PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Premier épisode - Épisode précédent

Une très longue histoire hot

Chapitre -09 : Rebelote

Au fond de moi je sens que je vais trouver les jours suivants un peu longs. Nous nous rappelons avec Pierre le mardi matin et il m’invite à venir le rejoindre dans son nouvel appartement dans le 13ème.

Je lui précise que je vais l’appeler avant d’arriver à sa porte pour lui donner mes instructions.

Dès que je sors du métro Glacière, je prends le téléphone.

Moi : « Laisse la porte légèrement entrebâillée, met-toi en position de levrette, la tête vers la porte d’entrée prête à me gober ma teub. Je veux ton cul offert, bien relevé et bien cambré pour me monter ton désir de te faire mettre et de prendre le mâle. »

Pierre : « Oui maître. »

J’arrive devant la porte et je n’entre pas immédiatement. Je le laisse me désirer. J’ouvre ma braguette sur le palier et je sors ma queue à moitié bandée de mon pantalon. Heureusement son appartement est situé au dernier étage et il n’y a personne. J’entrebâille la porte. Je le vois offert au milieu de la pièce et la bouche ouverte prête à me prendre en bouche. Dès qu’il aperçoit ma queue il passe sa langue sur ses lèvres. « Une vrai salope » pensais-je. J’approche ma queue sans le toucher. Il essaie d’avancer pour l’enfourner. Je lui dis de ne pas bouger. Je donne des coups de queue sur son visage, ce qui finit de la faire gonfler pour devenir complètement raide.

Il me la réclame et me dit que depuis ce matin il mouille de la chatte en pensant au plaisir que je vais lui donner. Je le contourne et je lui enfonce d’un seul coup le majeur dans le cul. Il ruisselle et m’affirme qu’il n’a mis aucun gel. Je n’ai jamais connu de cul qui mouille autant. Je reviens devant lui et lui donne ma queue à sucer. Je lui demande de s’appliquer et d’aller doucement sur toute sa longueur jusqu’à la gorge profonde. Il obéit immédiatement en faisant circuler dans sa bouche ma queue et en la travaillant sur toute sa longueur. Il entoure longuement le gland et titille mon frein avec le bout de la langue et lorsqu’elle est au fond de sa gorge je sens les contactions tout le long de ma tige. C’est délicieux.

Je décide de lui défoncer sa bouche. Je lui attrape ses cheveux redresse sa tête et je me mets à le pilonner. Je ressors totalement de sa bouche avant de pénétrer à nouveau sauvagement. J’entame un rythme endiablé et je ne m’arrête que lorsque je sens la pression monter. Je ne veux pas jouir trop tôt.

Après la face pile je décide de m’occuper de l’autre face. Je suis toujours devant lui et je regarde ses fesses poilues. Je le rappelle à l’ordre pour qu’il les cambre bien. Ses deux ballons tout poilus ressortent bien et, rien qu’à les observer, cela renforce mon érection.

Je me place à l’arrière et j’enfile une capote. Je prends en main ma queue bien raide. Je la place à l’entrée de son trou et je fais des mouvements circulaires avec mon gland, sans le pénétrer, pour exciter sa pastille. Pierre pousse des gémissements de plus en plus forts. Je vois sa pastille s’ouvrir en palpitant. De sentir mon pieu prêt à rentrer le fait piaffer d’impatience. Il tente de reculer son cul pour s’empaler mais je me recule et je ne le lui permets pas. Il me supplie :

Pierre : « Prend-moi chéri vite je t’en supplie. Encule- moi vite »

Je lui réponds :

Moi : « Ce n’est pas ce que je veux entendre de toi. »

Pierre : « Maître, laisse-moi te donner du plaisir avec mon cul. »

C’est mieux et je décide de le prendre. Je le pénètre d’un seul coup jusqu’à la garde. Il est tellement excité que je rentre sans aucune difficulté dans son cul d’amour ruisselant et brulant.

Il pousse un feulement de panthère de plaisir au moment où j’arrive au fond de son trou.

