18 Déc.
+ 53 histoires en accès privilège.
14 Déc. : +30 histoires en accès public

A noter.
Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.

VIP?
Accès privilège :
Des histoires en +, juste avec un don

Don anonyme, en paypal ou CB

DESTOCKAGE DVD GAY
PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

1er Épisode - Épisode précédent

Soumission & Domination 382

Dernier trimestre à Berkeley – Service de l'état

Je reçois un appel du supérieur de Jona et François. Il souhaiterait que je lui envoi deux de mes escorts mais il a des exigences particulières.

Il aurait besoin de jeunes mecs blancs, musclés et avec de très grandes capacité « d'absorption ». C'est gentil comme euphémisme mais je préfère les notions exprimées clairement.

Il m'explique qu'un ami de la France en provenance d'un pays du golfe, va bientôt arriver sur le territoire national et qu'il profite toujours de ses voyages hors des terres de l'islam pour assouvir ses envies particulières. Les derniers jeunes gens qu'ils lui avaient trouvés avaient fini à l'hôpital car le monsieur en question était monté comme un cheval (dixit les deux blessés légers). Comme il savait que c'était un peu la spécialité de mes escorts, il venait vers moi pour savoir si je pouvais, lui rendre ce service. Avant je le questionne, il me dit que financièrement c'était l'émir qui réglait et qu'il était loin d'être pingre !

Alors qu'il m'exposait son problème ma banque de données tournait dans ma tête.

Au vu des critères je pensais aussitôt à Ric qui ne serait pas contre ce type d'expérience. Par contre pour le second je séchais un peu puisque le client en question ne voulait que du Blanc. Je ne pouvais lui mettre dans les pattes Jimmy trop typé « arabe ». Mes autres ecscorts sont habitués aux gros calibres mais pas à ce point. Là, c'est des capacités équivalentes à un fist jusqu'au coude qu'il me faut trouver. Je pense alors à Amaury. Je sais que Samir et Ammed travaillent régulièrement sa rondelle avec leurs poings et qu'il adore être soumis aux bites d'exceptions.   

J'annonce à mon correspondant que j'en ai un et que je le rappelle pour le second.

Petit coup de fil à Samir, il me confirme qu'Amaury est tout à fait capable de se faire enculer par un étalon si besoin était. Donc pour cet émir, ça devrait le faire. Je lui parle du salaire, mais il me coupe et me dit que ce ne sera qu'un faible retour de tout ce que j'ai fait pour eux trois et la mise à disposition de leur nouvel appartement.  

Je rappelle mon correspondant et lui confirme que j'ai bien deux jeunes blancs BF et TBF (pour Ric) avec des capacités d'accueil hors normes. Je le sens soulagé. Je lui dis de s'arranger avec Jona pour les détails.

Récit de Ric :

Je suis contacté par Jona après un message de Sasha pour effectuer une prestation hors normes. C'est vrai que je ne suis pas un des escorts attitrés de Sasha mais il fait parfois appel à mes capacités particulières quand je ne me rappelle pas à son bon souvenir pour qu'il m'organise un plan gang bang avec ses clients les mieux montés. 

Là, d'après ce que j'ai compris, je vais travailler en duo avec une autre de ses « bêtes de sexe » et pour un contrat très spécial puisque c'est pour rendre service au boss de Jona et François.

Il s'agit d'être à la disposition d'un émir du golfe qui profite de son déplacement à Paris pour faire tout ce qu'il n'a pas le droit de faire dans son pays ! Entre autre enculer à répétition des culs de jeunes mecs.

Jona me présente Amaury. Je me rappelle l'avoir déjà rencontré mais jusqu'à présent nous n'avions pas discuté ensemble. Il nous explique plus précisément ce qu'il est attendu de nous deux.

