PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Trio Anglais

Nous voici partis pour une nouvelle histoire, cette fois ci, tirée de mon imagination. Encore une fois je modifierai les prénoms des acteurs, car même si l'histoire est fictive, je m'inspire de scènes de ma propre vie, avec de véritables personnes ;  en gros, je vais vous raconter un fantasme. Bonne lecture, et n'oubliez pas d'envoyer un mail pour me donner impressions et critiques, merci.

Rapidement, je me représente : Alex, 18 ans, physique banal, bi/gay quasiment totalement assumé.
Cette année, pour la troisième et dernière fois, je pars en Angleterre avec le lycée ; comme les deux années précédentes,  je me met avec deux potes pour aller dans la famille. Le premier c'est Florian,  qui me fait fantasmer depuis que je le connais, ce qui se comprend : un visage angélique,  un corps superbe,  un beau petit fessier bien rebondis, et j'ai même eu la chance d'apercevoir un boxer rempli lors de notre premier voyage il y a deux ans. Pour parfaire le tout, on partage plein de points communs, hormis le fait qu'il soit littéraire et moi scientifique.
Le deuxième c'est Baptiste,  qui jusqu'à récemment me laissait plutôt indifférent. Mais cette année on est tombé dans la même classe et j'ai appris à connaître un gars vachement plus ouvert que je ne le pensais, et ça m'a amené à reconsidérer son physique ; blond,  grand et à la limite de la maigreur, Baptiste est le stéréotype du minet. En revanche, il est moins pudique que Florian, ce qui m'a plus laisser le temps pour apprécier une bosse bien présente à l'avant de son boxer, ce qui contraste avec le plat de ses fesses.
Je ne sais si c'est le hasard ou bien le vieil adage qui se confirme (qui se ressemble s'assemble), mais en tout cas, nous sommes tout les trois attirés par les gars (enfin, on est tout les trois ouverts aux filles comme aux gars).

En seconde, on ne se connaissait que peu, ce qui a un peu gelé les discussions du soir, et c'est donc l'année d'après que nous avions appris à nous connaître les uns les autres.
Mais c'est cette fameuse année de terminale que tout devient véritablement intéressant.

Le second soir, je suis seul dans la chambre avec Baptiste alors que Florian est avec la dame qui nous accueille. La chambre se compose d'un lit simple et d'un lit double, dans lequel Florian et Baptiste dorment.
- Je n'aurais pas réussi en trois ans à comprendre le fonctionnement des douches anglaises ...
- C'est parce que t'es trop con Alex ..
- Ouais sûrement ... tu m'explique ce que tu fais sur mon lit ?
- Y est à côté du chauffage et puis y a ton odeur enivrante !
Baptiste a,  depuis le voyage de l'année dernière,  pris l'habitude de me faire des allusions sexuelles,  ce qui a le don de me mettre mal à l'aise.
Je m'assois à côté de lui.
- Et mais j'avais jamais remarqué que tu avais des poils aux jambes ! Enfin en même temps c'est logique tu as toujours ta petite barbe craquante
- Bah toi aussi Baptiste t'as des poils aux jambes c'est normal pour un gars ...
- Y a pas qu'aux jambes ahah !
- Je veux pas savoir où merci
- Toi aussi non ahah ?
- Bah écoute demain viens prendre la douche avec moi, tu vérifieras par toi même
- J'aurais bien accepter mais Florian va se poser des questions. T'as qu'à me montrer maintenant tant qu'il est là haut !
- Bah tiens et puis quoi encore ?
- Hem .... je te montre moi !
- Non, je veux pas te montrer et je veux pas que tu me montres
- Pourquoi tu veux pas voir ?
- C'est gênant Baptiste arrête. ..
- Okay, je reviens je vais à la douche
- Okay, bonne douche
- Thanks boy
Deux minutes sont passées que je reçois un snap de Baptiste ; sans réfléchir,  je l'ouvre et je pousse un cri de surprise. Baptiste vient de m'envoyer une photo de son entrejambe, enfin un smiley recouvre son sexe mais je peux voir son pubis nettement. C'est le moment que choisis Florian pour revenir dans la chambre.
- Bah qu'est ce que t'as ? On dirait que tu viens de voir un fantôme !?
- Rien rien, on m'a appris que ma cousine allait être maman
- Ah okay, cool pour elle !
- Oui !
Une chose est sûre,  c'est que s'il y avait improvisation au bac je l'auraisAvec mention très bien !
- Ah bah j'entends que Baptiste a fini la douché j'y vais ! Et aujourd'hui je t'appelle plus pour me venir en aide ahah !
- T'en fais pas va, ça m'a pas dérangé !
La veille, j'avais été le premier à aller me doucher,  Susan (la dame qui nous accueille) m'avait donc demandé d'expliquer aux deux autres le fonctionnement de la douche ;  je n'avais pas du être assez clair avec Florian car il m'avait demandé 5 min après que je lui ai laissé la salle de bain. J'étais donc rentré et étais tombé sur un Florian se couvrant juste le sexe avec ses mains "désolé ... enfin moi je suis pas pudique mais c'est pour toi désolé de me montrer nu à toi..."
Même si la situation m'avait un peu gêné, je n'avais pus retenir une érection gigantesque qui déformait le short qui me servait de pyjama.

