PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

D’un plan cul à la prostitution

Voici ce qui arrive lorsqu’on accepte ne serai-ce qu’une foi (pour le fun) de se faire payer pour ce qui ne doit être qu’un plan cul et se retrouver sur le trottoir.

C’était un après midi d’été, je me baladais dans la ville (sans être en quête de mec pour une fois lol…) juste parce que je m’emmerdais chez moi et que j’avais envie de prendre l’aire. 2 mecs m’abordent peut-être entre 35 et 40a, (moi j’en ai 24) ils sont pas trop mal foutu et on l’aire plutôt sympas. Pour m’accoster ils engagent des banalités genre : « t’as l’heure ? T’as du feu ? On cherche ceci, on cherche cela, tu sais pas ou on peu trouver ça etc.…» puis peu à peu la discutions dérive, ils me posent des questions plutôt personnel, si j’habite dans le coin, si je bosses, si j’ai une copine etc.… devant ces questions qui, sur le moment, me paraisse anodin je leur réponds sans aucune idée qui se tramais dans leur tête. Machinalement et tout naturellement l’un d’eux me tend un billet de 20€ en me disant :

-       20 boules pour toi si t’accepte de sucer mon pote…

Je prends un aire gêner et surpris, feignant d’être outré par la question mais accepte sa proposition en prenant le billet. On essaye alors de trouver un coin tranquille et l’un des mecs arrive à tenir une porte cochère d’un habitant qui en sortait. On traverse le porche pour arriver sur une cour, on arrive à trouver une porte pas fermer à clé qui mène dans une espèce de cave servant de débarra. Le mec que je dois sucer sort sa bite et son pote me dit :

-       Ok vas-y suce le…

Je me mets à genoux et gobe son chibre… je suce cette bite pendant que l’autre film la scène avec son portable. Au bout d’a peu prêt 10mn il me propose de me faire baiser, n’étant pas préparer à ça je fais un peu la moue mais il insiste en me tendant un autre billet de 20€.

-       Bon… ok…

-       Cool… ok déshabille toi complètement…

Un à un je retire mes vêtements et me retrouve à poil devant ces 2 mecs habillé.

-       Vas-y tourne toi… montre nous comment tu es fait… bien, bien… pas mal… penche toi en avant… écarte un peu tes fesses… humm… pas mal du tout…

Le mec que je suçais à toujours sa bite hors de son fut et viens se placer derrière moi, il crache sur mon trou et enduit son gland de sa salive qu’il frotte sur ma raie.

-       Ok… détend toi mec… met toi à 4 pattes ça sera plus simple…

Doucement son gland pousse l’entrée de mon fondement, je sens toute la longueur de son pieu s’enfoncer lentement en moi puis une fois bien rentrée à fond commence ses va et viens.

-       Woua !!! c’est bon ça… t’as un bon p’tit cul…

Cette sensation d’être pris comme une chienne m’excite et je me laisse aller sous ses coups de butoir. Pendant que je me fais enculer son pote continu a filmé.

-       Humm… tu à l’aire d’être une petite salope toi dis moi… t’aime ça ?

-       Han, han, oui…

-       Vas-y regarde l’objectif et dis que t’aime ça…

-       Oui… j’aime ça…

-       Essaye d’être plus convaincant mec… passe ta langue sur tes lèvres pour me montrer combien tu aime ça en disant que t’aime la bite et que t’es une petite salope…

Je me suis alors pris au jeu et me suis lâcher.

-       Han, han, hummm… oui je suis une petite salope qui aime la bite… j’aime sucer et me faire enculer… hummm… c’est bon… han, han… continu… vas-y baise moi…hummm… encore… t’arrête pas…

On change de position, mon enculeur s’allonge sur le dos et me dis :

-       Vas-y… viens t’assoir sur ma bite petite salope… c’est ça ouai… enfonce toi bien dessus… aller… lime toi la chatte… fait toi plaisir… hummm… ouai vas-y bouge bien comme ça…

Son pote tourne autour de nous pour nous filmé sous toutes les coutures zoomant sur mon cul en train de se faire ramoner. Le mec m’annonce qu’il est sur le point de jouir et me demande de me mettre à genoux. Il se relève et éjacule au moins 5/6 jets de sperm sur mon visage en se branlant.

