PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Premier épisode - Épisode précédent

Séance de volley -03

Philippe m'avait amené chez lui et une bonne séance de cul s'en était suivi. On s'était quitté ce soir là sans en dire plus. Pas un mot sur ce qui c'était passé.

J'étais reparti chez moi comme si de rien était. Lui devait rejoindre sa femme et ses enfants en  vacances.

Du coup on ne se revoit pas comme chaque semaines pour l'entrainement de volley. On est fin juin je ne peux pas aller à la dernière séance de volley.

Trois semaines passent.  A mon tour de partir une dizaine de jours en vacances alors que lui doit rentrer.  Toujours pas de nouvelles. Et puis à la fin de mon séjour, un sms.
Je réponds à sa question « alors plus de nouvelles ? ». Par « je pensais que tu faisais la gueule et que tu voulais plus me voir ».
Les deux, trois jours qui suivent verront une suite de messages. Ils sont de plus en plus ciblées et reviennent rapidement au cul. Je l'allume à distance.
J'en viens à lui dire que j'ai envie de le sucer de nouveau. Il me laisse languir. Je reviens à la charge le lendemain en lui demandant s'il n'est plus intéressé ? il me répond simplement que si je veux lui sucer la bite va falloir que je sois un peu plus joueur… Je ne comprends pas bien mais je vais vite savoir ce qu'il entend par là.
Il me dit de l'appeler quand je rentre. C'est-à-dire le lendemain. Sa femme instit est restée en vacances. Lui doit reprendre le taf.

Dès  le lendemain je l'appelle.  C'est net et clair. Si t'as envie de ma queue, rdv , à 20h00 chez moi. Je lui explique que je ne vais pas pouvoir me dégager comme ça. Que ma femme va faire la tête.  Ben démerdes toi mon gars, me répond-il…
J'ai usé de stratagème, mais à 20h j'étais chez lui. Ce que je ne vous avais pas dit c'est qu'il fallait que je rentre chez lui direct. Que je me dessape et que j'aille le rejoindre dans le salon.
j'étais tellement en manque de sa queue que deux minutes après j'étais devant lui total à poil. Pas très à l'aise mais déjà bien excité.
Lui assis dans son fauteuil en short uniquement.
Il se tâte les couilles et me demande de m'agenouiller devant lui. Il me fait voir sa queue à travers sont short. Il ne bande pas encore. Moi si…..
Vas y, viens me lécher le paquet.  J'obtempère et viens direct avec ma langue lui lécher les couilles et la  bite à travers le tissu de son short.  Il m'appui bien sur la tête. Je suis bloqué .Je sens le mâle à travers le tissu. Pas une forte odeur mais une odeur un peu âcre de mec qui fait bien bander.
Ph : Alors tu l'attendais cette queue, hein !!!! et ben tu l'as maintenant. Tu vas la bouffer à fond. Tu vas la  sentir. Tu m'as bien allumé, tu vas pas être déçu. J'ai un cadeau pour toi.
Il écarte le tissu de son short et me laisse apparaitre une burne… je craque sur ces couilles lourdes et pendantes.
Comme il me le demande je lui gobe les couilles. Il sort sa queue et viens me la plaquer sur la tronche. Il me claque avec .
je le regarde fixement en lui léchant les boules. Il adore ça. Sa queue commence à bien grossir.  Une bonne demi molle.
j'ai trop envie de le sucer.
il se lève baisse son short. Il me fait m'allonger sur la banquette, sur le dos, et me fait mettre la tète en arrière, en dehors de l'accoudoir de façon à ce qu'elle soit dans le vide.
Il me présente sa queue.  J'entrouvre la bouche. Je le fais exprès et le regarde. Il se marre , m'appuis de chaque côté des joues pour me forcer à l'ouvrir. Ce que je fais.
Il y va franco et me l'enfonce bien au fond. J'ai un haut le cœur mais ça lui plait. Il la retire et me la remet de suite. J'adore !
il commence à me limer la bouche. Bien profond. Je bave comme un malade dessus. Il alterne en me claquant la tronche.
Ph : « Fous-toi à 4 Pattes et montre-moi ton cul. Aguiches moi ! donne-moi envie de te sauter. Fais ta salope !!! »
J'attendais que ça. En moins de deux je lui exhibe mon cul et ma rondelle. Il m'ordonne de me doigter. Il me crache sur le fion et je m'enfourne 2 doigts directe.
Ph : «  OuII vas-y c'est ça… dilate toi le cul ! Mon cadeau va te plaire ! »
Je crois savoir ce qu'il m'a réservé comme cadeau.
Il sort du tiroir de la table du salon un gode .
Ph : « voilà ton cadeau, si tu veux ma queue, va falloir que tu la mérites. Alors tu vas bien m'exciter à te faire le cul et si tu bosses bien, t'auras ma queue ».
Il s'installe dans le fauteuil en face de la banquette. A poil, jambes écartées, la queue raide et il se paluche gentiment.
Il me fait signe de la tête de rester sur la banquette. Je m'assois.