Alors que je repensais à ce moment, Florian sortis de la chambre et laissa rentrer Baptiste
- Bah alors, même pas tu réponds à mon snap !
- Euh ouais enfin j'ai pas l'habitude de voir mes potes à poil !
- Je la cachais c'est bon on voit que dalle ! Je veux voir toi
N'étant plus trop pudique, je m'exécute et baisse mon short suffisamment pour que Baptiste puisse voir mon pubis mais rien de plus.
- Ah oui, comme moi ahah ! Tu vois c'est pas difficile ! On verrait bien le tout ahah !
- On verra ça une prochaine fois
- Je prends note !
- Je déconne. ..
- Pas moi !

Il est 22h30 quand nous allons dans al chambre après avoir passé la soirée à discuter avec Susan.
(A partir de maintenant,  les initiales des prénoms détermineront le locuteur, en toute logique ^^)
F : Ca vous dis pas de faire un action ou vérité ?
B : Ouais vas y c'est cool ça ! Mais un drôle hein !
A : Oui enfin pas de trucs trop dur à réaliser non plus !
F : T'en fais pas j'en ai un bien ! Bon quand c'est vérité on répond tous, okay ?
B, A : Okay !
F : Baptiste ? Action ou vérité ?
B : Vérité !
F : Puceau ?
B : Non
A : Non
F : Moi non plus, Alex, à toi !
A : Vérité aussi
F : Quelles sont les pratiques sexuelles que tu fais ? Ouais le jeu est basé autour du cul!
A : J'avais remarqué,  mais ils entendent quoi par "pratiques sexuelles"?
B : Bah .... Actif ou passif ? Moi je le vois comme ça ...
A : Okay, bah versatile plutôt actif et vous ?
B : 50/50
F : Versatile aussi, plutôt actif aussi. A moi ... vérité aussi ! Alors, à quelle fréquence vous masturbez-vous ?  Moi, 1 fois par jour voir tout les deux jours
B : Moi une fois par jour, parfois plus parfois moins
A : Idem, je peux me branler 2ou3 fois une journée puis ne plus rien faire pendant une semaine
F : Ouais moi aussi des fois ça m'arrive, que je me branle beaucoup sur une journée, à la fin j'ai plus rien qui sors limite ahah ! Bon bref, à toi Baptiste
B : Toujours vérité
F : Avez-vous déjà fantasmer sur l'une des personnes présentes ?
B : Ahah possible
A : Ah bon ahah ?
B : Ouais qui sait ?
A : Oui qui sait ? Moi non jamais et toi Flo ?
F : Peut être une fois ou deux mais je m'en souviens pas si c'est le cas ... hem a toi
A : Pour changer, action
F : Embrassez les fesses de Florian ahah !!
A : Tes pas sérieux ?
F : Si si tiens lis ! Ahah bon bah viens ahah !
A : On est pas obligé hein
B : C'est ça ou je te gode ahah !!
A : Je préfère lui embrasser le cul
Florian se lève donc et s'avance jusqu'à moi, puis baisse son short ; ses fesses sont moulées dans un boxer blanc. Je me penche donc et dépose un rapide baiser sur celles ci.
B : Euh ... déjà c'est quoi ce bisous ? Et puis c'est sur les fesses pas sur le tissus hein ....
A : C'est déjà bien comme ça ...
F : En théorie il a raison ...  après si ça te gêne c'est déjà bien hein
A : Bah toi ça te dérange pas ?
F : Non non vas y
A : Okay ...
Je saisis l'élastique du boxer de Florian et je le fais délicatement glisser vers le bas, pour découvrir deux belles fesses bien rebondies ;  l'envie a vite remplacé la gêne ! Florian maintient tout de même son boxer afin de ne pas montrer son sexe. Remarquant une légère gêné chez lui, j'embrasse à nouveau ses fesses et je le sens frissonner.
B : Bah voilà ! Bon aller Flo à toi !
Florian retourne vite sous la Couette en rougissant et remontant short et boxer.
F : Hem ... vérité ... dernière fois que vous vous êtes masturbé ? Bah ... dimanche soir vu que depuis on est ici
A : Pareil
B : Dans la salle de bain tout à l'heure ahah
A : Non tes pas sérieux ?
B : Si si bien sur ! Ahah bah quoi ? Je suis un gars, j'avais la trique j'allais pas revenir devant comme ça ahah vous auriez été choqués ahah !
F : Merci on veut pas en savoir plus Baptiste ... bon aller à toi
B : Action !
F : Habillez vous puis offrez un strip tease aux autres (pas de nu obligatoirement)
B : Ah c'est cool ça !
F : Ouais c'est mieux que tu gardes au moins ton boxer quoi ...
B : Non je parlais du gage ! Attention les yeux, bandez pas trop mes cochons ahah !

