18 Déc.
+ 53 histoires en accès privilège.
14 Déc. : +30 histoires en accès public

A noter.
Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.

VIP?
Accès privilège :
Des histoires en +, juste avec un don

Don anonyme, en paypal ou CB

DESTOCKAGE DVD GAY
PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Premier épisode - Épisode précédent

Les jumeaux en vacances -02

Après la séance intense de branlette de la veille je me réveillais le matin près de mon frère. Il était allongé sur le côté, dos a moi. J'avais une superbe vue sur ses fesses. Je frottai mon gland humide contre le cul de mon frère mais je ne voulais pas le réveiller. Je me levai et me dirigeai vers la salle de bain. J'aimai beaucoup me branler sous la douche, sentir l'eau chaude couler sur mon corps. Et en plus c'était plus facile de laver la paroi de la douche que les draps quand on giclait un bon coup ! Je commençai a me caresser en repensant a mon frère faisant de grands va et vient sur ma tige et a la sensation d'avoir sa queue en main. Je poussait des petits gémissements en repensant a son visage lorsque j'ai réussi a le faire jouir, son foutre qui s'étalait sur son ventre et sur ma main. Et j'avais goûté son sperme… Si un jour on m'avait dit que je boufferai du sperme, celui de mon frère ! Je me caressai les boules d'une main et de l'autre je faisais des mouvements de plus en plus rapide sur ma bite lorsque la porte de la salle de bain s'ouvrit.

- Alors on s'amuse sans moi ? me fit Pierre en souriant.

- Je voulais pas te réveiller.

Il s'approcha de moi, sa grosse queue épilée pendant entre ses jambes fines et musclées. Il me rejoignit sous la douche.

- Pour ça tu peux me réveiller quand tu veux grand frère dit il en me caressant le torse.

Je fus obligé d'arrêter de me branler sinon j'aurai juté instantanément.

- Tu sais Mat, je suis désolé pour hier soir continua-t-il ses mains descendant de plus en plus sur mon corps. Tu m'a vidé et je t'es laisser te finir tout seul.

- C'est pas grave, ça m'a fait vachement  plaisir de te voir jouir répondis-je.

- Je veux rattraper le coup. Alors ce matin c'est moi qui vais te faire cracher, ok ?

Sans attendre ma réponse il saisit ma tige et commença à me branler. Je me laissai complètement aller, les yeux fermés, savourant les caresses de Pierre. Il se mit juste derrière moi, je pouvais sentir sa queue dressée contre mon cul.  D'une main il me caressait le gland et de l'autre les couilles.

- Alors ça te plaît grand frère ?

- Putain oui continue !

- Tu veux pas tester un nouveau truc ?

- Quoi ?

Tout en me branlant d'une main il me tendit deux doigts.

- Vas- y suce.

Je gobai instantanément ses doigts. Je n'avais jamais eu envie de sucer un mec mais sentir sa bite bien raide contre mon cul m'excitai et je n'avais pas besoin de faire beaucoup d'efforts pour m'imaginer en train d'avaler son gland. Au bout de quelques instants il retira ses doigts.

-T'es prêts ? me chuchota-t-il à l'oreille.

- Pour quoi ?

- Tu vas voir.

Avec un de ses doigts il se mit à me caresser la rondelle puis il me l'enfonça dans le cul.

- Mais t'es malade ! M'exclamai-je.

- Quoi t'aime pas ça ?

- Si mais tu pourrais prévenir mec, ça m'a surpris. C'est la première fois que je me prend un truc dans le cul.

- T'inquiète, ça sera pas la dernière.

Il ajouta aussitôt un deuxième doigts et commença à me baiser avec.

- Hmm.. continue c'est trop bon ! dis je en haletant.

- T'es une vrai p'tite salope en fait. T'aime ça te faire doigter le cul !

- Met moi un autre doigt ! Le suppliai-je.

Je poussai un petit cri lorsqu'il me le mis. Il accéléra le mouvement sur ma bite et dans mon cul.

- Je  vais bientôt juter !

- Attend me dit Pierre.

Il arrêta de me branler et se mit à genou devant moi.

- Je veux goûter ton sperme, je t'ai vu bouffer le mien hier soir.

Je n'en revenais toujours pas mon frère était à genou devant moi la bouche ouverte en attendant mon foutre !

- Alors, c'est qui la salope maintenant ? Dis-je en souriant.

