PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

1er Épisode - Épisode précédent

Episode 416 & 417 à demander à l'auteur...

Soumission & Domination 418

Damien chez les parents d'Ed et Théo

Après contractualisation de Damien (l'initiateur éclairé et TTBM de Grégoire) auprès de ma société d'escorts et après contrôle de santé, j'envoie ce dernier en première prestation chez les parents d'Ed et Théo.

S'ils sont habitués à être « servis » par deux de mes employés en même temps, je suis sûr et je les convaincs qu'avec Damien seul, ils ne seront pas déçus. 

à lui je brosse le tableau de la famille : la femme chaude du vagin comme du cul et plutôt dominatrice, un mari bi mais qui aime de plus en plus se faire défoncer la rondelle et par deux mecs en même temps il aime aussi, très soumis dans l'acte sexuel. Un fils ainé Ed que j'ai dépucelé moi-même et qui maintenant émarge comme escort dans ma société et un petit frère Théo aussi dépucelé par mes soins qui est en trio avec deux autres «gamins » Tic et Tac, ce qui ne l'empêche nullement de baiser avec une autre bite pour peu qu'elle lui plaise.

Je ne lui garantis pas qu'il ne doive pas se faire aussi l'un d'eux s'il traine dans la maison.

Il rit et me demande si c'est pareil chez tous mes clients.

Finalement je préviens Théo et lui demande de me faire le compte rendu.

Théo :

Sasha me prévient qu'il envoie une de ses nouvelles recrues  pour baiser mes parents. Il me demande comme un service de jeter un œil et de lui raconter comment cela se sera passé. Il ajoute que pour me remercier si l'individu me plait, je pourrais aussi en profiter. Connaissant mes parents de je lui dis qu'il sortira de sa prestation les couilles vides. Réponse : ce mec recharge vite et à des besoins proportionnels à son équipement. Là, Sasha commence à m'intriguer !

Le jour dit, je suis dans la maison et attend l'homme. Les parents sont auprès de la piscine (couverte en hiver) déjà presque nus.

Sonnette : je vais ouvrir. Si le mec n'est pas des plus impressionnant, question taille (faut dire qu'avec la bande de Sasha c'est difficile de faire mieux rapport taille-puissance), le renflement qui déforme ses jeans en haut de ses cuisses lui l'est !!

Je me présente : Théo le second fils de la maison et lui demande de me suivre. Je n'ai pas fait trois pas que sa main droite vient flatter mon fessier (j'avais juste enfilé un flottant type course de fond). Je le laisse faire et quand nous sortons sur la terrasse, j'ai un de ses doigts dans la rondelle !! Je me dégage et  le présente à mes parents qui viennent à notre rencontre.

Je fille vite dans ma chambre dont la fenêtre domine l'ensemble (terrasse et Piscine).

Fenêtre ouverte j'entends même les dialogues :

Mère : Bonjour (sans attendre elle lui met  sa main au paquet) joli matériel que voilà !

Père : Bonjour, nous sommes habituellement  servis par deux escorts de Sasha, nous espérons que vous serez à la hauteur !    

Damien : Bonjour, si Saha m'envoie c'est qu'il pense que je suis capable de vous satisfaire l'un et l'autre.

Je le vois se déshabiller et mes parents rester bouche bée devant son service trois pièces.

Père est le premier à tomber à genoux et à lui pomper le dard. Mère le rejoint rapidement et je les vois faire dresser le monstre que Sasha m'avait qu'il portait.

De là où je suis, je pense qu'il doit faire dans les 28 x6 ou 7. Il y a de la place pour deux et mes parents savent y faire. Bien que très membré, il bande dur et sa bite lui colle aux abdos.

Moi-même je bande et ma bite sort sur ma cuisse. Je sens aussi mon trou palpiter à l'idée de se faire défoncer par ce gros braquemar.

En dessous, mes parents sont nus (ils n'avaient et pas grand-chose à ôter) et finissent de déshabiller Damien. Il est plus carré nu que dans ses vêtements ! bien qu'en contre plongée, je vois qu'il a de belles épaules, des pecs respectables et des abdos bien plats qui laisse sa bite monter à la verticale.

Père se met en levrette et lui demande de l'enculer.