Filmer et pris en photo en gros plan couvert de foutre, c’est à ce moment que des flots de paroles me tombe comme un couperet.

-       Bon bah dis moi c’est pas l’tout tout ça… mais avec quelques petit arrangements le petit film et les photos pourrais bien se retrouver sur internet… qu’en pense tu ?

-       QUOI ?!!! ça veux dire quoi ça ?

-       Ben ça veux dire que tu va devoir acheter le film et les photos…

-       Ok je te rends les 40€…

-       Allons, allons… t’es pas sérieux là… 40€ c’est pas suffisant ça vaux beaucoup plus que ça…

-       J’ai pas une tune sur mon compte et suis pas payer lourd à mon taf…

-       Et ben va falloir faire des extras dans ces cas là mon pote…

-       En faisant quoi ?

-       C’est simple tu va travailler pour nous en faisant la pute…

-       Ça va pas non ???

Là je reçois une énorme baffe dans la gueule qui me flanque à terre.

-       Ta gueule salope… tu va faire la pute un point c’est tout…et pour t’apprendre le métier tu va devoir faire un petit stage…

Me tendant mon tel portable il m’ordonne :

-       dans un 1er temps tu va appeler ton bosse et lui dire que tu dois t’absenter quelque temps pour raison familiale ensuite tu te rhabille et tu nous suis mais avant cela je vais faire quelque petite modification à tes fringues.

Là il prend mon calçons et le déchire.

-       Ça t’en as plus besoins…

Puis prends mes chaussettes qu’il déchire également.

-       Ça non plus t’en as plus besoins.

Lorsque je le vois prendre mon pantalon et sortir un couteau je le supplie de ne pas en faire autant.

-       Non pas ça… je vais pas sortir à poil quand même…

-       Non pas à poil mais comme une pute oui…

De mon jeans il m’en fait un mini short ras du cul et des couilles et mon T-shirt est raccourci au dessus du nombril.

-       Aller… habille toi on s’en va…

Honteux je n’ai pas d’autre choix que de les suivre comme ça et m’embarquent dans leurs camionnette. L’un d’eux sort un foulard et me bande les yeux avec :

-       T’as pas besoins de savoir où on va… tu te tiens à carreau c’est tout…

Le trajet me semble bien long peut-être une ou 2 heure de route lorsque nous arrivons dans une maison de campagne.ils m’enlèvent mon bandeau et on descend de voiture, le jour commence à tombé mais on arrive encore à voir l’environnement.

-       Comme tu peu le voir on est dans un p’tit coin tranquille ici… pas de voisin à moins d’1km d’ici… tu peu donc gueuler autant qu’tu veux personne t’entendra… c’est là que tu va apprendre à faire ton métier de putain… aller pour commencer vire moi tes fringues t’en aura pas besoins ici… t’es juste autoriser à garder tes pompes…

Devant ma réticence je reçois une baigne dans la gueule.

-       T’AS ENTTENDU C’QUE J’VIENS D’ TE DIRE ??? A POIL SALOPE ET VITE FAIT !!!... tu va apprendre à obéir sale chienne crois moi… aller avance j’vais te conduire dans tes quartier…

Je suis emmener et enfermer dans une minuscule pièce pas plus grande qu’une petite chambre, un matelas est posé à même le sol.

-       Voila… tu ne sortiras pas d’ici tant que tu ne te comporteras pas comme une pute…sur ce… bonne nuit

Ma nuit est terrible, j’ai peine à m’endormir si bien qu’au petit matin je suis tiré de mon léger sommeil par l’ouverture de la porte.

-       Salut salope… alors bien dormi ?... tiens voila ton p’tit déj…

Il pose le plateau par terre et repart en refermant la porte à clé derrière lui. J’ai juste le droit à une tasse de café tiède et une biscotte. Dans la matinée l’un des mecs vient me voir.

-       Aller face de rat… c’est l’heure de m’purger…à genoux…

Il déboutonne  juste son pantalon et sort sa bite.

