PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Épisode précédent

Notre salope est une perle -2

Donc mon pote m’a raconté son passage chez notre salope. Il l’avait joué bien macho. Il s’est fait payer la bière le salop ! il l’a siroté en se faisant bouffer la bite et le cul au pieu et apres s’etre fait purger il s’est fait masser le dos. Il l’a aussi démonté en levrette, une demi heure il ma dit et il lui a joui sur la gueule : la salope ouvrait grand pour ramasser ce qu’elle pouvait ! en tout cas c’était ok pour nous recevoir à 2 ; Hervé a passé un deal : elle ferait ce qu’on lui dirait et on lui donnerait sa sauce.
Je me suis organisé et après le sport on y est allé à 2. On a pu se coincer 3h de temps. Quand on est entré dans la chambre il était adossé cuisses écartées en train de se branler en se doigtant. Y avait des bières sur la table et des capotes. On s’est mis à poil et elle a eu 2 bites à sucer, un de chaque coté. Hervé lui a envoyé sa purée à la gueule, et bien épaisse ! moi je lui arrosé les amygdales, elle degoulinait du jus de mon pote tout en avalant ma dose en prenant son pied. J’ai ramassé avec mon gland pour lui donner. Après on s’est installés avec nos bières et on s’est fait masser les jambes et les pieds. Hervé lui a dit de les lécher aussi et elle s’est bien appliquée ! Elle s’est tapé les 4 panards sans rechigner et après j’ai levé une cuisse pour qu’elle vienne s’occuper de mon cul. On était comme des rois et on l’encourageait mais c’était pas necessaire car elle y allait de bon coeur nous lécher le trou ! Quand elle s’est occuper d’hervé je suis passé derrière et je l’ai enculée sans modération. Hervé m’encourageait à y aller encore plus fort : sa lui rentrait la langue ; notre salope était étouffée entre les fesses mais on l’entendait bien décoller. J’ai demandé à Hervé si il voulait continuer dans son cul ; il a dit ok et s’est enfilé une capote. Il a dit « allez salope, bosse un peu, viens te la mettre ! ». Elle s’est empalée dessus en lui tournant le dos et a pris ma bite pleine de sa mouille pour me pomper ! quelle chienne. J’étais debout et elle sautait sur la bite en me suçant. Hervé lui tapait le cul d’un revers de main, et puis il a commencé à la défoncer lui-même et là elle a bien gueulé, mais ne pouvait plus me pomper : trop secouée ! alors je me suis tourné et lui ai donné mon cul à rebouffer et sa tête se plantait dans mes fesses au rythme d’Hervé. Finalement Hervé l’a retourné en levrette et cartonné comme un fou en guelant qu’il allait lui éclater le fion ; j’avais pris sa place sur le lit et me faisait sucer, sans capote. Je lui ai planté profond et j’ai laissé les secousses m!
 e branler le gland dans sa gorge ; je me suis purgé en 5 min. Ca a fait venir Hervé qui a viré sa capote, pris notre salope par les cheveux et tourné sa tête : il a mis sa bite direct et a juté un max : elle s’est pris une sacrée dose double et a juté aussi, en miaulant la bouche pleine.
Mon pote et moi on s’est allongé : autant de sauce ça méritait bien un massage : alors il nous a massé le dos l’un après l’autre, et putain el massait bien. On a bien profité. Et puis il a fallu qu’Hervé pisse sa bière. A son retour il lui a dit de lui nettoyer le gland : elle s’est pas fait prier deux fois ! il en a profité pour se faire repomper et je suis venu derrière pour ladoigter comme elle aime. 3 doigts sans probleme et à toute vitesse. Jesuis allé pisser aussi et quand je suis revenu, Hervé était accroupi sur sa gueule et se fait encore lécher le fion mais en meme temps il lui démontait le trou comme j’avais fait : le trou était grand ouvert quand il sortait ses doigts. Il m’appelait… j’ai mis une autre capote et l’ai limée pendant qu’Hervé tenait ses jambes et je voyais qu’il se balançait sur sa langue, et ça couinait et ça gueulait ! je lui ai remis de bons coups de bite. Je sais pas combien de fois on a dit « oh putain ! ». je voyais Hervé qui rebandait à mort, je lui ai dit, on va se le faire à 2 ! En deux secondes il avait une capote sur la queue, s’est allongé à coté et notre petite salope en sueur l’aenfourché. Elle a crié quand j’ai poussé mon gland mais je me suis enfoncé lentement et son cul m’a accueilli bien serré. Hervé et moi aussi on a gueulé, on avait jamais été si proches, comme j’ai dit. Mais treve de plaisanteries, on a limé un bon quart d’heure, avant de changer de place. Notre salope était sur moi, et fallait voir sa tête : comme si elle avait couru le marathon, trempée de partout, les yeux retournés, je voyais le blanc quand le limage lui brulait le cul. Je lui donnais des ptites tapes, elle avait l’œil vide.  Hervé lui grimpait dessus en pilonnant toujours et puis j’ai vu la tete de notre salope, tout crispé, il a hurlé en giclant sur mon ventre, s’est effondré dans mon cou mais ona continué de le labourer. Quand Hervé s’est senti venir, il a jeté sa capote et a dit de venir pomper à fond. Notre salope s’est retourné : j’ai vu son trou, putain, la misère, un vrai tunnel.