Je ne sais si c'est pour faire monter la pression mais Damien s'occupe de Mère en premier. Il l'a soulève et la pose, dos sur la table de la terrasse, le bassin sur le bord. Je le vois se couvrir (capote) et s'enfiler dans son vagin. Perso je ne l'ai jamais fait (baiser un vagin) mais lui à l'air d'apprécier. Enfin c'était vite dit car il change rapidement de trou et encule Mère en lui faisant bien profiter de tous ses centimètres !! Comme il l'a fait sans préparation j'entends Mère gueuler les 2/3 premier coups de rein puis elle s'y fait et réclame même plus de brutalité, quelle salope !! Père se coule entre les jambes de Damien et lui lèche les boules tout en se doigtant le cul.

Je pense que le cri de Mère l'a prévenu qu'il valait mieux s'élargir la rondelle avant la pénétration de l'escort.

Damien demande à Père de se placer au côté de Mère dans la même position. Quand il est en place, Damien sort du cul de Mère et s'enfile dans Père. Pas de cri mais un gémissement qui dure tout le temps des 27cm. C'est normal, à chaque fois que j'ai pu les observer, c'est toujours Père qui prend le plus dans le cul. Lui se fait systématiquement double sodomiser alors que Mère, si elle se prend sans problème deux bites dans son vagin, a plus de mal à les accepter dans son cul.

En attendant Damien passe d'un trou à l'autre, chacun des propriétaires essayant de le retenir le plus longtemps en lui (il et elle, les bras tendus, accrochant de leurs mains ses fesses).

Il continu de les sodomiser en levrette puis alors qu'il les a mis en 69. À chaque changement de cul, il les fait se retourner (dessus-dessous et inversement). Je comprends pourquoi quand je remarque que celui qui n'est pas enculé à ses grosses couilles en bouche. J'entends qu'il les traite de grosses salopes, de garages à bite et autres qualifiants de leur avidité de sexe. Il se termine dans le cul de Père avant de sortir, d'ôter sa capote et de les arroser de son sperme.

Mes parents paraissent exténués de s'être fait défoncer. J'entends alors Damien leur demander le chemin de ma chambre car, alors qu'il est toujours bandant, il souhaite tester le cul du petit dernier aussi.

Ils connaissent la sexualité de leurs fils et savent que nous ne sommes pas les derniers à nous faire baiser. Les chiens ne font pas de chats !!

Vite je me mets devant mon ordi à mater des extraits de films de boules.

Damien entre sans frapper et mate ce que je regarde. Sa réflexion : pas de doute tu es bien le fils des deux obsédé du ré de chaussée !

Je pivote et me retrouve assis devant lui encore nu et toujours bandant. Il m'attrape par le cou, pousse ma tête vers le bas. Pas besoin de dessin, il veut que je le suce.

Je plonge sur son gland l'enfile dans ma bouche. Il bute une fois contre ma luette et la dépasse au deuxième essai. J'avale et me retrouve le nez dans ses poils pubiens qui sentent le cul de mes parents. J'entends au-dessus de moi un ouiiiiii c'est tout bon ça qui me donne encore plus envie de le satisfaire.

En fait, je n'ai rien à faire car il m'attrape par les oreilles et utilise ma gorge comme il ferait d'un cul. Grandes pénétrations complètes, pilonnage de fond puis retrait total (que je ne meurs pas étouffé quand même), puis il remet ça.

À chaque fois que je manque d'étouffer, je ne bande que plus, c'est géant comme impression ! C'est un peu comme quand je demande à mes partenaires de m'étrangler avec leurs mains alors qu'ils m'enculent. Je me laisse totalement diriger (c'est d'ailleurs ce que je fais toujours !).

Malgré mes 20ans je ne fais toujours qu'1m78 et 55 Kg (ce qu'aime beaucoup Tic, Tac et même Igor leur père).

Sans résistance je me fais mettre à 4 pattes et arracher mon short. Le temps pour lui de couvrir son sexe d'une capote et je me retrouve embroché comme un agneau pour le méchoui. Vu comme j'étais excité du spectacle qu'il m'avait donné, il arrive à m'enfiler ses 27 x 7 d'une seule poussée et, bien que nos bassins se soient collés, il pousse encore pour m'écraser au sol. Là, je mange grave, chacun de ses coups de rein écrasant ma bite contre le parquet de la chambre.

