PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

En Secret au Sauna

Il s'agit d'une histoire réelle même si certains détails ont été changé pour garder un certain anonymat des participants ;-)

Après une semaine de vacances dans ma belle-famille, mon copain et moi avions décidé de passer la journée sur Lyon. Nous passons le début de l'après-midi à visiter la ville. Étant en pleine été la chaleur est étouffante et il est vraiment de plus en plus difficile de se sentir bien. Mon copain me propose alors de nous rafraîchir au sauna gay local. J'accepte tout de suite, l'idée de pouvoir éviterez la chaleur et être dans l'eau pour se rafraîchir tout en matant des mecs nus m'apparaissait comme la meilleure des idées. Puis je dois l'avouer mon copain ne m'ayant pas pris depuis deux jours, je commençais à avoir mon petit cul de minet en manque.

Une fois arrivé au sauna nous payons nos ticket et nous installons dans le jacuzzi comme c'est notre habitude dans ce genre de lieu. Le sauna est tout petit mais propre, c'est déjà ça. Le jacuzzi est en pile entre les cabines, le sauna et le hammam. Nous pouvons ainsi mater tous les mecs qui passe. Mais bon il n'y a pas grand chose à se mettre sous la dent. Beaucoup de très vieux et les rares jeunes ne semblent pas intéressé pas un couple. C'est un peu la loose mais bon je me doutais bien qu'il n'y aurait pas autant de monde qu'à Paris.

Au bout d'une heure de trempage, je vois débarquer un bel antillais, entre 35 et 40 ans baraqué. Mais mon copain est très difficile, il n'aime que les mecs plus jeunes que lui, le style minet (comme moi quoi, brun, mince, un petit cul quand même rebondi ^^). Et comme le gars est typé et à plus de 27 balais, je passe direct. Le temps passe un peu, je fais un tour vite fait au sauna seul vu que mon boyfriend n'a pas le droit et nous décidons de faire le tour des cabines pour visiter et voir comment la parti sexe est foutu. C'est tout neuf et plus grand qu'il n'y paraît, un sling, deux zones de glory-holes, des recoins d'obscurité totale mais ouvert à tous. C'est presque mieux qu'à Paris dis-donc. Nous en discutons tranquillement dans un coin quand nous somme rejoint par le bel antillais qui entame la conversation. Il est très sympa et vraiment bien foutu, baraqué comme un rugbyman, vraiment très sexy. Il finit par faire des allusions pour nous faire comprendre qu'il est intéressé par nous deux et mon copain me laisse lui faire comprendre que c'est mort. Le petit con alors qu'il sait très bien qu'il me plait mais qu'on ne feras rien vu que c'est le contraire même de ce qu'il aime et qu'il ne veut pas me voir me faire prendre par un autre. Nous retournons alors au jacuzzi.

Dix minutes après, je m'ennuie sec et les bulles commencent à me taper sur les systèmes. Des mecs rentrent et ressortent aussitôt du hammam qui a l'air complètement vide, alors je me décide à y aller pour passer le temps. Je rentre dans la chaleur et l'humidité et là le hammam est quasiment vide mais au fond je vois mon beau métis qui se prélasse au fond. Je m'installe pas loin et lui souris. Il commence alors à se toucher doucement à travers la serviette sans dire quoi que ce soit. Sans un mot je regarde avec insistance son entre-jambe puis droit dans les yeux. Je répète l'opération une ou deux fois et il glisse sa main sous sa serviette pour se toucher. Pour lui faire comprendre que moi je n'ai rien contre lui je me met moi aussi à me toucher à travers la serviette. Je sais que ce n'est pas bien mais ça m'excite d'autant plus. Il se rapproche alors et vient s'assoir à côté de moi. Il entame la conversation me demandant si mon copain et moi aimons les plan à trois car il veut rompre toute ambiguïté. Je lui dit alors que mon copain n'aime que les mecs plus jeunes que lui mais que moi je n'ai rien contre lui.