Il se contenta de sourire et d'ouvrir encore plus grand la bouche. Moi je me branlais comme un fou, je voyais ça bite bandée a fond et son regard… Je n'allai pas tenir longtemps !

- Je vais cracher !!

- Vas y donne moi ton foutre !

Je sentis ma bite explosée et le sperme gicla. Pierre en avala une grande partie et se jeta sur ma queue pour ne pas en perdre une goutte. Il était a genou, en train de me téter le gland les yeux fermés. Je vis une énorme flaque de jus devant lui : il avait jouis sans même se toucher !

- T'en a encore plein sur le visage. Relève toi, je veux voir si on a le même goût.

Il se releva et je léchai le foutre sur son visage pour le nettoyer.

- T'en veux plus ? Me proposa mon frère.

Et sans attendre la réponse il me roula une pelle en déversant un flot de sperme dans ma bouche.

- Hmm.. c'était trop bon fis-je en lui caressant le torse.

- Alors Mat on a le même goût ?

- Ouais, exactement pareil !

- Comme ça on saura quoi manger quand on aura une petite faim.

- C'est clair !

Après une douche où Pierre insista particulièrement pour me savonner le cul, nous prîmes un petit déjeuner avant d'aller se balader en ville. Ce fut une matinée géniale, mon frère n'arrêtai pas de rire et j'avais du mal à ne pas l'embrasser devant tout le monde. Le fait que l'on soit jumeaux

permettait d'expliquer une certaine proximité et je ne me gênai pas pour lui caresser le dos de temps en temps mais j'avais peur qu'on remarque que ma main descendait parfois un peu trop bas, jusqu'à ces fesses. Mais en voyant son sourire je me disais que ça valait le coup de prendre des risques.

L'après-midi nous décidions d'aller à la plage parce qu'après tout, c'est tout l'intérêt des vacances en bord de mer. Nous nous étions installés assez haut, parmi les rochers et à côté du poste des sauveteurs pour avoir un peu d'intimité. La plage étant étendue et très fréquentée, il y avait au moins une dizaine de maîtres nageurs, tous des hommes et surtout tous plus bandant les uns que les autres ! Nous n'étions pas les seuls a être excités, beaucoup de filles essayaient de les draguer. On pouvait facilement repérer celles qui leur plaisait, les maillots de bain étant très moulant on pouvait deviner la forme de leur bites dès qu'ils commençaient à bander. A la fin de la journée, il n'y avait presque plus personne sur la plage et apparemment un des sauveteurs avait touché le gros lot. Nous le vîmes suivit par une belle brune et vus la bosse qu'il avait dans le maillot il n'y avait pas de doute sur ce qui allait se passer ! La brune le plaqua contre le mur du poste de sauvetage, ce qui fait qu'elle était dos à nous mais le mec lui pouvait nous voir. Il était vraiment sexy : pas très grand mais musclé, le torse assez poilu et une barbe de quelques jour. Je comprenais parfaitement pourquoi elle l'avait choisi ! Pierre et moi étions à moitié cachés par les rochers mais le mec nous vis et nous fit un grand sourire. La brune était trop occupé a baisser le maillot de bain pour nous remarquer. La tige du sauveteur n'était pas très longue mais très épaisse et je sentis ma bite grossir et vu comme mon frère s'agitait sur sa serviette, la sienne aussi devait se réveiller.

- J'aimerai trop être à sa place me murmura-t-il

- Du mec ou de la meuf ?

- A ton avis ? Dit il en commençant à me caresser le dos.

- T'es fou il va nous voire !

- Mais non il peut voir que nos têtes et de toute façon il est trop occupé pour l'instant.

En effet, il tenait la meuf par les cheveux et lui baisait littéralement la bouche.

- J'espère qu'elle avale, continua Pierre.

- Sinon tu vas te jeter sur sa queue quand il jutera ?

- Me tente pas ! fit-il en souriant.

Sa main descendit un peu plus et glissa dans mon maillot de bain.

- Et toi c'est là que tu l'aimerai fit-il en m'enfonçant deux doigts dans le cul.

J'eus du mal à me retenir de gémir, je sentais les doigts de mon frère me pénétrer et je faisais des mouvements de bassin pour frotter ma bite contre ma serviette. De son côté le mec accélérer le mouvement et la meuf avait l'air de s'étouffer.

- Il est à fond là, il va cracher dit Pierre tout excité.

- Vas-y accélère je veux juter en même temps que lui .

