PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Aux bains avec le Hokage

Naruto arrête de faire l'idiot ! Criais-je désespéré.

Le grand blond ne cessait de sauter partout, remplis d'excitation. Je venais de lui proposer de venir au bain publique avec moi, car je venais de le croiser dans la rue et que je n'avais pas envie d'y aller seul. J'étais loin de me douter de l'enthousiasme que cela générerait chez lui.
-Ca fait un éternité que je ne suis pas aller me baigner, je n'ai plus le temps depuis que je suis devenu Hokage !

Quelques dizaine de minutes plus tard, j'avais enlevé tout mes vêtement excepté mon boxer et je m'adossais au rebord du bassin, baignant dans l'eau brûlante du bain. L'endroit était vide, et d'ailleurs je me demandais bien où était Naruto.
J'entendis soudain quelqu'un courir dans mon dos et je vis passé au dessus de ma tête le corps complètement nu de Naruto, sautant dans les airs pour retombé dans l'eau, qui gicla sur mon visage.
Le blond ressortis de l'eau en me souriant, conscient qu'il avait réussi à m’embêter. Nous ne nous connaissions pas depuis très longtemps, mais nous nous entendions assez bien, son activité favorite était bien sur de m’embêter en toute circonstance.
Ces cheveux magnifique retombaient sur son visage amusé, et des goute d'eau perlaient sur son visage et ces épaules. Je ne l'avais jamais vu nu auparavant, et je me rendais compte à présent qu'il était extrêmement bien musclé, ces trapèzes et ces daltoides ( seules partie que je pouvais voir, le reste étant caché par le niveau de l'eau) étaient parfaitement musclé. J'avais l'impression de voir chaque fibre musculaires se contracter quand il remuait les bras pour nager.
De grosses veines saillantes parcouraient l'intérieur de ces épaules et je ne voyais aucun poil sur toute ces parties. Il se rapprocha de moi et il vis que je le matais :
-Ta vu ça ? Voilà le fruit de mon entraînement ! Dit-il en sortant les bras de l'eau et en contractant ces bisepses : très volumineux. Il reprit : tu veux toucher ?
AHAHAH non merci !
Allez, je sais que tu en a envie. Il avait pris une voix moins enfantine et son regard était plus insistant que d'habitude.

Je dois reconnaître que je ne me suis pas fais prier longtemps, je posa alors ma main sur une de ses épaules et je la pressa doucement entre mes doigts. Elle était ferme et douce. Il prit alors ma main et me dit :
-Il y a plein d'autre parti inintéressantes si tu veux.
Puis il dirigea ma mains vers sa poitrine. Ces pectoraux étaient sublimes, gonflés comme il faut, parfaitement dessiné et imberbe. Tantis que j'analysais avec ma main ces quelques parties de son corps qu'il me faisait découvrir je sentais une certaine excitation monté en moi, et lorsque je regarda son visage je vis qu'il me regardait de façon très intense, la bouche entre ouverte et les lèvre rouge dans lesquelles je voyais le sang monté, était-il excité lui aussi ?
Il avait entre temps descendu ma main sur son ventre, où je pus trouver six magnifiques tablettes, encore une fois sa peau était parfaitement lisse.
Il descendit encore d'avatage sur le bas de son ventre, je pus sentir les sillons de ses abdos sur les coté de son ventre, ferme et doux. Je sentis la flèche de ces abdos devenir de plus en plus étroite à mesure qu'il guidait ma main de plus en plus bas.
Soudain je revins à la réalité, je retira violemment ma main et regarda autour de nous, j'avais la sensation d’être observer.

-Tu imagines si quelqu'un nous vois !
-T’inquiète pas, personne ne vient jamais dans ce bain !

Il ne m'en fallut pas plus pour ètre convaincu, nous n'avions jamais eu se genre de rapport lui et moi et je ne savais pas qu'il aimait les hommes mais ça me convenait très bien.
Cette fois c'est lui qui entrepris de découvrir mon corps, il pressa son torse contre le mien, c'était une douce pression très agréable de sentir ces muscles tendus sur moi. Il m'enlaça, faisant galopé ces mains sur mon dos. Il se mit à embrasser mon cou, ce qui était incroyablement agréable et intense. J'entrepris d'enlacer mes jambes autour de ces fesses, ce qui sembla lui plaire puisque 'il en profita pour se cesser d'avantage contre moi, j'entendu sa respiration s'intensifier. Je crois que tout les muscles de son magnifique corps étaient bandé.
Je sentis alors son membre viril s'appuyer contre l'espace entre mon sacrum et mon anus. Il se tendis alors soudainement, se redressa et me regarda avec un regard interogateur :
-Tu porte un boxer ?
-Hehe...oui, je ne suis pas encore habitué à la nudité dans ce pays, répondis-je d'un air gêné.

Il me sourit alors et il plongea doucement dans l'eau où il entreprit de me faire tout plein de doux baisé sur le bas de mon ventre, je sentais souvent même sa langue me lécher. Il enleva à l'aide de ces dents mon boxer, il le fit glisser jusqu'à mes chevilles, je sentis alors mon pénis se tendre dans l'eau chaud comme un ressort qu'on libère. Il remonta, toujours en apné, vers mes organes génitaux.

