PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Épisode PRÉCÉDENT

Violé à cause d’un regard 2

Suite à ce viol je ne suis pas retourné dans ce lieu de si tôt par crainte de le revoir mais un jour affin d’exorciser ma peur j’y suis retourné, en retrouvant le même endroit j’ai re visualiser la scène se qui (allez savoir pourquoi) ma déclencher une érection, je me suis donc adossé contre un arbre, baisser mon jogg à mi-cuisses, fermer les yeux et me suis mis à me branler. Je n’ai pas eu le temps de jouir car pris par mon excitation je n’ai pas entendu ni vue les 2 mecs s’approcher vers moi et me tirer de mes penser.
-       Alors la pédale… apparemment ça t’as excité notre petite rencontre pour revenir ici et te branler…
Surpris et honteux d’avoir été pris en train de me branler je reconnais le rebeu, où j’ai appris son prénom cette fois-ci, il s’appel Rachid, stylé avec les même fringue, (a croire qu’il ne s’était pas changer…) accompagner d’un pote rebeu lui aussi.
-       Tiens Akim… c’est la sale pédale dont je t’ai parlé que j’ai tronché l’autre fois…c’est une bonne suceuse de bites ce fils de pute…
-       Ha ouai ? et ben on va voir ça…
Je n’ai pas eu le temps d’ouvrir la bouche pour désapprouver ni eu le temps de remonter mon jogg que Rachid me fait une clé de bras et qu’Akim me prend direct par la gorge, me crache un mollard sur la figure en me disant :
-       Alors la pédale ?… tu va bien m’sucer la teub hein fils de pute ?
De ma main libre je tente de retirer la sienne de mon cou en lui demandant de me lâcher.
-       T’inquiète… j’vais t’lâcher et tu va t’occuper d’ mon zob…ok ?
Il ne me laisse pas le temps de répondre, Rachid qui me tiens toujours par le bras me force à m’agenouillé et me dit :
-       T’as compris salope ? tu va lui faire une petite pipe et applique toi sinon tu va morfler ta sale race de pédale…
Akim baisse son jogg me dévoilant ainsi sa grosse bite, contrairement à tous les rebeus, curieusement il n’est pas circoncis.
-       Aller… fait moi bander ça… j’ai pas tiré ma crampe depuis 3 jours… j’ai les couilles bien pleine…
Restant figé il me balance une gifle.
-       Aller !!!... ouvre ta gueule de salope et pompe moi j’t’ai dis…
Obéissant j’ouvre la bouche et il m’y enfonce sa bite dedans.
-       Voila… tu vois c’est pas compliquer… tu la sens bien la ?... tu va voir elle va bien te remplir la gueule quand elle vas être en pleine forme… aller suce…ouai… c’est ça…hummm… pas mal ça… t’es une bonne pipeuse… continu sale pédale… c’est bon ça….
Pendant ce temps Rachid m’ayant relâché il me prend en photos avec son portable en train de sucer son pote le cul à l’air puisque n’ayant pas pu remonter mon jogg… puis d’un seul coup il me claque le cul en me traitant de sale pute qui me fait sursauter et lâcher la queue d’Akim, mais ce dernier me prend par les cheveux pour me remettre sa bite dans la bouche.
-       Continu a pompé sale batard de PD…
Pendant que je le suce, Rachid m’écarte les fesses.
-       Et ben putain…t’es pas une pédale pour rien toi… t’as un trou qui ressemble à une chatte de femelle…
Après avoir craché sur ma rondelle il y introduit un doigt puis 2 puis 3
-       Ouai… c’est bien c’qui m’semblais… t’as le cul bien élargis… t’as du t’en prendre des bites… tu va goutter à la mienne… j’vais t’défoncé ta chatte de fils de pute…
Connaissant déjà sa grosse bite pour l’avoir sucé, en la sentant venir se positionner sur mon trou je pousse comme si j’avais envie de chier pour bien m’ouvrir affin de ne pas avoir trop de douleur. Il m’empale direct de toute la longueur de son chibre et me bourrine le cul sans ménagement. Affin de ne pas tomber je m’agrippe aux cuisses d’Akim qui me baise la bouche en me tenant toujours par les cheveux. Enculer et baiser par la bouche je suis traité comme une putain. Akim est le 1er à jouir, il lâche sa semence de 3 jours dans ma bouche.
-       Avale mon foutre fils de pute…
