PAUSE

Le garçon derrière la machine a besoin de repos, de vacances...
Rendez-vous fin septembre ;)

PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Kumi préliminaire ...

Point de vue de Vincent.

Le moi de septembre venais de commencer et comme d'habitudes depuis quelques jours,
je vérifiais si les premiers fruits de la saison n'étaient pas mure pour commencer notre petite récolte.
Ce matin, Maxime était partis travailler et j'étais tous seul chez nous. Après mon petit dèj, j'ai tous de suite été dans le jardin pour voir comment ça a poussé.
J'ai fais le tour des arbres et j'ai pu voire qu'il y en avait bien quelque uns.
J'étais très content et je suis tous de suite partis prendre le panier, j'en ai profité pour dire à Maxime par sms que j'allais cueillir les
premiers kumi de la saison.
J'étais encore en pyjamas quand j'ai commencé à les prendre, j'étais tellement pressé de pouvoir en mangé à nouveau que le premier que j'ai pris a fini au fond de mon estomac, j'ai pu voir qu'il avait l'air d'être beaucoup plus gorgé de fruit que ceux des autres années car j'en avais fais couler sur mon t-shirt.

Mais bon, tempi, ça m'apprendra à être gourmand, j'ai continué à les cueillir tranquillement tout en pensant à se que j'allais en faire cette année.
Rien que d'imaginer sa,  j'étais tous excité et je pouvais sentir mon paquet gonfler et prendre une belle forme sous mon shirt.

Quelque minutes après sa, J'avais déjà pas mal rempli mon panier quand j'ai reçu un autre sms.
Apparemment, les vibrations de mon téléphone m'avait fais de l'effet puisque j'ai pu voir une belle tache de mouille se former au niveau de mon gland.

Je n'avais même pas besoin de passer ma main sous mon short pour en avoir sur les doigts, le liquide était passé à travers.
J'étais vachement impressionné, je pensais pas que les vibrations d'un téléphone pouvait me faire mouiller comme ça.
Mais bon, après avoir vue ça, je ne pouvais pas laisser mon short dans cette état et j'en ai récupéré un peu pour le mettre sur ma langue. J'adore le goûts salé qu'avait le précum à se moment là et de toute façon, je m'en lasse jamais.
Après l'avoir bien déguster, j'ai enfin lus mon message.
Il me disait que je devais faire très attention car les fruits de cette année étaient beaucoup plus puissants que d'habitude, ça expliquait au moins pourquoi le téléphone l'avait fais mouiller ainsi.
Je lui ai répondu que c'était trop tard et pour bien lui montré que ça commençait déjà, je lui ai envoyé une photo de mon paquet avec cette tache humide qui transperçait le tissu.

Il faut dire que le kumi n'est pas un fruit comme les autres.
Il a une apparence plutôt quelconque, une sorte de poire blanche plutôt juteuse avec un goût ameret peu sucré mais, comme vous l'aurez deviné, on ne mange pas ce fruit pour son goût.
Et oui, il a des propriétés bien plus intéressantes, même si je ne sais pas vraiment comment le kumi peut faire ça (et je m'en fiche).
L'une de ses étranges capacité est de pouvoir exciter n'importe qui après l'avoir mangé.
Et attention, je ne parle pas d'un simple effet aphrodisiaque comme le gingembre mais quelque chose de bien plus puissant.

Je me suis remis au travaille juste après lui avoir envoyé mon sms coquin mais il faisait de plus en plus chaud et pourtant ça ne venait pas du temps.
Ca venait du fruit qui agissait sur moi, j'avais mon corps qui n'arrêtait pas de suer et ma bite qui n'en finissait pas de durcir. Elle était tendu au
max dans mon short pourtant j'avais l'impression qu'elle gonflait encore.
C'était incroyable, d'habitude il fallait attendre presque 1 heure pour avoir cette sensation (et encore) mais la je venais de le manger
que depuis 5 min.
J'avais vraiment trop chaud et et la seul chose que j'ai pensé faire était d'enlever mon t-shirt.
Il était trempé du sueur et  je pouvais maintenant voir ses gouttes perlées sur mon torse et coulées entre mes pecs et descendre le long de mes abdos.

J'étais de plus en plus excité c'étais incroyable. Juste le fais de voir mon corps suinté me donnais l'impression que je n'avais pas juter depuis une semaine et que je devais absolument me vider. Je sentais l'excitation venir du fond de mon êtruger au rythmes de mon cœur.
J'avais l'impression que chaque pulsion de ma bite faisait couler une et je n'arrivais pas à me calmer. J'avais toujours cette impression que mon pénis devenais de plus en plus dur, je le voyais même boe goutte de précum, c'était un truc de fous, je mouillais comme jamais j'ai mouillé avant et je pouvais maintenant voir que cette tache étais trois fois plus grande que tous à l'heure.
Mon gland c'était transformé en une mer de liquide pré-séminal et je
n'avais pas l'impression que ça se calmait, au contraire c'était pire.
Ça faisait maintenant à peine 10 min que j'avais manger le kumi et pourtant
il ne m'avait jamais autant fais d'effet, je me demandais qu'est ce que ça allait être dans une demi heure.

