PAUSE

Le garçon derrière la machine a besoin de repos, de vacances...
Rendez-vous fin septembre ;)

PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Épisode précédent

Vibration - 02 Fin

Cela fait maintenant une 10e de minutes que j'ai l'astucieux objet vibrant de Vincent inséré dans mon anus.

Pour ceux qui n'ont pas connaissance du début de mon histoire :
Je m'appelle Julien, j'ai 23 ans.
Je suis en stage dans une entreprise. Vincent m'a fait livrer un pli à mon travail qui contenait une sorte de gode télécommandée à distance par SMS. Un site web incite les internautes à faire des dons. Chaque palier de don correspondant à un niveau de vibration, de vibrations brèves et douces à des vibrations très intenses de 3 secondes.

Le vibreur anal se déclenche de façon très intense. Et c'est à ce moment là que la porte de mon bureau s'ouvre.
J'essaye de garder un visage serein mais la vibration de 3 secondes m'a électrisée de la tête à la queue.

Je déglutis et pose mon regard sur Thomas, le directeur de mon département. Il est incroyablement grand et a un regard très imposant.
Il ne semble pas avoir remarqué quoi que ce soit.

- Julien, j'ai un travail à te donner. Es-tu sur quelque chose de spécial ?
- Heu... non, non. En quoi puis-je vous aider ?
- Attends je prends mes notes.

Il sort de sa poche son blackberry et commence à pianoter dessus.
Le vibreur anal se déclenche de façon intense mais très brève. La vibration est peu sonore mais assez pour qu'il puisse s'en rendre compte.

- Julien vous pouvez regarder votre portable, j'en ai encore pour une minute.

Je me sens rougir et pour ne pas perdre la face je me dirige vers mon sac pour aller chercher mon portable. Il croit que j'ai reçu un message, autant donner le change.

Le vibreur anal se remet à vibrer mais cette fois-ci à pleine puissance pendant 3 secondes qui me semblent interminables. Ma respiration s'est coupée. J'ai à peine le temps d'attraper une gorgée d'air que le vibreur se remet à vibrer à son maximum. Puis encore une 3ième fois consécutive.

Ma queue est gonflée comme jamais. Si le vibreur continue je vais finir par éjaculer devant mon directeur.

- Julien, voilà j'ai retrouvé la mission que je voulais te donner.

Je me retourne vers lui et voit son blackberry tourné vers moi. Sur l'écran le message de mon maître Vincent incitant quiconque à m'envoyer des pulsations à distance.

Je ne sais que dire. J'angoisse instantanément et sent une sueur glacée me couler le long de la nuque.
Il me sourit.

- Que dirais-tu d'une série de 5 vibrations maximales ?

Je le regarde interloqué et effrayé.
Il tape sur son smartphone et le vibreur anal se déclenche. J'étouffe un cri de surprise.
Il continue à me regarder en souriant et continue à commander les vibrations.
Je pousse un gémissement incontrôlé et une larme de honte coule malgré mois sur ma joue.

Les 20 secondes de vibrations intenses ont semblé durer une éternité.

- Julien, enlève ton tee-shirt.

J'hésite à obéir. Il me sourit.

- Veux-tu que ce message soit diffusé à l'ensemble du département ?
- Heu, non ! Je... je...
- Retire ton tee-shirt.

Je m'exécute et laisse apparaître mon torse imberbe.
Thomas me dévisage de la tête au nombril.

- Retire aussi ton pantalon mais garde ton slip.

J'hésite un court instant mais m'exécute. Je n'ai aucune contrôle sur la situation. J'ai dépassé depuis longtemps le point de retour.

Je me retrouve bien vite en slip. Il est mouillé au niveau de mon gland, et je devine que le vibreur anal doit être visible car une partie dépasse de mon anus.

Thomas retape sur son smartphone et m'envoie quelques vibrations. Le vibreur est bien plus sonore maintenant que je n'ai plus mon jean's. Je gémis de plaisir.