C'est une tâche qu'il prend à coeur ; après avoir enfilé  un short, un tshirt et un gilet, il commença à se trémousser, à se caresser, à se toucher,  tout en enlevant les vêtements uns à uns.
Il ne lui restait plus que le boxer, et faire cette petite prestation devait lui plaire autant qu'à moi ; son boxer était distendu par un sexe qui semblait imposant, autant que mon short et mon boxer souffraient de ma propre érection.
B : Je continu que si vous avez envie
F : Bah fais comme tu veux hein ... je te sens partis alors ne t'arrête pas ...
A : Tout à fait d'accord ...
B : Alors je ne veux pas être le seul nu
F : Ah euh bah alors viens te recoucher. ...
A : On peut être nu sous nos couettes, non ?
B : Adjugé vendu !
Sans nous laisser le temps de dire quoi que ce soit,  Baptiste enleva son boxer et dévoila un sexe qui comme je l'espérais était de bonne taille ! Il se précipita sous la couette. Florian se mis nu lui aussi mais pris soin de bien resté couvert, et je l'imitai.
B : 18*6 pas mal non ? Et vous, on peut voir et savoir ?
A : 17,5*5 je dirais ...
B : Fais voir, sois pas gêné on bande tout les trois tu sais !
A : Okay ...
Je baisse donc la couette et dévoile mon sexe aux autres
F : Elle est belle !
B : J'avoue, s'en est une que j'apprécierais me prendre ahah !
A : Ouais bon bref, Flo à toi
F : Ouais ... voilà ... 17*6...
A : Ouah Flo ... elle est super belle ...
B : Et de deux que je me prendrais ahah !
F : Ouais bon voilà comme ça on a tous vu, je me rhabille, j'ai froid
B : Demande à Alex de te réchauffer, vu comment il bave ça devrait lui faire plaisirs
A : Ta gueule !
J'avais rougis ; il n'avait pas totalement tort ... il avait même plutôt raison, mais ce qui me fit le plus tiquer fut de remarquer que Florian rougit autant que moi.
F : Ouais t'es lourd quand tu t'y met, bon faut dormir maintenant
B : Ouais, je suis mort. J'ai pris mes "gros dodo"?
A : Tes quoi ?
B : Je dois prendre des trucs pour dormir d'une seule traite,  c'est hyper efficace !
F : Non ils sont là tiens je te les passes
B : Merci .... voilà, bon bonne nuit les gars. Ça vous dérange si je reste à poil pour dormir ?
A : C'est pas moi qui doit dire c'est Flo ...
F : Euh ... t'en fais pas va je ferais gaffe à pas te coller ...
B : Cool, bon j'éteins aller dormez bien
A : Toi aussi merci
F : Dormez bien

