PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Mon Directeur

Pour me présenter rapidement, j'ai 25 ans et je mesure 1m80 et pèse 75 kg, je suis plutôt taillé normalement niveau corps, brun aux yeux marrons et avec une petite barbe en collier. Cela fait quelques mois que je bosse dans un grand hôtel de ma région au poste de responsable linger. Lors de mon arrivée mon directeur fut un homme de 45 ans voir 50 passés mais depuis peu de temps, il a été remplacé par un jeune directeur de 30 ans, Jules, blond aux yeux bleu et bien musclé et à mon gout extrêmement beau.

Je bossais comme d'habitude dans ma lingerie situé au niveau -1, dans une pièce plutôt grande et seul.
Je n'avais pas l'habitude de recevoir de la visite mis à part celle de Jules venant me demander de lui nettoyer ses chemises et pantalons de travail ainsi que quelques affaires personnelles. Car étant directeur de l'hôtel, il avait la chance d'avoir une chambre de 68m2 à lui dans l'établissement.

Je n'en avais pas la certitude mais je le pensais gay après avoir vu quelques gestes et avoir entendu quelques conversations téléphoniques mouvementées avec, je supposais son ex amant.
On frappa à la porte de la lingerie.

- Bonjour Rafael, dit-il sur un ton enjoué.
- Bonjour monsieur, répondis-je en me jetant sur la main qu'il me tendait.
- Je vous dépose mes affaires ici et je reviens les chercher ce soir, c'est possible?
- Bien entendu monsieur. Je ferme la lingerie à 20H donc vous aurez le temps de passer.

Surpris de savoir que je terminais aussi tard, il prit place sur la table centrale de la pièce.
- Beaucoup de boulot aujourd'hui? Reprit-il.
- Un paquet! La machine est tombée en panne de lundi jusqu'à aujourd'hui (Vendredi) alors je suis obligé de rattraper tout le boulot, je ne sais même pas si je vais avoir le temps de tout rattraper.

Il sourit montrant des dents parfaitement blanches et un rictus à en tomber dans ses bras.
Triant son linge personnel de celui du boulot je remarquais un tailleur que je trouvais plutôt beau.
- J'aimerais le mettre ce soir pour aller manger au restaurant, dit-il me voyant entrain de le fixer.
- Vous avez un rendez-vous galant? Vous allez attirer les regards et faire des jaloux je sens, dis-je en ricanant. Surtout la personne qui vous accompagnera.
- Justement je n'ai encore personne avec qui sortir ce soir, mais si vous voulez m'accompagner, je pourrai vous inviter…

Sur le coups, je ne fis pas attention à sa proposition qui me semblait être pour rire, mais il insista à nouveau.
- Et bien volontiers monsieur.
- très bien, alors vu que vous terminez à 20H et que je sais que vous vivez à côté de l'hôtel, je viens vous chercher à 21H?
- Parfait.
Il se leva puis vint vers moi et par surprise m'embrassa.

Je sentais mon corps bouillir, mes mains trembler, mes yeux se troubler, mes lèvres s'assécher. J'avais rêvé de cet instant depuis le premier jour ou il vint m'adresser la parole et là, ce ne pouvait être mieux.
Il revint à la charge puis m'embrassa à nouveau. Mais cette fois ci, le prenant dans mes bras, je tirais son corps contre le miens. Je pouvais sentir son excitation tant à la grosseur dans son pantalon qu'au bouchées qu'il faisait pour dévorer mes lèvres.
Ses mains parcouraient mon corps au dessus de mes vêtements, puis je commençais à sentir ses mains se glisser sous mon costume, sous ma chemise, mon pantalon, qu'il enlevait petit à petit. Et j'en fis de même pour le siens.
Nus comme des vers, je ne pouvais plus me retenir et me mis à genoux afin de prendre son arme en fond de gorge.
Il n'y avait aucun gout désagréable, rien que du bonheur en cet instant. Je sentais ses mains tenant ma tête et ses coups dans ma bouche.
Je me sentais à lui.
- Mets toi sur la table et allonges toi, me dit-il en me relevant.
Je m'allongeais sur la table puis il monta sur moi en parcourant mon corps avec sa langue, remontant de mon pénis jusqu'à ma bouche.
- Je veux te prendre! Me dit-il en me souriant.
Je me retournais puis me mis à genoux.
- Quelle rondelle! J'adore ton cul Rafael! Si j'avais su ca avant je t'avoue que je t'aurais fais la cours bien avant.
- Et moi j'adore ta queue!