Puis il accroche mon bassin de ses deux mains et se redresse. Je me retrouve à 4 pattes puis assis sur ses cuisses. Quand il se lève, je suis le mouvement, planté sur son gros axe, je suis suspendu en l'air !

Il avance jusqu'au lit et me laisse tomber dessus. Il décule avec un plop très « bouchon de champagne ». Il m'attrape une cheville et me tourne sur le dos avant de me recouvrir et de m'enculer à nouveau. Là, quand il se redresse, je peux mettre mes jambes autour de sa taille et, avec mes bras autour de son cou, je me fais baiser bien profond. Trop, trop bon !! 

Je sens bien son gros gland buter contre ma prostate et à chaque fois m'envoyer une bonne décharge d'excitation. Ma queue raide glisse entres nos abdos lubrifiée par une quantité exceptionnelle de liquide pré-séminal.

Ses genoux doivent crier grâce car il me repose sur mon lit et j'ai la surprise qu'il se penche et me roule un méga patin. J'adore !! Sa langue pénètre ma bouche et je l'aspire, la tète, ça m'achève. Je rue du cul pour m'en prendre plus. Il sent bien que de m'avoir donné sa langue à fait un plus pour mon excitation et il nous bascule sur son dos.

Sans que ma bouche quitte la sienne, je le chevauche façon grand prix de l'arc de triomphe, branlant sa grosse tige avec ma rondelle que je fais palpiter. Là j'ai le plaisir de le voir haleter sous mes compressions anales et c'est moi qui le fais jouir !! Alors que Je continuais mon galop, ses mains sont venues me retenir planté profond, les fesses écrasées sur ses cuisses et quand je me suis remonté c'est avec son bassin collé contre mon cul. J'ai nettement senti la capote se remplir au fond de mes intestins et cela m'a fait jouir à mon tour.

Mort je me suis collé sur son torse et nous sommes restés à comater un bon ¼ d'heure. Quand j'ai senti qu'il débandait, j'ai glissé ma main entre nous pour retirer la capote en même temps. Le volume éjaculé était impressionnant sachant qu'il venait de baiser mes parents, juste avant !

Je m'étire comme un chat alors que Damien prend sa douche dans ma salle d'eau. De là il me questionne sur mon frère, curieux de savoir si ce dernier est aussi chaud que nous trois. Je lui dis qu'il est pire encore puisqu'escort chez Sasha comme lui. J'ajoute qu'il aura vite la possibilité de le tester lors des soirées muscu du Blockhaus. 

Quand il est sec, je le raccompagne au ré de chaussée. Les parents nous attendaient. Je reste alors qu'il se rhabille. Père lui tend deux enveloppes. Une pour lui, le bonus pour sa prestation remarquable et l'autre pour Sasha, Père lui expliquant qu'il ne l'avait fait venir que peur eux deux et pas pour moi.

Sasha

Quand Damien revient au blockhaus (2 jours plus tard), j'ai déjà reçu le récit de Théo. Il me donne l'enveloppe confiée à ses soins et me dit que c'est pour avoir enculer leur fils.

Je l'ouvre et compte sa part. Mes clients n'ont pas été avares et ils ont mis la même somme que pour eux.

Damien est surpris. Je lui demande s'il veut que je lui fasse un virement, mais finalement il prend le liquide.

Je le débriefe un peu, c'est sa première prestation pour moi.

Il me dit n'avoir pas eu de problème à bander et à satisfaire, il pense, les trois personnes qu'il a baisées. Je lui confirme que je n'avais reçu que des louanges sur son coup de rein et sa grosse queue. Il ajoute que c'était quand même un beau trio de salope surtout le père, même s'il avait préféré le petit Théo.

Je lui demande si ça le change de ses plans habituels. Réponse directe : c'est sûr qu'à part Grégoire, les meufs ou les mecs qu'il se faisait n'étaient pas aussi chauds que ces clients là et que même avec le temps, il n'arrivait que rarement à les rendre aussi accros à sa bite, sans compter que pour les gorges profondes fallait même pas y penser !

Je conclue donc qu'il n'y aurait aucun problème pour continuer avec nous. Il confirme. Il me demande aussi s'il pourrait s'intégrer aux soirs « sports » dont Théo lui avait parlé.

