PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Une bonne fessée

Histoire vraie :

Il y a environ un an j'habitais encore sur Dunkerque pour faire le trajet tous les jours jusqu'à Lille en train pour le boulot.
J'ai pu faire connaissance de Hom Hom. Pour les personnes qui ont pu me suivre sur l'application "PATH Ios" ils ont pu le connaître également.

Très souvent le soir pour revenir vers Dunkerque on s'est retrouvé dans le même wagon et nous avons pu échanger via l'application "PATH Android". Il a commencé à m'expliquer ce qu'il aimait tout comme j'ai pu le faire aussi. Il était très excité à l'idée que je me soumette à lui sans pour autant qu'il y ait du sexe entre nous.

Je pense qu'il devait être marié ou avec un mec. Peu importe pour moi. La plupart du temps, je ne demande aucun renseignement sur les personnes qui veulent m'utiliser. L'âge, le physique tout cela n'est que secondaire pour moi.

Je me souviens d'un soir, nous étions de nouveau dans le même wagon. Lui comme moi nous étions accompagnés de nos collègues. Nous avons donc commencé par discuter via l'application. Il était particulièrement énervé. Il avait le besoin de se défouler sur une personne. Je l'avais très bien compris lors de nos échanges. Il était si méprisant, insultant envers moi. Ce qui, je dois l'avouer m'excitait grave. J'avais beaucoup de mal à me concentrer sur ce que mon collègue m'expliquait.

C'est alors que je reçois un message de sa part qui m'a fait encore plus bander.

Je cite :

À la descente du train, tu vas te diriger chez toi. Je vais te suivre. Tu vas laisser la porte en bas de chez toi ainsi que celle de ton appartement ouverte ! Je veux qu'une fois chez toi tu te mettes à poil à 4 pattes le cul bien offert. C'est un ordre !

Vous comprenez qu'en lisant ce message ma queue n'a cessé de grossir. Je la sentais se frotter contre mon pantalon. Tellement excité par ce texte que j'essayais de me contrôler pour ne pas jouir dans le pantalon. Oui, je suis précoce à certains moments. Surtout dans ce genre de situation où mon imagination n'a plus de limite.

J'imaginais que cette fois-ci, il allait enfin passer à l'acte pour me défoncer le cul comme l'animal en rut que j'étais.

Nous voici enfin arrivés à la gare.

Après avoir discuté avec mon collègue en lui souhaitant une bonne soirée tout comme il a pu le faire de son côté. Je me dirige vers chez moi. Une chance, je n'habite qu'à quelque mètre de la gare. Je me retourne discrètement. Il me suit. L'adrénaline et l'excitation montent. Je m'imaginais énormément de scénarios dans ma tête. La peur m'envahit aussi.

Je suis devant chez moi. J'ouvre la porte du hall qui grince en la laissant entrouverte. Je monte les escaliers. En effet, je suis au 4 ème étage. Je n'ai pas eu le temps d'arriver en haut que j'entends la porte du hall s'ouvrir. J’accélère le pas pour arriver dans l'appartement me mettre nu et à 4 pattes comme une chienne bien offerte.

Me voici nu prêt à recevoir les assauts de ce mâle méprisant. Il ouvre la porte et la referme derrière lui. Je suis là devant lui la bite tendue !

Il fait le tour de moi telle une marchandise offerte. Un calme qui ne dure que quelques secondes mais pour moi ça me semblait des minutes interminables. Enfin un son de sa bouche pour me dire :

_ Penche-toi plus !!!!!

Pendant ce moment où je me positionne au mieux pour me donner au maximum. Il se défoule en m'insultant. Que je ne suis qu'un moins que rien. Que j'ai loupé ma vie. Que je ne suis qu'une merde. Le ton monte et moi je suis toujours là offert à ne plus oser bouger. Je veux quand même essayer de le regarder pour qu'il rétorque aussi vite :

_ Baisse-toi, je ne veux pas voir ta sale gueule !

Mon cœur s'accélère. Je ne comprends pas ce qu'il attend de moi.

