PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Premier épisode - Épisode précedent

Tellement je kiff mon boss... 04

Pris par mon job, j'avais fait une pause dans mes relations avec Boss. Il m'avait manqué, terriblement. J'avais hâte de retrouver sa voix virile, directive et à la fois si douce, son odeur, son corps si parfait, sa queue si magnifique et son jus de mâle dominateur... après un e-mail pour renouer le contact, puis la reprise de nos textos, rendez-vous a été pris, chez lui.

J'arrive en avance. Après m'être garé, j'attends, fébrile, devant chez lui, adossé à un pilier, l'heure du rencart. Je vois Boss arriver avec son sac de sport, superbe, souriant, tellement sûr de lui. Il me dit "ça va ?", comme si on s'était quitté la veille. Je suis tellement content de le revoir que, bien sûr, ça va ! On se dirige ensemble vers son immeuble. Je suis silencieux, impressionné par mon Boss. On rentre dans l'ascenseur... et là, comble de bonheur pour moi : Boss n'attend même pas que les portes de l'ascenseur se referme pour descendre son jogging et me montrer sa superbe queue à moitié gonflée ! Il me dit "vient sucer". Ni une ni deux, je me mets à genoux et je gobe l'objet tant convoité, en faisant bien attention de ne pas trop baver, d'y aller tout en douceur, exactement comme il m'a appris à aimer son chibre. C'est avec sa bite en bouche que les portes se referment. A ce moment précis, je nage déjà dans le bonheur : pour moi qui suis voyeur/exhib, m'imposer de le sucer comme ça dans l'ascenseur, alors que des passants auraient pu nous voir, c'était juste magique. Si vous saviez, Boss, comme je rêvais que vous m'exposiez ainsi, en bonne pute soumise, n'importe où, n'importe quand, juste selon VOS désirs, pour prouver à quel point je vous appartiens et comme vous pouvez faire de moi ce que vous voulez...

Arrivés devant son pallier, il me dit "un jour je te baiserai là, devant la porte. Tu veux ?" Bien sûr que je veux ! Tendre mon cul, à poil, en bonne salope, et me faire baiser par mon Boss, encore habillé, juste la queue sortie du jogging, devant sa porte...

Boss me dit qu'il a du travail, qu'il va s'installer sur la table haute de son salon, et que moi je vais le sucer sous la table, sans faire de bruit, en silence. Il enlève juste le bas, putain ce qu'il est beau ! Il s'asseoit sur le tabouret haut, devant son ordi. Moi, je me glisse sous la table, à ma place de pute : aux pieds de mon bosse. J'ai une vision délirante sur ses mollets, ses cuisses puissantes si magnifiques, ses couilles rondes, certainement bien chargées, et sur sa queue, à demi bandée. J'attaque le travail, en avalant la virilité de mon Boss, mes lèvres à peine serrées, pour le faire gonfler. Concentré à l'extrême, je n'ai qu'un désir : disparaître en tant que personne, et ne devenir qu'une bouche, accomplissant son job de suceuse en y mettant tout le savoir-faire que Boss m'a appris, en lui donnant tout ce qu'il est en droit d'exiger : le meilleur.

Dans ma position, à genoux sous la table, Boss ne me voit pas, il savoure juste la passion que je mets à lui donner du plaisir. Deux ou trois fois, son pied vient donner un coup contre mon bras. Au début, je ne comprends pas, tellement je suis concentré. Et en regardant la position de ma main, je finis par comprendre : il ne veut voir aucune partie de mon corps dépasser de la table. Je réajuste donc ma position, en m'excusant dans ma tête. J'ai capté : je disparais encore plus. Et je savoure sa virilité. Je caresse ses mollets, ses cuisses, ses couilles, et je suce, en pleine extase.

Le téléphone sonne. Boss décroche en me disant "ne fais aucun bruit". Je redouble d'attention pour qu'aucun bruit de succion ne s'échappe de ma bouche de pute. C'est un appel pour le boulot. C'est encore plus excitant : savoir que mon Boss répond très sérieusement à un appel important tout en étant à moitié à poil, en train de se faire sucer par une pute sous sa table... Si son interlocutrice pouvait voir la scène ! Du coup, je redouble mes efforts : petit privilège de salope, je donne mon max pour que Boss soit obligé de se concentrer sur sa conversation, tout en ayant des frissons de plaisir. A cet instant, je me sens un peu sadique, et j'en profite. La conversation de Boss est très pro, sa voix est très posée. Je ne comprends pas ce qu'il dit, mais il a l'air de négocier quelque chose. Le ton doux, simple de sa voix renforce encore mon admiration pour Lui : un mec tout à fait normal, un vrai professionnel, poli, courtois... doublé d'un super Boss, un vrai mâle dominateur, qui sait exactement ce qu'il fait. Maîtrise totale sur tous les plans. Qu'est ce que je Le kiff !!

L'appel terminé, Boss reprend son travail sur son ordi, en me laissant sa queue à disposition. Sous ses directives, je le branle un peu, toujours tout en douceur, et j'alterne avec ma bouche de pute. Il fait varier les rythmes, les pressions sur sa queue, j'obéis, évidemment. Il me dit de lui caresser les cuisses comme une salope. Je suis tellement accro à son corps que c'est comme une récompense. J'ose frotter tout doucement mon visage sur ses cuisses, je respire à plein nez son odeur de mâle, je savoure la douceur de sa peau et la puissance de ses muscles, comme une chatte en adoration pour son Maître. Dans mon petit espace, je me sens comme protégé, confiné mais comme dans un cocon de plaisir.