1/ être au service sexuel de l'émir en question, ce dernier est monté comme un cheval et c'est pour ça que nous deux avions étés sélectionnés. En plus selon les prestataires qui nous avaient précédé dans ce type de service, le type en question pouvait être assez brutal jusqu'à une certaine violence. Ce genre d'individu au pouvoir absolu dans son pays pouvait déraper et c'est là que notre capacité à parer les coups et se défendre pouvait être utile

2/ avoir les oreilles ouverte et pouvoir rapporter tout ce qu'il pourra dire en dehors du contexte sexuel. Considérés comme de simples objets de plaisir, il se peut qu'il oublie notre présence.

3/ revenir entier, comme la prestation aura lieu dans la suite d'un grand hôtel, il ne nous sera pas fait grief de nous échapper si sa violence devenait incontrôlée.

4/ de rapporter l'enveloppe qui nous sera confiée.

Les 3 heures de train  me permettent de mieux connaitre mon partenaire. Sous un dehors très « classique », c'est un mec accro au sexe comme moi. Petit à petit on arrive à se confier et quand je lui avoue que régulièrement je demande à Sasha de m'organiser des Gang bang avec ses clients les mieux montés et que je me les finis en double sodo il me raconte la fois où il s'est fait la chienne d'un foyer de travailleurs immigrés. J'admire en connaisseur la prestation. Après ça, il se décoince et se comporte comme un frère avec moi.

Au moins il sera là pour me soutenir et inversement. Je veillerai à ce que ça ne tourne pas en vinaigre pour lui, il en fera de même pour moi.

Nous arrivons à l'hôtel, enfin au palace. A peine avons-nous donnés nos noms d'emprunt qu'un chasseur nous demande de le suivre. Ascenseur, puis introduction dans la suite du client. Immense salon dont les fenêtres donnent une vue sur Paris mais pas de vis-à-vis. Nous attendons sans trop bouger, en silence (cela nous avaient été recommandé de n'ouvrir la bouche que pour répondre aux questions. Nous même devions garder notre curiosité pour nous et nous abstenir de parler).

Le client arrive. Il porte bien sa 40aine et ne semble pas avoir de ventre malgré une djellaba peu indicative. Un peu plus grand que nous, il est très beau. visage brun et viril, barbe taillée, on n'aura pas à se forcer pour bander !

On subit une inspection de la tête aux pieds avant de nous entendre intimer l'ordre de nous mettre nus. Il parle parfaitement français avec juste un petit accent chantant.

Sans faire de striptease, Amaury et moi nous nous mettons nus. Il nous laisse un court instant avec nos boxers. Mon bottomless d'Addicted attire sa main. Sous sa caresse, je sens des doigts fermes et puissants. Nus devants lui, il passe sa main sur nos deux peaux et apprécie la douceur qu'elles lui offrent. Le fait qu'on bande sous leurs passages répétés le fait sourire. Il nous dit qu'on attend de nous un service irréprochable et ce dans un silence parfait. Nos seuls bruits tolérés seront les quelques gémissements que provoqueront les passages répétés du sexe de l'Emir dans nos trous.

C'est là que nous comprenons que ce n'est pas lui ! Petite déception !!

Il nous conduit à une des chambres et nous demande de nous laver. Sous la grande douche à l'italienne, je m'assure qu'Amaury est nickel, il fait de même avec moi. Nous terminons notre préparation sous les yeux du « secrétaire » par un lavement en grande profondeur vu ce qui nous attend. Une fois secs, il sort d'un coffret deux harnachements dorés. Un cockring un peu serré relié par des chaines assez lourdes à une ceinture et un collier de chien de même métal. Le peu de jeu de chaque attache me fait penser qu'ils avaient dû avoir nos mensurations. Quand les boulons sont serrés, il nous fait bouger pour vérifier qu'aucune position ne nous est impossible. Debout, les chaines en or devant, sont fixées à la ceinture de telle sorte que l'accrochage au collier les font passer sur nos tétons. Celles qui passent entre nos jambes et dans notre dos sont écartées aussi de notre colonne vertébrale ne provoquant pas de gêne à la sodomie. Vu le poids de l'ensemble ce doit être de l'or massif. Il sort encore du coffret un flacon d'huile et nous enjoint de nous en enduire.