Lui : "et a deux, c'est possible ?"
Mon sang, ne fait qu'un tour
Moi : "oui mais discret, mon copain ne doit se rendre compte de rien."
Il me sourit, écarte sa serviette pour mieux se palucher et de l'autre main commence à me branler. Il se baisse pour me sucer histoire de bien me chauffer puis se relève et m'embrasse.
Je me penche alors sur son engin et commence à le sucer doucement. Sa bite est encore un peu molle mais je distingue dans ma bouche une belle queue de 19x4. Longue mais moins épaisse que celle de mon mec qui ne se doute de rien à dix mètre de là. Je coulisse mes lèvres sur son membre, il gémit, sa queue devient dure. J'accélère le mouvement et essaie de la prendre le plus profond possible dans ma gorge. Je suis vraiment en manque et j'adore tellement sucer des bites que mon jugement devient totalement soumis à mes pulsions de salope.
Mais merde un type rentre dans le hammam. Coup de chaud, on remet vite fait nos serviettes l'air de rien. Ouf!! Ce n'est pas mon copain. Le gars fait un tour et repart aussitôt.

La porte n'est pas encore refermé que je me jette à genoux devant lui et lui gobe le gland. Je suis au service de sa belle queue, je le regarde droit dans les yeux pour lui montrer que je suis au service de son membre. J'adore sentir la bite d'un homme dans ma bouche, jouer avec ma langue sur son gland et sa tige, lui sucer les boules pour lui donner du plaisir. Je le vois qui met sa tête en arrière, la bouche tordu pour se retenir de faire du bruit. Puis il me regarde et me dit d'une voix douce et grave "tu aimes ça, ma salope ! Allez vas-y suce ! Suce !". Je redouble d'effort sur sa queue, j'augmente la vitesse de mes va-et-viens, je bouge bien la tête pour un maximum de sensation en faisant jouer ma langue sur son gland. Je la rentre et sors de ma bouche avec de bonnes succions pour bien englober toute sa bite.
Lui : "tu aimes la bite, toi !?"
Moi (collant sa queue contre ma joue) : "Slurp, oui, j'adore ça !"
Lui : "Alors vas-y prend là ! Ah ouais, t'aimes ça petite pute !"
Il me prend la tête entre ses deux mains et commence à me baiser la bouche. Je suis à sa merci, son pénis rentre et sors au rythme de son bassin. Il me la rentre en fond de gorge comme il en a envie.

On entend un bruit qui vient de la porte. On se couvre en quatrième vitesse mais personne ne rentre.
Lui : "vient on va au fond on sera plus tranquille"
Il m'entraîne au bout du hammam dans un recoin loin de la porte, me remet à genoux devant lui et recommence à me baiser la gueule.
Lui : "Ta bouche est trop bonne ! T'es une bonne petite chienne ! Tu kiff sucer le zob de bon mâle !"
Moi : " oui je kiff ! Elle est énorme ! C'est trop bon !"
Il m'a défoncé la bouche pendant quelques minutes encore avant qu'un type finisse par véritablement rentrer dans le hammam. Il nous regarde et décide de rester. Merde, fait chier ! Mon métis et moi sommes chacun sur un banc différent, en sueur et le souffle court, la gaule à peine couverte par nos serviettes. Je met mes bras en arrière et je sens un emballage de capote sous mes doigts. Le type doit sentir qu'il est de trop car à peine une minute après s'être assit, il se lève et se casse.

Je choppe la capote et me dirige vers mon adonis encore assis au fond du hammam, je le suce un peu histoire de lui rendre toute sa vigueur. Ce n'est pas la peine, il bande encore comme un taureau. je sors le préservatif et le déroule sur sa queue. Il ne dit rien, il reste assis et me laisse faire. Une fois bien mise, je crache sur main pour lubrifier ma rondelle et je positionne son dard à l'entrée de mon trou. Il me regarde avec un air lubrique tout en me laissant faire. Je joue avec son gland, me pénétrant légèrement plusieurs fois d'affilé. Hummmm....!!! J'adore la sensation d'une bite juste à l'entrée de mon anus. Je gémis de plaisir et il se met à bouger son bassin pour maximiser l'effet. Elle rentre de plus en plus profond dans mon anatomie. Je me lève puis me rassoit sur son membre pour me pénétrer doucement de plus en plus profondément. En moins de deux minutes je sens mon cul buter contre son bassin. Je l'ai bien à fond !