Sur le coup d'1h00 du matin j'entends du bruit dans la chambre mais ne bouge pas ; sûrement un des gars qui va aux toilettes. Mais les bruits de pas se rapprochent de mon lit.
F : Alex tu dors ? Hey ?
Je ne réagis pas de suite et .... je sens les lèvres de Florian s'approcher de ma joue et l'embrasser. Je réalise à peine que j'entends déjà Florian faire demi tour.
A : Flo ?
F : Arhg ... tu dormais pas ?
A : Viens
Des qu'il fut assez près, je lui pris la main et l'entraîna dans mon lit
F : Tu fais quoi ?
A : Chut, laisses toi faire
Je ne lui laisse pas le temps de répondre et réponds à son baiser en l'embrassant sur la bouche.
F : Alex ...
A : Pardon ...
F : Non mais .... enfin ... je peux te dire un truc ?
A : Évidement !
F : J'ai beaucoup aimé ton bisous sur mes fesses tout à l'heure .... c'est pour ça que je bandais. .. pas grâce au strip tease de Baptiste ... et ... j'ai très envie de toi ...
A : Tes sérieux ?
F : Pardon .... oublions s'il te plaît d'accord ?!
A : Je ne crois pas avoir envie d'oublier laLa nuit que l'on va passer ...

Et à ces mots, je me mis en face de Florian est repris mon baiser.

Chapitre 2 : L'Amour ?

Au petit déjeuner,  Florian et moi avions de petits yeux ; en effet, la nuit avait été plutôt courte pour nous deux, car entre les caresses, les baisers et les masturbations mutuelles que nous nous étions offertes, le sommeil n'avait eu le temps d'être réparateur.
Comme à son habitude, Baptiste était éveillé et frais comme s'il avait dormi tout une vie.
B : Bah alors les gars, vous avez de sales tronches hein !
F : La ferme Baptiste, je suis pas d'humeur le matin
S : Hello guys ! How are you today ? Do you know what you're going to do ?
A : I think ... we gonna visit a ship, the S.S.Great Britain, and after ... I don't remember ...
F : This afternoon it's the visit of Bath
S : Oh ! You're so lucky ! Not all studiants has the chance to do as much as you ! Have you finish ? Yes, so go to prepare your bag, we'll leave the house in few minutes boys !
B : Je vais aider Susan à débarrasser et préparer les piques-nique de ce midi, vous me préparer mon sac ? Je prend juste mon portefeuille,  mon bloc note et les stylos posés sur la table
A : Okay, let's go to the room

Baptiste se leva et pris nos bols et verres, tandis que Florian et moi allions dans la chambre pour préparer les sacs pour la journée à venir. J'étais penché quand je sentis Florian se coller contre moi, et je sentis nettement son érection contre mes fesses. Je me relevai immédiatement sous le coup de la surprise. Il passa un bras autour de ma taille, et l'autre autour de mon torse puis se mis à embrasser mon cou. Il n'en fallut pas plus pour que moi aussi je me sentes à l'étroit dans mon jeans.
F : Ce soir, j'aimerais vraiment qu'elle fasse autre chose qu'être dans ta main, non pas que ça ne m'aies pas plus mais .. elle a très envie de goûter à ton petit cul
A : Vous voilà bien entreprenant monsieur,  qu'est ce qui vous fait penser que ce n'est pas plutôt la mienne qui veux venir en vous ?
F : Hem ... faisons un pacte, je te prends et tu me prends, ou l'inverse, mais je veux qu'on se fasse du bien encore plus que cette nuit
A : Je crois que mon cul, ma queue et moi même sommes d'accord
F : Parfait
Sur ce, il desserra son emprise, et m'embrassa à pleine bouche.
S : Guys ? We're ready to go
A : We're coming

