PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

CLASSE DE NEIGE

Bonjour après quelques lectures intéressantes sur le site de Cyrillo j’ai envie à mon tour de vous raconter une histoire.

 Je m’appelle Medhi 25 ans d’origine franco marocaine 1m70 pour 67 kg, yeux noisette /vert, peau mate.

L’histoire que je vais vous raconter c’est réellement passer et elle signe la fin de ma virginité.

C’est l’hiver et 3 classes dont la mienne sommes  partis en classe de neige dans le jura pour une dizaine de jours.

Depuis le début de l’année j’ai sympathisé avec un mec de ma classe qui fait partie de la bande des redoublant voir des triplant, ce mec  s appel Karim , algérien 18 ans , 1m72 la peau mate un corps muscler par le foot qu’ il pratique en dehors des cours , les cheveux rasé des grands yeux noirs bref un très beau mec qui faisait mouiller pas mal de meuf du lycée et des mecs également.

Arrivé au chalet chacun choisit sa chambre selon les affinités créer en classe et comme il fallait s’en douter les redoublant ensemble. Moi dans une chambre avec 4 de mes camarades habituel.

1ere journée de ski tous ensemble très épuisante surtout que c’est ma première fois.

Suite à cette longue journée, des évaluations  se sont faite et les classes ont était divisé en plusieurs groupe de niveau. Chacun notre tour avons était appeler pour joindre notre groupe respectif. Vous aurez deviné que je suis dans le groupe des débutants. La liste arrive à sa fin et là je voie venir dans mon groupe mon pote Karim qui me fit un clin d’œil et qui me dit : «  on est peut-être pas dans la même chambre mais on est dans le même groupe ».

Les journées passent et se ressemblent quasiment toutes : réveille à 6h30 (très dur d’ailleurs sachant que chaque soir dès que les profs s’endorment, c’est le gros bordel, chacun sort de sa chambre et file en douce dans d’autre chambre voir même des  sortis nocturne au village), toilettes intimes en 10 min, petit déjeuner en commun avant le départ par groupe de niveau vers des activités de 7h30 à 19h00.

Mais cette journée est différente pour mon groupe car aujourd’hui c’est à nous de préparer le diner. Du coup notre activité s’arrête à 16h00.

On arriva au chalet et les ordres sont : douche et direction la cuisine pour préparer un menu  entrée plat et dessert pour 3 classes affamés.

Arrivé à la douche, toutes les cabines sont  prise du coup j’attends  mon tour assis sur les lavabos quand soudain je voie débarquer Karim qui me sourit et dit :

- «  je penser être le dernier et esquiver la corvée de cuisine

- Et non désolé mon pote on est 2, lol

- cool tu vas m’attendre et comme ça on se prépare ensemble

- ca marche » lui répondis-je 

Une fois nos douche prise on se rendit compte qu’on était vraiment les derniers lorsque notre prof de math et accompagnateur de notre groupe nous le fit remarquer, du coup personne avais besoin de nous en cuisine mais pour la peine on était de corvée de rangement après le diner.

Arrivé dans ma chambre j’étais en train de me changer,  complètement nu et dos à la porte au moment où elle s’ouvrit, c’était Karim qui me dit :

  • «  ah désoler cousin je voulais te dire de prendre tes affaires et de venir squatter ma piaule vu que je suis tout seul.
  • Heuu ok je finis et j’arrive » lui rétorqua tout gêné.

Arrivé à la porte de sa chambre je frappe et il me dit d’entrer. Je pensais le voir déjà habillé mais en fête il est debout à côté de son armoire juste une serviette autour de la taille et mes yeux fixa machinalement en bas de la ceinture car à ce moment-là je ne savais pas si il était en érection ou pas mais une sacrée bosse essayait d’être dissimuler sous la serviette.

  • « Bah quoi mdr, t’as jamais vu un mec en serviette ? Tu ferais du foot tu les verrais même à poils, c’est bon soit pas choqué wesh.
  • Mdr allez barre-toi  je suis pas choqué mais j’ai pas forcément envie de voir des mecs à poils, c’est juste que depuis tout à l’heure tu aurais pu te préparer
  • T'as entendu le prof, il a dit qu’on avait plus besoin de nous du coup je prends mon temps et je vais en profiter pour me reposer car ce soir on bouge avec les gars, ça te dit de venir ?
  • Way pourquoi pas »

Karim toujours en serviette, alla fermer la porte à clef, mis un peu de sons et commença à rouler un joint. On était allongés sur l’un des lits de la chambre et soudain il se mit à rire, je lui demande ce qu’il y avait de drôle et il me répondit qu’il se remémore une scène de la journée ou il m’a fait tomber après avoir raté une descente et du coup j’ai voulu me venger en le poussant du lit mais étant plus fort que moi il finit par me faire rouler de l’autre cote du lit et se retrouva sur moi. On continua à rire quand je sentis soudain quelque chose se former entre lui et moi. Karim était en train de bander et sans se parler juste en se regardant nos corps devait apprécier cette position car nos bassin faisait des mouvements de vas et viens jusqu’ à me faire bander mois aussi.