Et c'est parti pour le show du fion . Je le fixe bien dans les yeux et commence à sucer et à bien baver sur le gode pour pouvoir me l'enfiler. Je le tète comme si j'avais sa queue dans la bouche. Je le sors le lèche en laissant un filet de bave entre le gode et ma bouche.
Je présente le gode devant mon trou et je l'enfonce toujours en le regardant.  IL apprécie. Il se paluche grave . Il est raide , ces couilles sont moins pendantes.
De mon côté je me gode allègrement. j'y vais grave.  Je suis bien dilaté. La légère douleur du début a laissé place au plaisir. Sa réflexion m'étonne. T'imagine un mec qui te pillone le cul et moi qui te mate en train de me palucher. Ça m'excite encore plus en fait.
Et puis sa réflexion laisse place à l'action. Il se lève , se place devant moi , me relève les jambes pour mieux avoir ma rondelle à mater pendant que je me gode.  Il le saisit et m'empale avec . c'est lui qui donne la cadence.
Il le retire, me bouffe le cul, me crache dessus et sans me prévenir vient m'enculer. Immédiatement il me bourrine comme un fou. IL en peut plus. Mon spectacle l'a bien excité.
Il me regarde et me fait les seins en même temps qu'il me fait le fion, je sais qu'il ne sera pas long à venir , depuis le temps qu'il se paluche ça va pas tarder à venir.
Je décide de lui palper le cul aussi..
Mes mains s'égarent, il ne bronche pas.. je continue… je lui écarte bien les deux globes de ses miches. Et je tente le tout pour le tout. Je passe un doigt sur sa rondelle.. pas de réaction. Au contraire j'ai même l'impression que ça lui plait bien….
Et ben si il apprécie je vais pas m'arrêter alors. Et c'est parti, je lui titille la rondelle….
Ph : « hmmm oui c'est pas dégueu ça !!! »
Moi : « Tu veux que je te bouffe le cul ? tu verras c'est trop bon ! »
Ph : « Allez, faut pas mourir idiot ».
Il se retourne et me présente sa rondelle. Il se penche. Je l'installe le buste sur le dos de la banquette et je lui écarte bien le cul tout en saisissant sa queue que je branle énergiquement.
Dès les premiers coups de langue il gémit. Il se laisse aller et partir comme je n'aurais jamais imaginé.
Moi : « tu vois que c'est bon ! Fais toi les tétons en même temps »

il s'éxécute….et maintenant il a le 3 en 1. Branlette, bouffage de rondelle et les tétons qui chauffent. Il n'en peut plus et commence à couiner quand ma langue commence à fouiller son intérieur. Il ràle !
Ph : « OHH je vais cracher !!!! amènes ta tronche .
Il redevient un mâle actif en se redressant et en venant me cracher sur la tronche son sperme.
N'en pouvant plus je viens aussi en même temps en lui éjaculant sur le pieds.
Quelques secondes d'extase. ON reprend chacun nos esprits.
Ph : « ohh merde tu m'en as foutu plein sur les pieds ! »
Moi : « C'est que du speu, c'est rien !
Ph : en se marrant « Ben viens le lécher alors. »
Fallait pas me le dire deux fois. Il s'assoit dans la banquette,  et me présente ces pieds.  Ni une ni deux je lui lèche les ieps. Il ne pensait pas que j'allais le faire, mais ne les enlève pas quand je lui nettoie. Je lui nettoie à fond. Il se touche gentiment. C'est que ça doit lui plaire.
Comme notre première fois il me propose de prendre une douche.
une fois fait je lui demande si il a apprécié. Il me dit, oui, j'adore, et même le  final des pieds.

Je t'appelle demain me dit-il.

Youg2002

slcpas@gmail.com

Autres histoires de l'auteur : Il est chaud ce Sam - Mon pote devant la téloche - Séance de volley

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER : CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

à propos des histoires Cyrillo

Dernière mise à jour publique

19/03 : 17 Nouvelles

Andrew Aeshenn
La fibre paternelle gaydu71
Parfaite femelle Femelle
Retour de soirée Vap
Le serveur de la plage Eric
Le sandwich taiwanais Jako
Cours particuliers Julespg
Les toilettes du train Marc
Combien sont-ils ? Houne66
Pas vu venir celle-là ! James
Seul… Jako
Première avec un homme mûr Curiosite40
Dernier sauna à Paris Chopassif
Lieu de drague Puteadispo
Le mec de ma coloc Bryan
Siaka, le bel Ivoirien Gregmrs
L’internat Matte070

La suite... 7 épisodes

Le moniteur moto -09 Sketfan
Ma gorge défoncée -05 Mâlelope
Mon demi-frère hétéro -05 Oldyano
Stage BTS à la ferme -09 Stéphane
Soumission & Domination -523 Jardinier
Le patient -05 d.kine.75
Mariage pour tous -05 Yan
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

Chercher :

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Blog de Cyrillo - Contact - Twitter

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - 2018 - 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Photos

Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Dial

Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.
Le service n'est donc plus proposé sur ce site. Pour contacter le service chat : zone-dial.com

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)