PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Premier épisode - Épisode précédent

Maitre Abdul - 02

Nous rentrons dans le snack. Maître Abdul me prend le bras et il m'emmène directement vers le fond du bar et nous nous retrouvons dans l'arrière cour.

"ça va?" me demande-t-il. "Oui Maître". "C'est bien, on voit que tu comprends vite comment tu dois me répondre. Comme quoi, dès qu'on fait assimiler rapidement à une pute de ton genre ce que tu es, tu t'acceptes tout de suite!!!"

"Aller, rentres là dedans, obéis!!!". Sans attendre j'ouvre la porte des toilettes à la turc, une forte odeur d'urine vient me frapper les narines.

" Penches-toi vers le mur et mets ton cul en buse poufiasse". Je m'exécute. J'entend Maître Abdul prendre des photos en n'hésitant pas à m'humilier.

"Putain, tu me fais bander avec ton cul moulé dans ta jupe en cuir et en plus avec les tâches de jute dessus, on dirait que tu t'es fais saillir toute la journée !!! Aller écartes, fais voir que tu es une bonne femelle!!!". Je l'entend défaire sa ceinture, ça y est il va me défoncer... Et non, brutalement je reçois un coup, puis deux, trois, quatre, cinq jusqu'à dix !!!

" Maintenant tu as compris, salope des bas fond, tu obéis, tu fais ce qu'on te demande. Je vais aller voir mon pote du snack et l'info va faire le tour du bar!!! Tiens mets cette cagoule latex, les clients sans tape de ta tronche, ils veulent tes trous !!! "

La porte des toilettes claque et je me retrouve à mi pénombre. Je me rend compte que je bande comme une chienne en rut (peut-être que les coups de ceinture m'ont électrisés)... Des gouttes de mouille suintent de mon gland et sortent de l'orifice de ma cage de chasteté. Je patiente depuis un moment quand j'entend une porte s'ouvrir, des bruits de pas, la porte ne s'ouvre pas... Soudain " Hé femelle, viens téter ma bite!!!"

Le son de la voix fait que je me retourne vers le mur de gauche et je découvre un trou fait dans la cloison. "Aller, passe ta langue à travers le trou montres que tu veux une bite !!! J'ai payé pour !!!". Je m'exécute et passe ma langue à travers le trou, je sens un doigt s'enfoncer dans ma bouche, il me malaxe la langue en me disant "oui c'est bien, comme cela vas-y montres que tu as soif de sexe d'hommes, de mâles en rut". Il repousse ma bouche et je vois sortir du trou une belle bite bien dure circoncise, le gland gonflé de sang, prêt à être gobée.

Ni une ni deux, je suce cette bite, je m'active, je caresse ses burnes, "putain t'es une pro toi, ah ouais vas-y  sale morue, fais bien coulisser ta bouche, pompes mon gros dard ".  J'en profite pour faire des mouvements de va et vient sur son membre et en quelques secondes je reçois 3 gros jets, crémeux, épais et salé dans la bouche. Le reste se retrouve sur la cagoule et je lape les dernières gouttes avec ma langue.

"Putain, salope tu as assuré, attends je vais te nettoyer". Pensant qu'il va me donner un mouchoir ou un morceau de papier toilettes, il m'envoie un gros jet  de pisse en disant "Ouais, bois, ma femme n'a jamais voulu le faire mais toi t'es bonne qu'à ça !!!". Après s'être vidé la vessie sur moi il repart sans dire un mot. Je passe peut être 2 heures à sucer toutes les bites qui se présentent, ma bouche est pâteuse, j'ai qu'une envie c'est de me branler tellement que je suis excité. De juter pour me calmer... J'en profite pour me caresser mon trou et je me rends compte que celui-ci s'ouvre naturellement, sans que j'ai besoin de forcer... Soudain la porte s'ouvre et je vois 2 grands blacks en survet, baskets et t-shirt.

" Putain  mais c'est quoi ça!!! C'est toi la pute de notre cousin Abdul ???" "Hé" fait le deuxième "Mais c'est un mec!!!!". Il m'attrape par le cou et chope ma cage de chasteté en me pressant les couilles. J'ai mal mais j'aime... " Sérieux, mon frère !!! notre couz a toujours de bons plans de ouf !!!" "C'est clair, fréro on va en profiter !!! " "Aller à genoux viens nous renifler nos paquets nos survêts sale traînée".

Je me retrouve à genoux entrain de frotter ma bouche et ma langue contre leurs paquets qui m'impressionnent... "ouais c'est bon ça, tu vas voir tu ne vas pas être déçue la raclure, tiens prends toi cette baffe dans la gueule!! C'est comme cela qu'on traite les femelles blanches dans ton genre !!!". Je sens les 2 cousins de Maître Abdul à la limite de la déchirure de leurs survêts et un des deux sort sa bite. Le gland pointe direct vers le ciel et il me demande de le sentir... Putain, il pue son gland, je me rends vite compte qu'il est tout fromageux.

" Ca pue hein, bâtard, et oui c'est de famille celle de mon couz aussi daube un max !!! Je comprends même pas pourquoi les meufs veulent jamais me sucer, elles disent que c'est à cause qu'elle est trop grosse, tu parles, mais toi la pute tu t'en tapes propre ou dégueulasse, une bite c'est une bite, aller nettoies, goûte ma teub, fais briller mon gland comme jamais il ne l'a été !!!!". Son frère rigole tout en se caressant sa bite.