Karim et moi faisions de petit bruit qui montrer que la situation était plaisante et il approcha ces lèvres de mes lèvres et m’embrassa. C’était la première fois qu’on m’embrassa, c’était bon humide et excitant. Ces mains commencer à me toucher de partout , a caresser mon corps et ces jambes écarter mes jambes , je sentais qu’ il avait l’habitude de ce genre de situation , je me sentais partir au moment où il me chuchote a l’oreille : «  Depuis le début de l’année j’imagine que je suis avec toi et que je te fasse l’amour , quand je couche avec ma meuf je pense que c’est toi qui est à sa place , retourne toi met toi sur le ventre et laisse-moi faire » , sans rien dire et complétement emporter par l’excitation , j’écoute Karim et me retourne sur le ventre . Mais entre temps il avait réussis à baisser mon bas de survêt et j était en boxer pendant que lui avait la serviette ouverte.

Il faisait des mouvement de va et viens à travers mon boxer ce qui éveiller en moi des pulsions intense, je sentais ces lèvres m embrasser le cou et me lécher le lobe de l’oreille... quant au moment où il baissa mon boxer il me dit à l’oreille « j’ai envie de te prendre la maintenant et que tu m’appartienne » je le stoppa net en lui disant que je préfère arrêter là, je ne sais pas ce qu’il m’a pris.

Karim frustré mais adorable me dit qu’il est ok qu’il n y a pas de soucis et que lui-même ne sait pas ce qu’il se passe. On décide d’un accord commun de ne pas en reparler et de continuer comme si de rien était.

La nuit tombée les profs étaient tous endormis et nous comme convenu étions sortis au village.

Apres s’être bien amusé, direction nos chambres mais au moment d’entrer dans la mienne le verrou de la porte était fermé et je ne voulais pas frapper de peur de faire du bruit et réveiller un des profs.

Karim et les autres me disent de pas m’inquiéter qu’en se serrant je pouvais allez dormir avec eux.

Aussitôt dit aussitôt fait, je me retrouvai allonger à coté de Karim vu qu’il avait plus grand lit.

Lumière éteinte, les premiers ronflements commencé, Karim se colla à moi et sans rien dire m attrapa par la taille et m embrassa dans le coup comme la fois précédente, il avait trouvé mon point faible et en profita. Il savait également que je ne pouvais pas faire de bruit de peur de réveiller nos camarades.

Il me glissa à l’oreille :

«  Je sais que c’est ta première fois mais ne t’inquiète pas je m’arrêterais quand tu le voudras, je veux juste sentir tes douces lèvres poser sur mon gland, juste ça s’il te plaît »

Sans comprendre pourquoi je me glissai sous la couverture, pris son sexe qui était d’une circonférence impressionnante puisque ma main n arrivait pas à en faire le tour et d’une longueur qui me faisait penser à mon double décimètre. j approcha mes lèvres de ce gland et l embrassa puis toujours sans savoir pourquoi je commença a le faire glisser entre mes lèvres, sentant Karim apprécier cette action je faisais des vas et viens avec ma bouche de plus en plus profond jusqu’ a en faire sortir des filet de bave. Quand soudain Karim appuya sur ma tête et enfonça sa grosse bite entièrement dans ma gorge et me bloqua quelques seconde mais qui pour moi furent longue sur son manche a m en étouffer. Apres m avoir enfin lâché, je sorti la tête de sous la couverture et sans avoir eu le temps de parler il me dit être désoler mais il avait entendu du bruit et de peur qu’on se fasse griller il ma bloquer pour pas qu’on me voit bouger... Puis il m’embrassa me demandant pardon et qu’il recommencerait plus.

Toujours son boxer baisser il me retourna et me serras dans ces bras muscler en me chuchotant qu’il a envie de s’endormir en me serrant fort et en sentant la peau douce de mes fesse contre son sexe.

Toujours dans mon état de bien être inexplicable, j’acceptai et je fis glisser mon boxer jusqu’ à mi-cuisse, sans voir à ce moment-là que Karim venais de cracher un mollard dans sa main pour enduire son sexe afin de l’humidifier plus qu’il ne l’était.

D’une main il m’écarta les fesses en y plaçant sa grosse bite tout en m’expliquant qu’il cherche la meilleure position pour ne pas me gêner.

Une fois son gland posé à l entré de mon trou, il me glissa a l’oreille :

« Bébé, je te promets que j’ai envie de toi la de suite et que tu m’attire vraiment, tu ne peux pas venir juste dormir dans mes bras, me pomper la queue merveilleusement bien et encore mieux que ma meuf et me présenter ton petit trou vierge comme ça sans que j’y rentre un bon coup »

Et la sans pouvoir réagir il me mit sa main sur la bouche en guise de baïonnette et avec son autre main, m allongea sur le ventre, lui sur moi et entra d’un coup ces 20 cm de chair épaisse en moi.

