PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Épisode précédent

Steven et Kévin - Partie 6

Steven et Kévin étaient en couple depuis désormais 1 an. Au bout de tout ce temps ils avaient vécu pas mal de situations plus ou moins chaudes, des hauts et des bas, etc. Toutefois, un claquement violent de porte d'entrée ramena Steven à la réalité : Kévin était parti, et il n'était sans doute pas près de revenir après ce qui venait de se passer..

Quelques jours auparavant, Steven discutait avec un mec rencontré quelques mois auparavant à l'aide d'un logiciel de messagerie instantanée bien connue. Il ne savait pas pourquoi mais Mickaël l'attirait de plus en plus. Il aimait Kévin, mais une forme de routine avait pris forme entre eux, aussi Steven imaginait souvent rencontrer quelqu'un d'autre par hasard, comme dans certaines productions hollywoodiennes qu'il avait l'habitude de voir

Mickaël c'était à peu près le type même de mecs qui faisaient fondre Steven : 1m83, environ une soixantaine de kilos, quelques muscles saillants, un regard de braise, une barbe naissante, généralement mal rasé, un piercing blanc à l'arcade droit, un autre bleu sur la langue et toujours très bien habillé. Pour ne rien arranger, ce mec là faisait parti du groupe de Steven en sport. Les deux étaient devenu amis grâce une passion commune : le rugby

Dans les vestiaires, Steven dévisageait littéralement le beau Mickaël, il essayait d'imaginer ce qu'un bel homme comme lui pourrait bien donner au lit … avant de renflouer ses pensées. Il avait tendance à culpabiliser vis à vis de Kévin et n'osait d'ailleurs rien lui dire de peur qu'il le prenne mal. Cependant, l’excitation aidant, Steven a fini par proposer à Mickaël de sortir avec lui en boite un samedi soir

Ce samedi après midi donc, les deux hommes parlaient sur msn de choses qu'on pourrait qualifier de tout à fait banales. Au fond de lui, Steven commençait à croire que Mickaël était moins hétéro qu'il voulait le faire paraître : sa façon de d'agir, de parler, de s'habiller, rien ne faisait penser aux hétéros machos qu'on peut croiser dans les rues. Très excité à l'idée de sortir enfin avec ce bel étalon, pour éviter les conflits avec Kévin, Steven avait fini par lui mentir : officiellement, la soirée se déroulerait chez des amis..

A 22 heures, après un dernier baisé pour Kévin, Steven pris sa voiture et alla à la soirée. Il avait rendez-vous avec Mickaël qu'à minuit passé, directement devant la boite mais il avait besoin de réfléchir. Il savait qu'il risquait de commettre une grosse bêtise. Il prit finalement son courage à deux mains et alla attendre devant la boite. A minuit passé, Mickaël arriva enfin

Pantalon blanc, tee shirt gris au ras le corps, parfaitement coiffé, Steven se mis à bander directement en le voyant. Il tenta de masquer son malaise derrière un « Waouh t'es vachement bien fringué, tu vas emballer un paquet de meufs ce soir ». A l'intérieur, il faisait chaud, très chaud. Tout en dansant et s'amusant avec Mickaël, pour Steven la température montait, montait... Il avait de plus en plus de mal à cacher son érection qui commençait à déformer son pantalon et entreprit finalement de faire un tour aux toilettes, pour se calmer un peu. S'appuyant devant un lavabo, il se rinça le visage et se regarda dans le miroir. Il se dit : « faut que j'arrête, si Kévin sait ça, il va me tuer... ». Soudain, la porte des toilettes s'ouvrit, c'était Mickaël :

« - putain il fait chaud, je vais sortir pour me griller une clope, tu m'accompagnes ?
- oui bien sûr, attends j'arrive. »

Une fois sorti dehors, ils parlèrent de la belle brune qui avait dévisagé Mickaël pendant une heure, de la blonde à forte poitrine qui s'était collée contre lui pour danser, etc. Un brin éméché, Mickaël dit alors :

« - putain j'suis déchiré, la prochaine fois fais moi penser à pas boire comme ça...
- bof, ça arrive... Je conduis de toutes façons donc si t'es bourré ça change rien
- qu'est ce que, tu vas rien conduire du tout, JE vais conduire
- vu ton état, je doute déjà que tu puisses passer une vitesse »

