PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

J'adore les polonais

Ceci est une histoire vraie qui s'est déroulée il y a plus de vingt ans

A cette époque j'avais quarante ans et je faisais un stage de reconversion dans un centre AFPA situé à cent kilomètres  de chez moi ce qui impliquait que je loge sur place.

Un soir vers 23 heures alors que j'allais prendre une douche (une succession de cabines sans porte) je vois un superbe mec qui me tournait le dos en train de se doucher, dans le reflet de la faïence je m'aperçois qu'il se masturbait.

Je m'installe dans la cabine contiguë à la sienne et je commence à me doucher, quand je l'entend sortir, je tourne le dos au couloir, je me penche en avant, et en écartant bien les jambes pour me laver les jambes mais surtout pour lui montrer mon cul, en passant près de moi il marque un temps d'arrêt, il fait mine de repartir et il revient s'enhardit et laisse glisser un doigt sur ma fente, je ne réagis pas, bien au contraire je pousse un soupir de contentement, il pousse plus loin en l'introduisant puis il rajoute un second et enfin un troisième et il me branle le cul.

Dans un mauvais Français il m'invite à le suivre dans sa chambre, je me sèche rapidement, je reste nu à cette heure il n'y a personne dans le couloir  à peine arrivés dans sa chambre, il m'étreint et me caresse les fesses, il bande, sa belle queue environ 18 à 19 cms pour un diamètre de 4 bons cms est collé contre mon ventre, je m'agenouille devant lui et lui pratique une pipe, il m'enfonce sa bite en fond de gorge et il éjacule, je me régale de son foutre épais et légèrement sucré, je pense que c'est terminé mais non, il m'invite à me mettre à genoux sur le petit lit une place, el il me pratique un cuni en prenant bien soin de me mouiller abondamment la rondelle, je le préviens que je ne me fais prendre qu'avec une capote, il est d'accord, il en a donc s'est parfais, il se branle pour revenir à une érection correcte, je sens son gland contre mon anus qui est déjà ouvert par le plaisir procuré par le passage de son épaisse langue, il positionne sa bite contre mon trou et il pousse doucement mais fermement, je sens que ça rentre, je pousse un soupir de plaisir, il y a longtemps que je ne me suis pas fait enculer, quand je sens ses couilles contre mon cul je sais que j'ai au moins 18 cms de queue en moi, il commence par des va et viens lents et progressivement il augmente la cadence jusqu'à me pilonner littéralement, il me tiens fermement par la taille, au bout d'une quinzaine de minutes je sens son souffle dans mon cou qui s'active, il va jouir, je me branle mais il m'en empêche, il jouis violemment, il reste un moment immobile, sa queue se dégonfle, il se sort de mon cul, retire sa capote, me retourne et me suce pour me faire jouir, on retourne prendre une douche, il est 2 heures du matin, on regagne nos chambres, je n'arrive pas à m'endormir, j'ai 8 mois à passer dans ce centre et j'espère qu'il en est de même pour lui, au fait je ne connais même pas son prénom.

Au matin je le rencontre au petit déjeuné, il me dit se prénommer Igor être Polonais, mois c'est Michel, il est en section mécanique agricole, moi en mécanique auto, aucune allusion à cette nuit, le soir après souper je vais partir en ville m'acheter des clope, il me demande si je peux l'emmener, j'accepte avec joie mais un autre gars me fait la même demande c'est OK, avec Igor on va au bureau de tabac pendant que le troisième lui va à l'épicerie, Igor me demande si j'avais été content de notre relation de la veille, pour lui ce fut parfait, je lui dit que pour moi aussi,

Igor: on se voit ce soir

moi: oui avec plaisir

Igor: vers 11 heure ?

moi: bien sur

On a renouvelé nos rencontres tous les jours pendant  7 mois  je le rejoignait discrètement et je retournais dans ma  chambre au petit matin tout aussi discrètement, j'étais devenu sa femelle.