Il ne cesse de sourire.
Il range son smartphone dans sa poche et entreprend de déboutonner son pantalon. Il fait jaillir sa queue. Elle est très épaisse avec un gland rouge énorme. Je devine qu'il doit dépasser les 17 cm en comparaison avec ma queue de 15 cm.

Je lui jette une regard. Il me fait signe de le pomper.
Je m'agenouille devant lui et enfourne sa queue dans ma bouche. Mon cerveau s'embrume. Je ne pense qu'à le sucer. Sa queue s'enfonce jusqu'au plus profond de ma gorge. Je bave littéralement comme un chien.

Le vibreur se déclenche à nouveau. Il rigole.
- Ce n'est pas moi cette fois-ci, tu dois avoir des fans.

Il enfourne de plus belle sa queue qui manque de me faire vomir.
Je ne le pompe plus et le laisse faire des allés/retours énergiques dans ma bouche. Il gémit de plaisir.

- Je vais venir Julien...

Je ne réagis pas. Sa queue coulisse dans ma gueule et un filet de bave épais s'échappe.
Il sort brutalement sa queue et envoie une dose impressionnante de sperme sur mon visage.

J'ai fermé mes yeux et je sens son sperme arriver par saccade.
Il s'arrête et caresse mon visage avec sa queue qui ne semble pas avoir débandée.

Je l'entends reboutonner son pantalon.
J'enlève un peu de sperme avec ma main et le regarde. Il affiche le plus beau de ses sourires.

- C'était parfait Julien. Disons que nous allons tous les 2 oublier cet instant et que personne ne saura les jeux que tu pratiques avec ton ami dans le cadre du travail...

J'acquiesce.
Il entrouvre la porte, vérifie qu'il n'y a personne et sort tranquillement comme si de rien n'était.

Je me redresse et entreprend de ma rhabiller bien vite. J'efface le sperme sur mon visage à l'aide d'un mouchoir.
J'ai gardé le vibreur anal au fond de moi.

Mon téléphone m'indique que j'ai un SMS.
C'est mon maître Vincent !

- J'espère que la surprise t'as fait plaisir. Mon pote m'a dit en avoir fini avec toi. Tu vas devoir encore garder le vibreur en toi. Ne te branle pas et contacte moi ce soir sur skype. On doit encore offrir ton slip au meilleur donateur et te filmer en train de le tapisser de ton sperme.

Je t'aime Vincent.

Player

j.doe259@laposte.net

Autres histoires de l'auteur : Soumission contrôlée - Vibration - Un jeu de carte bien chaud -

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER : CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

à propos des histoires Cyrillo

Dernière mise à jour publique

Septembre 2019

Repos

Le garçon derrière la machine a besoin de repos, de vacances...
Rendez-vous fin septembre ;)

Nouvelles (20)

Dépucelé par mon cousin Mecbi
Le pote de mon frère Jvicks
Plan au sauna Bonboul33
Du fantasme à la réalité Loic1972
Les oreilles d’Armand Romain
Gourmand Médi
Un domi humilé par son bâtard Franck de Nice
le prof et Karim -01 Gilou 44
Aurélie Yanno
7 mois d’abstinence James
Déjeuner torride Chopassif
Jack Yanno
Jeremy et Yohan Soroco63
Plans totalement anonymes Eric84
Premier plan hard Tardif
Après-midi au Suncity Hidalgowien
Dans l’intimité du Valo sauna Oakspirit
La Fratrie JulesP
Alexis Romain
Chroniques d’été -01 Caramel

La suite (7)

Première hard -02 Tours37
Mes dépucelages -03 XXL
Mes dépucelages -04 XXL
Mes dépucelages -05 XXL
Les potes de mon grand-frère 4-4 Marc 67
Un amour inaccessible -06 MiangeMidemon
Un Maitre marocain -02 Lope75
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

Chercher :

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Blog de Cyrillo - Contact - Twitter

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - 2018 - 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Photos

Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Dial

Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.
Le service n'est donc plus proposé sur ce site. Pour contacter le service chat : zone-dial.com

Merci!
Faire un don juste pour aider
(Simple et anonyme)
Ne donne pas accès aux pages "avant-première"