La journée de visite fut géniale ! Que ce soit du magnifique voilier à moteurs qu'est le S.S. Great Britain et la ville de Bristol,  à la ville romaine de Bath, haut lieu de l'aristocratie anglaise du XIX siècles,  réputé pour sa source d'eau curative et ses thermes. (Petit aparté,  ce sont vraiment deux endroits magnifiques que je conseille de visiter si possible ^^)
Une fois revenu à Weston-super-Mare,  Susan nous repris et nous rentrames à la maison, où nous passâmes la soirée à jouer avec elle, manger et discuter.
B : Oh, it's already 8 o'clock !  I've to go to shower !
S : Yeah it's true,  what is you're sentence "Say fou come le temps passe vite quand on s'amouse" ? Is that right ?
F : Yes, with a very good pronunciation, I thought that I had a true french person in front of me !
S : No Florian, stop laughing me please, I know that I have a terrible accent, I m sorry for your ears
A : Don't worry, we understood what you wanna said ! So, if Baptiste go to shower, I think we're going to our room no ?
S : Sure, have a very good night boys, see you tomorrow !
B, F, A : See you, have a sweet sleeping !

Nous quittons donc tout les trois la salle de séjour et allons à l'étage, dans notre chambre.
B : Bon, je vais me doucher
A : Okay a tout de suite
À peine la porte fermée,  Florian me rejoint dans mon lit.
F : Je bande,  j'ai envie
A : P't'être pas maintenant Flo, imagine il rentre ...
F : Ouais je sais mais ... regarde ça ! (Florian ouvrit sa braguette et sortit son sexe magnifiquement durcit par le plaisir)
A : Okay ... je vais te sucer jusqu'à ce qu'il revienne
F : Oh .... oui !
J'adorais tellement avoir son sexe en bouche,  il était chaud et dur, et je le sentais emplir ma bouche. Je m'appliquais, passant ma langue de la base De son sexe jusqu'à son gland. D'une main je jouais avec ses tétons,  et je le sentais se tordre de plaisir.
F : Ah putains Alex  .. stoopp. .. hannn putains !
Florian venait de jouir dans ma bouche.
F : Desolé ... j'ai pas eu le temps de le sentir venir ... j'ai tellement aimé !
A : Ce n'est rien ...
F : T'as avalé ?!
A : Bah t'aurais voulu que je fasses quoi ? J'allais pas garder ton jus en bouche éternellement
F : Non mais ... je pensais pas que t'aurais avalé ...
A : C'est pas si mauvais quand c'est celui d'un gars qu'on aime bien
F : J'imagine que je prendrais encore plus de plaisir à goûter le tien alors
A : Pourquoi ?
F : Bah si celui d'un gars qu'on aime bien c'est pas mauvais ...
A : Oui et ...?
F : Bah celui du gars qu'on aime doit être encore meilleur j'imagine ...
A : Pardon ?!

Florian ne pus répondre car Baptiste rentra dans la chambre. Heureusement,  après lui avoir offert la fellation,  Florian s'était rhabillé.
A : A super, j'vais me doucher, je reviens
B : Tu veux que je viennes te laver le dos ? Ou n'importe quelle autre partie de ton corps du reste ahah !
A : C'est gentil je sais me débrouiller

Sous la douche,  je ne pouvais m'empêcher de repenser à ce qu avais dis Florian .... avait-il vraiment fait une sorte de déclaration amoureuse ? Ou était-ce juste un moment de divagation suite à son orgasme ?
On frappa à la porte.
A : Oui ?
F : Ça fait 10 minutes que tu es dans la salle de bain, tu va bien ?
A : Ah oui, oui t'en fais pas, je sors ...
Je sors donc de la douche,  me sèches, m'habille et ouvre la porte.
A : Tu entendais quoi par ta réflexion de tout à l'heure ?
F : Laquelle ?
A : Quand tu parlais de celui du gars qu'on aime ...
F : Je ne me souviens plus,  aller je vais me doucher, il se ait tard
Et sur ce, il se mit totalement nu, et me poussa dehors pour verrouiller la porte. La vision de son corps splendide avait provoqué une érection conséquente dans mon boxer, et sans y réfléchir je rentrai dans la chambre.

