PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Baise avec un européen du sud

Près de chez moi, il y a un restaurant où je vais assez régulièrement. Le chef de rang est Carlos qui a 33 ans, un gars du sud européen. Voici l’histoire qui vient de m’arriver récemment en précisant que j’ai 26 ans et que je suis un fou de sexe ; j’ai un compagnon prénommé Thierry qui a le double de mon âge et qui connaît très bien Carlos. Thierry était absent pour des raisons professionnelles.

Carlos m’avait réservé une petite table discrète, un peu en retrait. Il savait par Thierry que j'étais seul; je ne sais pas exactement de quoi ils ont parlé ces deux à mon sujet. Carlos a pris ma commande et lorsqu'il avait un petit moment il venait discuter vers moi en toute simplicité et on parlait de la
pluie et du beau temps. De temps en temps et très discrètement il mettait sa main sur son paquet de telle sorte que je vois bien ce geste... C'était prometteur. Carlos terminait son service à 22 h.30. Il m'a demandé de l'attendre à quelques mètres du restaurant. Et nous avons tous les deux pris le chemin de mon domicile et du sien du fait qu'il habite à 100 mètres de chez moi. Nous avons discuté dehors et tout à coup il a mis sa main sur mon paquet et m'a demandé s'il pouvait venir un moment dans mon appartement, ce que j’ai accepté.

Nous avons regardé des extraits de films assez hard et Carlos n'arrêtait pas de me caresser les jambes, le visage, la poitrine, le paquet et je le laissais bien faire; j'ai répondu à ces caresses en lui prodiguant les miennes. Tout cela en restant habillé tant l'un que l'autre. Puis, il s'est fait très tendre et s'est rapproché encore plus de moi et a déposé un bisou sur ma joue, un autre sur l'autre joue et le troisième sur ma bouche. Il s'est arrêté comme un peu gêné, moi aussi. Puis le sudiste qu'il est, il a pris mon visage dans ses deux mains et m'a embrassé sur la bouche, sa langue voulant rejoindre la mienne; un peu de retenue de ma part puis j'ai cédé et nos bouches, nos langues n'ont pas cessé de se bouffer et de se mélanger. Lui et moi, nous ne pouvions plus nous contrôler et très rapidement nous nous sommes retrouvés entièrement nus, nos bites à l'air, très agressives. Debout, nous frottions nos bas-ventres l'un contre l'autre, faisant glisser nos queues à tour de rôle entre nos cuisses. Pelles magistrales. Tout à coup, Carlos a pris mes fesses avec ses deux mains et les a malaxées presque à me faire mal; il les écarta et glissa un doigt dans ma raie et un autre pour atteindre finalement mon anus que Thierry aime tellement.

Ce qu'il voulait le bougre n'était pas difficile à comprendre. Je ne sais pas pourquoi, j'avais de la retenue à aller plus loin; je me disais qu'on pourrait simplement se masturber mutuellement jusqu'à l'éjaculation, ce qui serait déjà une chose agréable. Carlos m'a pris dans ses bras et avec une tendresse et en même temps une fougue, il m'a fait comprendre qu'il me voulait tout à lui. Pour ne pas aller dans la chambre à coucher, j'ai ouvert le divan qui fait lit en prenant soin de mettre un grand drap de bain, sait-on jamais.

Il fallait alors voir ce Carlos se jeter littéralement sur moi mettant sa belle queue - de taille moyenne, mais très arrogante - entre mes cuisses, me couvrant de baisers sur la bouche. Il m'a demandé de le laisser faire afin que son rêve devienne réalité; il me voulait tout à lui. Le sudiste m'a littéralement lavé de ses léchages sur tout le corps, de la bouche, aux tétons sur lesquels il s'est bien attardé, le ventre, le pubis, puis ma queue, elle aussi bien dressée et arrogante, mes couilles et il est remonté jusqu'à ma bouche. Retour au-dessous de la ceinture avec une suce parfaite de mes bijoux de famille. Il m'a demandé de nous mettre en 69 et il s'est très vite mis à me lécher le cul. Il voulait jouir mais comme il estimait que c'était bien trop tôt, il s'est un peu arrêté de me tripoter de partout. J'étais tout autant excité que lui et j'aurais bien voulu lui bouffer sa queue et le faire jouir dans ma bouche, mais Carlos n'a pas voulu, me disant que ce serait peut-être pour une autre fois. Gentiment, il m'a susurré à l'oreille qu'il tenait à me baiser et que je pouvais choisir la position que je voulais.

Alors, n'y tenant plus, je me suis mis sur le dos, mis mes jambes en arrière et lui ai offert mon cul... Du lubrifiant et des préservatifs étaient à disposition et il n'a pas fallu beaucoup de temps pour qu'il me prépare bien et qu'il m'enfile sa queue dans mon fion. D'abord des mouvements lents puis plus rapides et je sentais qu'il allait jouir dans mon cul préservé par le latex. Mais je ne voulais pas qu'il jouisse seul et je me suis masturbé pendant qu'il me baisait avec insistance. Entre-temps, il s'approchait de moi pour m'embrasser sur la bouche en y introduisant sa langue. Il ne devait pas avoir baisé depuis quelque temps car lorsqu'il éjacula toute sa semence, il a eu des soubresauts énormes; en même temps, j'ai aussi éjaculé sur mon corps. Il a léché mon sperme et l'a avalé; il ne me l'aurait même pas redonné en bouche comme Thierry l’aurait fait avec déàlices. Il a voulu rester encore quelques instants dans mon cul jusqu'au moment où j'ai remarqué qu'il rebandait comme un cochon. Effectivement, après quelques bons assauts de bête furieuse il a à nouveau giclé toujours dans mon cul et toujours protégé. Lorsqu'il est ressorti de mon intimité, je constate que la capote était bien pleine que cela en était beau à voir. Je n'ai pas pensé boire ce précieux nectar.

Carlos est reparti, très heureux de m’avoir eu et il envisage une récidive…

Merci de me faire part de vos commentaires.

Arnaud

belami69@bluewin.ch

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER : CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

à propos des histoires Cyrillo

Dernière mise à jour publique

19/03 : 17 Nouvelles

Andrew Aeshenn
La fibre paternelle gaydu71
Parfaite femelle Femelle
Retour de soirée Vap
Le serveur de la plage Eric
Le sandwich taiwanais Jako
Cours particuliers Julespg
Les toilettes du train Marc
Combien sont-ils ? Houne66
Pas vu venir celle-là ! James
Seul… Jako
Première avec un homme mûr Curiosite40
Dernier sauna à Paris Chopassif
Lieu de drague Puteadispo
Le mec de ma coloc Bryan
Siaka, le bel Ivoirien Gregmrs
L’internat Matte070

La suite... 7 épisodes

Le moniteur moto -09 Sketfan
Ma gorge défoncée -05 Mâlelope
Mon demi-frère hétéro -05 Oldyano
Stage BTS à la ferme -09 Stéphane
Soumission & Domination -523 Jardinier
Le patient -05 d.kine.75
Mariage pour tous -05 Yan
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

Chercher :

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Blog de Cyrillo - Contact - Twitter

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - 2018 - 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Photos

Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Dial

Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.
Le service n'est donc plus proposé sur ce site. Pour contacter le service chat : zone-dial.com

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)