Commence alors un va-et-viens plus intense où je bouge mon cul afin de donner le plus plaisir à mon beau partenaire. Il ferme les yeux d'extase et j'augmente la cadence pour qu'il kiff à fond. Il se retire alors et me met à quatre pattes sur le sol. Il me pénètre comme un dieu, ni trop doux ni trop violent, bien comme il faut. Je sens bien sa queue au fond de trou. Il me baise tel un expert. Son bassin claque contre mon cul, c'est tellement bon. Putain, mon mec est à quelques pas de là et je me fait prendre le cul comme une chienne par un quasi-inconnu. Je suis une petite salope qui aime tellement la bite. On gémis tous les deux, plus rien à faire de qui pourrais nous surprendre. J'ai totalement perdu la notion du temps. Il m'agrippe les fesses et augmente le rythme de ses coup de butoir. Je crois qu'il est proche de l'éjaculation. Il se retire soudainement, me retourne et de met à se branler devant ma gueule. Il m'empoigne par les cheveux et dans un grand râle se décharge sur mon visage. Deux bon gros jets atterrissent de mon front à mes lèvres puis plusieurs petits finissent sur mon torse. Après quelques seconde de repos, il prend sa serviette m'essuie le visage puis m'embrasse goulûment. Il me remercie puis se casse du hammam.

Je reste un petit moment histoire de débander avant de sortir prendre une douche bien mérité. Mon copain est toujours dans le jacuzzi à se prélasser. Que c'est bon quand même de se faire prendre comme une chienne en secret.

Auré-Pass

Aure-pass@gmx.fr

Autres histoires de l'auteur : En Secret au Sauna

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER : CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

à propos des histoires Cyrillo

Dernière mise à jour publique

21 mai 2019

Nouvelles (15)

Découverte Femelle
Une bonne salope sur un parking Chubbyslut
Complainte du garçon... Jako
Mon coloc me trouble -01 Svven
Mon coloc me trouble -02 Svven
Mon coloc me trouble -03 Svven
Mon coloc me trouble -04 Svven
Dépucelage à la plage Femelle
Découverte de nouveaux plaisirs Paupours
Louvain-La-Neuve sur un parking Nico
Sauna, mon premier dominant Femelle
Mes rêves J.S.
Domination à la forge Theo49
L’ange pervers Frank
L’ange pervers -02 Frank

La suite (8)

L'éveil du Renart -07 Renart
L'éveil du Renart -Fin Renart
Valentin et Simon -02 Aeshenn
Kader -16 Cédric T
Colocation -09 Emerick
Colocation -10 Emerick
Stage BTS à la ferme -13 Stéphane
Les potes de mon grand-frère 4/2 Marc 67

Mai 2019

Nouvelles

Sauna Sun city Julien
Ma première chez les hommes 13008
Une sacrée initiation Lucif
Mon prof, mon pote et moi ? Étalon
Un bon prêt en liquide Pititgayy
Le copain de ma fille Jeanmarc
Soumis en cam Lope75
Jeux de rôle musclés Stéphane
Les potes de mon grand-frère 3-1 Marc 67
Travesti éduquée par son maître Julia2
Mise à dispo  Lopeajus39
Sissy Bumi88
Tournante de rêve Jerem72
Le clandestin Jako
Les skets de mon pote d’internat Kifflesket
Ma (Dé) Formation Matiti Yah
Un plan psychologique Alcide
Révélation nocturne Pierredelavega
Enfin ! T&R
Au mariage de mon neveu Eliot
La chienne exhib Pol
Bar bien chaud Caramel
Réalité fantasmée Fred
Un taxi ? Houne66
Rendez-vous chez le médecin Paul75
Randonnée initiatique Ron
Comment j’ai sucé mon cousin Romain
Prague Astro
Vengeance Julian Lerkin

La suite

Un amour de soumis -06 Elfe
Au Sauna de Sochaux -02 Chatenois25
Un examen oral -03 Gogo
Les skets ... -02 Kifflesket
Soumission & Domination -527 Jardinier
Soumission & Domination -528 Jardinier
Soumission & Domination -529 Jardinier
Soumission & Domination -530 Jardinier
Frenchies -12 Pititgayy
Le patient rebeu -02 Dirtybator
Stage BTS à la ferme -12 Stéphane
Ma (Dé) Formation -02 Matiti Yah
Ma (Dé) Formation -03 Matiti Yah
L'éveil du Renart -04 Renart
L'éveil du Renart -05 Renart
L'éveil du Renart -06 Renart
Kader -15 Cédric T
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

Chercher :

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Blog de Cyrillo - Contact - Twitter

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - 2018 - 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Photos

Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Dial

Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.
Le service n'est donc plus proposé sur ce site. Pour contacter le service chat : zone-dial.com

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)