PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Premier épisode

Le frère de ma meilleure amie -02

Bonjours bonjours amis lecteurs et auteurs

Me revoilà pour la suite des aventures de moi (Nicolas) et Max qui est, je vous le rappel, le petit frère de ma meilleure amie.

Après notre RDV j’étais sur un petit nuage au réveil, ce qui signifiait qu’il y avait donc un problème ! Jamais je me réveil sur un petit nuage, JAMAIS.

Je pris mon téléphone en main pour savoir quelle heure il était. Je ne fus pas choqué de voir qu’il était 15h, forcement en me couchant à 7h30. Je vis que Max m’avait envoyé un message et une photo sur Snap pour nos fameuses flammes. Nous discutions brièvement de notre soirée, car monsieur préfère largement me glorifier pour mon incroyable chute que j’avais fait la veille. J’eu des égratignures partout et un sacré œdème à la jambe à cause de la pédale qui a fait demi-tour.

Blessures que j’appréciais car elles me faisaient, par la douleur, pensé à la soirée que j’avais passé. Bordel plus j’y pense plus je ressens des choses pour ce petit con. Il me faisait attendre ses réponses, sauté de joie quand elles arrivaient, rire à n’importe quoi mais aussi à me remettre en question. Il avait une telle assurance, c’était en réalité très intimidant, comment ce jeune que je considérais comme un gamin pouvait être si mature et avoir tant de pouvoir attracteur sur moi.

Compliqué de ne pas avoir de remord et penser à ma meilleure amie que j’ai vu 2 jours après. Mais par le secret professionnel je ne lui ai rien dis, c’était horrible. Lui mentir comme ça… Après je me rassure en pensant que je n’ai pas menti, je n’ai juste rien dis.

Au bout de quelque jours, j’ai tenté une approche pour le revoir au même endroit. J’ai prétexté ne plus avoir de clope... Ridicule certes, néanmoins efficace, car il a accepté. Il me le devait bien, ayant fumé seul pratiquement tout mon paquet le premier soir. RDV pris je le retrouve là-bas à l’heure exacte prévus, miracle il était présent, j’apprécie énormément les personnes à l’heure. Nous avons passé la soirée à écouter de la musique fumer des joins et rire. Cette fois-ci il n’eut pas de distance entre nous, nous étions l’un à côté de l’autre. Nos jambes, bassins et cotes se touchaient, j’étais tout content le ciel était dégagé pas de vent pleine lune, une autre soirée magnifique et limite annonciatrice d’un grand évènement.

Au bout d’un moment il s’est levé et a fait quelque ronde en vélo, pour moi c’était hors de question (Cf : la chute d’il y a 4 jours). Quand il arrête enfin ces bêtises à vélo, il me regarda droit dans les yeux, debout à 5 mètres en face de moi, j’en eu le souffle coupé. Il était tellement beau sous la douce lumière de la nuit. A ce moment précis j’ai su que pour ma part, je n’allais pas lâcher ce mec et que j’y penserais le reste de ma vie même si nous ne finissons pas ensemble.

Il commença à rire doucement et me dis sans aucune préparation mentale de ma part

« -Putain c’est chiant j’ai plus de sex-snap avec qui m’amuser ».

Je ne vous explique même pas la chute que mon cœur a fait. Celle que j’ai faite hier à vélo ? moins douloureuse et beaucoup plus drôle… Mon visage c’est littéralement bloqué, je souriais comme un con, contenant les larmes de mon corps entier. Alors dis comme ça je pense que c’est une pointe absurde ou même ridicule, mais je vous rassure c’est bien le cas. Quand bien même il aurait désiré une relation également, ce n’aurait pas été envisageable à cause de mon déménagement qui es prévus dans 3-4 semaines.

Je n’ai rien dit puis je me suis détendu en répondant

« - Ah… bas c’est dommage mais tu ne connais personne autour de toi de gay aussi ? »

Je me suis aussitôt dis que peut être en faisant quelque chose avec, il développerait peut-être des sentiments.

BAD IDEA

Il me fixa alors à nouveau puis fini par revenir à sa place d’origine à coter de moi, au bout de 10-15 min il commençait à voir froid du coup il est venu entre mes jambes assis et j’ai commencé à lui faire des papouilles dans les cheveux, j’étais super triste mais aussi super exciter des sentiments qui sont bien mieux séparer, ensemble c’est juste affreux. Je finis par profiter simplement de la situation qui me plaisait énormément malgré tout. Mon esprit avait presque effacé le fait qu’il ne cherchait pas de sérieux, avec moi.