Notre absence totale de poils facilite le massage. Quand nous avons fini de nous masser avec, nos peaux brillent d'un aspect satiné sous les éclairages. 

J'ai le plaisir de voir que la djellaba pointe en avant au niveau de sa ceinture. Au bas mot un morceau d'au moins 23/25cm ! Dommage pour nous mais je n'ai pas l'impression que nous y auront droit.

Ainsi préparés, il nous fait traverser le grand salon pour nous introduire chez notre commanditaire.

Au milieu d'un lit 2 x king size, se trouve, couché nu, notre client. Il porte sa 50aine aussi bien que son valet sa 40aine. Corps musclé, imberbe et un visage dur, barbu mais ce qui nous interpelle c'est la taille du sexe encore au repos. Mou, il arrive à mi-cuisse du bonhomme et son diamètre doit déjà faire 5cm. Je comprends mieux pourquoi Amaury et moi avons été choisis d'un geste il repousse son serviteur contre le mur du fond et d'un autre nous fait signe d'approcher. J'avance à sa droite à 4 pattes sur le lit et Amaury fait de même à sa gauche. Il passa ses mains sur nous comme il le ferait avec ses chiens.il pousse ses doigts contre nos dents et les enfoncent dans nos bouches dès que nous les ouvrons. Il en explore ces cavités. Puis, ses doigts pleins de nos salives, il les enfonce sans préparation dans nos anus. Je retiens un gémissement tout comme Amaury qui reste muet lui aussi.

Notre client se met alors debout et d'un pied posé sur nos lèvres nous fait comprendre que nous devons le lécher en commençant par là. Il garde ses jambes écartées afin que nous puissions faire toutes leurs surfaces en remontant. Comme il porte à droite, c'est moi qui ai l'honneur de lécher en premier son gland et le reste de son sexe. Il le déplace sur sa cuisse gauche avant que nous arrivions à son bassin pour pouvoir apprécier le travail d'Amaury.

À genoux le buste redressé, nos bouches sont à la bonne hauteur quand son sexe, tel un pont-levis, entame une remontée vers ses abdos, ce que je pensais impossible. On voit distinctement le sang gonfler son appendice qui prend encore en longueur et en épaisseur. Amaury me regarde dans les yeux et je vois briller tout au fond un plaisir intense. Chacun de son côté, nous posons nos lèvres sur ce mât gigantesque et commençons à nous activer.  Avec nos langues, nous enduisons de salive la surface de ce monstre de chair. Il continue de remonter pour atteindre son angle le plus fermé à 5cm de ses abdos. Belle performance, il doit y avoir plus d'un litre de sang  dedans pour obtenir un tel résultat !

Nous nous échangeons son gland contre ses couilles bien dimensionnées elles aussi. Pas de gorges profondes possibles avec de telles dimensions. Son gland légèrement en forme d'obus arrive seul à passer ma glotte. Quand j'y arrive il laisse échapper une surprise qui me fait dire que ça doit pas être souvent qu'on arrive même à lui faire ça ! Amaury qui l'a capté aussi, en fait de même. On a notre réputation et celle de Sasha à préserver !

On entend sa voix pour la première fois alors qu'il sort un « bons chiens ». Grave et chaude,  emprunte de sensualité, elle m'excite. Son serviteur intervient alors. Sans parler lui non plus, il nous met dans les positions désirées.  Comme son maitre s'est recouché, il place Amaury entre ses jambes pour continuer à le pomper et moi derrière lui à lui préparer la rondelle avec ma langue. Puis il retourne sur Amaury et les yeux fixés sur son maitre, avec sa main il imprime le rythme de la fellation.

Je me concentre. Sous ma langue la rondelle d'Amaury s'ouvre bien et ma langue tapisse son intérieur de ma salive. Malgré la taille de ce qui l'attend je ne me fais pas trop de soucis. Il est même meilleur que moi à ce jeu-là.