Ma langue tourne autour de son gland des morceaux tombent dans ma bouche, putain c'est trop fort, mais je me sens humilié, salit et souillé. J'aspire au maximum cette bite, le goût du ce membre viril me transcendre, je pousse des gémissements de femelle soumise qui les excitent tous les 2. Son frangin me retourne, m'enfonce de 2 doigts dans la chatte tout en effectuant un mouvement de crochet à l'intérieur. "Putain, c'est trop bon, je remue du cul comme une salope dans un porno hétéro qui se prend un gang bang tout en continuant ma besogne de nettoyage !!! me dis-je"

D'un coup, le black derrière moi excité par ma mini jupe en cuir tâchée du sperme de Maître Abdul, mon porte jarretelles et mes bas (ça c'est de la chiennasse dit-il) s'enfonce dans ma chatte. Il commence à me limer sans douceur en sortant sa bite entièrement pour la replanter à grands coups de reins dans mon fondement anal. Je jouis du cul, ma prostate en prend pour son grade, ma mouille sort toute seule !!!

Après ce bon limage et ce nettoyage de bite puante, les 2 frèro me disent "En levrette putain, on va te féconder avec du jus de blacks!!". L'un s'allonge et me demande de monter sur lui, je m'empale sans difficultés sur sa bite et l'autre me pousse vers son frère pour venir me pénétrer également. Une double !!! Ils me ramonent, ils me violent, ils me disent que je ne mérite que cela, que les putes blanches aiment les bites de blacks. Relevant la tête, je constate que 2 mecs, arabes d'une cinquantaine d'années la bite à l'air se branlent en regardant le spectacle.

"Allez-y les mecs, elle suce royal !!!!" Ni une ni deux, je me retrouve avec 2 bites à m'occuper en même temps. Les 2 arabes me traitent de sale fatma, de connasse, d'allumeuse de cité, les coups pleuvent sur mes fesses, mes tétons sont tiraillés... La fin du cauchemar arrive, les 2 brother balancent leur purée. J'ai l'impression de subir un lavement au sperme tellement la vidange de leurs couilles est puissante !!! Les 2 vieux jouissent également et s'essuient leurs bites sur ma cagoule en latex. Les 2 blacks ressortent leurs teub, leur semence coule le long de mes couilles et sur mes cuisses.

Les mecs se cassent en explosant de rire et soulager de s'être vidés. Je réalise que je suis devenu une vraie raclure, un esclave, un vide couilles, un réservoir à foutre.Et dire qu'il y a encore peu de temps je me faisait dominer par maîtresse Laurence mais elle avait décidé de m'offrir à Maître Abdul... Quel bonheur !!!

Mon Maître revient et me félicite pour ma performance et décide de me récompenser. "Tournes toi salope et montres ton cul, aller écartes sale chienne !!! hum c'est bien, tu commences à avoir de belles lèvres anales, bientôt tu auras une vraie moule de femme !!! Tiens ta récompense !!!". Maître Abdul me cravache le cul en m'expliquant que c'est dans la douleur et l'obéissance que je pourrais progresser... Quelques instants plus tard le patron du snack arrive. "C'est lui le bâtard. Putain il a l'air d'aimer cela. Je peux essayer aussi la cravache, oui vas-y !!". Les coups pleuvent sur mes couilles, j'hurle mais on me demande de la fermer. Le patron du snack me remercie de lui avoir fait augmenter son chiffre d'affaires car il a pris 10% des recettes de la soirée.

"si tu veux tu peux la baiser cette salope c'est gratos pour toi bien sûr" lui dit Maître Abdul . "Non je vais lui pisser dessus, et elle nettoiera les chiottes avec sa langue. Au fait, Abdul, il faudra que je te rencarde avec un mec qui connait une confrérie religieuse où ta pute pourrait assouvir leurs fantasmes pervers... Apparemment, ils baisent entre eux mais ils cherchent un esclave sexuel !!! " "Ok! on en reparle" fit Maître Abdul. "aller salope nettoies la cuvette nous on va boire un coup !!! ". Je me retrouve à 4 pattes entrain de nettoyer le chiotte à la turc, goût de sperme, de pisse et de merde se côtoient dans ma bouche, un courant d'air vient exciter mes lèvres anales.

PS: Pour rappel, n'oubliez pas de vous protéger, la vie est trop courte pour la gâcher.

lopecuirslave

tevagm@free.fr

Suite de l'histoire

Autres histoires de l'auteur : Maitre Abdul

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER : CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

à propos des histoires Cyrillo

Dernière mise à jour publique

17/01 : 15 Nouvelles

Ibrahim le Camerounais Gregmrs
Urgence médicale Luk Alexandre
Premier contact avec deux daddies Chopassif
Mon meilleur ami Jeff
Intermittent de l’esclavage ? Jh30du11
Sévèrement déglingué James
Je (me) décoince (avec) mes amis Pititgayy
À dispo à l’hôtel Teteur69
Suprême Mathieu - SM JulienW
Baver sur un pote BearBen
Tea time rue Vivienne Lane
A quoi servent les muscles Julian
Le voisin de l'immeuble Nicolas 89
Le voisin de l'immeuble -02 Nicolas 89
1ere fois Hombre50

La suite... 5 épisodes

La grosse bite de mon beauf -07 Ghost writer
Pisse and Love -09 Yan
Chambres à louer -14 Jeanmarc
Chaude soirée -03 Red
Ma vie de lope exhib -04 Lopexhib
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

Chercher :

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Blog de Cyrillo - Contact - Twitter

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - 2018 - 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Photos

Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Dial

Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.
Le service n'est donc plus proposé sur ce site. Pour contacter le service chat : zone-dial.com

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)