Je bloque au fond et j’attends un petit moment. Je sens bien ses parois qui enserrent mon pieu. Je commence ensuite une opération de pilonnage systématique. Il gueule. J’alterne ensuite des moments où je le prends, sortant mon pieu complètement de son cul, pour m’enfoncer à nouveau en force jusqu’à venir buter au fond et des moments plus calmes ou je rentre en douceur pour bien lui faire sentir l’entrée de ma queue dans son cul. Cela excite les terminaisons nerveuses très sensibles de l’entrée de son trou. Je reste un long moment à l’entrée et Pierre manifeste bruyamment à la fois son plaisir et son impatience de me sentir au fond de lui. Je le travaille délicatement.

Pierre gémit de plaisir de plus en plus fort et par moment pousse des grognements maitrisés bouche fermée pour s’empêcher de hurler. Il ruisselle dans son cul et à chaque mouvement de ma queue on entend les bruits de succion de sa mouille.

Il me dit :

« Entends comme tu me fais mouiller ».

C’est vrai que ces bruits augmentent mon excitation.

Au bout d’un moment je vois son visage se crisper fortement et des tremblements parcourir tout son corps.

Pierre : « Je jouis du culllll ».

Son torse se redresse et l’ensemble des muscles se son corps se raidissent d’un coup. Il vient d’avoir son premier orgasme. Mais il n’a pas craché son sperme et sa queue est flasque.

Je continue à le limer de manière plus douce pour le laisser redescendre doucement de son plaisir. Un moment après, il recommence à gémir.

Pierre : « Défonce-moi encore chéri. Je veux que tu m’arrose l’intérieur pour ton plaisir et si c’est ton plaisir, fais- moi encore jouir. »

Quel appétit. Cela tombe bien car mes couilles sont bien pleines et elles commencent à me picoter. Je me remets à le chevaucher brutalement et je sens son plaisir remonter. De nouveau il tente de maitriser ses cris et une seconde jouissance monte en lui. Il attrape sa queue toute molle qui pend sur ses couilles énormes et il se masturbe légèrement. J’accélère les mouvements et je sens mon plaisir monter. Je le retiens au maximum jusqu’au moment où je sens les contractions de son cul sous sa jouissance enserrer ma queue et provoquer chez moi la montée de la sève. Je crache 5 longues giclées de sperme dans ma capote. Il jouit en même temps que moi et un flot de sperme sort de sa queue molle, pendant que des ondes de plaisirs montent jusque dans ma nuque. J’ai joui d’une manière incroyable. Je sors de son cul. J’enlève ma capote remplie de sperme.

Pierre s’affale à terre et avant qu’il ne touche le sol je vois la flaque de sperme qu’il a craché. Incroyable cette quantité. Il produit comme Jacques. Il se retourne, je me penche sur lui et il me roule une pelle magistrale. J’enlève ma capote et je la noue car elle est bien remplie.

Généralement après avoir joui ma queue reste raide pendant un bon moment et j’ai parfois du mal à débander. C’est le cas en ce moment. Pierre me demande de lui présenter ma queue et il nettoie le sperme qui reste. Il me roule ensuite de nouveau une pelle. Comme il est allongé sur le dos, je renfile une capote, relève ses jambes droites. Je vois son trou qui est encore bien ouvert même s’il se referme doucement. Je me mets à genoux et j’enfile de nouveau ma queue dans son trou. J’étends mes jambes droites en arrière et je me mets en extension sur la pointe de mes pieds les bras tendus de chaque côté de lui. Je lui travaille de nouveau le cul en faisant d’amples mouvements circulaires du bassin. Je m’enfonce jusqu’au fond et je commence à lui donner de petits coups secs en maintenant toute la longueur de ma queue à l’intérieur.

Pierre est surpris par cette façon de se faire prendre et il me dit que jamais il n’a été baisé comme cela. Il a la sensation d’être bien possédé. Je le regarde.