Mon frère me baisai le cul avec ses doigts et je fixai le visage du sauveteur pour le voir jouir. Finalement je l'entendis pousser un râle de plaisir et le vis maintenir la tête de la belle brune pour la forcer à avaler. A ce moment je ne pus retenir un gémissement et je me vidai les couilles dans mon maillot de bain. Je m'écroulai sur ma serviette alors que mon frère retirai ses doigts de mon cul. De son côté, la meuf ne semblai pas très contente et commença à engueuler le maître nageur mais il se contenta de rire en remontant son maillot. Il lui donna une claque sur les fesses et lui dit de se casser.

- Pas très classe, remarqua Pierre.

Moi j'essayai encore de me remettre de mon orgasme et je ne faisais pas trop attention. J'avais du foutre plein le maillot ça n'allais pas être pratique pour rentrer à l'appart.

- Attention il arrive !

En effet le mec se dirigeai vers nous avec un grand sourire.

- Alors les mecs ça vous a plut le spectacle ?

- Carrément ! Ca t'arrive souvent ce genre de truc ?

- Tout le temps, ça les excite grave ces salopes de nous voir presque à poil. Elle demande que ça de nous pomper.

- Tu dois avoir la trique toute la journée.

- Ouais, mais comme il faut qu'on reste concentré sur notre boulot dès qu'on a une pause on va se branler dans nos vestiaires.

- Ensemble ? Demandai-je en sentant ma queue grossir à nouveau

- Ben ouais fit il en riant. Ca va, y a pas de pd chez nous on risque rien.

Il semblait beaucoup moins sympathique d'un coup.

- Bon ben nous faut qu'on rentre dit Pierre en commençant à se lever.

- Attendez ! Vous devez avoir la gaule non ? Vous aurez l'air con avec vos bosses dans le maillot. Je peux vous ouvrir nos vestiaires si vous voulez vous finir vite fait.

Je regardai mon frère l'air hésitant, surtout parce que j'avais déjà joui. Mais Pierre non et l'idée de tous ces mâles se caressant ensemblet dans le vestiaires me faisait bander.

- Ben ok alors, merci.

- De rien, venez je vous montre.

Je me levai en mettant ma serviette devant moi sous prétexte de cacher mon érection mais en réalité pour éviter qu'on voit la grosse tâche de foutre sur mon maillot. Le maître nageur nous emmena jusqu'à la porte du poste de sauvetage.

- Voilà, si on vous surprend vous dites que c'est Tom qui vous a ouvert pour pouvoir vous vider les couilles ici, OK ?

- Ok merci beaucoup !

- De rien. Bonne branlette, moi je retourne surveiller.

Il sortit en nous laissant seuls dans les vestiaires.Des casiers avec le nom des sauveteurs s'alignaient le long d'un mur et de l'autre côté se trouvaient les cabines. Au centre se trouvaient un banc qui faisait la longueur de la pièce.

- Putain, ça m'excite. Imaginer tous ces mecs la queue bien dur.. dis-je en caressant le torse de Pierre.  Tu veux que je te branle ? J'ai envie de te voir jouir.

Je glissai une main dans son maillot de bain et commençai à lui caresser la tige.

- Hmm.. attend deux secondes dit mon frère.

Il se dirigea vers les casiers et examina le nom inscrit sur chacun d'eux.

- Ah voilà.

Il ouvrit un casier sur lequel était écrit « Tom » et en sortit un boxer.

- Alors comme ça il aime pas les pd ? fit-il avec un grand sourire.

Il s'approcha et me tendit le boxer.

- Branle moi avec, je veux lui faire une surprise.

Je respirai l'odeur de mâle qui s'en dégageait avant de prendre Pierre par la tige.

- Viens on sera plus tranquille dans une cabine.

Je le tirais par sa queue raide dans une cabine et refermai la porte. Comme il me l'avait fait le matin même je me mis derrière lui et commençai à le branler avec le boxer.

- Alors ça te plaît de savoir qu'y avait une grosse bite dedans. J'ai vu comme tu le matait tout à l'heure. T'aurait aimer être à la place de la meuf hein petite salope ? Ca t'aurait plus de te faire baiser la bouche.

- Oh ouais.. quand je l'ai vu jouir, j'avais tellement envie d'avaler son sperme haleta Pierre.

- Pas grave je vais te la donner ta dose de foutre.

Tout en continuant à le branler, j'enlevai mon maillot de bain et lui tendit.

- Tiens tu m'a bien fait juter tout à l'heure en me doigtant le cul. Lèche tout, ce sera plus facile à nettoyer après.