-       Aller vas-y… fait ton boulot… vide moi les couilles…et suce à fond salope… voila… c’est bien… continu salope… suce… suce… aller… avale la bien… voila comme ça… hummm… c’est bon…

Sans me prévenir il jute dans ma bouche, instinctivement je recrache son jus, vexé je reçois une baffe.

-       Espèce de salope… tu ose recracher c’que j’te donne ?... va bien falloir que t’accepte de bouffer du foutre si tu veux sortir d’ici…

Il se rebraguette et s’en va pour laisser place à son pote qui arrive quelques instants après pour également se faire suce. Lui aussi joui dans ma bouche sans me prévenir et pareille je recrache sa semence. De suite je me protège la figure de mes mains mais contrairement à ce que j’attendais je ne reçois pas de baffe.

-       T’inquiète salope… j’vais pas te baffé… à partir de maintenant si tu veux bouffé et pas crever la dalle tu va devoir commencer par bouffé nos jus de couilles… aller à plus…

Et il repart me laissant dégoulinant de sperm. Quelques heures passent, la porte s’ouvre sur l’un des mecs. Il pose un plateau par terre.

-       C’est l’heure de manger…

-       Merci…

-       Merci qui ?

-       Merci monsieur…

-       Ok c’est bien mais avant tu sais c’que t’as à faire ?

Il sort sa bite.

-       Aller met toi au taf…

Comme au matin il se vide dans ma bouche sans me prévenir et je recrache, il repart alors en reprenant le plateau. Son pote viens un peu plus tard avec le même plateau et le même scénario recommence, je le suce, il joui et recrache son jus, il repart en remportant le plateau. Leur manège dur 2 jours et je commence à être affamé alors je me décide enfin à avalé leur sperm pour pouvoir manger.

-       Voila… c’est bien… tu commence à devenir une pute…

Durant une semaine ils viennent 3 fois par jours pour se vider les couilles dans ma bouche et doit avalé leur crème avant de pouvoir manger. Le jour est venu de sortir de ma petite pièce

-       Bon salope… il est temps maintenant pour toi d’apprendre à devenir une véritable putain et un batard… allé… va prendre une douche… lave toi bien la chatte et rejoint nous au salon…

J’apprécie la bonne douche bien chaude que je n’ai pas pu prendre pendant une semaine et vais les rejoindre. Ils sont assis sur le canapé, l’un d’eux prend la parole.

-       Bien… écoute bien et retiens bien c’que j’vais te dire…à partir de maintenant tu va non seulement nous servir de pute mais aussi d’esclave…un bon batard soumis…tu devras à tout moment te tenir dispo et tenir ta chatte propre a moins que tu préfère bouffer ta merde…car en tant que prochaine pute va falloir encaisser les coups de bites et on va faire en sorte que ton cul soit bien détendu …comme t’as pu le constaté on est très endurant donc on t’enculera régulièrement et porteras un Plug en permanence affin que ta chatte reste ouverte et ne ressemble plus qu’a un garage à bites…bien entendu il est inutile de te rappeler que nos jus de couilles devront être consommer et nos queue nettoyé…en clair tu ouvrira ta bouche et écarteras les cuisses sur commande…  tout ordres devra être  exécuté sur le champ sans réfléchir… à la moindre désobéissance de ta part tu seras corrigé… c’est compris ?

-       Oui…

-       Oui qui ?

-       Oui monsieur…

-       Ok c’est un bon début… allé…. Approche… allonge toi… tu va nous décrasser les panards…après t’ira préparer la bouffe…

Comme un chien obéissant à son maître je m’allonge à leur pieds, l’un d’eux me fou son panard sur la gueule.

-       Aller… sniff avant de lécher sale batard…voila… c’est ça… sniff bien…. Lèche maintenant…lèche mieux que ça sale pute… tu va m’bouffé les pieds mieux qu’ça oui ou merde ???

Par sadisme car faisant du mieux que je peu il considère que je ne suis pas un assez bon lécheur de panard et donc décide de m’infliger une correction. Je reçois alors de la part de chacun 10 coups de martinet sur le cul avec interdiction de gueuler même avec une de leur chaussette dans la bouche sous peine de doubler la sanction. La douleur est intolérable mais je sers les dents dans la chaussette.  Les 20 coups de martinet terminé je dois reprendre mon léchage de pieds. A 4 pattes je m’affaire à ma besogne.