Je lui ai refoutu des doigts pendant qu’il suçait mon pote et il a viré ma capote et m’a branlé. Hervé a gueulé et joui dans sa bouche, je l’avais jamais vu trembler autant ! Mais moi aussi j’ai gueulé, purée, et j’ai giclé tendu de partout, j’ai vu un jet sur l’épaule denotre salope qui a aussitot pris mon gland pour téter le reste de ma purge. Et je sentais son trou qui essayait de serrer mes doigts, toujours plantés dans son cul.
On a quand meme fait une pause, on était en nage tous les trois, on s’est allongés, elle entre ses 2 mâles essayant de se remettre. On a bu une bière, questionné la salope : il avait bien dégusté, tout aimé, « adoré notre bite, notre jus, notre cul » - bref, adoré tout on était pas peu fiers et on se sentait bien détendus, vidés des soucis, et des couilles ! et puis on comprenait bien qu’on avait trouvé la salope qu’il nous fallait. On a pioncé un peu, et notre petit cochon nous a réveillé à cause de l’heure. On avait juste le temps d’une douche avant de rentrer voir bobonne comme a dit Hervé. Moi ca faisait longtemps que je m’étais pas senti aussi bien. Elle avait réussi à me calmer ! Mon pote est parti à la douche avec son sac de sport. La salope était déjà au niveau de ma bite ; je l’ai prévenu que j’avais les couilles seches mais elle m’a dit qu’elle regouterait bien à mon cul alors. Je lui ai montré mon cul à 4 pattes et elle m’a encore fouillé le trou à merveille. J’ai regretté de plus avoir de jute à lui mettre dans sa ptite bouche gourmande. Quand Hervé est revenu, je l’ai entendu rire, j’étais encore assis sur sa gueule, c’est ce qu’elle préferait. Il était en slip mais quand je me suis levé pour la salle de bain, il a dit à notre salope qu’il prenait la relève, il a baissé son slip et a indiqué le coin du lit : elle est venue mettre sa tete et lui s’est assis dessus, comme s’i il était aux chiottes ! j’avais déjà la demi gaule, j’ai préféré aller medoucher. Apres, Hervé était debout et se faisait lecher les boules : lui aussi elle lui avait «  tiré tout le lait ». Cette expression ! il est trop con Hervé !! On a laissé notre petit mec le visage ravagé et les cheveux collant et on s’est à plus par texto tres bientôt.

Marco

pleinesboules64@hotmail.fr

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER : CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

à propos des histoires Cyrillo

Dernière mise à jour publique

19/03 : 17 Nouvelles

Andrew Aeshenn
La fibre paternelle gaydu71
Parfaite femelle Femelle
Retour de soirée Vap
Le serveur de la plage Eric
Le sandwich taiwanais Jako
Cours particuliers Julespg
Les toilettes du train Marc
Combien sont-ils ? Houne66
Pas vu venir celle-là ! James
Seul… Jako
Première avec un homme mûr Curiosite40
Dernier sauna à Paris Chopassif
Lieu de drague Puteadispo
Le mec de ma coloc Bryan
Siaka, le bel Ivoirien Gregmrs
L’internat Matte070

La suite... 7 épisodes

Le moniteur moto -09 Sketfan
Ma gorge défoncée -05 Mâlelope
Mon demi-frère hétéro -05 Oldyano
Stage BTS à la ferme -09 Stéphane
Soumission & Domination -523 Jardinier
Le patient -05 d.kine.75
Mariage pour tous -05 Yan
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

Chercher :

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Blog de Cyrillo - Contact - Twitter

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - 2018 - 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Photos

Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Dial

Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.
Le service n'est donc plus proposé sur ce site. Pour contacter le service chat : zone-dial.com

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)