PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Mon nouveau papa -01

Émile, 18ans, mauvais élève et redoublant en chaîne, je suis encore en troisième, mes gênes trahissent ma virilité, je suis naturellement glabre et me fond dans le décor collégien.

1m71 pour 58 kilos fin mais un peu sportif, les yeux bleus que les filles aiment bien visiblement, et des cheveux bruns longs jusqu'aux tétons qui me donne un visage de fillette mais que j'attache souvent en chignon, ce qui me donne un air de garçon ténébreux. J'ai eu quelques copines mais on s'est embrassés sans plus, j'ai une réputation de mec un peu réservé, le pariat redoublant qui à l'air le plus jeune de sa classe alors qu'il a 4 ans de plus que tout le monde, sympa et qui, avec les filles est patient, ne brusque rien.

Dehors j'ai l'air de ça, mais chez moi c'est différent, mon père est décédé deux mois avant ma naissance, ma mère a toujours eu une rancœur à mon égard et ne m'a jamais trop estimé puisqu'elle voulait une fille. Je lutte devant elle en lui disant que moi je suis un bonhomme pour ne pas lui donner raison puisque lorsqu'elle a le dos tourné, je lui pique des sous-vêtements et les essaye. Depuis plus de 6ans maintenant je ne sais pas pourquoi je me sens féminin. (Bon je n'aime pas les mecs hein mais bon j'aime bien mettre des strings, j'aime aussi me doigter un peu aussi mais bon ça fait mal si je vais trop vite. Ce n'est pas gay du tous les mecs dominants aiment se prendre un doigt ou une langue.) Je fais des squats et des abdos tous les jours depuis des années pour appuyer mes hanches et rebondir mes fesses. Le résultat est très probant, depuis un an je mets des jeans moulant mais des strings que je pique à ma mère ou que j'ai piqué à mes ex. (Soit ça, soit pas de sous-vêtements sinon ça se voit.)

Ma mère a depuis 4 ans vécu un renouveau sexuel, il n'y a pas une semaine où elle ne ramène pas un mec à la maison. Certains s'attachent et ne comprennent pas que ma mère veut seulement s'amuser de temps en temps. Je suis encore en contact avec quelques-uns de ses exs qui me demandent des nouvelles mais rien de fou. Mais ma mère a une nouvelle lubie depuis quelques mois, elle ne ramène chez nous que des blacks, je n'ai pas besoin de demander pourquoi... Mais hier un événement unique s'est produit.

Julia – Émile descend s'il te plaît.

Sorti de ma torpeur du Vendredi soir, rentré des cours j'avais profité de ce moment de calme pour essayer quelques strings que j'avais piqué à ma mère la veille, je m'étais assoupi le majeur logé dans mon rectum et mon sexe mi-mou. Je cligne un peu des yeux, sors de mon lit et remonte mon jean en dandinant les fesses, je le ferme et descend dans le salon où j'aperçois maman et un de ses plans cul.

Julia – Émile je te présente Jamal.

Ma mère a dû comprendre mon interrogation car l'air circonspect je me suis demandé dans quel intérêt me présenter son plan cul.

Jamal – Enchanté Émile.

Julia – Si je tiens à te présenter Jamal c'est parce que nous nous voyons maintenant depuis 2 semaines et nous avons décidé de vivre ensemble.

Émile – Euh… Wow eh bien… Félicitations alors ! Enchanté Jamal, on s'est déjà vus non ?

Jamal – Je suis passé une dizaine de fois et je t'ai aperçu une ou deux fois oui.

Émile – Ceci explique cela alors, on mange tous les trois ce soir ?

Julia – Absolument, d'ailleurs j'ai presque finis de faire à manger, mettez-vous à table.

Obéissants à la mère supérieur Jamal et moi-même nous installons à table, aussi loin que je me souvienne, le troisième invité a toujours été un ami, je suis finalement assez heureux pour ma mère qu'elle ait trouvé un mec.

Émile – Vous vous êtes rencontrés comment alors ? *Dis-je brisant le silence de plomb qui régnait jusqu'à présent.*

Jamal – Euh… On… *en se tournant un peu pour voir si Julia était là* …J'ai… euh…. J'ai rencontré ta mère dans un sex-shop…

N'étant pas très étonné de la nouvelle je m'insinuais un peu plus dans les détails pour montrer à Jamal mon ouverture d'esprit, peut-être pourrait-il devenir un ami qui sait.