B : Ah bah mon cochon, c'est de savoir que tu allais me retrouver qui te fais bander comme ça ?
A : Desolé. .. c'est en sortant de la douche. ..
B : J'imagine bien que je ne suis pour rien à cet état,  je te taquine. Je sais bien que la place est déjà prise
A : Bah.... non je suis célibataire tu le sais bien ...
B : Célibataire mais amoureux ... et si tu veux mon avis lui aussi ... c'est dommage car j'aurais aimé couché avec l'un de vous deux ou les deux mais tant pis, j'en aurais d'autres des beaux gars
A : Tu me parles de quoi ? Tu divagues ahah !
B : Non, je divague pas du tout, ça se remarque aux regards que vous vous lancez, à ton attitude quand il est dans la même pièce que toi, et aussi tu pues l'amour quand il est prêt de toi ... mais t'en fais pas, Flo agit de la même manière hein !
A : T'es en train de me dire que Flo et moi sommes amoureux l'un de l'autre ?
B : C'est logique, comme 2+2=4, comme le fait que la Terre tourne autour du soleil ... parles lui en, tu verras bien
A : Okay bon j'avoue qu'il me plaît un peu ..
B : Beaucoup même ahah !
A : C'est bon, arrête,  lui ne m'aime pas je le sais, il a tout pour plaire à bien mieux que moi ... donc je me fais pas de films hein
B : Couche avec
A : Pardon ?
B : Si tu couches avec et que tu ressens rien c'est que c'est que de la baise. .. si tu es en extase c'est que tu l'aimes. Rien de plus simple
J'étais atterré des propos de Baptiste ; c'est vrai que j'ai toujours apprécié Florian depuis qu'on se connaît,  et que depuis qu'on sait pour l'orientation sexuelle de chacun, on est plus proche mais ... je pensais juste que notre amitié était renforcée ... et puis les paroles de Florian revinrent à mon esprit ... peut être qu'il avait raison finalement ... je repensais à tout les moments que j'avais eu avec Florian ... cet été,  quand on s'était vu à la piscine, je n'avais pu détourner le regard de son corps ... et il est vrai qu'au delà de me faire du bien le soir,  voir Flo et lui parler dans une journée m'apportent une énorme satisfaction intérieure ...
Joie confirmée par le retour de Florian dans la chambre
Il était superbe ...

B : Ah putain !
A : Quoi ?
B : J'ai renversé mon coca sur moi ... je vais voir avec Susan si je peux reprendre une douche rapidement, j'arrive ...
F : Ça va ? Tu as l'air pensif ...
A : Je suis un peu ailleurs oui
F : Qu'est ce qu'il y a ?
A : Non c'est juste que je me pose des questions sur mes sentiments ...
F : Envers qui ?
A : Bah ... un gars que je connais depuis trois ans ... je l'ai toujours considéré comme un ami, mais maintenant je crois que c'était plutôt de l'amour, et que je voulais le masquer, car je sais que c'est unilatéral
F : Ah okay. Bah tu devrais lui dire, ça se trouve il t'aime aussi. J'espère que tu seras hereux avec. Bref, je suis crevé bonne nuit.
Florian se coucha sur ces paroles plus que froides à mon égard et je restai surpris de sa réaction ....
Je reçu un snap de Baptiste ; il était nu et se masturbait en vidéo, avec en légende un "je pense à ta queue dans mon cul". Je ne pus m'empêcher d'avoir une énorme érection, et en même temps j'avais envie de me défouler après la réflexion de Florian qui m'avait blessée ...
J'écris un snap a Baptiste "viens dans la chambre si tu veux que je te prenne"
Baptiste ouvrit la porte de la chambre ; il n'avait que la serviette autour de la taille, et je voyais son sexe tendu qui la deformait. Florian se redressa et resta bouche bée de voir entrer ainsi Baptiste.
B : J'ai envie que vous me preniez tout les deux ...
F : Pardon ? T'es malade ?
B : Non, mais je veux trop ... depuis que je vous ai vu nu j'en rêve ... je bande rien qu'à l'idée d'être avec vous deux ... j'en ai trop envie ...
A : Viens, s'il ne veut pas de toi moi je dis pas non
F : Tes sérieux là Alex ? Tu vas l'enculer ?
A : Bah pourquoi pas ? Tes pas jaloux quand même ?
B : Bon les gars ... même au lycée ça se voit ... mettez vous ensemble et baisez moi, ou faites l'inverse mais faites les deux
F : Tu veux dire quoi par là ?
A : Bah que je t'aime ... Le gars dont je parlais c'est toi ... je savais juste pas que c'était de l'amour ... c'est baptiste qui m'a ouvert les yeux ...
F : Vraiment ?
A : Oui ...
F : Oh viens là !
Il se jeta sur moi et m'embrassa à pleine bouche, puis commença à passer ses mains sous mon thsirt. Je fis de même,  et lui retirai son short au passage, accédant ainsi à ses fesses sous son boxer. Il me deshabilla totalement, et frotta son sexe dur contre le mien.
B : Hanw putains !
Sous le coup de l'excitation nous avions oublié Baptiste, qui s'était découvert et se faisait du bien.
B : Desolé les gars ... continuez c'est trop bien !
A : Tu voulais pas nous avoir dans ton cul ? 
B : Sí !
F : Tu vas nous avoir en même temps alors.

