PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Épisode précédent

D'amant à chienne -2

Nous sommes jeudi soir, plus que demain et enfin le week-end et le repos. Mon téléphone sonne, c’est Alex. Je suis heureux, je vais peut-être le voir ce soir, ça fait 5 jours que je ne l’ai pas vu.
-Allo
-C’est Alex, ton maitre. L’annonce que j’ai déposé sur le site X a énormément de succès. Ce soir tu as un rendez-vous à 20h30.
-Mais quelle annonce et….
-Tais-toi et écoute. A 20h30 tu as la visite de Damien, c’est un homme marié qui est en déplacement depuis 10 jours. Il a les couilles pleines et il a besoin de vidanger. Tu te prépares pour lui, il te veut bien lisse, tu le recevras nu avec ton collier. Seule contrainte, ne le connaissant pas rapport protégé.
-Mais maitre Alex, je viens juste de rentrer et il est déjà 18h30, je ne vais pas avoir le temps de…
-Stop. Tu as deux heures devant toi pour te préparer et bouffer un morceau, le reste je m’en fou. Fais attention à être au top, j’aurais le retour de la soirée par Damien. Bonne soirée mon batard.
Il raccroche. Merde, merde, j’avais prévu ne rien faire ce soir, les journées au bureau sont longue et dure. Je me prépare rapidement, vérifiant que les poils n’ont pas trop poussés, petite douche, rasage rapide là où il important d’être bien lisse et je mange vite fais.
Je suis prêt. L’interphone sonne. Je vérifie l’identité du visiteur, c’est bien Damien.
Dringggg, j’ouvre la porte et fait entrer Damien. C’est un homme black pas trop mal, de style chic, il doit avoir une trentaine d’année.
-Je constate que tu es aussi bien en réel que sur les photos que ton maitre m’a mailé. Pour une fois il n’y a pas d’erreur sur la marchandise. Bon offre moi un verre.
Je lui offre un verre de vin et il commence à me questionner sur mon état de chienne soumise. Je suis à genoux, face à lui, le collier au coup et la laisse dans ces mains. Il me fait me lever, il vient inspecter mon corps sous toutes les coutures. Il vérifie que mon cul soit bien lisse, se moque de ma petite queue pendante, me caresse les fesses, me frappe les fesses. Ses mains remonte sur mes tétons, ses doigts commence à les caresser, à les pincer légèrement. Je ne reste pas insensible à cette manipulation, mon sexe aussi petit soit-il se dresse progressivement, je bande.Il approche sa bouche de mes seins et sa langue vient me lécher les tétons. Alors là c’est le pied pour moi, je bande grave. J’ai de la chance, Damien n’est pas un mec juste là pour se vider, il est attentif à mon plaisir.
-Alors batard, j’ai l’impression que tu apprécies ce que je te fais ?
-Oh oui, c’est bon.
-Ah oui, pourtant ton maitre m’avait prévenu, tu n’es pas encore assez lope.
Sur ces mots il me prend par la nuque et m’oblige à me mettre à genoux. Il me demande d’ouvrir la bouche. Il se déshabille entièrement. Il est musclé sec, avec une queue très honorable au repos. Il me prend par le menton, la bouche toujours ouverte, il me crache dedans.
-Allez salope suce moi la queue, tu es là pour ça, alors fais voir comme tu pompe une queue.
Il m’enfourne  la bite à demi-bandé dans la bouche. Très vite elle gonfle dans ma bouche. Je le suce goulûment, insistant sur son nœud qui est décalotté.
-Ouaiiis, c’est bien salope, humm tu suce aussi bien, mieux que ma nana. Ton maitre avait raison tu as une bonne bouche de garce. Lèche moi les couilles aussi et n’oublie pas ma rondelle.
Ma langue descend sur les couilles de Damien, de bonnes couilles bien pleines, si j’en crois Axel. Je continu et descend ma langue sur sa rondelle. Humm ! pas désagréable cette rondelle.
-Bouffe la bien, n’hésite pas à entre ta langue dans le fion. Ahh, oui c’est ça vas-y. allez, allez reprend ma bite, j’ai envie de me vider.
Je reprends la bite de Damien. Je m’active à lui prodiguer une bonne pipe.
-Allez salope pompe moi cette queue, encore, encore. Plus vite batard. Oui, oui……..
Le jus explose dans ma bouche. Un bon paquet de jus que je peine à avaler. Il avait vraiment les couilles pleines.
Il se retire, je termine d’avaler son jus. A peine sortie de ma bouche, Damien enfile une capote sur son membre encore bandé. Il se place derrière moi. Je sens un doigt enduit de gel me titiller, puis pénétrer ma rondelle. Des petits vas et vient, puis il se retire pour cette fois me prendre avec deux doigts enduit abondamment de gel.  Il me doigte durant quelques minutes et se retire. De sa main il m’enduit de gel de nouveau le cul puis sa queue. Cette dernière se présente devant ma rondelle. Lentement elle force ma rondelle qui l’avale sans grande difficulté tellement il m’a lubrifié le cul et sa bite. De long mouvement en moi, lent, comme s’il me baisait avec amour, mais ce n’est pas le cas. Je sens sa queue se retirer complètement de ma chatte, laissant cette dernière béante. Il en profite pour remettre une dose de lubrifiant et d’un coup me pénètre.
-AHH ! Voilà, là c’est comme j’aime. Une chatte bien graissée, une chatte de chienne bien humide. Oh, génial, je vais pouvoir te bourrer comme une vraie salope.
Et voilà, c’est partie. Damien me baise avec force et par moment violence, venant buter sur mes fesses. J’entends le clapotis de sa bite dans ma chatte tellement il m’a graissé la rondelle. C’est à peine si je sens sa queue, suis-je carrément ouvert, ou es-ce dû à l’excès de gel ?