Émile – Ah ? Mais tu y travailles ?

Jamal – Hum… Non pas du tout, elle était dans la salle où passent les films… Et… Elle suçait un mec… *Je le sens gêné mais un peu excité par le souvenir* Je suis entré, j'ai pris ta mère… Et depuis on se voit tous les jours…

Émile – C'est pour le moins singulier ahah. Mais content que vous vous soyez trouvés.

Je sens Jamal détendu par ma réaction, il s'ouvre un peu plus et me pose alors des questions sur ce que je fais, je lui évoque un peu mes échecs scolaires, ma mère reviens et nous parlons un peu de ma vie, je me fais chambré une ou deux fois par ma mère puis j'en viens à demander à Jamal ce qu'il fait dans la vie, il me dit qu'il est sans emploi depuis deux mois mais que normalement il est dans les ressources humaines, d'où selon lui sa capacité à se rendre supérieur quand il le faut dit-il d'un sourire en coin en regardant ma mère. Nous finissons notre repas, ma mère prétexte une fatigue soudaine pour aller se coucher ne laissant pas très discret sont envie que Jamal la rejoigne, je débarrasse et commence à faire la vaisselle, je les entends argumenter sans entendre les propos, Jamal me rejoins dans la cuisine où je fais la vaisselle et je finis par comprendre que ma mère a envie de lui mais qu'il voulait faire connaissance.

Jamal – Du coup tout à l'heure tu m'as dit que tu aimais bien faire du sport ? Tu fais quoi ?

Émile – Je fais surtout du fitness, des squats et des abdos un peu.

Jamal – Ah ce qui explique ton petit cul rebondi. *Dit-il en me touchant un peu le cul.*

Je m'arrête net, coupe l'eau, le regarde d'un air énervé et lui rétorque

Émile – Pourquoi tu as fait ça ?

Jamal – Pardon c'était de l'humour mais c'était pas super bien dosé.

Émile – Ouai je préfère. *Dis-je d'un air très énervé avant de lui mettre une petite tape sur les fesses et de rigoler*

Jamal – *Son visage s'éclaire il comprend que je plaisante aussi* Oh le petit con ! *et m'attrape de la main gauche la hanche pour me tirer en arrière et me met trois grosses claques sur le cul dont la dernière se termine à peloter ma fesse droite.* T'as vraiment un bon petit cul.

Je n'ose plus bouger, le jeu assez rigolo au début, vient de passer un cap, il vient de me mettre une fessée qui m'a excité, je sens une chaleur m'envahir un peu, j'ai aimé qu'il me frappe et qu'il me pelote. Je halète un peu avant d'avancer mes fesses d'un coup pour me sortir de son étreinte.

S'approchant de moi il colle son sexe contre mes fesses, je sens qu'il est vraiment très équipé, il pose ses mains sur mes côtes.

Jamal – Tu sais mon chéri il va falloir que tu m'appelle Papa maintenant…

Émile – *Sentant que je n'ai pas l'ascendant pour répliquer mais essayant de le congédier* Bonne nuit Papa…

Je sens dans mon dos sont sourire soudain, il me claque le cul et part de la cuisine. Je termine la vaisselle entièrement en ne pouvant me sortir de l'esprit la délicieuse fessée qu'il m'a mise. Mais je secoue un peu la tête, qu'est-ce qu'il me prend ?! C'est un mec bordel, alors j'aime bien être efféminé mais là c'est grave bordel ! Il m'a quand même mis une fessée sur mon bon petit cul et j'ai frémis de plais-… Je vais définitivement pas bien là…