Deux ou trois fois, je vois le corps de Boss se contracter. Il s'appuie sur les pieds de sa chaise haute et avance le bassin vers ma bouche. Je comprends que la sève monte. Je suis heureuse : je Lui donne du plaisir. Il me fait ralentir, accélérer, branler, sucer, lécher, caresser... jusqu'au moment où, n'y tenant plus, il me dit "vas-y tout doucement jusqu'au bout maintenant. Tu la lâches pas". Je m'exécute, prête à déguster le sperme de mon Boss, que j'attendais depuis si longtemps, et que je prends comme la récompense suprême. J'accueille son plaisir sans bruit, sans en perdre une seule goutte, et il y a de quoi faire. Comme d'habitude, son jus est délicieux, un concentré du plaisir de mon Boss, de sa virilité incontestable, comme Lui : juste parfait.

Je ressors de sous la table, je suis complètement engourdi par ma position, mais je m'en fous, je regarde Boss avec une sincère et profonde admiration, teintée de remerciements pour ce plan : j'ai trouvé ma place. A cet instant, Boss me dit "maintenant tu me suceras toujours comme ça sous la table, à ta place de pute, Ok ?" Evidemment, j'acquièsce, bien trop heureuse de cette connivence, cet accord parfait. Boss paraît devancer mes désirs, même les plus secrets. S'il savait à quel point Il correspond exactement à l'amant que je cherchais depuis si longtemps ! Si seulement je l'avais rencontré avant, plus jeune, plus disponible... mais pour pallier les défauts de mon âge et de mon manque de disponibilité, j'espère lui offrir ma maturité, ma simplicité, mon expérience, mon savoir-faire. En espérant que cela suffise à Le satisfaire, ma dévotion pour Lui se teinte de jalousie rien qu'à penser qu'il pourrait me préférer une autre pute. En même temps, je ne veux pas devenir envahissante, ni collante, ni chiante. Dans ma tête, tout est clair, et comme me l'a dit Boss, je suis Son tire-jus, à Sa disposition. Et je prends tellement de plaisir à cette relation !

Putedesteph69

Suite de l'histoire

Autres histoires de l'auteur : Tellement je kiff mon boss...

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER : CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

à propos des histoires Cyrillo

Dernière mise à jour publique

21 mai 2019

Nouvelles (15)

Découverte Femelle
Une bonne salope sur un parking Chubbyslut
Complainte du garçon... Jako
Mon coloc me trouble -01 Svven
Mon coloc me trouble -02 Svven
Mon coloc me trouble -03 Svven
Mon coloc me trouble -04 Svven
Dépucelage à la plage Femelle
Découverte de nouveaux plaisirs Paupours
Louvain-La-Neuve sur un parking Nico
Sauna, mon premier dominant Femelle
Mes rêves J.S.
Domination à la forge Theo49
L’ange pervers Frank
L’ange pervers -02 Frank

La suite (8)

L'éveil du Renart -07 Renart
L'éveil du Renart -Fin Renart
Valentin et Simon -02 Aeshenn
Kader -16 Cédric T
Colocation -09 Emerick
Colocation -10 Emerick
Stage BTS à la ferme -13 Stéphane
Les potes de mon grand-frère 4/2 Marc 67

Mai 2019

Nouvelles

Sauna Sun city Julien
Ma première chez les hommes 13008
Une sacrée initiation Lucif
Mon prof, mon pote et moi ? Étalon
Un bon prêt en liquide Pititgayy
Le copain de ma fille Jeanmarc
Soumis en cam Lope75
Jeux de rôle musclés Stéphane
Les potes de mon grand-frère 3-1 Marc 67
Travesti éduquée par son maître Julia2
Mise à dispo  Lopeajus39
Sissy Bumi88
Tournante de rêve Jerem72
Le clandestin Jako
Les skets de mon pote d’internat Kifflesket
Ma (Dé) Formation Matiti Yah
Un plan psychologique Alcide
Révélation nocturne Pierredelavega
Enfin ! T&R
Au mariage de mon neveu Eliot
La chienne exhib Pol
Bar bien chaud Caramel
Réalité fantasmée Fred
Un taxi ? Houne66
Rendez-vous chez le médecin Paul75
Randonnée initiatique Ron
Comment j’ai sucé mon cousin Romain
Prague Astro
Vengeance Julian Lerkin

La suite

Un amour de soumis -06 Elfe
Au Sauna de Sochaux -02 Chatenois25
Un examen oral -03 Gogo
Les skets ... -02 Kifflesket
Soumission & Domination -527 Jardinier
Soumission & Domination -528 Jardinier
Soumission & Domination -529 Jardinier
Soumission & Domination -530 Jardinier
Frenchies -12 Pititgayy
Le patient rebeu -02 Dirtybator
Stage BTS à la ferme -12 Stéphane
Ma (Dé) Formation -02 Matiti Yah
Ma (Dé) Formation -03 Matiti Yah
L'éveil du Renart -04 Renart
L'éveil du Renart -05 Renart
L'éveil du Renart -06 Renart
Kader -15 Cédric T
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

Chercher :

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Blog de Cyrillo - Contact - Twitter

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - 2018 - 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Photos

Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Dial

Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.
Le service n'est donc plus proposé sur ce site. Pour contacter le service chat : zone-dial.com

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)