PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Cave de la cité

C'est arrivé quand j'habitais limoges pendant 2 ans. A cause du taff de banquier j'ai du déménager sur limoges.
J'arrive dans une agence avec 7 collègues : des nanas et des mecs.
Il sont jeunes conseillers : 1 me tappe à l'oeil (mon collègue trop bien!). Il a 24 ans, 1m80 assez fin brun et imberbe : david.
Il est trop mignon fin comme j'aime avec des petis muscles que je devinne... mais il fait un peu racaille sans son costume et parle langage cité (parfois compliqué avec les clients...).
Le temps passe et j'apprécie mes collègues tous jeunes : bonne ambiance, bon délire, bonnes ventes... l'agence tourne.
Je sympathise et me fait des amis, entre autre david. On s'avoue etre pédé. Il a toujours voulu me baiser.
J'ai toujours refusé au motif pas de mélange taff/plaisir

Un soir d'été comme j'aime : grosse chaleur, grosse envie de queue, pas d'éjac volontaire depuis 7 jours pour apprécier.
David a toujours voulu faire un plan à 3, moi jamais la peur de pas gérer...
Excité comme une pute, j'envoie un sms à david pour un plan. Il me dit ok ce soir, à 3?
Je réponds non seul.
On s'appelle et il m'indique où il habite : une cité en banlieue, cité qui crain mais bon... je lui propose un plan dans cave.
Il me dit ok pour 23h. Il est excité.
Il fait chaud. Je m'habille comme une pute racaille : short très court et ouvert par une fente pour acces direct à ma rondelle, pas de boxer, débardeur, tennis sans chaussette. Bref je porte rien.
Je me lime la rondelle avec du lubrifiant en portant mon short avant de partir et un gode énorme. Putain c'est bon ca dilate. J'ai le cul et le short trempe.
Je pars sans rien essuyer. Putain g le cul trempe... m'en fou excité.
je prends ma caisse et fonce vers la cité. Ca craint. Des gars par ci par la matte mon créneau.
Je me dirige vers le batiment ou habite david. Des mecs en bas de la barre me matte arriver : j'ai peur. Peur du vol, du raquette... je tremble.
Finalement ils me laissent entrer et me matte : putain g la rondelle trempe, je bande comme une grosse pute. Et s'ils me tabassent?
Rien. J'ouvre la porte et me dirige vers les caves. J'ouvre une porte défoncée et entre.
Un long couloir. Très peu de lumière à part une ampoule. Une chaleur MONSTRE.
J'avance. C'est dégeux. Ca pue. Les caves sont pas utilisées. Y'a des tags, des déchets...
Je me dirige vers le fond selon instructions. J'ouvre une porte. La pièce est sombre, très sombre.
La pièce est carrée. Une autre porte au fond. J'entends "entre" je ferme la porte.
Un matela au sol et d'autres trucs on se croit dans une décharge.
Je vois que dalle.
Sa voix est bizarre. je me dirige vers lui. On s'embrasse plein de bave. Je transpire g chaud je mouille.
Il me fait comprendre que c lheure de pomper. Je m'exécute. Je me fou à 4 pattes. C trempe au sol.
Je baisse son survet. Putain il fait chaud. Ca pue la bite. Ca pue tres fort.
J'avale. Elle est enorme. Son gland ses veines m'excitent. Elle est brulante. Je pompe je bave avec mes vas et vient qui font de la bAve. Il mouille ce con ca a un gout sucré.
Je pompe et baisse mon short. Je me retire, et fou mon débardeur derrière la tete. J'adore ca.
Je pompe à nouveau et enfonce dans la gorge. Il gémit. il fait une chaleur à crever. Il mouille, je bave j'en ai plein la gueule. Ca coule le long du cou.
Il se retire et me bascule sur le matelas. Putain c quoi ce matela? dégue, il pue.
M'en fou. Je suis à plat dos. Il enleve son survet et son haut. Le peu de lumière laisse entrevoir sa bite énorme. De la bave et mouille coule du gland. Putain miamm. Elle brille.
Il s'avance. Je me lève et il me rebascule sur le matelas. Moi jveux que le pomper...
Il s'avance. Il me prend les jambes en l'air. Putain qu'est ce qu'il fait.
Il s'avance encore et me titille la rondelle. Elle est complètement dilaté avec la chaleur, mon excitation et le lubrifiant foutu dans mon appart avant.
Il me met un doigt. Puis 2. Je gémis. Je tremble. Je suis tout à lui. Ouvert. Il fait des vas et viens avec. C'est bon. Je mouille. Je gémis. Ca bite énorme m'obsède. G envie de + mais pas de protection donc...
D'un coup, il entre son gland dans ma chatte. Il entre à peine. Il hésite. "qu'est ce que tu fais!" lui dis je. Il a pas de capote.
D'un coup il enfonce son gland. Doucement. Très longtemps. Non!!!! Putain il enfonce encore plus. Il est excité. Moi paniqué. J'ai chaud. J'ai envie qu'il me défonce. Putain et le sida???
Je gémis. J'ai très mal. Putain il enfonce encore et fou ses coups de bite. Il sort entièrement. C'est bon. Le matelas pue, il fait chaud je suis trempe. Je vois rien à part des ptits abdos. Il enfonce à nouveau direct dans ma chatte.
Il s'excite grave. "tu la sens là?!" . Merde c pas sa voix ou je reve?
il se retire je pompe. Ma rondelle est chaude, humide et dilatée. Je me sens violé. Bonne pute. Ouf pas d'éjac en moi. Soulagé je le retourne et lui leche sa rondelle. Ma langue entre. Cest trop bon il mouille ce con.
D'un coup, comme changé d'avis, il me plaque sur le matelas à  plat dos. Je comprends rien. Il est fort. Il lève mes jambes en l'air et enfonce son pieux dans ma chatte. Ca a pris 30 secondes. Merde.
Il va de + en + vite. D'un coup il enfonce plus et lache sa purée. Il gémit fort. Moi jme branle en meme temps et j'éjacule ; il se retire et du sperme sort.
Y'en a partout. G du sperme plein la rondelle et sur moi. Je me doite. Il se rhabille et dit rien. Chui à moitié à poils, dans une cave, pleine nuit. La chaleur est attroce.
"bouge pas" il me dit. Il ouvre la porte. La lumière du couloir entre. Paniqué je me rend compte que c pas david!!!!
c qui ce mec?? Merde! "je parts tu attends 10mns et tu te casse" me dit il.
je m'exécute. Paniqué. Choqué. Je tremble.
J'attends quelques minutes. La porte se referme un peu d'elle même.
D'un coup j'entends un bruit comme des pas. Je bouge plus pour pas qu'on m'entende. Les pas se rapprochent. J'ai peur.
la porte s'ouvre et une putain de silhouette entre. Casquette, survet, débardeur. 1m80 et assez fin.
La lumière m'éclair. Je suis allongé plat dos, rondelle à l'air. "alors elle est là la pute!" dit il avec sa voix de rebeu.
Je recul comme échapper à un monstre. Il pousse la porte. Sa bite à l'air énorme sous son survet. Il s'avance. "t'es sage sinon jte tabasse". Je suis paniqué je réponds même pas. Il baisse son survet il n'a pas de boxer. Son gland est énorme. "maintenant t"écartes" dit il.
Il s'avance et sans même respirer il entre en moi. il se penche, se fou à genou et s'approche. Il me prend les jambes et me tire vers lui. Il respire fort comme en rute. Il avance sont gland. Ma chatte à l'air de s'ouvrir instantanément comme une porte auto qui s'ouvre avec le bon code. Ma rondellee titille son gland. Il avance et me l'enfonce direct. Il a l'air surpris que j'ai du sperme en moi. Putain j'ai mal. Moins mal que l'autre car chatte déja dilatée. Putain le mec il envoie. Je recommence à bander. Mon violeur me fait fantasmer. "alors grosse pute t'aimes!" je gémis en fermant les yeux. J'en redemande. Va y défonce moi ! il fait ses vas et viens et au bout de quelques minutes envoie toute la purée en moi! sans m'en rendre compte j'ai encore éjaculer sur mon torse sans me branler.
Il se retire et se casse direct.
j'attends 5 mns et me casse.
Arrivé chez moi j'appelle david à 1h du mat.
Il répond. C'était 2 potes à lui qui voulait se taper un gars