Il déposa doucement sa langue sur ma rondelle puis la lécha tendrement.
- Tu es super propre comme mec. Tu ne sens pas du cul et tu es super bien rasé.
- Je dois t'avouer que j'ai toujours espéré cet instant, alors…
Il arrêta de me lécher puis déposa un doigt sur ma rondelle et l'enfonça rapidement, forçant le passage.
Je hurlais de douleur.
Il entra un second, puis un troisième.
- Met du gel, dis-je commençant à souffler à cause de la douleur.
Il prit un tube de produit gras posé à coté puis dit
- Ca devrait faire l'affaire.
Il m'enduisit la rondelle de ce produit frais puis enfonça sa queue jusqu'au bout.

Je sentais ses boules frapper mon cul à chaque coups de reins qu'il donnait. Il y allait de plus en plus fort comme s'il se défoulait.
Après 5 minutes, nous changeâmes de position et me mis sur le dos. Il se mis debout hors de la table puis écarta mes jambes au maximum puis me prit tout en se défoulant à nouveau. Je voyais son visage heureux que je le laisse me baiser ainsi.
- Tu y vas fort.. Dis-je tout de même.
- Oui désolé, j'aime trop ton cul et je suis content…
- Donc quand tu es heureux de baiser tu baise en te défoulant?
- Oui…
Il me prit dans ses bras, debout mes jambes autour de sa taille et sa queue dans mon cul.

Il lui fallut 40 minutes à me défoncer comme un bourrin avant de se retirer et de jouir sur mon visage.
J'entendis son râle d'homme heureux puis sentis couler au bord de mes lèvres son liquide chaud à grande quantité.
Partant me nettoyer le visage au lavabo de la lingerie, il en fit de même pour son pénis. Nous nous rhabillâmes puis il me demanda si je voulais toujours l'accompagner au restaurant le soir même.
J'acceptais avec plaisir, et espérais un second tours de manège.
Il me souri puis ajouta.
- J'ai aimé, si ça te tente on peux continuer à se voir. En espérant que ca puisse fonctionner… A ce soir Rafael.

Si ca vous a plu n'hésitez pas à envoyer un mail! vous aurez peut être une suite plus hard!

Rorkha9469

rorkha9469@laposte.net

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER : CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

à propos des histoires Cyrillo

Dernière mise à jour publique

19/03 : 17 Nouvelles

Andrew Aeshenn
La fibre paternelle gaydu71
Parfaite femelle Femelle
Retour de soirée Vap
Le serveur de la plage Eric
Le sandwich taiwanais Jako
Cours particuliers Julespg
Les toilettes du train Marc
Combien sont-ils ? Houne66
Pas vu venir celle-là ! James
Seul… Jako
Première avec un homme mûr Curiosite40
Dernier sauna à Paris Chopassif
Lieu de drague Puteadispo
Le mec de ma coloc Bryan
Siaka, le bel Ivoirien Gregmrs
L’internat Matte070

La suite... 7 épisodes

Le moniteur moto -09 Sketfan
Ma gorge défoncée -05 Mâlelope
Mon demi-frère hétéro -05 Oldyano
Stage BTS à la ferme -09 Stéphane
Soumission & Domination -523 Jardinier
Le patient -05 d.kine.75
Mariage pour tous -05 Yan
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

Chercher :

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Blog de Cyrillo - Contact - Twitter

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - 2018 - 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Photos

Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Dial

Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.
Le service n'est donc plus proposé sur ce site. Pour contacter le service chat : zone-dial.com

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)