Il me lâche, prend son portable et fait un petit film en train de me faire baiser par Rachid jusqu'à ce qu’il jute sur mon cul. Suite à ça Akim ramasse mon portable tomber à terre et  m’intime l’ordre de me foutre à poil, chose que je refuse mais il me flanque une grosse gifle.
-       A POIL J AI DIS !!! … et file moi tes frusques…
Sous cette violence j’obéi et me découvrent là, entièrement épiler.
-       Et ben dis donc…t’es une pédale jusqu’au bout des ongles toi… ça t’plais de ressembler à une meuf on dirait…t’es vraiment qu’une sale fiotte… bon… voila c’ qu’on va faire…j’vais semer tes fringues un peu partout… si tu veux pas rentrée chez toi à poil va falloir que tu les retrouves… quand à ton portable si tu veux le reprendre t’a qu’a  venir le chercher à la cité ou on crèche… si t’arrive avant la tombé de la nuit on s’ra sur un ban sur la place… si t’es pas là je prend tout tes contactes stocker dans ton phone et leur envois les tof avec le p’tit film…j’pense que tes potes, ta pute de mère et ton batard de père vont être surpris et honteux de te voir en train de te faire baiser comme une salope…
Ils se sont cassé en courant en éparpillant mes fringues un petit peu partout que j’ai pu heureusement retrouver avec une angoisse tout de même car j’ai eu du mal à retrouvé mon jogg qu’ils avaient suspendu à un arbre…
Je suis arrivé sur la place de la cité, comme prévu ils étaient assis sur un ban discutant en fumant des joints avec 3 autres de leurs potes.
-       Tiens !!!... voilà la p’tite pédale… j’voie qu’t’as pu retrouver tes frusques….
-       Oui… je peu récupérer mon portable maintenant ?
-       Ouai, ouai… viens… on va aller le chercher…
-       Heu… non, je vais plutôt t’attendre ici…
En peu de temps qu’il ne faut pour le dire je suis soulever du sol par 2 mecs par les bras entourer par les autres et m’entrainent dans l’immeuble. J’essaie de me débattre…
-       Hey !... lâchez moi… qu’est-ce que vous faite ?...
Nous descendons dans les caves, l’un d’eux ouvre une porte et je me fais pousser violemment dedans tombant sur un vieux matelas poussiéreux. Le mec le plus baraqué des 5, un métis genre rugbyman m’annonce.
-       Bon ben voila le deal… avant de repartir tu va t’occuper de nous ok ?
Prenant une petite vois tremblante avec des larmes aux yeux qui commence à couler sur mes joues je les implore.
-       Svp les mecs… laissez moi partir et je vous jure que je ne dirais rien…
Là, le mec en sortant sa queue me répond.
-       T’inquiète… avec ça dans la bouche tu va pas pouvoir parler... aller… viens sucer…
Il s’approche de moi, me prend par les cheveux et me plaque sur sa bite en essayant de forcé ma bouche que je garde fermer en me débattant…je reçois une gifle.
-       Ha c’est comme ça…tu te rebelle ? aller les mecs foutez le à poil et tenez le bien…
Sans ménagement les 4 autres mecs me foute à poil, m’allonge sur le matelas et me maintiennent les bras et les jambes en croix.
-       Sale p’tite pédale… tu va comprendre qu’on me dit jamais non à moi…
Pensant que j’allais me faire enculer direct je reçois à la place de violent coups de ceinturon sur le cul. Je gueule en m’agitant dans tout les sens mais je suis bien maintenu, l’un d’eux profitant d’avoir la bouche ouverte pour crié ma douleur m’enfonce une de ses chaussette puante en guise de bâillon. Après une 10ene de coups de ceinture il s’arrête et me dis :
-       Bon alors ? t’as pigé ou j’continu ?
Je fais un oui de la tète.
-       Ok… lâchez le les mecs… aller retourne toi et approche…
Péniblement je m’approche à 4 pattes devant sa grosse teub qui commence à bander qu’il me tend d’une main.
-       Aller… ouvre ta gueule de pute…
J’ai la bouche à peine ouverte qu’il me l’enfonce direct à fond et me maintiens la tête dessus.
-       Voila… tu va voir elle va bien te remplir la gueule… aller commence à pompé sale chienne…
En effet,  sentant sa pine gonflé dans ma bouche en devenant si grosse qu’au bout du compte je ne peu la prendre entièrement.