Un cri de douleur énorme sorti de ma bouche mais fus étouffer par la main puissante de Karim et de son oreiller qu’il avait mis en plus.

Il resta figer en moi plusieurs minute en me disant de me laisser faire, qu’ il savais ce qu’ il faisait et que la douleur allez devenir plaisir . Il me disait que je lui appartenais que j’étais a lui dorénavant mais qu’il ne fallait pas que je fasse de bruit car les autres allez se réveiller et qu’ils allaient eux aussi vouloir de moi, mais qu’il n’était pas question qu’il me partage.

Une fois la douleur passé et surtout que mon trou s’habitue à ce calibre, Karim commença des vas et viens doucement puis un peu plus rythmer en me disant qu’ il était bien en moi et qu’ il aimer sentir que ce trou était vierge chaud et bandant .. Il sorti entièrement son chibre pour le rentrer de nouveau sans ménagement... Je commençais à prendre mon pied et à aimer ça... j’aimer le fait d’avoir perdu ma virginité dans les bras d’un mec comme Karim mais aussi d’avoir était quasiment violer par un mec qui me désir depuis longtemps... j aimer également le fait qu’on était entouré de 5 autres mecs qui pouvait d’un moment à l’autre se réveiller et nous surprendre...

Karim me lima une bonne vingtaine de minutes avant de me dire :

« Bébé je vais cracher, je vais te féconder et mettre la signature final au fait que dorénavant tu es à moi et que je ferais ce que je veux de toi... ENNN BEBE CA VIEN oui ennn bébé c’est bon ta chatte est trop bonne. »

Karim venais comme il a dit de me féconder, je sentais son sperme chaud  abondant couler en moi, j’ai cru qu’il arrêterait jamais.

Une fois terminer, il prit son tee short essuya sa queue et son jus qui était sortis de moi au moment où il s’est retirer, m embrassa en me disant que j’étais plus bonne que sa meuf et se retourna en me disant bonne nuit.

Je remontai mon boxer et sentis la semence de celui qui venais de prendre ma virginité couler entre mes fesses ainsi que la douleur laisser par ce monstre de chair... j eu du mal à m’endormir car je me demander encore pourquoi je m’étais laissé faire... Je ne m’étais jamais demander si j’étais gay ou hétéro car à cette époque je ne penser pas à ça, mais après cette nuit-là il n y avais pas photo, c’est les garçons qui m’attirer.

Si vous avez aimez cette histoire, Sacher qu’elle est réel et que ce n est que le début d autre récit

Pour en connaitre d’avantage ici ou en réel voici mon mail : onemedhi@gmail.com A bientôt.

Medhi

onemedhi@gmail.com

Suite de l'histoire

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER : CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

à propos des histoires Cyrillo

Dernière mise à jour publique

18/04 : 15 Nouvelles

Sauna de Sochaux Chatenois25
Une soirée partie en couille 17cmglandcompris
Un charme fou Ghost writer
Rasage coquin Jako
Plan anonyme -01 Rsexenc
Plan anonyme -02 Rsexenc
Surprise à la fac Aymeric
Militaire-Motard Militaire
Plan avec une racaille Passif-lille
Dans le vestiaire Pakito31
Voisin Marlon
L'éveil du Renart Renart
Séance sportive Pititgayy
Un Affectueux Collègue Jako
Tout a basculé à 19 ans ThomasLePassif

La suite... (7)

Mariage pour tous -09 Yan
Frenchies -11 Pititgayy
Mathieu -03 Jeanmarc
Chambres à louer -15 Jeanmarc
Kader -12 Cédric T
Kader -13 Cédric T
Dans les geoles d'Armid -03 Iwan

Avril 2014

Nouvelles

Que de changements -01 Evanaddison
Que de changements -02 Evanaddison
Que de changements -03 Evanaddison
Que de changements -04 Evanaddison
Soirée torride Caramel
À la fin de l’été Bookman
Victor Victorbg
Une aire d’autoroute. Ginger
Marché D’Amiens Nord Legarsdu80
Mon petit frère Pédale69
Un Chinois très chaud... Mat44
Thibault Theo5852
Masseur Bastien
Le Club Ganymède Jako
Soumis au livreur wantmonster86

La suite...

Que de changements -05 Evanaddison
Que de changements -06 Evanaddison
Que de changements -07 Evanaddison
5ème jour Curiosity
Frenchies -10 Pititgayy
Mathieu -02 Jeanmarc
Soumission & Domination -524 Jardinier
Souvenir d’internat -03 Benvart
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

Chercher :

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Blog de Cyrillo - Contact - Twitter

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - 2018 - 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Photos

Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Dial

Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.
Le service n'est donc plus proposé sur ce site. Pour contacter le service chat : zone-dial.com

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)