Et là !!!!!!!!!!!! En une fraction de seconde, je sens une CLAQUE puis une deuxième. Lors de cette deuxième claque, j'ai eu le malheur de bouger. De suite il m'ordonne de me remettre en place et de ne plus bouger.

C'est alors que les prochains coups ont été encore plus forts. Jusqu'au moment où il n'avait plus de temps à me consacrer. Il avait un bus à prendre.

Il m'ordonna :

_ Écarte les jambes. Tu me dégoûtes

Laissant apparaître ma queue et mes couilles. C'est alors que ce n'est pas un coup de main mais bel et bien un coup de pied que j'ai ressenti. J'étais là accroupi sur moi-même à souffrir.

J'avais bien raison, il avait bien besoin de se défouler.

Un peu plus tard dans la soirée, il me demanda d'envoyer une photo de mon cul pour contempler ce qu'il m'avait fait subir.

Ce soir-là il termina par :

_ Tu verras demain ce qui t'attend ça ne fait que commencer.

Fabricepurges

fabricepurges@gmail.com

Autres histoires de l'auteur : Une bonne fessée

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER : CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

à propos des histoires Cyrillo

Dernière mise à jour publique

19/02 : 16 Nouvelles

La sorcière aux dents vertes Jako
Weekend d'intégration Grossteub96
Mâle alpha Chopassif
Dressage d’une lope Olive
Il y a 4 ans Nico76500
Une pute dans une cité de rebeu Nico76500
Les Garçons... P'titGayPassif
De nouveaux amis... Raphaël
Les bains Lille Passif-lille
Vendredi voiture Ya-se
Enfermé 30 Heures... James
Mon collègue hétéro Elliot
Vendredi trop arrosé Hombre50
Fantasme d’un couple Couplehom
Fantasme d’un couple -02 Couplehom
Le faux patient D.kine.75

La suite... 13 épisodes

Début avec mon maître -05 Jd18
Chaudes vacances -03 Petit cul 57
Mon pote, l'intello -2 Étalon
Stage BTS à la ferme -07 Stéphane
Théo et mon père -02 Stephane276
Domination par Stéphane -67 Pattlg
Domination par Stéphane -68 Pattlg
Domination par Stéphane -69 Pattlg
Domination par Stéphane -70 Pattlg
Domination par Stéphane -71 Pattlg
Domination par Stéphane -72 Pattlg
Domination par Stéphane -73 Pattlg
Domination par Stéphane -74 Pattlg

Février 2019

Nouvelles

Rendez-vous particulier Pititgayy
Plan snap Noprise2tete
Plan snap -02 Noprise2tete
Piste de danse jouissive Sasha
Fellation improvisée Lemarnais
Visite médicale Tanatos
Un mec grindr, ou plus Gayboyquebec
Mon modèle Houne66
Voisin antillais Hairylegs94
Surprise Virilsalope
Éric Clemsex
Mon meilleur ami et moi Le-sanguin
Grand romantique Celestin
Premier plan à 3 Matt
Sodomie improvisée Lemarnais
Recherche du Travail Jeanmarc
Une détente bien méritée Stéphane
Voyage en train Pierrot
Ma première fois avec un homme Fred 02600
Défoncé par 2 beurs Adonf
La queue de Rachid Chopassif
À la terrasse d’un café Houne66
Folle soirée au sauna Maasquelour
Stage BTS à la ferme Stephane

La suite...

Soumission & Domination -520 Jardinier
Soumission & Domination -521 Jardinier
Début avec mon maître -04 Jd18
Ma vie de lope exhib -06 Lopexhib
Frenchies -05 Pititgayy
Frenchies -06 Pititgayy
Stage BTS à la ferme -02 Stephane
Stage BTS à la ferme -03 Stephane
Stage BTS à la ferme -04 Stéphane
Stage BTS à la ferme -05 Stéphane
Stage BTS à la ferme -06 Stéphane
Chaude soirée -04 Red
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

Chercher :

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Blog de Cyrillo - Contact - Twitter

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - 2018 - 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Photos

Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Dial

Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.
Le service n'est donc plus proposé sur ce site. Pour contacter le service chat : zone-dial.com

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)