Damien ne s’en préoccupe pas, il me laboure encore et encore, sortant complètement pour me prendre bien à fond. Pas moment il me claque les fesses avec vigueur.
-Tient salope, prends ça.

Et vlan, une fessée. Il me baise depuis plus de 10 minutes. Damien se retire et me fait mettre sur le dos. Il m’écarte bien les cuisses et me pénètre de nouveau. Il me baise en position de salope, la chatte ouverte. Il me demande de prendre les cuisses avec mes mains et d’écarter au maximum, ces mains maintenant libre en profite pour me titiller, pincer, tirer mes seins. Putain que c’est bon. Je sens le gel couler le long de mon dos tellement il m’a graissé.

-Regardé moi cette pute, elle écarte les cuisses et elle en redemande.  Allez, maintenant lève-toi et fou toi la gueule sur la table.
Je m’exécute sans broncher. La face contre la table, la queue de Damien me prend de nouveau avec violence. Les coups son profond, direct et violent. Damien grogne à chaque coup ou il me pénètre profondément la chatte. Moi je suis littéralement excité, j’ai envie de me branler pour soulager le plaisir, mais la position me l’interdit. J’entends Damien se crisper et des râles de plaisir me font comprendre qu’il vient de remplir la capote tout en continuant à me labourer.
-Bon paie moi un verre maintenant. J’tai baiser pendant près de 30 minutes, alors repos deux minutes.
Je lui sers un verre et nous discutons une vingtaine de minutes. Damien regarde sa montre.
-Oh là, il va falloir que je parte, demain j’ai des rendez-vous à l’aube. Mais avant tu vas me faire une dernière pipe.

Il me choppe par le coup et me présente sa queue. Elle est encore luisante de son jus et l’odeur est forte. Malgré ça, je gobe sa queue toute molle. Elle ne met pas très longtemps à gonfler dans ma bouche. J’ai l’impression que ce mec ne s’arrête jamais. C’est lui qui donne le rythme de la pipe  en me tenant par la nuque. Il m’oblige par moment à gober jusqu’au bout ça queue, me mettant à la limite de l’asphyxie, avec des haut le cœur. Par moment il me crache dans la bouche et aussitôt sa bite me remplit la bouche de nouveau, pas de répit. Je bave, elle dégouline le long de ma bouche, puis de mon menton.
-Allez putain, fais-moi jouir, salle chienne. T’es là pour mon plaisir alors …., oui jvais juter.
Il se retire, me dit de tirer la langue et d’ouvrir grand la bouche. Il se branle activement et il finit pas balancer son jus sur ma langue mon visage, et encore une fois il jouit un sacrés paquet de jus.