Je me fais bientôt écarter et, toujours par geste, le serviteur place Amaury au-dessus du sexe enfin du mat de son maitre. Pas de kpote. D'un autre côté, je ne sais pas s'il en existe pour cette taille et puis nous étions prévenus et volontaires. Même si, dès lundi ce sera le traitement post-exposition et kpotes avec nos mecs jusqu'aux analyses négatives.

Sous mes yeux Amaury plie les jambes et s'assoit sur le gros gland. Il se fait aspirer par sa rondelle et sans faiblir, sans un mot non plus, Amaury descend cm par cm.

Il me bluffe le collègue ! Je ne pense pas que j'aurais pris tout ça avec autant de facilité malgré mes doubles sodo de blacks.

Le client lui est très content. On l'entend parler à son serviteur et quelques secondes plus tard, je suis couché en travers à bouffer ses tétons. À l'image de sa queue, ses tétons sont gros et bien raides. Ils couronnent des pecs presque aussi volumineux que les miens. Je comprends vite que je dois naviguer de l'un à l'autre. Je les lèche, les aspire, ose même poser mes dents dessus. Là un bonne tape sur ma nuque m'indique de ne pas recommencer.

C'est alors que je sens contre ma rondelle une pression forte. Je retiens mon envie de tourner la tête et subi comme on nous l'a demandé. L'objet est dur et tiède. D'un diamètre raisonnable il s'enfonce d'une bonne 10aine de cm avant d'augmenter de diamètre façon plug. Je sens ma rondelle se resserrer après son passage. Je balance du bassin pour bien mettre en place ce plug particulier. C'est là que je sens qu'il se prolonge en dehors. Par quoi je ne le sais pas encore. Encore une fois la main de l'émir vient me caresser le flanc et la tête.

Amaury fait l'ascenseur sur cet axe. Quand je jette un regard vers lui, je le vois la bouche ouverte à chercher son souffle. Quand même ! Ça lui fait de l'effet de se ramoner le conduit par un tel engin. J'en serais presque jaloux. Nouveau signe de notre étalon, son valet me tire en arrière par les épaules. Il se redresse, obligeant Amaury à rester planté profond. En fait il voulait juste qu'Amaury étende ses jambes afin de les amener sur ses épaules. Je comprends la finalité, dans cette position, mon collègue n'est plus maitre de sa sodomie. Je le vois aussitôt par la légère grimace qu'il ne peut retenir  alors qu'il pose ses fesses sur les cuisses brunes de l'émir. Là il se prend réellement les 30cm x 11 ou 12 tout entiers. Ses chevilles sont placées sur les épaules de son enculeur par le serviteur et je le vois se lever avec Amaury en suspension sur sa bite.

Bien qu'habitué des dilatations extrêmes, Amaury ne peut s'empêcher de laisser couler une ou deux larmes. Je compatis mais reste coi, c'est encore dans nos capacité et pour le moment nous n'avons pas subis de brutalités. Sous la houlette du valet je me place à 4 pattes sur la moquette. L'émir pose Amaury sur mon dos et mon corps doit résister au balancement provoqué par ses va et vient. Alors que je ne m'y attends pas, le gode/plug m'est arraché et je me prends l'énorme queue dans le cul. Bien qu'adepte de pratique Sado-maso, je ne peux retenir un râle. J'entends alors un rire et un commentaire en arabe sûrement à destination du valet. À lui tout seul, ce mec vaut les deux bites les plus grosses des clients de Sasha collées ensemble. Et même comme cela elles n'iraient pas aussi loin en moi. En attendant je bande comme un âne, ce dont s'assure mon étalon avant de se mettre à me saillir. Heureusement que le cul d'Amaury n'avait pas retenu tout le gel car ce n'est pas chaude que serait ma rondelle mais brulante.

La position : dominé + le cadre + le mec qui m'encule + son valet qui me regarde, je prends grave mon pied !  Les coups de bite s'accélèrent et je me dis que je vais me faire faire un lavement par son sperme. Mais non,  il sort de mon cul, violent coup de froid intérieur, puis Amaury et moi, nous nous faisons redresser face à face juste à temps pour recevoir une pluie de sperme. À l'instar de l'animal dont il a le sexe, son sperme est liquide et en grande quantité.