Malgré ça, j'ai continué d'essayer de cueillir se qu'il y avait sur l'arbre mais
c'était impossible pour moi de me concentré, en plus chaque feuilles et branches
qui me frôlaient me donnais l'impression que j'étais en train de jouir mais au lieu de ça,
seulement des gouttes de précum coulait, elle coulait de plus en plus vite le long de ma hampe.
Au bout d'un moment, les gouttes coulait tellement proche les unes des autres que sa ne formait plus qu'un celle filet
de précum qui coulait en continue.
 Ça coulait tellement vite, c'était incroyable, jamais je penserais voir sa, la tache faisait maintenant la taille de mon sexe en érection.
Je n'en croyais pas mes yeux, j'avais pourtant une bite qui faisait 18.5 cm mais elle était entièrement recouverte de se liquide.
Je sentais que ça coulait même le long de mon entre jambe et sur mes cuisses. Les sensations d'excitations, de chaleur, de jouissance et sentir tous cette mouille couler sur moi me mettait dans un état second, c'étais incontrôlable, tous mon corps en tremblait.
Par moment je laissais même sortir des petits râle sans pouvoir me retenir.

Je n'en pouvais plus et à chaque fois que je regardais cette tache qui
grossissait, j'étais encore plus excité.
Et plus j'étais excité, et plus je sentais mon précum couler vite.
Heureusement qui les voisins n'étaient pas dehors à se moment là, sinon ils m'auraient vue avec
mon paquet complètement déformé et lubrifié par mon excitation.

J'ai du oublié de vous dire que la deuxième capacité du kumi était d'augmenter
la production de sperme.
Avant cette année, lorsqu'on en mangeait un, on arrivait facilement à doubler la quantité de sperme par jets ainsi que leurs nombres et leurs longueurs au bout de seulement deux jours mais j'avais l'impression que cette année allait être une année bien plus juteuse.

Quand j'ai vue à qu'elle point j'ai souillé mon short, J'ai décider d'arrêter de cueillie des fruits dans cette état et je suis tous de suite partis
à la douche, aussi pour pouvoir changer mes idées.
C'est quand j'ai enlevé mes vêtements que j'ai pu voir l'ampleur des dégâts, j'avais
vraiment bien mouillé partout, mon shirt était aussi humide que si je m'étais fais dessus.
J'ai eux l'idée de prendre une photo de mes baskets recouverte de précum et de
mon short  pour l'envoyer à max.
J'espère que ça l'excitera un peu car la j'avais vraiment envie de me juter dans quelque chose.
Pendant que je me lavais, toujours en bandant comme un âne, j'ai voulu de nettoyer mon pénis tendu mais à peine je posais ma
main dessus que j'avais l'impression d'avoir un orgasme. C'était pire que tous à l'heure. J'avais exactement le même genre de sensation que lorsque je me branlais pendant des heures pour faire venir le jus. J'ai quand même essayer de en pas jouir car je voulais absolument montré à maxime se que le kumi m'avait fais aujourd'hui. J'ai quand même réussis à bien la laver malgré la bonne dizaine de fois ou je me suis crus venir.
J'étais complètement épuisé après ça et je me suis posé sur le lit encore en serviette et le corps humide, je me suis endormis en moins de deux.

Je me suis réveillé plus tard dans la soirée quand j'ai entendu maxime revenir du travail.
Je ne m'étais pas rendu compte qu'il était si tard et quand j'ai enlevé ma serviette pour me changer, je pouvais voire que je n'avais pas cesser de mouillé depuis tous à l'heure et j'avais la bite qui versais encore ses flots de précum.
Autant vous dire que j'avais la serviette plus mouillé par mon précum que par l'eau de la douche.
C'était même passé à travers et il y avait une belle tache sur le lit.
 Quand j'ai vue que ça ne c'était pas calmé, je n'ai pas voulu me rhabillé et je suis tous de suite descendu.
J'avais rien perdu de mon excitation et j'avais toujours cette envie de mettrema bite dans quelque chose et j'allais enfin pouvoir le faire.

Maxime était en train de me parler quand je suis arrivé derrière lui, il m'avait demandé combien de fruit j'avais mangé et si j'avais juté dans mon shirt.
Je me suis collé à lui en lui disant que je n'avais pas encore juté et que j'en avais mangé qu'un, pendant que je disais ça, je pouvais sentir ma bite qui continuait de ruisseler le long de son pantalon.

Maxime ne m'avait pas menti, les fruits étaient vraiment puissant cette année et ils promettaient des sensations vraiment intenses.

La suite au prochain épisode

Lord-M

Lord-M8@outlook.fr

Suite de l'histoire

Autres histoires de l'auteur : Kumi préliminaire

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER : CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

à propos des histoires Cyrillo

Dernière mise à jour publique

Septembre 2019

Repos

Le garçon derrière la machine a besoin de repos, de vacances...
Rendez-vous fin septembre ;)

Nouvelles (20)

Dépucelé par mon cousin Mecbi
Le pote de mon frère Jvicks
Plan au sauna Bonboul33
Du fantasme à la réalité Loic1972
Les oreilles d’Armand Romain
Gourmand Médi
Un domi humilé par son bâtard Franck de Nice
le prof et Karim -01 Gilou 44
Aurélie Yanno
7 mois d’abstinence James
Déjeuner torride Chopassif
Jack Yanno
Jeremy et Yohan Soroco63
Plans totalement anonymes Eric84
Premier plan hard Tardif
Après-midi au Suncity Hidalgowien
Dans l’intimité du Valo sauna Oakspirit
La Fratrie JulesP
Alexis Romain
Chroniques d’été -01 Caramel

La suite (7)

Première hard -02 Tours37
Mes dépucelages -03 XXL
Mes dépucelages -04 XXL
Mes dépucelages -05 XXL
Les potes de mon grand-frère 4-4 Marc 67
Un amour inaccessible -06 MiangeMidemon
Un Maitre marocain -02 Lope75
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

Chercher :

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Blog de Cyrillo - Contact - Twitter

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - 2018 - 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Photos

Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Dial

Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.
Le service n'est donc plus proposé sur ce site. Pour contacter le service chat : zone-dial.com

Merci!
Faire un don juste pour aider
(Simple et anonyme)
Ne donne pas accès aux pages "avant-première"