Sur ces mots, Mickaël tenta de récupérer les clés de la voiture dans la poche de Steven. Bandant toujours comme un taureau, ce dernier n’eut même pas le temps de réagir

« - ah ça y est je les ai, putain elles sont coincées
- non ça Micka c'est pas les clés, lève ta main!
- tu bandes ???
- à ton avis ?
- ah mais t'es PD ??? »

Steven se mit à rougir, il ne savait plus ni quoi dire ni quoi faire. Il aurait voulu partir de là en courant, remonter le temps et annuler tout ce qu'il vient de se produire, il était paralysé sans savoir quoi faire. A sa grande surprise, le regard de Mickaël changea, il se rapprocha dangereusement de lui et l'embrassa doucement

Un peu honteux au début, Mickaël fini par lâcher « j'ai toujours su que tu me matais dans les vestiaires, je savais pas si t'étais gay et j'ai jamais réussi à te parler en dehors des cours... ». Steven ne se fit pas prier pour renouveler l'expérience. Ils s'embrassaient désormais à pleine bouche, Steven remarqua que doucement, les mains de Mickaël étaient descendues au niveau son entre-jambe et il lui caressait désormais tout doucement la queue. Il décida de faire de même puis cessa d'embrasser Mickaël, défit le bouton de son pantalon et commença à le sucer. Sucer un mec sur le parking d'une boite de nuit, Steven n'avait encore jamais essayé mais cela avait un côté excitant que ne lui déplaisait pas. Mickaël commença à gémir de plaisir. A présent, Steven lui léchait le nombril, les bourses, le gland, au plus grand bonheur de Mickaël. L'arrivée d'une voiture les sortis brutalement de leur désir mutuel. Mickaël proposa de continuer ailleurs, ce que Steven accepta bien entendu

Il y avait une ère de repos à quelques kilomètres de la boite. Ils s'y arrêtèrent et reprirent là où ils en étaient restés. Mickaël commença à sucer Steven, avec une admirable détermination. Mickaël s'arrêtera et lui proposa d'aller plus loin. Ils se mirent sur la banquette arrière. Mickaël mis en capote et Steven étala du gel. Heureusement pour lui, il en avait toujours à portée de main parce qu'il lui arrivait aussi de faire l'amour dans la voiture avec Kévin

Doucement, Steven s'empala sur la queue de Mickaël. En commençant une lente série de va et vient il embrassa à pleine bouche son partenaire. Le moment était si bon que Steven aurait voulu qu'il ne s'arrête jamais. Pour éviter que tout n'aille trop vite, il alternait entre pipe et sodomie. Au bout de 15 minutes, Mickaël laissa échapper un râle profond. Il venait de jouir dans la bouche de Steven. Ce dernier senti un liquide chaud lui remplir la bouche. L'excitation aidant, il avala tout le foutre et prit soin de lécher la queue de Mickaël en veillant à ne pas en perdre une goutte

Mickaël commença à pomper énergiquement Steven, qui ne mis pas beaucoup de temps pour éjaculer. Trois grands flots de spermes s' abattirent sur son torse. Contrairement à lui, Mickaël prit simplement un mouchoir pour essuyer le sperme qui commençait à couler sur la banquette

« - c'était super bon
- t'as été génial je crois que j'ai jamais pris un pied comme ça »

Steven ramena ensuite Mickaël chez lui et rentra. Sur le chemin du retour, il prit conscience de ce qui venait de se passer. Il avait trompé son copain et il avait pris un pied d'enfer. Pas vraiment serein avec sa confiance, il décida de tout cacher à Kévin

En rentrant à l'appartement, il fut surprit de le voir debout

« - T'étais où ?
- ben à la soirée chez ma pote.
- C'est faux !!! Elle a appelé en début de soirée pour savoir si t'étais sûr de pas vouloir venir ! T'étais où ??? »

Steven n'avait jamais vu Kévin dans une telle colère. Il était devenu tout rouge, de toute évidence il avait dû passer la soirée à fulminer. Kévin s'approcha de Steven et plongea sa main dans son boxer. Il sentit alors le sperme qu'il restait de l’intense moment passé dans la voiture