1h durant je lui faisais des câlins dans les cheveux et nous parlions des musiques que nous écoutions en ce moment il me fit découvrir des morceaux de classique et des opéras splendides. Vers 6h du matin il devait rentrer et nous avions beaucoup trop froid. J’espérais qu’il m’embrasse en partant mais il ne fit rien j’ai donc pris les devants mais dans ma plus grande retenu on s’est simplement fait la bise. Petit frisson des deux côtés, j’ai remarqué le siens et lui le mien. On rigolât un peu puis il est parti. J’étais là, à le regarder partir dans son petit jean et sa légère chemise, de luxe comme monsieur aime le faire remarquer.

Au retour je ne fus que peu surpris de recevoir une photo légèrement dénudée, un caleçon et une chemise de pyjama un peu remonté laissant entrevoir un torse entretenu mais pas très musclé dû à son jeune âge mais très plaisant au regard. J’étais honnêtement un peu triste de passer au mode love au mode plan. Mais bon que voulez-vous… je ne répondis pas en photo mais juste en message par un « bonne nuit petit lapin » (surnom réel). Il répondit la même chose avec une nouvelle photos d’un angle un peu diffèrent montrant le début de la bosse du caleçon.

L’histoire c’était il y a 4 mois hein les mecs, bon désoler c’est un peu cours aujourd’hui mais je suis en période d’exam je reviendrais avec la suite plus tard ;) n’hésitez pas à m’envoyer des critiques, mauvaises comme bonnes je suis toujours preneur

le pire ami du monde

Licornedu83600@gmail.com

Suite de l'histoire

Autres histoires de l'auteur : Le frère de ma meilleure amie - Ce mec

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER : CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

à propos des histoires Cyrillo

Dernière mise à jour publique

16 juillet 2019

Nouvelles (21)

Au sauna avec Nicolas Julienbogoss
Accompagnateur Martin Tche
Comment je me suis fait violer le cul chuuuut17
Un dimanche Martin Tche
Le masseur turc Martin Tche
Ma première hospitalisation Martin Tche
Mon pote Brice Thomas
Amir Thomas
Gabriel Renart
Sur la route de Bruxelles Omar-lille
5 garçons de terminale Frank
Olivier Lycrahot
Rapport de force -01 Lucif
Rapport de force -02 Lucif
Kiff Seithan
Exhibition et domination Pol
Un job d’été prometteur Tomtom69000
Virée au bar Lifeisdream
Medhi, un Maitre marocain Lope75
Chambre d’hôtel Frank
Chambre d’hôtel -02 Frank

La suite (12)

Le patient -06 d.kine.75
Un amour inaccessible -04 Miangemidemon
Le chef de chantier -06 Romain
Le chef de chantier -Fin Romain
Passion en toutes lettres 07 Cyrillo
Passion en toutes lettres 08 Romain
Passion en toutes lettres 09 Cyrillo
Passion en toutes lettres 10 Romain
Passion en toutes lettres -11 Cyrillo
Passion en toutes lettres -12 Romain
Les potes de mon grand-frère 4-2 Marc 67
Le fils prodige aime obéir -07 Charles.lope

Juillet 2019

Nouvelles

Passion en toutes lettres 01 Cyrillo
Passion en toutes lettres 02 Romain
Passion en toutes lettres 03 Cyrillo
Passion en toutes lettres 04 Romain
Passion en toutes lettres 05 Cyrillo
Passion en toutes lettres 06 Romain
Dans les airs ! Peter pan
Mon collègue Farid Hugo
Le grand frère de mon pote Julian
Éveilleur Alex
Éveilleur -02 Alex
2 ouvriers au supermarché Thomasqueutard
Soirée chez mon meilleur ami Arnaud

La suite

Le chef de chantier -05 Romain
Découverte de mon côté gay Alb29
Un amour inaccessible Miangemidemon
Les bains d’Odessa -02 Loic.1972
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

Chercher :

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Blog de Cyrillo - Contact - Twitter

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - 2018 - 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Photos

Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Dial

Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.
Le service n'est donc plus proposé sur ce site. Pour contacter le service chat : zone-dial.com

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)