PAUSE

Le garçon derrière la machine a besoin de repos, de vacances...
Rendez-vous fin septembre ;)

PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Mon mec et moi 1

Salut, après plusieurs années d'absence, je reviens vous parlez de mon histoire. Elle m'a occupé pendant près de trois ans, raison de mon absence.

J'ai eu un pote qui m'a parlé d'une relation qu'il avait eu avec un mec plus jeune que lui, ça m'intriguait. J'ai aujourd'hui, 26 ans, black, 175 89, actif et j'aime ça. A l'époque des faits, j'en avais 23, donc coucher avec un mec de 18ans , ça devenait presque un fantasme. C'est ce qui m'a poussé à poster une annonce sur un site assez connu. Les jours qui ont suivis furent une succession de SMS ou de mail. Un seul SMS m'interpellait. Le mec se décrivait comme étant « rikiki ». ça nous avait bien fait rire. Il n'habite pas dans la même ville, mais il vient toutes les deux semaines. On se donne donc rendez-vous dans un centre commercial à proximité de chez moi.

Le mec arrive, je le regarde et constate bien qu'il est « rikiki » (rires). Sur le coup, j'ai envie de faire demi-tour car, tout de même, je préférais coucher avec un mec de mon âge. C'est ce que je lui disais, mais il me rassurait et disait qu'il voulait qu'on aille chez moi. Sur tout le trajet, j'ai tremblé comme une feuille.

Arrivé chez moi, je crois que c'est lui qui a fait le premier pas. Et moi, il me faut juste le baiser d'un mec mignon pour réveiller ma bite. Je n'ai pu m'empêcher de le caresser, de l'embrasser au cou. J'ai posé ma main sur son pantalon, niveau boule et tout est parti... (vous m'excuserez, je ne me rappelle plus comment on a baisé, mais c'était bien. Je vais juste vous parlez des évènements dont je me rappelle).

Après ce jour s'est passé plusieurs mois, on se voyait toujours et on était en couple. Un jour, il me dit que son père veut me rencontrer, chose faite. Je devais passer le chercher à leur domicile avant d'aller à une représentation de son père. A peine rentré, mon mec se jette sur moi, il m'embrasse et me dit qu'il veut de moi. Il me fait monter dans sa chambre. Je me délecte de son corps, comme à mon habitude. Je prends un malin plaisir à le voir en sous vêtements, il a tendance à bien les choisir. Ses boxers moulent toujours très bien son petit boule.

J'embrasse ses fesses à travers son boxer, je renifle son cul à travers, je le baisse tendrement tout en léchant son dos. Une fois baissé, je me mets à caresser sa fente tout en mordillant son cou. Je descends ma langue le long de son dos jusqu'à son anus. Là, j'aspire un bon coup l'odeur parfaite de son cul avant d'y passer ma langue. C'est à ce moment qu'il commence à pousser des gémissements qui me font plaisir. Je le baise avec ma langue en la faisant rentrer dans son anus et en écartant bien ses fesses de mes mains. Il est allongé, sur le ventre et son fessier prend une forme à damné un saint.

Il se retourne et me prend en bouche, il pompe ma bite, il la lèche comme si c'était une glace et il sait que j'aime ça. Il se met à 4 pattes pour que je prenne possession de son magnifique cul. Je ne me fais pas prier. Dès que ma bite se retrouve dans son orificie, une chaleur intense s'empare de ma bite. Je reste sans bouger un moment pour prendre la température, et là il me dit :

-j'adore le début quand tu rentres. Je la sens bien me remplir.

Sur ces mots, je commence à l'enculer, je baise mon mec, non je lui fais l'amour, j'entends ses couinements, il se redresse et cherche ma bouche. Je la lui donne tout en tapant dans les profondeurs de son anus. Notre baise ne dure pas longtemps car on doit rejoindre son père, mais j'ai quand même le temps de le remplir un coup.

Après la représentation, son père lui dit :

Tu le raccompagne et tu rentres pas trop tard.

On s'est dirigés vers mon appart, après avoir acheté à manger. On s'est posé dans mon canapé, on a commencé à diner. Mais la rencontre avec son père, le voir chez moi aussi tard, ça m'a donné envie. J'ai commencé à l'embrasser, à le caresser tendrement. Il était adossé à mon canapé, j'ai enlevé ses chaussures, redresser ses jambes pour baisser son pantalon juste comme il faut pour permettre l'intrusion de ma bite. Il me dit :

Non, on n'a pas le temps. Mon père m'attend.