Chapitre 3 : Amour & baise

B : Sérieux ? Trop bien ! Mais préparer moi bien les gars !
A : T'en fais pas !
Baptiste se mit à quatre pattes sur le lit double et je me plaçai derrière lui pour jouer avec ma langue et les doigts dans son intimité, pendant que Flo s'occupait de mon sexe. Baptiste gémissait de plaisir.
A : T'as pas besoin de beaucoup de préparation ....
B : Je suis tellement chaud en même temps ....
F : Je peux essayer de lui lecher ? 
A : Vas y !
On inversa, Flo commença donc son travail de l'anus de Baptiste ... et je travaillais celui de Flo en même temps. Au bout d'une dizaine de minute, il se redressa, se mit à genoux derrière Baptiste et rentra entièrement son sexe. Flo tourna la tête vers moi et me dis de lui faire la même chose ... ce que je fis sur l'instant. Être en lui était une sensation tellement différente de ce que j'avais connu auparavant.
B : Aller, vas y Flo je veux que tu me baise !
Il n'en fallut pas plus pour que Flo commence ses va et viens, qui lui permettent à la fois de découvrir le côté actif et le côté passif en même temps.
Au bout de quelques instants, Florian échangea sa place avec moi et il me pris fortement.
A : Tu dis  quand tu te sens prêt Baptiste
B : C'est bon
A : T'es sur ?
B : On va essayer si ça va pas j'aime aussi beaucoup quand j'en ai qu'un seul
F : Okay
Flo se retira et je fis de même.
A : Baptiste ta une préférence pour celui qui doit être en premier ?
B : Aucune non
A : J'y vais ?
F : Oui
Je me met sur le dos, le sexe raide. Baptiste s'assit sur moi en prenant le soin de mettre mon sexe en lui. Il fit deux trois mouvements dans cette position ; son corps fin complétait parfaitement son visage, mais contrastait avec la grandeur de son sexe à lui. Il était vraiment très excitant aussi ... et je ne pus résister à l'envie de le saisir pour le masturber lentement.
B : Non s'il te plaît ... je vais jouir et je veux vous avoir en moi avant
A : D'accord ... tu es prêt ?
B : Oui
Il se pencha sur moi, et embrassa tendrement mon cou pendant que je carressais son dos. Florian s'avança et commença à appuyer son sexe contre l'anus de Baptiste, mais il ne parvint pas à faire rentrer le moindre centimètre en lui.
B : Doigte moi un peu
F : D'accord
Je sentis le doigt de Florian glisser le long de mon sexe, puis un deuxième le rejoint rapidement. Je sentais Baptiste qui se crispait, et en même temps petit à petit je le sentais plus dilaté.
Après que Florian ait ajouté un troisième doigt, il les retira et se remit bien face à l'entrée de l'intimité de Baptiste. Il poussa légèrement et je sentais son gland glisser sur nos peaux. Et là, d'un coup il fut entièrement dans Baptiste ; celui-ci hurla et me serra très fort la main.
F : Pardon ! C'est passé d'un coup, attend je me retire !
B : Surtout pas ! Tu restes là. ..
A : Mais Baptiste ça va ?
B : Ça fait mal mais ..
S : Guys, are you okay ? I heard a scream
B : Don't worry, I was walking and I shoot the bed
S : Oh okay, have a good night !
B : Thanks, you too