4 mois après j'ai fait un test. Rien tout est ok. Ouffffff
Je parle plus à david

nicco8231

nicco8231@hotmail.fr

Autres histoires de l'auteur : Un rebeu dans les escaliers - Baise imprévue dans le hall - Baisé en bas de l'immeuble - Cave de la cité - Jute dans les vestiaires -

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER : CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

à propos des histoires Cyrillo

Dernière mise à jour publique

19/03 : 17 Nouvelles

Andrew Aeshenn
La fibre paternelle gaydu71
Parfaite femelle Femelle
Retour de soirée Vap
Le serveur de la plage Eric
Le sandwich taiwanais Jako
Cours particuliers Julespg
Les toilettes du train Marc
Combien sont-ils ? Houne66
Pas vu venir celle-là ! James
Seul… Jako
Première avec un homme mûr Curiosite40
Dernier sauna à Paris Chopassif
Lieu de drague Puteadispo
Le mec de ma coloc Bryan
Siaka, le bel Ivoirien Gregmrs
L’internat Matte070

La suite... 7 épisodes

Le moniteur moto -09 Sketfan
Ma gorge défoncée -05 Mâlelope
Mon demi-frère hétéro -05 Oldyano
Stage BTS à la ferme -09 Stéphane
Soumission & Domination -523 Jardinier
Le patient -05 d.kine.75
Mariage pour tous -05 Yan
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

Chercher :

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Blog de Cyrillo - Contact - Twitter

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - 2018 - 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Photos

Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Dial

Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.
Le service n'est donc plus proposé sur ce site. Pour contacter le service chat : zone-dial.com

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)