PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Rachid mon voisin vicieux 

J’avais 20 ans, j’étais un beau petit gars typé italien. J’étais un peu différent de mes 5 frères et sœurs, en effet j’avais réussi à accrocher des études supérieures. J’étais passionné de foot, de meufs et de branlettes. Je m’étais bien rendu compte que les petits culs de mes potes et les bosses dans le short m’excitaient, mais je n’étais pas allé plus loin dans ma réflexion. J’avais une meuf gentille, mais pas portée sur le cul. Finalement je crois que ça m’arrangeait.

Et puis, un jour mon frère Carlo (de 7 ans mon aîné) m’a «chopé» en train de me branler devant un film gay sur mon pc... j’ai à peine eu le temps de claquer l’écran c’était trop tard. Il rentrait du chantier, bien dégueu. Et il m’a juste dit :
«wwaoouhh Cho le petit frérot, tu m’étonneras toujours, il te manque juste une bonne grosse bite dans ton cul...»... ahhahhahahah «. Et il m’a donné une petite claque et c’est barré.
J’étais mort de honte.
Du coup, les jours suivants j’ai essayé de le calculer le moins possible. Comme il passait que de temps en temps, ça m’arrangeait bien.
Et puis un jour je sors sur le palier... et il était devant la porte du voisin. Je sortais les poubelles. J’ai bien vu que mon frangin racontait des trucs sur moi au voisin, et ils étaient aussi morts de rire en se foutant de ma gueule. J’ai eu le temps de voir aussi que le voisin se touchait le matos dans le jogging, et en remontant mon regard il m’a fait un clin d’œil en tirant la langue. Cette fois j’étais foutu...
Le voisin c’était Rachid, 30/35 ans poilu comme un ours, ça débordait de partout de son maillot douteux.. Sa femme bossait à l’hosto et lui passait son temps à glander et sans doute à traficoter vu le ballet incessant chez lui. Il ne m’excitait pas du tout, tant je le trouvais dégueulasse et macho.

Après ça, il n’a pas arrêté de me faire chier. À chaque fois que je le croisais, il me disait “quand tu viens me voir chéri ?”, ou alors ma princesse, tu vas sucer de la queue à la fac ? .. ça tournait de plus en plus à quelque chose de bien chaud et dégueu... Il voyait que ça me mettait mal à l’aise, mais que sans doute je n’étais pas indifférent.
.. “Viens toucher le démonte-pneu à Rachid”.. “viens me sucer le zeb ma coquine”. Etc..

Et puis il y a eu ce jour... ou plutôt ce soir-là.
Je rentrais un peu tard du foot, et je l’ai croisé à l’entrée de la cage d’escalier, il était en bas et venait sans doute de déposer ses poubelles. Il avait un air louche. Il m’a dit :
“Approche, là j’ai vraiment besoin de ton aide”, d’un ton autoritaire. Et approchant, j’ai bien vu qu’il avait l’air déchiré, mais c’était trop tard, il m’a choppé par le cou et m’a tiré vers les caves. J’avais la tête sous son aisselle, ça sentait l’homme, et d’un coup je me suis trouvé grave excité par la situation. Je bandais dans mon short en nylon. Difficile de la cacher. Et surtout je ne comprenais pas ce qui m’arrivait.
Il s’en rendit compte et me pressa l’entrejambe en me disant :
– » T’es qu’une petite salope".. Tu vas l’aimer le zboub à Rachid»
Il m’a lâché, m’a bien passé la face sous son aisselle et m’a dit :
– «T’as le choix mec».. Tu restes ou tu te barres»
, et il baissa son jogg, laissant apparaître une bite d’âne poilue et qui sentait le mâle....
J’étais comme hypnotisé... Il m’a attrapé gentiment et m’a roulé une grosse pelle. Sa bouche avait le goût d’alcool et de tabac...
Je suis resté...
Il m’a fait descendre à genoux, en m’appuyant sur les épaules.
J’étais comme enivré. Il m’a poussé dans une cave, il y avait un matelas où il m’a projeté.

Il m’a dit :
«Aujourd’hui, je vais juste te goûter partout ma princesse», il m’a foutu à oilpé, et a entrepris de me lécher partout... J’étais quasi en transe, je voyais sa bite grave bandée, avec un filet de mouille au bout du gland... Il m’a vrillé sa langue dans chaque coin de mon corps. Donnant de grands coups de langue râpeuse sur ma raie, qu’il m’a demandé d’ouvrir à deux mains. Tout ça était tellement nouveau pour moi. Puis il m’a sucé la bite. Je n’en pouvais plus. J’ai tout lâché dans sa bouche. Il m’a collé une baffe, mais est venu me partager le sperme par une grosse pelle. Il m’a demandé d’ouvrir la bouche et m’a craché mon propre sperme dans la gueule.
Il était tellement bourré et chaud qu’il m’a joui dessus en gueulant. Puis il s’est effondré...

Il a juste dit, pendant que je tentais de rassembler mes affaires. «Tu vas être accroc à Rachid mon bébé»... Demain c’est toi qui me lèches partout...
Il avait raison, ce n’était que le début....
(à suivre) J’attends vos commentaires.

Theo manao

theomanao@laposte.net

Autres histoires de l'auteur : Theo

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER : CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

à propos des histoires Cyrillo

Dernière mise à jour publique

5 juillet 2019

Nouvelles (13)

Passion en toutes lettres 01 Cyrillo
Passion en toutes lettres 02 Romain
Passion en toutes lettres 03 Cyrillo
Passion en toutes lettres 04 Romain
Passion en toutes lettres 05 Cyrillo
Passion en toutes lettres 06 Romain
Dans les airs ! Peter pan
Mon collègue Farid Hugo
Le grand frère de mon pote Julian
Éveilleur Alex
Éveilleur -02 Alex
2 ouvriers au supermarché Thomasqueutard
Soirée chez mon meilleur ami Arnaud

La suite (4)

Le chef de chantier -05 Romain
Découverte de mon côté gay Alb29
Un amour inaccessible Miangemidemon
Les bains d’Odessa -02 Loic.1972
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

Chercher :

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Blog de Cyrillo - Contact - Twitter

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - 2018 - 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Photos

Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Dial

Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.
Le service n'est donc plus proposé sur ce site. Pour contacter le service chat : zone-dial.com

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)