Ce que je ressentis alors me décrocha un râle de plaisir, il prit l'entièreté de mon pénis dans sa bouche. Elle était encore plus chaude que l'eau du bain, et plus douce que son torse. Il réussissait à la prendre entièrement alors que je faisait quand même 18 centimètres de long. Il faisait des vas et vient de plus en plus rapide, je n'avais jamais été sucé comme ça. J'étais très excité et je ne pus retenir mon foutre plus longtemps. Je sentis mon sperme se déversé dans sa bouche gourmande. Après mon orgasme, il remonta, il ne semblait pas à bou de souffle. Il se mit alors à m'embrasser de manière sauvage, je réalisais alors qu'il avait gardé mon sperme en bouche et qu'il le mélangeait à l'aide de nos langue, sa langue....ohh...sa belle langue qui bougeait avec tant de passion dans ma bouche.

Il reprit sa position d'avant, je remis alors mes jambes autour de ses fesses. Cette fois, rien ne séparait de son sexe en érection de ma peau. Je le sentais faire des vas et vient, il pressait avec force sa queue sur mon triangle de plaisir. Je ne l'avais pas encore vu mais j'avais hâte de voir à quoi ressemblait cette bite.

Il descendit ces mains sur mes fesses, se rapprochant de mon anus. Il se mit à le toucher, à y rentrer quelque centimètre de doigts. Je le sentais entré en moi, je n'en pouvais plus d'excitation, je voulait le sentir entièrement en moi.
-Prends moi, prends moi vite !

Il s'exécuta, mais trop lentement à mon goût, je pris sa bite dans ma main. Je pus alors constaté qu'elle était longue et épaisse, doute et chaude. Jamais je n'aurai crus qu'une partie d'un corps pouvais devenir aussi dure. Il était lui aussi très excité.
Je dirigea donc sa bite vers mon anus et je le sentis sourire.
Il s'enfonça en moi, doucement. Je fus d'abord pris d'une vive douleur mais il était si doux que je ne sentis bientôt plus rien d'autre que chaque centimètres de sa queue en contact de mon sphincter. Je la sentais parfaitement à l'intérieure de moi. Il faisait des vas et vient, je sentais sa respiration accéléré et ces râle de plaisir s'accentué au fur et à mesure que son orgasme approchait.
-Je vais jouir ah ! Me murmura t'il à l'oreille.

Je sentis alors tout ces muscles se tendre en même temps que je ressentais ces jets de spermes me remplir. Je sentais chaque contraction de son membres à l'intérieur de moi. Il criait presque désormais de plaisir, son orgasme dura près d'une minute, pendant laquelle il me remplis le cul.

Boris22

boris.221835@gmail.com

Autres histoires de l'auteur : Shawn Mendes me baise - Aux bains avec le Hokage

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER : CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

à propos des histoires Cyrillo

Dernière mise à jour publique

18/04 : 15 Nouvelles

Sauna de Sochaux Chatenois25
Une soirée partie en couille 17cmglandcompris
Un charme fou Ghost writer
Rasage coquin Jako
Plan anonyme -01 Rsexenc
Plan anonyme -02 Rsexenc
Surprise à la fac Aymeric
Militaire-Motard Militaire
Plan avec une racaille Passif-lille
Dans le vestiaire Pakito31
Voisin Marlon
L'éveil du Renart Renart
Séance sportive Pititgayy
Un Affectueux Collègue Jako
Tout a basculé à 19 ans ThomasLePassif

La suite... (7)

Mariage pour tous -09 Yan
Frenchies -11 Pititgayy
Mathieu -03 Jeanmarc
Chambres à louer -15 Jeanmarc
Kader -12 Cédric T
Kader -13 Cédric T
Dans les geoles d'Armid -03 Iwan

Avril 2014

Nouvelles

Que de changements -01 Evanaddison
Que de changements -02 Evanaddison
Que de changements -03 Evanaddison
Que de changements -04 Evanaddison
Soirée torride Caramel
À la fin de l’été Bookman
Victor Victorbg
Une aire d’autoroute. Ginger
Marché D’Amiens Nord Legarsdu80
Mon petit frère Pédale69
Un Chinois très chaud... Mat44
Thibault Theo5852
Masseur Bastien
Le Club Ganymède Jako
Soumis au livreur wantmonster86

La suite...

Que de changements -05 Evanaddison
Que de changements -06 Evanaddison
Que de changements -07 Evanaddison
5ème jour Curiosity
Frenchies -10 Pititgayy
Mathieu -02 Jeanmarc
Soumission & Domination -524 Jardinier
Souvenir d’internat -03 Benvart
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

Chercher :

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Blog de Cyrillo - Contact - Twitter

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - 2018 - 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Photos

Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Dial

Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.
Le service n'est donc plus proposé sur ce site. Pour contacter le service chat : zone-dial.com

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)