PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

D'amant à chienne

Cette histoire date maintenant de 10 ans et à durée 4 ans. A cette époque j’avais 21 ans, plutôt mignon, par forcément gay mais plus hétéro.

Moi Thomas j’ai donc rencontré lors d’une soirée un homme de 31 ans. Cette soirée était l’anniversaire d’une très bonne amie et qui se déroulait dans les beaux quartiers de Saint Germain en laye. Ce soir-là, j’ai fait la connaissance d’Alex (Alexandre) , un homme super mignon, mince au style très bourgeois.  Très vite j’ai été hypnotisé par sa façon de parler et sa connaissance sur tous les sujets que nous pouvions aborder. Nous avons passé une grande partie de cette soirée à discuter et échanger sur notre vie. A la fin de la fête, Alex me laisse son numéro de téléphone et me dit de l’appeler, si j’en  éprouve l’envi. Evidemment, dès le lendemain je l’ai contacté et très rapidement nous sommes devenus amant.

C’est après quelques mois de relation que notre histoire a complètement changé.  Alex a toujours été très dominateur et moi plutôt soumis. Un soir rentrant après le bureau, je reçois un sms d’Alex me demandant de consulter mes mails. Je consulte ma boite mail, un message d’Alex en priorité haute est arrivé. J’ouvre le document.
« Thomas, voilà maintenant 6 mois que nous nous sommes rencontré. Je suis très heureux de t’avoir rencontré, mais nous avons un déséquilibre dans nos rapports de tous les jours. Tu es soumis, moi dominateur et il faut maintenant passer à autre chose. C’est simple. Je veux une lope à ma disposition, une lope qui devra être soumise à mes exigences quelles quelles soient.  Alors le deal est simple. Tu acceptes de devenir mon soumis, ma lope, mon batard ou alors je vais devoir mettre fin à notre histoire. Tu as le temps de la réflexion. Alex »

Ce message me tétanise. Quoi ? Que se passe-t-il ? Alex me largue ?? Je l’appel immédiatement, sans réponse de sa part. A plusieurs reprise dans la soirée, j’essaie de le joindre, toujours pas de réponse. La nuit passe, je ne dors quasiment pas. Avant de partir au bureau je téléphone à Alex. Toujours pas de réponse. Ma journée a été très longue jusqu’au soir. Toujours impossible de joindre Alex.  Je décide donc d’essayer de le joindre par mail. De retour à la maison, je découvre qu’Alex m’a de nouveau expédié un mail.
« Thomas, ne te fatigue pas à essayer de me téléphoner. Je veux ta réponse à mon mail. Soit OUI soit NON. Alex »

Contraint de réfléchir sur ce mail qui me fait me poser des questions, je dois prendre une décision. Je tiens et suis accro à Alex, il le sait et en profite. Nous sommes en tous points en parfaite harmonie, nous nous complétons et cotés sexe je suis très demandeur et lui est très exigeant, et surtout un bon coup.

Je décide de répondre au mail d’Alex par Oui, mais en y posant des questions pour préciser ses souhaits. La réponse est quasi immédiate.
« Ma lope, tes questions resterons sans réponses, parce que toi la lope tu n’as pas droit aux questions. Voici les exigences que tu dois accepter sans rien dire.
1,2,3,4,5,……..(Je ne vous dévoile pas les demandes d’Alex, vous allez vite les découvrir )
Tu as une heure pour accepter ou refuser. Si tu acceptes tu m’envoie un sms et je t’attends vendredi soir chez moi à 20 heures. Le maitre Alex »

Je prends le temps de réfléchir, consulter le web, pour découvrir un monde un peu inconnu pour moi. Là, je sais et comprends ce que Alex réclame et exige de moi. Je suis excité de lire certains textes, de voir certaines photos...

Je décide sous l’excitation de répondre OUI. Il reste trois jours avant que je puisse voir Alex. Mon esprit fait des films sur ce qui va m’arriver, c’est excitant. Tous les soirs je me suis branlé, tellement j’étais en excitation.

Nous sommes vendredi, de toute la journée, impossible de me concentrer sur mon travail, sur tous les dossiers qui arrivent sur mon bureau. J’en peu plus, j’ai hâte d’être à ce soir.
20h00, je sonne à la porte de la maison d’Alex. Il m’ouvre avec ce sourire qui me fait chaud au cœur. Je suis accueilli comme je l’espérais. Nous discutons, dînons, et faisons l’amour sans faire référence aux mails d’Alex. Avant que nous nous endormissions Alex me dit :
-A partir de demain tu deviens ma lope, tu seras à moi le temps que je déciderais, alors repose toi bien.