Pierre se mit à bouffer mon sperme en gémissant comme s'il était affamé. Je le branlai de plus en plus vite tout en frottant ma bite raide contre ses fesses. Nous étions complètement en transe, submergés par le plaisir lorsque la porte du vestiaires s'ouvrit. J'arrêtai aussi tôt ma branlette et plaquait le boxer de Tom contre la bouche de mon frère pour l'empêcher de gémir. J'entrouvris légèrement la porte de la cabine pour observer le nouvel arrivant. Le sauveteur était un grand black qui devait faire pas loin de deux mètres. Mon frère semblait agiter et faisait des mouvement avec son cul le long de ma bite. Je vis se qui l'excitait : le mec bandait et sa bite était tellement énorme que le gland ressortait de son maillot. Il se mit rapidement à poil, s'allongea de tout son long sur le banc et commença à se masturber. C'était impressionnant de voir ses grandes mains s'activer sur son énorme chibre. Je recommençai a branler Pierre, lentement pour éviter de le faire jouir et profiter du spectacle le plus longtemps possible. Le mec se caresser le couilles et faisait des va et vient de plus en plus rapides sur sa queue en poussant des râles de plaisir. J'étais sur qu'il allait bientôt jouir mais la porte s'ouvrit une deuxième fois.

- Alors Steven on se fait du bien ? Demanda une voix de mec en riant.

Le black ralentis le mouvement sur sa tige mais continua sa branlette.

- Salut Alex ouais, j'sais pas ce qu'elles avaient  les meufs aujourd'hui elles ont pas arrêtées de me chauffer. En plus Tom m'a raconté comment il s'est fait sucer j'en pouvais plus j'ai que cru ma bite allait exploser !

- Pareil, il me l'a raconté aussi c'est pour ça que je suis là.

Je vis le deuxième sauveteur apparaître dans mon champ de vision à côté du black, Steven, il était brun très poilu sur le torse et comme il enlevai son maillot je vis qu'il l'était aussi au niveau de la bite et des couilles. Sa queue n'était pas très grande et semblait encore plus petite perdu au milieu de tout ses poils. Il s'adossa aux casiers,  se cracha dans la main pour mieux lubrifier sa bite et commença à se branler les yeux fermés, certainement pour éviter de voir un Steven allongé nus devant lui, ce qui ne devait pas être très excitant pour un hétéro. Ce dernier n'avait pas l'air aussi dégoutté de mater un mec. Il jetait régulièrement des coups d'oeil à la bite de son collègue tout en vérifiant qu'il garder bien les yeux fermés. Je remarquai qu'il se branlait lentement alors qu'il était sur le point de jouir quelques instants plus tôt. Il semblait vouloir juter en regardant Alex jouir. Celui-ci accéléra le mouvement sur sa bite et même s'il ne le savait pas tout le monde l'imita : Steven se mit à branler son monstre à deux main, je me mit a branler Pierre à fond en frottant de plus en plus vite ma queue contre son cul.

- Je vais cracher ! s'exclama Alex en s'appuyant un peu plus sur les casiers.

Sa bite était peut-être petite mais il devait avoir les couilles pleines ; de grands jets jaillir de son gland et vinrent s'étaler par terre et une partie atterris sur la jambe de Steven qui se mit à juter, les yeux exorbité en voyant le sperme de son pote sur lui. Il poussa un cri de jouissance et inonda son ventre musclé de foutre. Leurs râles plaisirs avaient couvert les gémissements de mon frère et les miens, lui se répandant dans le boxer de Tom et moi sur son cul. Nous étions immobiles, reprenant tous les quatre notre souffle.

-Désolé mec s'excusa Alex en voyant son foutre sur la jambe de Steven. Ca faisait un moment que je m'étais pas branler, j'en avais plein les burnes.

- Pas de soucis. Vus comme je me suis arrosé, quelques gouttes de plus ou de moins ça change pas grand chose !

-C'est vrai tu devrai prendre une bonne douche, moi en tout cas j'y vais ! Tu me rejoins ?

- Ouais, ouais j'arrive.