Je sors de la cuisine et dès l'ouverture de la porte j'entends les hurlements de plaisir de ma mère qui résonnent dans toute la maison, je jette un coup d'œil à sa chambre, la porte est grande ouverte, lumière allumée, j'aperçois dans le miroir de ma mère un son visage écrasé dans le lit. Je m'approche discrètement et plus je m'approche plus le reflet du miroir me donne une vue sur Jamal qui pilonne ma mère en levrette. Je me recule d'un coup qu'il ne me voit pas, j'entends les claques sur le cul à répétitions et les insultes envers ma mère qui en redemande. Ma mère s'arrête de couiner, je reregarde le miroir et Jamal a retourné ma mère pour se faire sucer. Elle suce son énorme chibre d'au moins 28 cm (Si ce n'est plus) de bien 6 cm de diamètre sur la moitié sa gorge bloquant le reste du monstre évidemment trop grand et gros pour rentrer entièrement dans sa petite bouche. Il jette sa tête en arrière alors que ma mère le suce rapidement, il gémit d'un coup et lâche la tête de ma mère. Ma mère sort son gland au bord de ses lèvres et j'entends jouir Jamal. Une remarque de ce dernier sur le fait qu'elle aurait pu avaler décroche à ma mère un refus qui lui dis qu'elle n'aime pas son goût.

Discrètement je monte dans ma chambre en les entends discuter de l'évènement et ma mère qui lui dit que les insultes vont trop loin et qu'il la frappe trop fort. Arrivé dans ma chambre je suis mitigé, il y a trois parties de moi actuellement, une partie qui trouve Jamal sympa, et c'est clair il l'est, il est gentil et marrant, c'est évident, mais une autre partie de moi ne peux pas le blairer, son ton autoritaire et méchant me déplaît au plus haut point, il se croît supérieur et ça me révolte énormément... Malheureusement... Cette deuxième partie de moi-même est amputée par la dernière, qui a l'air de laisser passer, pire, d'aimer ce côté dominateur. Cette partie de moi se laisse totalement faire et aime se faire frapper...

Heureusement, je ne suis aucune de ces parties mais bien un mélange des trois. Sur mes sages pensées, je suis trop perturbé pour mettre mon plug avant de dormir comme je le fais d'habitude et me met juste en string avant d'aller dormir.

MOT DE L'AUTEUR :

Merci d'avoir lu cette histoire !

Elle est bien sûr fictive, c'est un fantasme personnel.

Vous venez de lire le premier chapitre de cette histoire, cinq autres chapitres sont déjà prêts, j'attends simplement quelques retour, espérant que vous soyez nombreux !

TrappyBoi

emilieflatchest@hotmail.com

Suite de l'histoire

Autres histoires de l'auteur : Mon nouveau papa

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER : CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

à propos des histoires Cyrillo

Dernière mise à jour publique

18/04 : 15 Nouvelles

Sauna de Sochaux Chatenois25
Une soirée partie en couille 17cmglandcompris
Un charme fou Ghost writer
Rasage coquin Jako
Plan anonyme -01 Rsexenc
Plan anonyme -02 Rsexenc
Surprise à la fac Aymeric
Militaire-Motard Militaire
Plan avec une racaille Passif-lille
Dans le vestiaire Pakito31
Voisin Marlon
L'éveil du Renart Renart
Séance sportive Pititgayy
Un Affectueux Collègue Jako
Tout a basculé à 19 ans ThomasLePassif

La suite... (7)

Mariage pour tous -09 Yan
Frenchies -11 Pititgayy
Mathieu -03 Jeanmarc
Chambres à louer -15 Jeanmarc
Kader -12 Cédric T
Kader -13 Cédric T
Dans les geoles d'Armid -03 Iwan

Avril 2014

Nouvelles

Que de changements -01 Evanaddison
Que de changements -02 Evanaddison
Que de changements -03 Evanaddison
Que de changements -04 Evanaddison
Soirée torride Caramel
À la fin de l’été Bookman
Victor Victorbg
Une aire d’autoroute. Ginger
Marché D’Amiens Nord Legarsdu80
Mon petit frère Pédale69
Un Chinois très chaud... Mat44
Thibault Theo5852
Masseur Bastien
Le Club Ganymède Jako
Soumis au livreur wantmonster86

La suite...

Que de changements -05 Evanaddison
Que de changements -06 Evanaddison
Que de changements -07 Evanaddison
5ème jour Curiosity
Frenchies -10 Pititgayy
Mathieu -02 Jeanmarc
Soumission & Domination -524 Jardinier
Souvenir d’internat -03 Benvart
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

Chercher :

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Blog de Cyrillo - Contact - Twitter

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - 2018 - 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Photos

Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Dial

Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.
Le service n'est donc plus proposé sur ce site. Pour contacter le service chat : zone-dial.com

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)