-       Et ben voila… c’est mieux… tu vois qu’après une bonne correction tu commence à te comporter comme un vrai batard… c’est bien… continu et relève ta croupe sale chienne …

Pendant que je lèche les pieds d’un mec l’autre en profite pour écarter mon cul et tâter ma rondelle.

-       Ecarte les cuisses salope…T’as la chatte sèche et serrer… j’vais arranger ça…

Il se mouille un doigt et me l’enfonce, je pousse un petit cri de douleur mais il me claque le cul.

-       Ferme ta gueule… n’oublie c’que’ j’tai dis… ton cul doit ressembler à un garage à bite… j’vais t’dilaté et travaillé la chatte…

Il ce racle bien la gorge et me mollarde dans mon trou pour bien l’humidifier et m’encule, il me ramone le fion pendant que je lèche encore les panards de son pote qui, excité viens s’allonger sous moi pour me faire bouffé sa queue.

-       Vas-y batard…ouvre bien ta gueule de pute et pompe moi bien…

Fourrer par les 2 trous je ne suis qu’un pantin subissant les assauts de bites. Mon enculeur ne résiste pas à juter dans mon cul pendant que l’autre se décharge dans ma bouche.  Mon enculeur se retire de ma chatte et me fais nettoyé sa bite puis il me tend un Plug.

-       Tiens… enfonce toi ça dans la chatte et va préparer le diner… entre temps tu nous sers l’apéro…

Durant cette 2eme semaine je leur sers de larbin et de pute, quelque fois privé de sommeille pour resté dispo comme vide couilles à tout heure du jour et de la nuit. Un soir j’ose réclamer à boire car j’ai très soif, un des mecs sort alors sa bite et me dis avec un sourire sadique :

-       Et bien viens boire au robinet…

Je m’approche de lui, il me pisse dans la bouche, avale son liquide tout chaud sortant de sa bite puis c’est au tour de son pote qui m’ordonne de lui vider la vessie et reçois une 2eme dose de  pisse.

-       C’est bien… dorénavant  notre pisse te sévira de boisson…maintenant débarrasse la table et va faire la vaisselle…

Pendant que je m’active à la cuisine ils regardent la télé sur le canapé les pieds sur la table de salon. Je les entends discuter entre eux puis m’appel :

-       Hey batard ! viens ici tout d’suite…

Je rapplique toute affaire cessante.

-       Approche p’tite chienne, approche… allonge toi sur la table… sur le dos… voila… écarte les cuisses et relève les jambes…enlève ton Plug et suce le… humm c’est bien t’as le trou du cul qui reste ouvert…

Il se lève et m’encule direct.

-       Haaa putain ! regarde moi ça… ta chatte est tellement bien ouverte que ça rentre comme dans du beurre… vas-y… fait ta pute… couine comme une chienne… montre moi que t’aime ça…

-       Humm…hummm… oui… c’est bon…

-       Ouai… c’est bon la bite hein ? vas-y continu a faire ta chienne tu m’excite…

-       Oui...oui… c’est bon…

-       Voila comme ça c’est bien… faudra que tu te comporte comme ça devant les clients quand tu feras des passes…

-       Haaa putain ! j’vais juter et t’engrosser sale pute…Haaaaaa…. Haaaaaa…. Ouiiiiiii…. C’est bonnnnnn….. aller nettoie moi la bite salope…

Son pote prend le relais et enfonce sa queue dans mon trou gluant de foutre.

-       Putain ! c’est vrais qu’elle est bonne sa chatte…aller dis moi qu’t’aime ma queue…

-       Oui… oui… j’aime votre queue…hummm… hummm…

-       C’est bien la pute… j’vais bientôt t’engrosser aussi…

Sa jouissance ne se fait pas attendre et se décharge dans mon cul.

-       Aller p’tite chienne nettoie moi la teub…

Mon cul déborde de sperm qui s’écoule sur la table.