-Oui tiens prend ça, bouffe mon jus sale chienne, ouiii tiens, ahhh, putain c’est bon…..
Il se rhabille.
-Bon vas-y branle toi pendant que je me fringue.
En se revêtissent il me regarde me branler, là, moi assis au sol, la gueule plein de jus, le cul coulant encore du lubrifiant. Je ne tarde pas  à jouir tellement la soirée a été excitante, tellement j’ai apprécié d’être traité comme une chienne, voir même comme une pute.
Avant de sortir Damien me dit.
-ton maitre Alex avait raison, t’es une bonne salope à queue.
La porte se referme me laissant seul maculé de jus

Le vendredi matin au bureau je lis un mail d’Alex.
« Damien m’a informé que tu avais été une parfaite petite salope. Je suis satisfais de ta prestation.
Puisque tu as été soumise, il veut te revoir samedi soir à l’hôtel xxxx chambre 26 à 19h00, sa mission ayant été prolongé de quelques jour il veut se purger avant de retrouver sa femme»
Dois-je, ne dois-je pas ? allez à ce rendez-vous. Suis-je vraiment ce qu’il m’a dit une, une salope à queue ?

Samedi 19h00, je suis devant la porte de la chambre 26. Damien m’ouvre la porte.
-Salut la salope.
-Bonjour monsieur.
J’entre dans une grande chambre. Alex est présent avec un inconnu. Alex me dit :
-C’est bien ma petite lope, je suis là pour vérifier que tu serais bien présent et à l’heure. Dessape-toi maintenant.
Je retire mes vêtements, Alex vérifie que je sois bien propre et bien lisse de partout. L’examen est à la limite humiliant, surtout devant un inconnu.
-Parfait, ce soir je serai en bas de l’hôtel, je te ramène chez moi.
Il m’embrasse sur la bouche et quitte la chambre.
-Je te présente un collègue, il s’appelle D, il est là avec moi pour pouvoir profiter d’une bonne petite pute comme toi.
L’homme a environ 50 ans, un peu bedonnant, pas très sexy. Il se met rapidement nu. Je découvre un mec poilu, un pubis bien poilu et une queue, bof, normal. Sans perdre de temps D me met sa bite en bouche.
-Allez sale pute au boulot.

D me force la bouche, sa queue à une odeur forte d’urine, de transpiration. Elle gonfle rapidement dans ma bouche, il me prend par les cheveux et donne la cadence des vas et vient qu’il souhaite que réalise pour ma pipe. Damien lui, est déjà derrière moi. Il me claque les fesses en me traitant de salope, de sale chienne. D continu à se faire sucer, me tenant la tête des deux côtés par les cheveux, m’obligeant à bien baver. Damien a commencé à me doigter le cul, il entre profondément à deux doigts, me limant gentiment. A chaque retrait ces doigts sont enrobés de lubrifiant, me pénétrant de nouveau, me lubrifiant encore et encore.

-Hé D, viens prendre ma place, à mon tour de me faire pomper.
-ok ok, qu’elle bonne suceuse….
Ils échangent leur place. Damien m’enfile la bouche et me lime sans retenue. D lui s’occupe de ma rondelle, mais pas seulement. Il me prend les couilles à pleine main, me les tirent, tirent, vers le bas, vers l’arrière.
-Alors batard c’est bon de se faire tirer les burnes, hein !!
Je ne réponds pas, alors D accentue ces étirements, c’est douloureux mais pas seulement.
-Oui monsieur c’est bon.
-Je le sais salope, puisque tu bandes. Tiens prend ça.

