PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Photographe

J'ai 39 ans, on me dit beau gosse, je suis photographe pour dépliants publicitaires.Déjà une semaine que j'étais dans cette petite ville du bord de Loire. Honnêtement dés mon job terminé je n’emmerdais royalement, un bistrot, quelques commerces, même pas de pissotière publiques.Ce jeudi je reprenais mon poste prés du fleuve dans l’attente de la bonne lumière pour la photo.De temps à autre je prenais la mire dans le viseur,  mais ce n'étais pas encore au point. A l’œil nu, je voyais sur une avancée de terre un mec habillé d'un tee shirt blanc et d'un short noir, debout, tournant le dos au fleuve. Il  devait tenir la conversation avec quelqu'un d'autre que je ne voyais pas. Mais , à un moment je fus intriguer en apercevant le mec enlever tee shirt et short pour se trouver en maillot de bain blanc.Je pointais mon téléobjectif dans sa direction pour détailler la scène. C'était un jeune asiatique torse nu qui poursuivait la conversation avec la personne que je ne voyais toujours pas . Mais fantasme ou réalité il me semblait que le mec avait des mouvement particulier comme s'il se faisait sucer.

Diable, depuis une semaine que je dormais sur la béquille, j'étais prêt à tenter le tout pour le tout, d'autant que la lumière ne semblait toujours pas au rendez vous pour la photo . Je pris mes appareils et me dirigeais vers le chemin, le long du fleuve. Quelques instants après, je croisais un pécheur, la quarantaine athlétique...pas mal. Arrivé dans les environs de ce que j'estimais être le lieu du jeune asiat, je ralentissais le pas. Enfin, en contre bas j’aperçus l'objet de mon fantasme. En effet, c'était un jeune mec, en slip de bain blanc, couché sur le dos les mains derrière la nuque,allongé  sur sa serviette de plage. Je pouvais voir deux touffes de poils noirs et drus sous les aisselles, le reste du corps, cuivré semblait imberbe. Je commençais à triquer dans mon jean . Je m'approchais doucement jusqu'à me trouver à moins de deux mètres de cet éphèbe. Tout à coup il prit conscience de ma présence et se releva , mains autour des genoux assis sur sa serviette. « excuse moi de déranger ta sieste, je ne pensais pas rencontrer quelqu'un ici, je suis photographe et je cherche des angles de prises  de vue. ».Je sentais qu'il était gêné et à ce moment je me rendis compte qu'il était en réalité en slip et non en maillot de bain. « Je viens me faire bronzer le soir après le boulot et ici je ne rencontre jamais personne »me dit il  Il serrait toujours ses genoux avec ses bras.

« en effet, dans ce coin il n'y a peut être pas beaucoup de monde mais surtout pas de vent.

Tout en disant ça je posais mes sacs d'appareils et enlevais mon tee shirt.sans lui demander autre chose, je m'asseyait à ses cotés . « depuis une semaine que je suis là c’est bien la première fois que je rencontre quelqu'un et c'est plaisant...je ne te dérange pas ? Tu n'attendais personne? » « Non non, tu peux t'installer, je suis en slip mais c'est comme ci c'était un maillot de bain » «sautant sur l'occasion, je complétais «  pour moi pas de problème , même sans rien je ne suis pas choqué , je suis naturiste, mais ici je n'ai pas l'impression que ce soit possible. » Avec un sourire craquant il me prit au mot « Moi aussi, j'ai déjà fait du naturisme

en bord de  Loire un peut plus loin et je n'ai jamais eu aucun problème. » Toujours chaud comme la braise je tentais le dérapage  «  ah oui ? Et tu ne t'es pas fait violer un mec mignon comme toi ? » «  violer ? Mais par qui , » «  je ne sais pas ...une meuf....un mec chaud... »

« Ni l'un ni l'autre me répondit - il.Sans demander mon reste, je me levais et tombais mon pantalon, pour me trouver en string « tu n'est pas choqué j'espère ? » De nouveau il me sourit et cette fois détaillant visiblement ma queue demi molle, moulée dans le tissus me répondit «  ben non même plutôt agréablement surpris, tu es bien foutu mais tu le sais. »
cette fois c'était moi qui était piégé, il devinait mon jeu.Enfin il pris une initiative sympa Il se leva plaça sa serviette dans le sens de la largeur et se rassit »tien si tu veux tu peux prendre la moitié de la serviette. «sans me le faire dire deux fois je m'installais à  coté de lui ; Ma cuisse touchait la sienne. Tout en discutant je revins sur mon fantasme.Je posais ma main sur sa cuisse. « Tu n'as pas de poils sur les jambes tu te rases ?  » « non je ne suis pas poilu et ici je ne me rase pas.» « pourquoi ici ? tu te rases les couilles ? » « Oui total.. »