C'est une chose que son statut d'Extra m'avait fait omettre. Je lui explique la philosophie de la chose : l'acquisition de compétence de self défense, et de la masse musculaire minimale exigée par les canons internes. Comme nous sommes justement un de ces soirs où mes escorts sont présents en nombre, je lui demande de me suivre.  

 Nous commençons par l'annexe 2 et l'étage réservé aux sports de combat. Sur les Tatamis nous trouvons une bonne douzaine en train de combattre. Il reconnait  dans le lot Ed qui améliore ses prises avec Jona. Il me demande confirmation que c'est bien lui. Puis il regarde alors que je lui explique que je veux que tous mes escoryts soient à même de se sortir de situation à risque. Les « PD » se trouveront toujours un jour ou l'autre confrontés à quelques homophobes souvent en nombre supérieur. D'où les entrainements. Il adhère et me demande s'il pourra lui aussi s'initier à ça. C'est une évidence !  On continu, il est impressionné par mes installations, et encore plus par les mecs qui s'entrainent. Faut dire que tous quasiment à poil (jocks ou shorts extracourts), la vue est belle ! La piscine lui fait faire une grimace et il me confirme que c'est son point faible, il nage comme un fer à repasser. Je lui dis que s'il intègre mon « club » sportif, il devra s'y mettre. Le reste l'intéresse suffisamment pour se forcer à nager.

Quand nous revenons au bureau, il est convaincu per la nécessité d'améliorer son physique et d'apprendre à se défendre.  

Moi ça me va. Je suis persuadé qu'il va bientôt passer du statut d'extra à Escort classique !

Jardinier

sasha72@hotmail.fr

Suite de l'histoire

Autres histoires de l'auteur ( Top auteur ) : Vacances - Soumission - Moto - Dépucelage anal - inceste - Soumission domination

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER : CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

à propos des histoires Cyrillo

Dernière mise à jour publique

16 juillet 2019

Nouvelles (21)

Au sauna avec Nicolas Julienbogoss
Accompagnateur Martin Tche
Comment je me suis fait violer le cul chuuuut17
Un dimanche Martin Tche
Le masseur turc Martin Tche
Ma première hospitalisation Martin Tche
Mon pote Brice Thomas
Amir Thomas
Gabriel Renart
Sur la route de Bruxelles Omar-lille
5 garçons de terminale Frank
Olivier Lycrahot
Rapport de force -01 Lucif
Rapport de force -02 Lucif
Kiff Seithan
Exhibition et domination Pol
Un job d’été prometteur Tomtom69000
Virée au bar Lifeisdream
Medhi, un Maitre marocain Lope75
Chambre d’hôtel Frank
Chambre d’hôtel -02 Frank

La suite (12)

Le patient -06 d.kine.75
Un amour inaccessible -04 Miangemidemon
Le chef de chantier -06 Romain
Le chef de chantier -Fin Romain
Passion en toutes lettres 07 Cyrillo
Passion en toutes lettres 08 Romain
Passion en toutes lettres 09 Cyrillo
Passion en toutes lettres 10 Romain
Passion en toutes lettres -11 Cyrillo
Passion en toutes lettres -12 Romain
Les potes de mon grand-frère 4-2 Marc 67
Le fils prodige aime obéir -07 Charles.lope

Juillet 2019

Nouvelles

Passion en toutes lettres 01 Cyrillo
Passion en toutes lettres 02 Romain
Passion en toutes lettres 03 Cyrillo
Passion en toutes lettres 04 Romain
Passion en toutes lettres 05 Cyrillo
Passion en toutes lettres 06 Romain
Dans les airs ! Peter pan
Mon collègue Farid Hugo
Le grand frère de mon pote Julian
Éveilleur Alex
Éveilleur -02 Alex
2 ouvriers au supermarché Thomasqueutard
Soirée chez mon meilleur ami Arnaud

La suite

Le chef de chantier -05 Romain
Découverte de mon côté gay Alb29
Un amour inaccessible Miangemidemon
Les bains d’Odessa -02 Loic.1972
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

Chercher :

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Blog de Cyrillo - Contact - Twitter

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - 2018 - 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Photos

Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Dial

Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.
Le service n'est donc plus proposé sur ce site. Pour contacter le service chat : zone-dial.com

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)