Il me flanque d’une main une de ces fessées tout me continuant à me tirer les couilles. Il n’a pas de grosses mains, mais la force donné à chaque claque est immense. Il me fait subir ce châtiment quelques minutes. Damien lui me laboure la gueule comme un fou, par moment il se retire et s’occupe de mes seins. Il pince, tire, tiraille mes seins si sensible, puis de reprend la bouche.
-Allez batard tu vas prendre mon jus dans le gosier.
Damien accélère ses vas et vient.
-Allez salope plus vite, humm ahhh , encore…….

Je sens de gros jets de foutre arriver dans le fond de ma gorge. Tout en jouissant, Damien continu ses vas et vient.  Son jus coule au coin de mes lèvres.
D lui m’a pénétré le cul avec quatre doigts, il a profité que Damien me laboure violement la bouche pour me prendre la rondelle. Je n’ai rien sentis. Es-ce dû à l’excès de lubrifiant ? Es-ce dû au mouvement imposé par Damien ? ou les deux à la fois.
D me laboure le cul avec sa main. Damien l’a rejoint.
-Oh putain D, vas-y élargis lui la chatte, tiens encore du gel.
Je sens le gel couler dans mon cul ouvert par la main de D.
-OUAIS Damien, tu sais que je préfère les chattes bien large, alors je pense que là, elle est au poil.

Damien me fait mettre sur le dos, jambe écarté, puis me les attachent une à une au barreau du lit. Je suis écartelé. D’un coup D me pénètre la chatte, c’est à peine si je sens sa queue. D me baise comme un taureau, violement avec force. Les claquements de D contre mes fesses et le clapotis du lubrifiant résonne dans la chambre.
-Alors la pute, tu ne sens rien là, salope, tiens prend ça.
Il me baise encore, encore et encore.
Damien s’occupe de nouveau de mes seins, me crachant dessus puis me les pinçant. Par moment une de ces mains vient me branler la bite pour quelques vas et vient et reprend son travail de mes seins.
D me laboure toujours, avec encore plus de force.
-aarrrrrhhh, j’vais juter.
D se retire de mon cul, s’approche de ma bouche, retire sa capote et me jute dans la bouche et sur le visage.

Damien a remplacé D dans ma chatte, il me baise comme la première fois. D me détache les jambes et Damien les prends dans ces mains. D viens s’asseoir sur mon visage et me donne son cul à manger. Une odeur forte se dégage de cette intimité.
-Bouffe moi la rondelle batard, moi j’aime bien quand on me la bouffe et fais le bien. Je veux sentir ta langue me nettoyer et me nettoyer en profondeur.
Ma langue s’applique au mieux au nettoyage du cul de monsieur D. Le goût est…… D s’écarte un peu plus les fesses afin que je réalise un nettoyage parfait.
-Oui c’est bien, je vois que tu as l’habitude de nettoyer des culs sale putain.
Damien me laboure toujours, il a même resserré mes jambes, ce qui a pour effet de refermer légèrement ma chatte et d’accentuer les clapotis du lubrifiant. Je sens beaucoup plus cette queue qui me prend. Il sort complètement sa queue et me re-pénètre tellement mon trou est à la fois ouvert et lubrifié. Damien me baise de cette façon de longue minutes, me traitant de tous les noms. A un moment je sens la queue de Damien se contracter en moi.

-Tiens prend mon jus batard, ahhhh, ouiii, salope.
Tout en jouissant il s’active en moi encore de longues minutes, puis se retire. Il retire sa capote et vide son jus sur mon pubis lisse. D se retire également de mon visage.
-Bon Damien on fait quoi maintenant ?
-Pour ce soir c’est bon, demain j’ai une réunion à l’aube.
-Jpeux le finir ?
-C’est un batard, alors il est à nous.
D pose une capote sur ma queue  à demi bandé ou demi-débandé et me branle, Damien lui martyrise de nouveau mes seins. Je ne vais pas tenir longtemps sous ces manipulations. Mes seins sont pincés, tirés, ma queue est  vivement branlé.
-Oui, ah ! ouiii ! oui ! je va….., oui ! ahhhhh !...
J’ai remplis la capote.
D retire le préservatif et m’oblige à avaler mon jus.
-Allez garce bouffe ton jus de batar maintenant.
J’avale mon jus pour la première fois.