À peine sa dernière éjaculation expulsée de son gland et nous sommes renvoyés.

Jardinier

sasha72@hotmail.fr

Suite de l'histoire

Autres histoires de l'auteur ( Top auteur ) : Vacances - Soumission - Moto - Dépucelage anal - inceste - Soumission domination

Dernière mise à jour publique

14/12 : 21 Nouvelles

Mon directeur de formation Deepth
Une bonne pipe CaptainNemo54
Faites vos jeux Yan
Mon année Erasmus Bryan
Comment j’ai rencontré mon copain TTBM Ethan69
A Young Hetero
Ma nouvelle vie de lope Nico76500
Nicolas et Bobo Nicolas
Maxence Éric
Confessions réelles d’un videcouilles Guillaume
Un hétéro de moins Jean-Baptiste
Baisé au jus par Denis le flic Baisemoi37600
dans les bois.... Pititgayy
Mes potes du lycée Juliencyrillo77
Le timide Frank
Mes 18 ans Titi30
Dans sa toile Ed.Nygma
Découverte Patoche0054
Les toilettes de l’aéroport Hugo974
À trois sur les parkings Couple chaud
Mon demi-frère hétéro Oldyano

La suite... 9 épisodes

Nouvelle expérience -02 Arras62
Le jouet d’un hétéro -05 Franck84
Éric, ma vie Chapitre -17 Rodrigue
Éric, ma vie Chapitre -18 Rodrigue
Ma première colocation -06 Pascal
Ma première colocation -07 Pascal
Soumis à Karim -02 Tod
Chambres à louer -13 Jeanmarc
Début avec mon maître -02 Jd18

Décembre 2018

Nouvelles

Pendaison de crémaillère Alex
1 de perdu, 2 très chauds de trouvés James
Montparnasse Lane
Plan punition Chopassif
Serveur timide, mais chaud Romain
Un super plan en voiture Le paon d'Héra
Ma première colocation Pascal
Un Français au Québec Wesley
Ascenseur bloqué Hugo
Première fois hard Inexp
Deux novices dans la douche Flavien49
Accident de travail Catana
Autostop en Martinique Ed.Nygma

La suite...

Mon pote Hector -04 Anno
Nicolas et Bobo -02 Nicolas
Jeune, riche et gâté -08 Matt
Première fois sur un site -02 ChTtbm
Le jouet d’un hétéro -04 Franck84
Soumission & Domination -514 Jardinier
Soumission & Domination -515 Jardinier
Chambre à louer -12 Jeanmarc
Voyage Initiatique -11 Ninemark
Voyage Initiatique -12 Ninemark
Voyage Initiatique -13 Ninemark
Voyage Initiatique -14 Ninemark
Voyage Initiatique -15 Ninemark
Ménage et baise à 12 -03 Denis
Mon âme au diable -06 Pititgayy
Mon âme au diable -07 Pititgayy
Ancien pote -09 Bearwan
Ma première colocation -02 Pascal
Ma première colocation -03 Pascal
Ma première colocation -04 Pascal
Ma première colocation -05 Pascal
Le jouet d’un hétéro -03 Franck84
Le jouet -04 Hellboy62
Hypnotisé mon copain -08 Jeanmarc
Colocation -06 Emerick
Le jouet -02 Hellboy62
Le jouet -03 Hellboy62
Les Chronique de Max -10 Max

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)

RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

DESTOCKAGE DVD GAY

Chercher :

 

 

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Blog de Cyrillo - Contact - Twitter - Tumblr

Expositions

Sommaire des expositions - Verner Degray - Barbizart

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - Histoires 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Liens

Liens vers d'autres sites gay - IDM SAUNA - L'IMPACT BAR - EL HOMBRE

Photos

Modèle - Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Dial

Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.
Le service n'est donc plus proposé sur ce site. Pour contacter le service chat : zone-dial.com

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)