une détente bien méritée Stéphane
Voyage en train Pierrot
Ma première fois avec un homme Fred 02600
Défoncé par 2 beurs Adonf
La queue de Rachid Chopassif
À la terrasse d’un café Houne66
Folle soirée au sauna Maasquelour
Stage BTS à la ferme Stephane

La suite...

Soumission & Domination -520 Jardinier
Soumission & Domination -521 Jardinier
Début avec mon maître -04 Jd18
Ma vie de lope exhib -06 Lopexhib
Frenchies -05 Pititgayy
Frenchies -06 Pititgayy
Stage BTS à la ferme -02 Stephane
Stage BTS à la ferme -03 Stephane
Stage BTS à la ferme -04 Stéphane
Stage BTS à la ferme -05 Stéphane
Stage BTS à la ferme -06 Stéphane
Chaude soirée -04 Red
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

Chercher :

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Blog de Cyrillo - Contact - Twitter

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - 2018 - 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Photos

Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Dial

Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.
Le service n'est donc plus proposé sur ce site. Pour contacter le service chat : zone-dial.com

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)