PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Épisode précédent

mon premier fist - Suite et fin

Je suis de retour chez moi, fatigué mais heureux de ma soirée surprise. Je pris ma douche avant d'aller me coucher mais je n'ai pu dormir de suite tant je pensais à cette soirée jusqu'à 4h00 du mat environ. Pensée qui me fit triquée sans aucun problème. La journée se passa très bien et je n'ai même pas eu mal au cul ce que j'aurais pensé après ce fist.
La soirée commença tranquillement puis un doute me pris, j'y retourne ou pas ? va-t-il être là ? les questions fusaient dans ma tête.

Minuit sonne, je suis décidé j'y vais, alors je me prépare et me revoilà comme hier soir au même endroit, il est 00h45, température extérieure agréable. Je tourne dans les chemins de drague mais je ne le vois pas. 1h20 du mat je l'aperçois, je m'approche de lui mais semble ne pas me reconnaitre c'est vrai qu'il a plus vu mon cul que ma tête. Enfin bon je l'aborde « salut , tu vas bien depuis hier soir ? » il me répond « ah oui excuse je ne t'avais pas reconnu sur le coup »
Il me dit « t'là donc t'as aimé, aller vient me pomper bâtard ».

Je me mis à genoux et commença par lui lécher son jeans au niveau de sa queue. Il n'a même pas pris la peine de se mettre un peu à l'écart des allées où d'autres mecs draguaient également. Bref je dégrafe les boutons de son jeans sort sa queue de son carcan et me mis à la prendre en bouche, je triquais aussi de cette situation exhibe car il y a des mateurs dans ce cas-là. Il me demande t'a du poppers je réponds oui, il me dit sèchement « aller gaze toi bien bâtard » je m'exécute, la chaleur monte et quelque second plus tard il me dit aller fou toi à poil et tu gardes que tes baskets ! avec le poppers j'ai pas trop réfléchit et en moins de deux pour le dire je suis à poil toujours au même endroit.

Il commença à me travailler les tétons et les couilles qui sont bien étirées (je les ai toujours eue bien étirées) et il a vu que j'adore ça et c'est vrai je kiffe grave. Il me fait lever en me tenant par les couilles et dans une autre main me tend un sac à dos et me dit de mettre mes affaires dedans et de ne garder en main que le poppers pour me gazer aussi souvent qu'il le veut. Quelque seconde plus tard je me retrouve avec les couilles attachées avec une cordelette et il me balade à poil à travers les chemins obscures de la forêt ou certain nous voient surtout moi.
15 minutes de balade plus tard environ car avec le poppers je ne savais pas trop où je me trouvais il me fit mettre accroupi contre un arbre et ressorti sa queue et commença à me pilonner la gueule, à faire des gorges profondes c qui me fit avoir des hauts de cœur. Gaze toi me dit-il sèchement et arrête de faire ta chochotte et il continua de plus belle.

Pendant qu'il me pilonnait, il avait retiré son tee-shirt et avait descendu son fut jusqu'aux genoux.
Il se retira brusquement et pris un air moqueur, et là, je sentis un liquide chaud me parcourir tout le corps de la tête au pied. Il me pissait dessus ! Une fois qu'il eut fini me fit relever et me dit bon bâtard et me dit « aller tourner toi les mains sur l'arbre et cambre bien ton cul que je regarde si mon travail d'hier a été bien fait » et prenant du poppers je me tourne et en moins de temps qu'il ne faut pour le dire je me retrouve avec 3 doigts puis 4 dans le cul.

Il dit « et bien ma salope t'en veux, tu vas en avoir et il se mit à me travailler le cul en me fessant de temps en temps jusqu'à ce que la main soit rentrée. Une pause dans mon cul et il l'a ressort et met un peu de lubrifiant et hop en avant marche pour un travail du fion en règle. Que du bonheur encore une fois. Il a même essayé de mettre l'autre main, là s'est pas passé et il me dit que si je voulais avec plus d'entraînement j'arriverais à prendre plus, mais pour le moment pas moyen. 15 à 20 minutes plus tard je jute sans même me toucher. Il le remarqua et il se retira de mon cul, il me dit aller adosse toi à l'arbre et commença de nouveau à me pilonner la gueule et à un moment je senti qu'il n'allait pas tarder à lâcher sa semence et en effet j'ai eu droit à une bonne dose et je me suis empressé de lui nettoyer la queue. Quand il me dit « merci mec à plus ». Il remonte son fut, remet son teeshirt et je le vit disparaître dans la nuit.

Je suis resté là pendant encore au moins 10 bonnes minutes le temps de reprendre mes esprits car avec le poppers que j'avais sniffer j'étais un peu à l'ouest. Une peur arrive mes fringues, où sont mes fringues ! Heureusement il les avait mis à 1 m de moi je pousse un ouf de soulagement. Je m'habille en ayant l'odeur et flop flop dans les baskets de sa pisse sur moi.
Je suis content de cette situation que j'ai vécu une seule fois mais une fois très intense pour moi.
Je suis rentré chez moi pris ma douche et pendant ce temps je me disais, je ne connais même pas son prénom ni même si j'allais le revoir. Et en effet je ne l'ai jamais revu.
Fin

slvmanu

manu3175@free.fr

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER : CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

à propos des histoires Cyrillo

Dernière mise à jour publique

19/03 : 17 Nouvelles

Andrew Aeshenn
La fibre paternelle gaydu71
Parfaite femelle Femelle
Retour de soirée Vap
Le serveur de la plage Eric
Le sandwich taiwanais Jako
Cours particuliers Julespg
Les toilettes du train Marc
Combien sont-ils ? Houne66
Pas vu venir celle-là ! James
Seul… Jako
Première avec un homme mûr Curiosite40
Dernier sauna à Paris Chopassif
Lieu de drague Puteadispo
Le mec de ma coloc Bryan
Siaka, le bel Ivoirien Gregmrs
L’internat Matte070

La suite... 7 épisodes

Le moniteur moto -09 Sketfan
Ma gorge défoncée -05 Mâlelope
Mon demi-frère hétéro -05 Oldyano
Stage BTS à la ferme -09 Stéphane
Soumission & Domination -523 Jardinier
Le patient -05 d.kine.75
Mariage pour tous -05 Yan
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

Chercher :

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Blog de Cyrillo - Contact - Twitter

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - 2018 - 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Photos

Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Dial

Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.
Le service n'est donc plus proposé sur ce site. Pour contacter le service chat : zone-dial.com

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)