« - Ça, c'est quoi ?
- bébé je...
- non, d'abord réponds moi, c'est quoi ?
- à ton avis... »

Kévin venait de réaliser. Il venait de réaliser ce que Steven avait fait, il venait de réaliser qu'il l'avait trompé. Les yeux remplis et de larmes et de rage il quitta la pièce. Le lendemain, Steven espèrait pouvoir s'expliquer. Sans lui en laisser le temps, Steven vit les valises dans le couloir

« - Tu me dégages ???
- non, contrairement à toi je suis pas un pourri, JE dégage
- bébé, tu peux pas faire ça
- oh si je peux, tu n'as même pas pris la peine d'enlever les emballages de capote dans la voiture... Je te faisais, je t'aimais, comment t'as pu faire ça ?
- Kévin je...
- Non, ne dis rien... »

Sentant les larmes venir, Kévin prit ses affaires et claqua violemment la porte d'entrée. Ce claquement ramena Steven à la réalité : Kévin, l'homme qu'il aimait, venait de partir...

calabero

stevenetkevin@gmail.com

Suite de l'histoire

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER : CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

à propos des histoires Cyrillo

Dernière mise à jour publique

21 mai 2019

Nouvelles (15)

Découverte Femelle
Une bonne salope sur un parking Chubbyslut
Complainte du garçon... Jako
Mon coloc me trouble -01 Svven
Mon coloc me trouble -02 Svven
Mon coloc me trouble -03 Svven
Mon coloc me trouble -04 Svven
Dépucelage à la plage Femelle
Découverte de nouveaux plaisirs Paupours
Louvain-La-Neuve sur un parking Nico
Sauna, mon premier dominant Femelle
Mes rêves J.S.
Domination à la forge Theo49
L’ange pervers Frank
L’ange pervers -02 Frank

La suite (8)

L'éveil du Renart -07 Renart
L'éveil du Renart -Fin Renart
Valentin et Simon -02 Aeshenn
Kader -16 Cédric T
Colocation -09 Emerick
Colocation -10 Emerick
Stage BTS à la ferme -13 Stéphane
Les potes de mon grand-frère 4/2 Marc 67

Mai 2019

Nouvelles

Sauna Sun city Julien
Ma première chez les hommes 13008
Une sacrée initiation Lucif
Mon prof, mon pote et moi ? Étalon
Un bon prêt en liquide Pititgayy
Le copain de ma fille Jeanmarc
Soumis en cam Lope75
Jeux de rôle musclés Stéphane
Les potes de mon grand-frère 3-1 Marc 67
Travesti éduquée par son maître Julia2
Mise à dispo  Lopeajus39
Sissy Bumi88
Tournante de rêve Jerem72
Le clandestin Jako
Les skets de mon pote d’internat Kifflesket
Ma (Dé) Formation Matiti Yah
Un plan psychologique Alcide
Révélation nocturne Pierredelavega
Enfin ! T&R
Au mariage de mon neveu Eliot
La chienne exhib Pol
Bar bien chaud Caramel
Réalité fantasmée Fred
Un taxi ? Houne66
Rendez-vous chez le médecin Paul75
Randonnée initiatique Ron
Comment j’ai sucé mon cousin Romain
Prague Astro
Vengeance Julian Lerkin

La suite

Un amour de soumis -06 Elfe
Au Sauna de Sochaux -02 Chatenois25
Un examen oral -03 Gogo
Les skets ... -02 Kifflesket
Soumission & Domination -527 Jardinier
Soumission & Domination -528 Jardinier
Soumission & Domination -529 Jardinier
Soumission & Domination -530 Jardinier
Frenchies -12 Pititgayy
Le patient rebeu -02 Dirtybator
Stage BTS à la ferme -12 Stéphane
Ma (Dé) Formation -02 Matiti Yah
Ma (Dé) Formation -03 Matiti Yah
L'éveil du Renart -04 Renart
L'éveil du Renart -05 Renart
L'éveil du Renart -06 Renart
Kader -15 Cédric T
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

Chercher :

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Blog de Cyrillo - Contact - Twitter

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - 2018 - 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Photos

Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Dial

Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.
Le service n'est donc plus proposé sur ce site. Pour contacter le service chat : zone-dial.com

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)