Moi: « Tu es une vraie salope en manque de vrai mâle. »

Pierre : « Tu es un vrai mâle en manque de salope. J’aime quand tu me domines comme ça. »

Je le baise de cette façon pendant encore 15 minutes et son plaisir remonte. Il a de nouveau un orgasme ravageur et il jouit à nouveau 4 jets de sperme nettement moins abondants qui coulent de sa queue a demi molle pendant que je crache à nouveau dans la capote.

Nous sommes anéantis et restons enlacés pendant 10 bonnes minutes avant de rejoindre la douche. Nous nous prélassons ensemble sous l’eau chaude réparatrice en nous caressant tendrement sur tout le corps. Cela fait plus de 2 heures que je suis arrivé. Je me rhabille après avoir rapidement pris une douche. Je rejoins mon nid. Je reçois un SMS de Pierre avant mon arrivée me disant « Phénoménal ».

Mikel

Mikel78700@gmail.com

Suite de l'histoire

Autres histoires de l'auteur : Une très longue histoire hot -

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER : CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

à propos des histoires Cyrillo

Dernière mise à jour publique

19/02 : 16 Nouvelles

La sorcière aux dents vertes Jako
Weekend d'intégration Grossteub96
Mâle alpha Chopassif
Dressage d’une lope Olive
Il y a 4 ans Nico76500
Une pute dans une cité de rebeu Nico76500
Les Garçons... P'titGayPassif
De nouveaux amis... Raphaël
Les bains Lille Passif-lille
Vendredi voiture Ya-se
Enfermé 30 Heures... James
Mon collègue hétéro Elliot
Vendredi trop arrosé Hombre50
Fantasme d’un couple Couplehom
Fantasme d’un couple -02 Couplehom
Le faux patient D.kine.75

La suite... 13 épisodes

Début avec mon maître -05 Jd18
Chaudes vacances -03 Petit cul 57
Mon pote, l'intello -2 Étalon
Stage BTS à la ferme -07 Stéphane
Théo et mon père -02 Stephane276
Domination par Stéphane -67 Pattlg
Domination par Stéphane -68 Pattlg
Domination par Stéphane -69 Pattlg
Domination par Stéphane -70 Pattlg
Domination par Stéphane -71 Pattlg
Domination par Stéphane -72 Pattlg
Domination par Stéphane -73 Pattlg
Domination par Stéphane -74 Pattlg

Février 2019

Nouvelles

Rendez-vous particulier Pititgayy
Plan snap Noprise2tete
Plan snap -02 Noprise2tete
Piste de danse jouissive Sasha
Fellation improvisée Lemarnais
Visite médicale Tanatos
Un mec grindr, ou plus Gayboyquebec
Mon modèle Houne66
Voisin antillais Hairylegs94
Surprise Virilsalope
Éric Clemsex
Mon meilleur ami et moi Le-sanguin
Grand romantique Celestin
Premier plan à 3 Matt
Sodomie improvisée Lemarnais
Recherche du Travail Jeanmarc
Une détente bien méritée Stéphane
Voyage en train Pierrot
Ma première fois avec un homme Fred 02600
Défoncé par 2 beurs Adonf
La queue de Rachid Chopassif
À la terrasse d’un café Houne66
Folle soirée au sauna Maasquelour
Stage BTS à la ferme Stephane

La suite...

Soumission & Domination -520 Jardinier
Soumission & Domination -521 Jardinier
Début avec mon maître -04 Jd18
Ma vie de lope exhib -06 Lopexhib
Frenchies -05 Pititgayy
Frenchies -06 Pititgayy
Stage BTS à la ferme -02 Stephane
Stage BTS à la ferme -03 Stephane
Stage BTS à la ferme -04 Stéphane
Stage BTS à la ferme -05 Stéphane
Stage BTS à la ferme -06 Stéphane
Chaude soirée -04 Red
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

Chercher :

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Blog de Cyrillo - Contact - Twitter

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - 2018 - 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Photos

Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Dial

Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.
Le service n'est donc plus proposé sur ce site. Pour contacter le service chat : zone-dial.com

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)