T'inquiètes pas, je vais essayer d'être rapide. J'ai tellement envie de toi, tellement envie que tu me sentes venir en toi, tellement envie de te prendre mieux que cet aprem...

En sortant ses paroles, je rapproche ma bite petit à petit de son anus. Il a ses mains autour de son anus, il écarte les fesses et me laisse le prendre. Il est toujours assis dans mon canapé,  les jambes redressées par moi posées sur mes épaules et moi je suis à genoux devant mon canapé. Je m'enfonce en lui, il n'arrête pas de gémir « oh oui ! Oh oui ! Prends moi, vas-y plus fort. Je veux te sentir bien à fond! ».

Je ne me fais pas prier. Je baise mon mec en souriant, en me mordant la lèvre, j'adore l'entendre gémir, savoir qu'il prend du plaisir à avoir ma bite en lui. Je me lève, il se retourne et se met à 4 pattes sur le canapé. Je peux tenir son boule magnifique dans les mains et m'enfoncer bien à fond ce qui a pour effet de le projeter en avant après chacun de mes coups. Il se tient comme il peut au canapé. J'ai faim, je suis comme un drogué qui consomme sa came. Je veux le baiser comme il faut, afin que ce soit, dans son lit, il pense à moi, son mec. Qu'il sente ma présence dans son cul toute la nuit.

Je baise mon mec depuis déjà une demi-heure quand son mobile sonne, c'est son père qui l'attend. Pendant qu'il est avec lui au téléphone, je continue mes mouvements dans son cul. Si seulement son père savait que son fils est une petite coquine avec son mec ^^. Je reprends mes mouvements encore plus forts qu'avant. Mon mec me dit :

Jouis stp, rempli moi ! Il faut que je rentre chez mon père.

Beau-papa veut voir sa tite fifille ?!

Oui, et tu sais qu'on doit respecter l'heure. Sinon, on ne pourra plus se voir aussi tard

Du coup, j'accélère mon mouvement en lui mettant des claques sur son beau boule imberbe totalement. Le mouvement se fait de plus en plus violent, je sens ma semence monter, je le lui dis. Ce à quoi il répond :

oui, rempli moi ! Ooooh putain, je te sens, je sens ton sperme qui sort de ta queue. Putain, c'est bon ! Ooh oui ! Rempli moi ! Fais moi des bébés !

Après ces paroles pleines d'affection, je me vide dans mon mec bien au chaud. Je tombe sur son dos, je l'embrasse, caresse son fessier. Quand je retire ma bite de son cul, il pousse un soupire et je vois mon sperme qui sort de son cul... Il se dépêche de se lever pour pas salir son pantalon...

C'était une partie de baise pleine d'amour...

Blackactif

actirenoi@hotmail.fr

Suite de l'histoire

Autres histoires de l'auteur : Mon mec & moi
Mon premier plan à 3 - Mon premier plan à 3 - Une autre partie avec S

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER : CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

à propos des histoires Cyrillo

Dernière mise à jour publique

Septembre 2019

Repos

Le garçon derrière la machine a besoin de repos, de vacances...
Rendez-vous fin septembre ;)

Nouvelles (20)

Dépucelé par mon cousin Mecbi
Le pote de mon frère Jvicks
Plan au sauna Bonboul33
Du fantasme à la réalité Loic1972
Les oreilles d’Armand Romain
Gourmand Médi
Un domi humilé par son bâtard Franck de Nice
le prof et Karim -01 Gilou 44
Aurélie Yanno
7 mois d’abstinence James
Déjeuner torride Chopassif
Jack Yanno
Jeremy et Yohan Soroco63
Plans totalement anonymes Eric84
Premier plan hard Tardif
Après-midi au Suncity Hidalgowien
Dans l’intimité du Valo sauna Oakspirit
La Fratrie JulesP
Alexis Romain
Chroniques d’été -01 Caramel

La suite (7)

Première hard -02 Tours37
Mes dépucelages -03 XXL
Mes dépucelages -04 XXL
Mes dépucelages -05 XXL
Les potes de mon grand-frère 4-4 Marc 67
Un amour inaccessible -06 MiangeMidemon
Un Maitre marocain -02 Lope75
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

Chercher :

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Blog de Cyrillo - Contact - Twitter

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - 2018 - 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Photos

Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Dial

Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.
Le service n'est donc plus proposé sur ce site. Pour contacter le service chat : zone-dial.com

Merci!
Faire un don juste pour aider
(Simple et anonyme)
Ne donne pas accès aux pages "avant-première"