Alex ouvrit un casier qui devait être le sien pour prendre du gel-douche et se dirigea vers une porte au fond des vestiaires. Je pus ainsi le voir de dos, ses fesses velues et musclées et je remarquai que Steven les regardait avec envie. Dès qu'Alex fut sortis il récupéra le sperme de son pote avec ses doigts et l'avala avec l'air comblé. J'échangeai un sourire avec Pierre pas de pd chez les maîtres nageurs hein ? Justement je récupérai le boxer de Tom  désormais plein de foutre et essuyai le cul de mon frère avec. Un petit cadeau de la part des jumeaux. J'entendais l'eau des douches couler, nous devions nous dépêcher avant que les deux autres ne reviennent. Je remontai le maillot de bain de Pierre et il me rendit le mien, beaucoup plus propre qu'avant grâce à ses coups de langues. Je replaçais le boxer de Tom dans son casier, en résistant à la tentation de goûter au mélange de nos spermes. Nous sortîmes rapidement des vestiaires pour regagner notre appartement, plus heureux et les couilles beaucoup moins pleines qu'en arrivant.

Samsa

sam67tarly@gmail.com

Suite de l'histoire

Autres histoires de l'auteur : Samsa

Dernière mise à jour publique

14/12 : 21 Nouvelles

Mon directeur de formation Deepth
Une bonne pipe CaptainNemo54
Faites vos jeux Yan
Mon année Erasmus Bryan
Comment j’ai rencontré mon copain TTBM Ethan69
A Young Hetero
Ma nouvelle vie de lope Nico76500
Nicolas et Bobo Nicolas
Maxence Éric
Confessions réelles d’un videcouilles Guillaume
Un hétéro de moins Jean-Baptiste
Baisé au jus par Denis le flic Baisemoi37600
dans les bois.... Pititgayy
Mes potes du lycée Juliencyrillo77
Le timide Frank
Mes 18 ans Titi30
Dans sa toile Ed.Nygma
Découverte Patoche0054
Les toilettes de l’aéroport Hugo974
À trois sur les parkings Couple chaud
Mon demi-frère hétéro Oldyano

La suite... 9 épisodes

Nouvelle expérience -02 Arras62
Le jouet d’un hétéro -05 Franck84
Éric, ma vie Chapitre -17 Rodrigue
Éric, ma vie Chapitre -18 Rodrigue
Ma première colocation -06 Pascal
Ma première colocation -07 Pascal
Soumis à Karim -02 Tod
Chambres à louer -13 Jeanmarc
Début avec mon maître -02 Jd18

Décembre 2018

Nouvelles

Pendaison de crémaillère Alex
1 de perdu, 2 très chauds de trouvés James
Montparnasse Lane
Plan punition Chopassif
Serveur timide, mais chaud Romain
Un super plan en voiture Le paon d'Héra
Ma première colocation Pascal
Un Français au Québec Wesley
Ascenseur bloqué Hugo
Première fois hard Inexp
Deux novices dans la douche Flavien49
Accident de travail Catana
Autostop en Martinique Ed.Nygma

La suite...

Mon pote Hector -04 Anno
Nicolas et Bobo -02 Nicolas
Jeune, riche et gâté -08 Matt
Première fois sur un site -02 ChTtbm
Le jouet d’un hétéro -04 Franck84
Soumission & Domination -514 Jardinier
Soumission & Domination -515 Jardinier
Chambre à louer -12 Jeanmarc
Voyage Initiatique -11 Ninemark
Voyage Initiatique -12 Ninemark
Voyage Initiatique -13 Ninemark
Voyage Initiatique -14 Ninemark
Voyage Initiatique -15 Ninemark
Ménage et baise à 12 -03 Denis
Mon âme au diable -06 Pititgayy
Mon âme au diable -07 Pititgayy
Ancien pote -09 Bearwan
Ma première colocation -02 Pascal
Ma première colocation -03 Pascal
Ma première colocation -04 Pascal
Ma première colocation -05 Pascal
Le jouet d’un hétéro -03 Franck84
Le jouet -04 Hellboy62
Hypnotisé mon copain -08 Jeanmarc
Colocation -06 Emerick
Le jouet -02 Hellboy62
Le jouet -03 Hellboy62
Les Chronique de Max -10 Max

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)

RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

DESTOCKAGE DVD GAY

Chercher :

 

 

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Blog de Cyrillo - Contact - Twitter - Tumblr

Expositions

Sommaire des expositions - Verner Degray - Barbizart

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - Histoires 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Liens

Liens vers d'autres sites gay - IDM SAUNA - L'IMPACT BAR - EL HOMBRE

Photos

Modèle - Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Dial

Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.
Le service n'est donc plus proposé sur ce site. Pour contacter le service chat : zone-dial.com

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)