A : T'es sur que ça va ?
B : Ça fait mal mais j'ai envie ... c'est pas tout les jours qu'on peut faire l'air avec deux gars qui emplissent nos fantasmes
F : Ah ce point ... ?
B : Et plus encore ! Tu peux y aller Flo, mais doucement cette fois
F : Oui, pardon pour avant ...
B : T'en fais pas
F : Hum
Florian commença de légers mouvements,  suffisamment intense pour que Baptiste sente quelque chose sans qu'il n'en souffre. Moi et Florian étions en extase ; sentir nos deux sexes l'un contre l'autre,  et de plus dans Baptiste nous procurait un plaisir immense.
Progressivement,  Baptiste se détendit,  et les mouvements de va et viens que pu faire Florian augmenterent en intensité. Les gémissements de plaisirs commencèrent à se faire entendre, notamment pour Baptiste, qui mordait dans l'oreiller pour les étouffer. Florian avait maintenant un rythme soutenu qui lui faisait le plus grand bien,  ainsi qu'à moi.
Soudain, mon ventre fut recouvert du sperme de Baptiste qui avait joui sans toucher à son sexe.
Il n'en fallut pas plus pour que je finisse à mon tour en lui, suivis de près par Florian. Le tout dans de grand soupirs que nous devions étouffer.
A : C'était ....
F : Orgasmique ...
B : Demain, vous me refaites ça hein les gars
A : Pas que demain je crois
F : Tu crois bien ...

Et effectivement,  bien que durant la fin du séjour nos soirées se transformaient chaque fois en plan à trois, il est arrivé que de retour en France nous ayons encore des aventures.

Holachico591998

holachico591998@gmail.com

Autres histoires de l'auteur : Trio Anglais - Retrouvailles entre cousins

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER : CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

à propos des histoires Cyrillo

Dernière mise à jour publique

18/04 : 15 Nouvelles

Sauna de Sochaux Chatenois25
Une soirée partie en couille 17cmglandcompris
Un charme fou Ghost writer
Rasage coquin Jako
Plan anonyme -01 Rsexenc
Plan anonyme -02 Rsexenc
Surprise à la fac Aymeric
Militaire-Motard Militaire
Plan avec une racaille Passif-lille
Dans le vestiaire Pakito31
Voisin Marlon
L'éveil du Renart Renart
Séance sportive Pititgayy
Un Affectueux Collègue Jako
Tout a basculé à 19 ans ThomasLePassif

La suite... (7)

Mariage pour tous -09 Yan
Frenchies -11 Pititgayy
Mathieu -03 Jeanmarc
Chambres à louer -15 Jeanmarc
Kader -12 Cédric T
Kader -13 Cédric T
Dans les geoles d'Armid -03 Iwan

Avril 2014

Nouvelles

Que de changements -01 Evanaddison
Que de changements -02 Evanaddison
Que de changements -03 Evanaddison
Que de changements -04 Evanaddison
Soirée torride Caramel
À la fin de l’été Bookman
Victor Victorbg
Une aire d’autoroute. Ginger
Marché D’Amiens Nord Legarsdu80
Mon petit frère Pédale69
Un Chinois très chaud... Mat44
Thibault Theo5852
Masseur Bastien
Le Club Ganymède Jako
Soumis au livreur wantmonster86

La suite...

Que de changements -05 Evanaddison
Que de changements -06 Evanaddison
Que de changements -07 Evanaddison
5ème jour Curiosity
Frenchies -10 Pititgayy
Mathieu -02 Jeanmarc
Soumission & Domination -524 Jardinier
Souvenir d’internat -03 Benvart
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

Chercher :

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Blog de Cyrillo - Contact - Twitter

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - 2018 - 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Photos

Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Dial

Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.
Le service n'est donc plus proposé sur ce site. Pour contacter le service chat : zone-dial.com

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)