En prononçant ces mots, Alex parcours mon corps et me donne de nouveau envie de faire l’amour, ce qu’il fit avec tendresse.
Samedi 9h00, le réveil sonne. Alex se réveille et se lève.
-Allez ma lope, debout, nous avons du travail.
Je suis surpris de ces mots, ce qui a pour effet de me réveiller.
Petite collation, Alex est distant. En sortant de la salle de bain il me dit :
-Allez va te laver. Il est déjà 10h30 et ce n’est pas la peine de t’habiller après la douche, vas-y file.

Je fais ce qu’il me dit sans trop rien dire, je me demande ce qui va se passer.
Je sors de la salle de bain vêtu d’un peignoir.
-Alex, j’ai terminé.

-Alex ? Tu te moques de moi ? C’est Maitre Alex maintenant et uniquement Maitre Alex.
Je ne dis rien, surpris par ces paroles. Il passe sa main sur mon visage et vérifié que je me sois bien rasé la barbe.
-Bien, tu es rasé de près, parfait. Vire moi se peignoir.
Je retire le seul vêtement qui cachait mon corps.
-Bon, je vais maintenant retirer tous ces poils. Une bonne lope se doit d’être sans poils, toute lisse. Allonges toi sur la table.
Je m’exécute sans rien dire. La table avait été recouverte d’un drap et du matériels étaient posé sur la table. Je suis peu poilu, hormis une pilosité dense au niveau du pubis et de la raie du cul. Alex débute par le rasage de mes aisselles à l’aide d’un rasoir mécanique, à sec, sans mousse à raser. Ensuite, il procède de la même manière pour raser les quelques poils du torse présent. Alex continue son œuvre. Il prend possession d’une tondeuse électrique et me dit :
-Ecarte tes cuisses que je te débroussaille la queue.

Je fais ce qu’il me dit. En peu de temps la tondeuse me tond mon entre jambe. Application de mousse à raser et voilà mon sexe intégralement nu, imberbe, lisse.
-A quatre pattes sur la table maintenant. Bien. Ecarte tes fesses que je termine mon rasage par ton cul de salope.

La tondeuse parcours la raie de mon cul, les vibrations ne sont pas désagréables, bien au contraire, puis Alex termine avec le rasoir mécanique. Il me fait descendre de la table et me mettre à genoux face à lui.
-Je veux que tu sois lisse comme ça en permanence, donc obligation de te raser tous les deux jours. Je t’expliquerais plus tard comment faire pour ton cul. Maintenant tu vas me pomper pour me remercier pour ton rasage intégral.

Il sort sa queue qui déjà est toute bandé comme j’aime. Je la prends en bouche et commence ma fellation, je pratique comme je le faisais auparavant. Je sens qu’il est impatient. Il me prend par les cheveux et active ma fellation. Je sens sa queue taper au fond de ma bouche, j’ai des haut le cœur, mais il s’en moque totalement, il continue, continue, de plus en plus vite, il me baise la bouche comme un sauvage. En ralentissent ses vas et vient, me tenant toujours pas les cheveux il me dit :
-Alors ma salope, elle est bonne la queue du maitre. Pendant que j’y pense, Ton rasage n’est qu’un début, il va falloir penser à te trouver une nouvelle coupe de cheveux, une coupe de batard, je te réserve une surprise, mais pas aujourd’hui.

Quoi mes cheveux ?Il est dingue ou quoi ? Je ne peux pas répondre, sa bite continue à me baiser, seul mon regard lui a fait comprendre mon désaccord. Il reprend ses mouvements rapide, il me baise ma gueule de batard comme jamais je n’avais subit. Dans un râle de plaisir, il me déverse tout son jus au fond me ma gorge, jus que j’avale.
J’ai 30 minutes pour me préparer. Il a décidé d’aller sur Paris. Une petite heure plus tard nous voilà à destination. Il m’offre un déjeuner dans un petit restaurant. Durant ces moments, il est tendre, câlin, très proche de moi. La collation terminé, il me demande de le suivre. Nous marchons, marchons.

Alex me fait entrer dans un porche qui donne directement dans une boutique. Je découvre un environnement SM. Il y a quelques personnes présentes. Nous réalisons la visite du magasin de long
en large, Alex m’explique à quoi tel ou tel matériel sert. Je découvre et il le sait bien, c’est un monde quasi inconnu pour moi. Une femme s’approche de nous, c’est une vendeuse.
-Bonjour messieurs, je peux vous aider ?
-Oui tout à fait. Que me conseillez-vous pour remplir le cul de ma lope.
Un coup de masse vient de me tomber sur la tête. Alex, devant une inconnue m’identifie comme sa lope. Je rougie et suis gêné. La vendeuse s’en aperçoit.
-Oh ne soyez pas embarrassé, vous êtes la lope de monsieur, et bien nous allons nous occuper de vous.