-       Et ben alors ? t’arrive pas à tout avalé salope? Pas grave, t’inquiète tu va l’avoir bien profond dans ton cul de PD…aller… retourne toi et tend moi ta chatte de pute…
Me retournant je reçois une grosse claque sur le cul.
-       Lève ton cul mieux que ça salope… cambre toi bien…et pendant que j’te bourre tu va en profiter pour sucer mes potes…
Sans plus attendre un des mecs s’est déjà mis à genoux me prenant par les cheveux en me tendant sa queue.
-       Aller pédale suce…
Pendant ce temps je sens les grosses paluche du métis m’écarté les fesses et me crache plusieurs mollard sur ma rondelle, direct il y enfonce un doigt puis un second.
-       Hummm… ça rentre bien… j’vais bien pouvoir te piner… prépare toi à te faire déchirer la chatte…
Il se positionne, je sens son gland forcé le passage de mon trou, son entrée m’arrache un cri de douleur malgré la bite que j’ai en bouche, peu à peu je sens toute sa hampe me remplir le cul, j’ai l’impression de me faire enculer par un poteau électrique…
-       Hummm… t’as un cul bien accueillant…mieux qu’une chatte de femelle… aller empale toi…bouge ton cul…
Je fais quelques petit va et viens sur sa teub mais comme ça ne lui conviens pas tout à fait il me claque le cul.
-       Mieux qu’ça pédale… remue un peu plus ton cul comme une trainer de PD que tu es…voila comme ça… c’est bien…continu sale chienne…
Au bout d’un moment il reprend les choses en mains en me maintenant par les hanches pour me défoncé à grand coup de rein. Pendant ce temps les autre mecs tournent pour se faire sucer chacun leur tour… l’un d’eux visiblement trop excité me joui dans la bouche me forçant à tout avalé. Mon enculeur entreprend de changé de position, allonger sur le dos il me relève les cuisses et reprend la défonce de ma chatte. Un mec viens se placé à cheval sur moi pour me limer la bouche et reçois une 2eme rasade de foutre. Le métis qui na pas joui cède sa place à un autre mec, je n’ai aucun moment de répits, tout les mecs se succède soit dans ma chatte ou dans ma bouche. Un mec se vide les couilles dans mes entrailles et un autre prend sa place qui me dose lui aussi la chatte. Le métis décide de me reprendre le cul bourré de foutre.
-       Hummm…ça glisse bien maintenant… t’es large ma salope…regarde moi ça… ça rentre tout seul…
Il arrive enfin à jouir en me remplissant le cul et m’ordonne de lui nettoyé la teub englué de foutre.
-       Voila… c’est ça… lèche moi bien tout ça…
Les mecs se rhabille, je commence alors à ramasser mes affaires pour me rhabillé moi aussi mais il me dit :
-       Non, non, non toi tu reste là… tu va encore nous servir sale pute de pédale…
-       Mais…
Je reçois une baffe.
-       Ta gueule fils de pute… y a pas de mais…c’est pas tout les jours qu’on a un trou de pute à dispo…
Affin que je ne puisse pas partir il me confisque mes fringues avant de partir.
-       Aller à t’a l’heure…
Resté seul dans cette cave dans le noir totale au bout d’un certain temps je commence à avoir froid, en tâtonnant un peu j’arrive à trouvé quelque chose qui ressemble à une couverture, je m’enveloppe alors dedans et épuisé je m’assoupi recroquevillé en chien de fusil.
Je ne sais pas combien de temps j’ai dormi mais je me fais réveillé par la lumière de la cave et un coup de pied.
-       Debout la pédale…il est temps que tu t’remette au travail…
La tournante à donc recommencer, docilement je me laisse faire pour ne pas prendre de coups, je suce les bites qui me sont tendu tout en me faisant enculer. Tout le monde y passe, un coup dans ma bouche un coup dans ma chatte, certain mecs sortent de mon cul pour me juter dans la bouche, je me fais traiter de sac à foutre, de pute à jus, de sous race de chienne etc.… j’ai ordre de nettoyer les bites sortie tout droit de mon fion affin de récupérer les dernière goutte de sperm.
Enfin… mon calvaire à pris fin après qu’ils se soient tous vider les couilles une seconde fois.

