PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Bon plan au bahut

Salut à tous, j'ai recu quelques mails sympas alors je vais vous raconter une deuxieme histoire qui s'est passé il y a quattre ans cette fois.

J'avais 18 ans et j'étais en dernière année d'étude secondaire. J'avais ( et ai tjs ) un look hétéro, et je ne suis pas efféminé donc personne ne savait que j'étais gay sauf mon meilleur pote. J'adorais mater les mec en gym, surtout Stephane, un canon. Il avait des origines italiennes, bronzé, de beaux yeux noisettes et je fantasmais grave dessus.
Un jour, malheureusement, je me suis sérieusement pris la tête avec mon meilleur pote et pour se vanger, il a dit a bcp de monde que j'étais gay. Etant relativement populaire, l'histoire a vite fait le tour du bahut et j'ai été insulté à plusieurs reprise....
Mais chaques médaille à son revers. un jour, alors que je rentrais chez moi, je recois un texto d'un numero inconnu qui dit :
- salut, c'est vrai que t'es gay?
je m'attends a de nouvelles moqueries, alors je ne répond pas. 10 minutes plus tard, je recois un autre du meme numero:
- si oui, ca tombe bien, je fantasme sur toi depuis le début de l'année.
Cette fois je suis interessé, je pense direct a Stephane. Avec espoir, je lui demande qui il est, mais ce n'est pas Steph, c'est un autre mec d'une autre classe de derniere année: Matt.

je ne me souviens pas tres bien de lui donc je lui propose de passer sur msn. On a discuté toute la soirée, échangé des photos. Il était plutôt beau mec: Blond coupé court, yeux verts, même taille que moi, bien dessiné grace à la natation....
Il m'a avoué qu'il sortait avec une fille, mais fantasmais sur des mecs et en l'occurence sur moi. La discussion a dévier sur le sex et je dois avouer qu'il m'excitait. je lui ai donc proposer qu'on se retrouve dans les toilettes du deuxieme étage, elles sont toujours désertes sur le temps de midi.

Le lendemain matin, j'étais fébrile et excité. je fut incapable de suivre les cours avec attentions tant ma bite se tendait dans mon jeans.
Enfin le temps de midi arriva. En entrant dans les toilettes, je ne vis personne sur le moment, mais au bout d'une minute, une porte s'entrouvrit et je découvris Matt entierement nu, ses vêtements éparpillés sur le sol de la cabine.
Ni une ni deux, j'entre, verrouille la porte et me met à genou. il bande déjà comme un cochon. Il a une tres belle bite de 17 cm environs et fine. j'approche ma bouche de son gland et le décalotte avec mes lèvres. Il gémis. je commence un doux vas et viens, il aime ca. je le sens se tortiller, son ventre se contracter. Alors que ca fait deux ou trois minutes que je le suce, il pousse un petit cris, je sens sa queue qui se gonfle et avant que j'ai pu me retirer, son jus chaud m'inonde la bouche. J'avale, me redresse et je le vois rougir.
Il s'excuse d'être venu si vite, mais que je l'excitais trop. Il a toujours envie ( ouf!!! ) et se met a genou à son tour alors que je m'assois sur le WC. Il me suce un peu maladroitement, mais pas mal pour une première fois. Au bout de cinq minutes, il s'arrete et me regarde timidement.
-j'aimerais que tu me prennes. dit il.

Alors là, il ne pouvait pas me faire plus plaisir, j'en crevais d'envie. Enculer un puceau, beau mec, je pouvais pas rêver mieux. je le fais s'appuyer contre le mur, le cul tendu et je lui lèche sa petite rosette avec frénésie pour bien l'humidifier. je lui glisse un doigt, puis deux et voyant qu'il gémis, j'en met un troisieme. C'est qu'il aime ca en plus!
Ni lui ni moi n'avons pris de capote et malgré le "risque", l'envie est trop forte. Je place ma queue et commence à forcer l'entrée et mes 19 cm pénètres son intimité. Je la lui met au plus profond, il respire vite et gémi.

- Tu as mal? je lui demande.
- non, baise moi.
J'entame alors un va et viens d'abord doucement puis de plus en plus rapide. Il a le cul bien tendu et se cambre comme une pute. Il a déja dut voir des films gay. En tout cas, il a un trou super bon et au bout de cinq minutes de ramonnage je l'avertis que je ne vais pas tarder a venir.
-Vas y a fond, je veux garder ton jus en moi toute la journée.
J'accélaire alors le rythme et je ne peux retenir de gros rales de plaisir. Lui branle sa queue de toute ses forces et gémis comme une chienne. nous venons en même temps. Lui éclabousse le mur et moi j'innonde ses entrailles.
Je reste un peu en lui, a bout de souffle, tout comme lui.
Quand je me suis retiré, il m'a nettoyé la bite avec sa bouche et a raleché la moindre goute de sperme sur ma queue.

Nous sommes ensuite repartis tout deux de notre coté. On a remis le couvert plusieures fois et pas qu'à l'école. Je crois qu'au final je peux remercier mon pote de m'avoir balancer :-)

Voila pour ma deuxième histoire, totalement vraie, j'attend à nouveaux vos réactions sur mon adresse : trucbidule2013@hotmail.com

Max-bidule

trucbidule2013@hotmail.com

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER : CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

à propos des histoires Cyrillo

Dernière mise à jour publique

19/03 : 17 Nouvelles

Andrew Aeshenn
La fibre paternelle gaydu71
Parfaite femelle Femelle
Retour de soirée Vap
Le serveur de la plage Eric
Le sandwich taiwanais Jako
Cours particuliers Julespg
Les toilettes du train Marc
Combien sont-ils ? Houne66
Pas vu venir celle-là ! James
Seul… Jako
Première avec un homme mûr Curiosite40
Dernier sauna à Paris Chopassif
Lieu de drague Puteadispo
Le mec de ma coloc Bryan
Siaka, le bel Ivoirien Gregmrs
L’internat Matte070

La suite... 7 épisodes

Le moniteur moto -09 Sketfan
Ma gorge défoncée -05 Mâlelope
Mon demi-frère hétéro -05 Oldyano
Stage BTS à la ferme -09 Stéphane
Soumission & Domination -523 Jardinier
Le patient -05 d.kine.75
Mariage pour tous -05 Yan
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

Chercher :

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Blog de Cyrillo - Contact - Twitter

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - 2018 - 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Photos

Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Dial

Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.
Le service n'est donc plus proposé sur ce site. Pour contacter le service chat : zone-dial.com

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)