  « wouah!!ce doit être mignon...j aimerais bien voir ça ! » .  « Tu est naturiste ou homo ? J'ai l'impression depuis que tu es arrivé que tu cherches à me draguer . Je me trompe? »
cette fois il fallait jouer le quitte ou double « en quelque sorte, depuis une semaine que je suis là je n'ai rencontré personne et franchement un mec mignon comme toi....alors c'est vrais tu  es rasé ? » » Ben oui, c'est pas original non ? » « arrête tu vas me faire craquer...je ne te crois pas ; » sans rien dire, Il tira la ceinture de son slip jusqu’à la naissance de sa bitte;Je pouvais constater qu'il n'existait pas de poils pubiens. »superbe !! »dis jeEt j'avançais la main pour amplifier l'ouverture de sa ceinture.IL n'eut pas de mouvement de recul , aussi je pouvais admirer par dessus une petite queue  tout au plus de 16/17 , fine, et parfaitement rasé. Je passais la main  dans le slip et attrapais à pleine main l'objet de mon désir. La réaction ne se fit pas attendre ; tout à coup il se mit à bander dur.Il me fixa dans les yeux avec le même sourire que précédemment puis baissa le regard  en direction de ma bitte qui tendait fièrement ses 19 cm et commençait à mouiller. « je peux te sucer ? » « si tu veux mais soit discret.. »
« autant que le pêcheur ?. »  dis je . Mon minou changea de couleur  «tu nous a vu ? »
«  non, deviné c'est pourquoi je suis venu sur place. »

J’approchais ma bouche de cette petite  queue douce et lisse.IL mouillait beaucoup et j'adore ça.

Après quelques minutes de douceur, il me releva la tête et me dit «  a moi maintenant »il approcha sa bouche aux lèvres fines de ma queue et à coup de langue nettoya la mouille qui en sortait.Il se mit à genoux face à moi pour me sucer à fond. Je profitais de cette position pour glisser mes doigts vers sa rondelle ; A la façon qu'il se dandinait je compris qu'il trouvait du plaisir. Quelques minutes après, j'avais déjà rentré l'indexe dans ce petit cul imberbe.

Saisissant mon petit éphèbe par les hanches , je le fis pivoter, le positionnais toujours à genoux pour présenter ma bitte face à cette merveilleuse rosette.Il me fit signe d'attendre un instant, fouilla dans son sac pour me tendre deux doses de gels. « Tiens vas doucement, je suis étroit ! » Putain si je ne me retenais pas je jouirais de plaisir au premier centimètre de pénétration. Mais je tins le choc. Après avoir rentrée ma bitte jusqu'à la garde sans aucun problème, il se le va, me poussais sur le dos pour venir s'empaler ;

Il me faisait face et s’activait a faire rentrer ma queue dans ses entrailles. Je voyais sa bitte raide ballotter face à moi. Tout à coup il me dit « je vais jouir ! Je te crache dessus ? » naturellement c'était ce que je désirais.Trois grandes giclées de foutre vinrent s'écraser sur mon torse jusqu’au menton . Un sperme clair et blanc qui commençait à couler sur le coté de mon ventre. Je m’apprêtais à essuyer cette coulure mais il retiens ma main «  attends c'est à moi ! » il sortie sa rondelle de ma queue encore dure et vint lécher goutte par goutte sa semence. C'était divin . A la fin du nettoyage il s'approcha et dans un doux baisé vint partager son foutre avec moi. »Je m'appel yann « me dit il « je travail au bar du centre si tu veux demain je termine à 18 h tu viens me prendre nous passerons la soirée ensemble. » Naturellement, le lendemain j'étais au rendez vous et nous avons passé la première nuit dans les bras l'un de l'autre. Une semaine après, j'avais bouclé mon programme et je le quittais à regret ; Nous nous appelons au moins une fois par semaine, il est devenu mon ami et aussi un de mes amant régulier.

Yannick

actif.tpe69@laposte.net

Autres histoires de l'auteur : Deux crevettes asiates - Crevette dans  un train - Photographe - Un petit berger

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER : CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

à propos des histoires Cyrillo

Dernière mise à jour publique

19/03 : 17 Nouvelles

Andrew Aeshenn
La fibre paternelle gaydu71
Parfaite femelle Femelle
Retour de soirée Vap
Le serveur de la plage Eric
Le sandwich taiwanais Jako
Cours particuliers Julespg
Les toilettes du train Marc
Combien sont-ils ? Houne66
Pas vu venir celle-là ! James
Seul… Jako
Première avec un homme mûr Curiosite40
Dernier sauna à Paris Chopassif
Lieu de drague Puteadispo
Le mec de ma coloc Bryan
Siaka, le bel Ivoirien Gregmrs
L’internat Matte070

La suite... 7 épisodes

Le moniteur moto -09 Sketfan
Ma gorge défoncée -05 Mâlelope
Mon demi-frère hétéro -05 Oldyano
Stage BTS à la ferme -09 Stéphane
Soumission & Domination -523 Jardinier
Le patient -05 d.kine.75
Mariage pour tous -05 Yan
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

Chercher :

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Blog de Cyrillo - Contact - Twitter

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - 2018 - 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Photos

Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Dial

Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.
Le service n'est donc plus proposé sur ce site. Pour contacter le service chat : zone-dial.com

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)