La vendeuse converse avec Alex, expliquant que tel ou tel matériel est mieux, que celui-là est moyen, etc…, tous cela en parcourant le magasin. Nous nous arrêtons un instant. Alex prend un collier et me le pose directement au cou, puis avec la laisse me traîne derrière lui dans le magasin, comme un bon toutou. Les clients, observent sans être plus choqué que ça, certain même s’en amuse. Encore un arrêt. Cette fois il retire mon pull, je suis torse nu dans le magasin. La vendeuse lui dit.
-Monsieur, je vois que votre lope a déjà été rasé pour l’occasion.
-Oui, oui, et celui-là ?
-Oui ils conviendront.

Nous continuons notre visite, moi toujours le torse nu. Alex a fait des achats important. Avant régler la note, Alex demande à la vendeuse si il est possible qu’elle me pose un certain objet. La réponse est évidemment affirmative. La vendeuse me prend par le bras et me tire dans un local qu’elle ferme derrière elle.

-Bon retire moi le bas, ton maitre veut que je te remplisse le cul, alors à quatre pattes.
Un peu, enfin pas mal surpris, je retire pantalon et boxer, puis me place en position. La vendeuse inspecte mon cul et y dépose un gel froid. Je ne vois rien de ce qu’elle prépare, j’entends juste des bruits. Elle me pénètre d’un doigt réalisant de grand cercle avec ma rondelle, puis deux doigts et même opération. Un objet froid vient maintenant pointer devant ma rondelle, je sens la poussé qui est fait sur cette objet afin qu’il me pénètre. Lentement mon fondement est  pris par cet objet. Ouff ! une petite douleur me transit, l’objet à sa base est bien plus large que le reste.

-Bien, voilà voilà. Tu as le cul bien remplit comme ton maitre l’a exigé. C’est parfait, alors au début tu vas être gêné pour marcher, mais tu vas vite t’y habituer, de toute façon tu n’as pas vraiment le choix.
Je me relève et commence à me rhabiller.
-Mais que fais-tu ?
-Je me rhab…..
-Tu rigoles, ton maitre m’a autoriser à profiter de toi, alors tu restes à poil et à genoux.
Bon, ai-je vraiment le choix ? Non. La vendeuse retire sa jupe et sa culotte puis vient s’assoir face à moi. Je découvre à ce moment-là le sexe de cette femme (étant hétéro, cela ne me pose pas de problème majeur), mais ce sexe est poilu, même très poilu, une toison abondante et dense.

-Aller petite chienne, puisque c’est ce que tu es. Tu vas me laper cette belle chatte, elle est bien humide. Je veux que tu me nettoie avec ta langue, allé.
Elle me tire la tête par les cheveux et me plaque le visage dans ce sexe poilu. Effectivement elle est très mouillée. L’odeur est forte, mélange d’urine et de mouille. Je lèche comme je sais le faire. Elle dirige par ces mouvements là où elle souhaite que je nettoie. Je sens que la vendeuse prend son plaisir, sa respiration est de plus en plus rapide.

-Oh sale chienne, t’es une bonne salope, ton maitre avait raison. Bouffe-moi le clito.
Je fais ce qu’elle me demande, en quelques minutes je sens la mouille couler de son sexe, l’odeur est de plus en plus forte, sa respiration de plus en plus rapide et termine par couiner de plaisir en me plaquant le visage à tel point que j’ai du mal à respirer dans cette toison pubienne.
Alex nous attend à la sortie.

-Merci monsieur pour votre prêt. Il à le plug bien ancré dans son cul, il est maintenant à vous.
Nous sortons, effectivement j’ai mis un certain temps à m’habituer à marcher avec un plug dans la rondelle.

La suite pour bientôt, n’hésitez pas à me contacter.

THOMASLOPE

lopethomas@hotmail.fr

Suite de l'histoire

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER : CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

à propos des histoires Cyrillo

Dernière mise à jour publique

19/03 : 17 Nouvelles

Andrew Aeshenn
La fibre paternelle gaydu71
Parfaite femelle Femelle
Retour de soirée Vap
Le serveur de la plage Eric
Le sandwich taiwanais Jako
Cours particuliers Julespg
Les toilettes du train Marc
Combien sont-ils ? Houne66
Pas vu venir celle-là ! James
Seul… Jako
Première avec un homme mûr Curiosite40
Dernier sauna à Paris Chopassif
Lieu de drague Puteadispo
Le mec de ma coloc Bryan
Siaka, le bel Ivoirien Gregmrs
L’internat Matte070

La suite... 7 épisodes

Le moniteur moto -09 Sketfan
Ma gorge défoncée -05 Mâlelope
Mon demi-frère hétéro -05 Oldyano
Stage BTS à la ferme -09 Stéphane
Soumission & Domination -523 Jardinier
Le patient -05 d.kine.75
Mariage pour tous -05 Yan
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

Chercher :

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Blog de Cyrillo - Contact - Twitter

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - 2018 - 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Photos

Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Dial

Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.
Le service n'est donc plus proposé sur ce site. Pour contacter le service chat : zone-dial.com

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)