Damien s’approche.
-Bon tu te rhabilles, pas le temps de te laver, ton maitre t’attend en bas. Sort par l’escalier de service c’est plus discret.
En moins de 5 minutes je suis dans les escaliers. En sortant de l’hôtel j’aperçois la voiture du maitre.
-Alors tu as contenté nos amis ?
-Oui maitre.
-Je vois que tu as du jus partout une bonne douche est de mise.
-Oui maitre sa s’impose je pense.
Arrivé à la maison, le maitre me fait mettre nu et inspecte mon corps.
-bon ça va ils n’ont pas abusé de toi.
Une fois bien lavé je rejoins le maitre dans la chambre.
-Allez viens dormir avec moi. Tu as été parfaite ce soir, j’ai eu Damien au téléphone.  Pour te récompensé tu dors avec moi.
-merci maitre
-Tu es et vas devenir une parfaite lopette

Il m’embrasse sur la bouche.

THOMASLOPE

lopethomas@hotmail.fr

Suite de l'histoire

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER : CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

à propos des histoires Cyrillo

Dernière mise à jour publique

19/02 : 16 Nouvelles

La sorcière aux dents vertes Jako
Weekend d'intégration Grossteub96
Mâle alpha Chopassif
Dressage d’une lope Olive
Il y a 4 ans Nico76500
Une pute dans une cité de rebeu Nico76500
Les Garçons... P'titGayPassif
De nouveaux amis... Raphaël
Les bains Lille Passif-lille
Vendredi voiture Ya-se
Enfermé 30 Heures... James
Mon collègue hétéro Elliot
Vendredi trop arrosé Hombre50
Fantasme d’un couple Couplehom
Fantasme d’un couple -02 Couplehom
Le faux patient D.kine.75

La suite... 13 épisodes

Début avec mon maître -05 Jd18
Chaudes vacances -03 Petit cul 57
Mon pote, l'intello -2 Étalon
Stage BTS à la ferme -07 Stéphane
Théo et mon père -02 Stephane276
Domination par Stéphane -67 Pattlg
Domination par Stéphane -68 Pattlg
Domination par Stéphane -69 Pattlg
Domination par Stéphane -70 Pattlg
Domination par Stéphane -71 Pattlg
Domination par Stéphane -72 Pattlg
Domination par Stéphane -73 Pattlg
Domination par Stéphane -74 Pattlg

Février 2019

Nouvelles

Rendez-vous particulier Pititgayy
Plan snap Noprise2tete
Plan snap -02 Noprise2tete
Piste de danse jouissive Sasha
Fellation improvisée Lemarnais
Visite médicale Tanatos
Un mec grindr, ou plus Gayboyquebec
Mon modèle Houne66
Voisin antillais Hairylegs94
Surprise Virilsalope
Éric Clemsex
Mon meilleur ami et moi Le-sanguin
Grand romantique Celestin
Premier plan à 3 Matt
Sodomie improvisée Lemarnais
Recherche du Travail Jeanmarc
Une détente bien méritée Stéphane
Voyage en train Pierrot
Ma première fois avec un homme Fred 02600
Défoncé par 2 beurs Adonf
La queue de Rachid Chopassif
À la terrasse d’un café Houne66
Folle soirée au sauna Maasquelour
Stage BTS à la ferme Stephane

La suite...

Soumission & Domination -520 Jardinier
Soumission & Domination -521 Jardinier
Début avec mon maître -04 Jd18
Ma vie de lope exhib -06 Lopexhib
Frenchies -05 Pititgayy
Frenchies -06 Pititgayy
Stage BTS à la ferme -02 Stephane
Stage BTS à la ferme -03 Stephane
Stage BTS à la ferme -04 Stéphane
Stage BTS à la ferme -05 Stéphane
Stage BTS à la ferme -06 Stéphane
Chaude soirée -04 Red
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

Chercher :

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Blog de Cyrillo - Contact - Twitter

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - 2018 - 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Photos

Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Dial

Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.
Le service n'est donc plus proposé sur ce site. Pour contacter le service chat : zone-dial.com

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)