Un jour il m'a demandé si je voulais assister le samedi suivant à l'anniversaire d'un de ses cousins qui habitait à quelques kilomètres du centre, j'ai accepté avec joie, le jour venu nous somment parti tôt pour rejoindre son cousin, arrivés à destination il y avait 3 gars polonais comme Igor, Adrian son cousin, Roman un ami, Jacek le "compagnon" d'Adrian, moi je fut présenté comme la femelle d'Igor, on a parlé de tout et de rien, au moment de fêter l'anniversaire, on s'est assis sur des bancs autour de la table, j'étais encadré par Igor et Roman, Adrian et Jacek en face de nous, la main de Roman me caressait les fesses, Igor en faisait autant, il m'a défait le pantalon et je me suis reculé pour qu'ils puissent passer les mains, en face de nous Adrian et Jacek s'embrassaient, je me suis retrouvé avec deux doigts différents dans le cul, j'étais bien, Jacek s'est levé et a dit à Adrian qu'avec l'accord d'Igor ils m'offrait à lui  la journée pour son anniversaire, je suis resté stupéfait mais j'ai accepté avec enthousiasme, il était aussi beau que son cousin, sa bite paraissait plu longue et plus grosse que celle d'Igor, je ne me trompais pas, un bon 20cms et presque 5cms, en moins de temps qu'il faut pour le dire on s'est tous trouvés à poil, Adrian est venu se faire sucer pendant qu'Igor me préparait le cul en le mouillant abondamment, Roman enculait déjà Jacek, Igor est allé se faire sucer par Jacek, et Adrian m'a enculé avec force, j'ai eu très mal au début mais le plaisir a été plus fort que la douleur, j'ai aimé subir ses assauts pendant une bonne demie heure, quand il s'est enfin retiré Roman a pris sa place puis Jacek et enfin Igor, à la fin j'avais le cul en compote mais j'étais le plus heureux des hommes, Jacek a voulu que je l'encule, je l'ai fait avec plaisir pendant qu'Igor me caressait le cul, Adrian est venu m'en remettre une couche, je ne tenais plus sur mes jambes mais j'étais heureux. C'était l'anniversaire d'Adrian mais ce fut surtout ma fête. C'est avec un immense regret que je suis repartis après avoir promis à Adrian de venir le voir à l'occasion, ce que je fis à 5 reprises et à chaque fois j'en ai pris plein le cul, Roman était toujours de la partie.

Mon stage s'est terminé et je suis reparti chez moi, je ne suis jamais revenu dans le secteur, et ce n'est pas l'envie qui ma manquée.

Aujourd'hui j'ai plus de soixante ans je continu à me faire enculer mais  je n'oublierais jamais mes quatre Polonais.

Michelgay

michelj31@neuf.fr

Autres histoires de l'auteur : J'adore les polonais

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER : CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

à propos des histoires Cyrillo

Dernière mise à jour publique

11/02 : 10 Nouvelles

Rendez-vous particulier Pititgayy
Plan snap Noprise2tete
Plan snap -02 Noprise2tete
Piste de danse jouissive Sasha
Fellation improvisée Lemarnais
Visite médicale Tanatos
Un mec grindr, ou plus Gayboyquebec
Mon modèle Houne66
Voisin antillais Hairylegs94
Surprise Virilsalope

La suite... 8 épisodes

Frenchies -06 Pititgayy
Ma vie de lope exhib -06 Lopexhib
Stage BTS à la ferme -04 Stéphane
Stage BTS à la ferme -05 Stéphane
Stage BTS à la ferme -06 Stéphane
Soumission & Domination -520 Jardinier
Soumission & Domination -521 Jardinier
Début avec mon maître -04 Jd18

Février 2019

Nouvelles

Éric Clemsex
Mon meilleur ami et moi Le-sanguin
Grand romantique Celestin
Premier plan à 3 Matt
Sodomie improvisée Lemarnais
Recherche du Travail Jeanmarc
Une détente bien méritée Stéphane
Voyage en train Pierrot
Ma première fois avec un homme Fred 02600
Défoncé par 2 beurs Adonf
La queue de Rachid Chopassif
À la terrasse d’un café Houne66
Folle soirée au sauna Maasquelour
Stage BTS à la ferme Stephane

La suite...

Frenchies -05 Pititgayy
Stage BTS à la ferme -02 Stephane
Stage BTS à la ferme -03 Stephane
Chaude soirée -04 Red
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

Chercher :

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Blog de Cyrillo - Contact - Twitter

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - 2018 - 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Photos

Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Dial

Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.
Le service n'est donc plus proposé sur ce site. Pour contacter le service chat : zone-dial.com

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)