-       Remet ton Plug et lèche moi tout c’que t’as laissé coulé de ta chatte…

3 semaines se sont écoulé, ils ont réussi à me conditionner mentalement comme un slave, j’exécute leurs ordres sans discuter et surtout sans réfléchir, je ne suis plus qu’une loque humaine. Je suis constamment à leur pieds que je dois décrasser, j’avale leur foutre, bois uniquement leur pisse et organise des touzes pour servir de pute affin que ma chatte soit continuellement travaillé et dilaté.

-       Bon et bien… il est temps pour toi que t’aille bosser… t’as été nourrie et loger gratis pendant 3 semaines, maintenant va falloir payer le loyer… t’as une place de réserver sur le trottoir…

-       Et mon boulot ?

-       Quoi ton boulot ??? tu démissionne de ton ancien taf aujourd’hui t’en as un nouveaux… tu va arpenter le trotoir et faire la pute comme prévue…

Le soir même il mon déposer sur le trottoir qui m’étais réserver où  j’ai fais ma 1ere passe et aujourd’hui je continu à faire la pute pour eux affin de payer ma dette.

keum91

ericm91@orange.fr

Suite de l'histoire

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER : CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

à propos des histoires Cyrillo

Dernière mise à jour publique

21 mai 2019

Nouvelles (15)

Découverte Femelle
Une bonne salope sur un parking Chubbyslut
Complainte du garçon... Jako
Mon coloc me trouble -01 Svven
Mon coloc me trouble -02 Svven
Mon coloc me trouble -03 Svven
Mon coloc me trouble -04 Svven
Dépucelage à la plage Femelle
Découverte de nouveaux plaisirs Paupours
Louvain-La-Neuve sur un parking Nico
Sauna, mon premier dominant Femelle
Mes rêves J.S.
Domination à la forge Theo49
L’ange pervers Frank
L’ange pervers -02 Frank

La suite (8)

L'éveil du Renart -07 Renart
L'éveil du Renart -Fin Renart
Valentin et Simon -02 Aeshenn
Kader -16 Cédric T
Colocation -09 Emerick
Colocation -10 Emerick
Stage BTS à la ferme -13 Stéphane
Les potes de mon grand-frère 4/2 Marc 67

Mai 2019

Nouvelles

Sauna Sun city Julien
Ma première chez les hommes 13008
Une sacrée initiation Lucif
Mon prof, mon pote et moi ? Étalon
Un bon prêt en liquide Pititgayy
Le copain de ma fille Jeanmarc
Soumis en cam Lope75
Jeux de rôle musclés Stéphane
Les potes de mon grand-frère 3-1 Marc 67
Travesti éduquée par son maître Julia2
Mise à dispo  Lopeajus39
Sissy Bumi88
Tournante de rêve Jerem72
Le clandestin Jako
Les skets de mon pote d’internat Kifflesket
Ma (Dé) Formation Matiti Yah
Un plan psychologique Alcide
Révélation nocturne Pierredelavega
Enfin ! T&R
Au mariage de mon neveu Eliot
La chienne exhib Pol
Bar bien chaud Caramel
Réalité fantasmée Fred
Un taxi ? Houne66
Rendez-vous chez le médecin Paul75
Randonnée initiatique Ron
Comment j’ai sucé mon cousin Romain
Prague Astro
Vengeance Julian Lerkin

La suite

Un amour de soumis -06 Elfe
Au Sauna de Sochaux -02 Chatenois25
Un examen oral -03 Gogo
Les skets ... -02 Kifflesket
Soumission & Domination -527 Jardinier
Soumission & Domination -528 Jardinier
Soumission & Domination -529 Jardinier
Soumission & Domination -530 Jardinier
Frenchies -12 Pititgayy
Le patient rebeu -02 Dirtybator
Stage BTS à la ferme -12 Stéphane
Ma (Dé) Formation -02 Matiti Yah
Ma (Dé) Formation -03 Matiti Yah
L'éveil du Renart -04 Renart
L'éveil du Renart -05 Renart
L'éveil du Renart -06 Renart
Kader -15 Cédric T
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

Chercher :

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Blog de Cyrillo - Contact - Twitter

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - 2018 - 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Photos

Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Dial

Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.
Le service n'est donc plus proposé sur ce site. Pour contacter le service chat : zone-dial.com

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)