keum91

ericm91@orange.fr

Suite de l'histoire

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER : CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

à propos des histoires Cyrillo

Dernière mise à jour publique

21 mai 2019

Nouvelles (15)

Découverte Femelle
Une bonne salope sur un parking Chubbyslut
Complainte du garçon... Jako
Mon coloc me trouble -01 Svven
Mon coloc me trouble -02 Svven
Mon coloc me trouble -03 Svven
Mon coloc me trouble -04 Svven
Dépucelage à la plage Femelle
Découverte de nouveaux plaisirs Paupours
Louvain-La-Neuve sur un parking Nico
Sauna, mon premier dominant Femelle
Mes rêves J.S.
Domination à la forge Theo49
L’ange pervers Frank
L’ange pervers -02 Frank

La suite (8)

L'éveil du Renart -07 Renart
L'éveil du Renart -Fin Renart
Valentin et Simon -02 Aeshenn
Kader -16 Cédric T
Colocation -09 Emerick
Colocation -10 Emerick
Stage BTS à la ferme -13 Stéphane
Les potes de mon grand-frère 4/2 Marc 67

Mai 2019

Nouvelles

Sauna Sun city Julien
Ma première chez les hommes 13008
Une sacrée initiation Lucif
Mon prof, mon pote et moi ? Étalon
Un bon prêt en liquide Pititgayy
Le copain de ma fille Jeanmarc
Soumis en cam Lope75
Jeux de rôle musclés Stéphane
Les potes de mon grand-frère 3-1 Marc 67
Travesti éduquée par son maître Julia2
Mise à dispo  Lopeajus39
Sissy Bumi88
Tournante de rêve Jerem72
Le clandestin Jako
Les skets de mon pote d’internat Kifflesket
Ma (Dé) Formation Matiti Yah
Un plan psychologique Alcide
Révélation nocturne Pierredelavega
Enfin ! T&R
Au mariage de mon neveu Eliot
La chienne exhib Pol
Bar bien chaud Caramel
Réalité fantasmée Fred
Un taxi ? Houne66
Rendez-vous chez le médecin Paul75
Randonnée initiatique Ron
Comment j’ai sucé mon cousin Romain
Prague Astro
Vengeance Julian Lerkin

La suite

Un amour de soumis -06 Elfe
Au Sauna de Sochaux -02 Chatenois25
Un examen oral -03 Gogo
Les skets ... -02 Kifflesket
Soumission & Domination -527 Jardinier
Soumission & Domination -528 Jardinier
Soumission & Domination -529 Jardinier
Soumission & Domination -530 Jardinier
Frenchies -12 Pititgayy
Le patient rebeu -02 Dirtybator
Stage BTS à la ferme -12 Stéphane
Ma (Dé) Formation -02 Matiti Yah
Ma (Dé) Formation -03 Matiti Yah
L'éveil du Renart -04 Renart
L'éveil du Renart -05 Renart
L'éveil du Renart -06 Renart
Kader -15 Cédric T
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

Chercher :

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Blog de Cyrillo - Contact - Twitter

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - 2018 - 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Photos

Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Dial

Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.
Le service n'est donc plus proposé sur ce site. Pour contacter le service chat : zone-dial.com

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)