PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Charmant voisin

Chers lecteurs, je commence aujourd’hui à vous raconter mes plans cul.
Ils sont réels, mais tout ceci est du passé.

J’ai un chéri, que j’aime par dessus tout depuis 20 ans, mais que j’ai trompé allègrement pendant quelques années, enchaînant les plans cul « grâce » à une célèbre application de rencontres. Je vous passe les raisons qui m’ont mené à devenir une sale ordure avec lui, mais toujours est-il que pendant presque cinq ans, je l’ai privé de sexe. Comme je vous le disais précédemment, tout ceci est du passé, mon homme ayant découvert, un soir, un iMessage sur mon iMac… et oui, si vous avez l’intention de tromper votre moitié, vous saurez que les nouvelles technologies ne sont pas les amies des maris infidèles.

J’ai supprimé mon compte, désinstallé l’application, et n’ai pas l’intention de la réinstaller! J'étais devenu dépendant, à rechercher la nouveauté cul tant attendue, mais rarement disponible. J’enchainais les plans le plus possible, même si les occasions ne sont pas si fréquentes. J'étais principalement actif lors de mes plans, mais pas uniquement. Il m’arrivait souvent de baiser sans capotes, ce que je vous déconseille vivement! Je faisais des tests assez régulièrement, et trouvais des excuses pour ne pas toucher mon homme, de peur de lui refiler une saloperie. Jouer avec le feu… heureusement, je n’ai pas attrapé le sida, ni aucune autre MST.

Depuis que mon homme a découvert mon infidélité, les choses se sont nettement arrangées entre nous, mais j’ai perdu sa confiance pour longtemps, voir pour toujours. Mais niveau sexuel, c’est redevenu le top entre nous.
Il n’a jamais été jaloux, et nous avons régulièrement fait des plans à plusieurs. Aussi, il souhaite connaître tous mes plans cul, à défaut d’a pu y participer.
J’ai 44 ans, 1m79 pour 87kg, brun, barbu, bonne queue de 18cm, circoncise.

Voici donc un de mes plans….

Un matin, en me connectant, je remarque un mec à 300m de chez moi. Je ne l’ai pas contacté de suite. Mais quelques jours plus tard, il était à nouveau connecté… je me suis lancé.
Tout d’abord, ça a été les présentations, suivies d’un échange de banalités.
Il avait 28ans, un corps de rêve. De taille moyenne, sportif, avec des muscles fins, un torse légèrement poilu. Rien qu’a voir ses photos, je bandais. Mon homme était partit tôt au travail, j’ai donc eu un peu de temps pour brancher ce beau voisin.

Il était cordial, se faisait un plaisir d’échanger les photos les plus intimes, mais ne souhaitait pas aller plus loin avec un vieux gros comme moi, ce qui peu se comprendre.
Mais je voulais profiter de ce corps… j’ai donc insisté, jouant la carte de l’humour, et encore insisté. Il a fini par me lâcher une phrase dont je me souviens encore: « bon, aller… viens. Au pire tu me suce »
Je ne me suis pas fait prier, et cinq minutes plus tard, j'étais chez lui.
Belle résidence. Il m’a guidé jusqu'à sa porte, puis m’a ouvert en boxer. Il était sublime!
Il m’a directement conduit à sa chambre. Dans les escalier (monsieur a un triplexe), j’ai eu tout le loisir de mater son fessier. Quel cul! Un sublime fessier moulé dans son boxer de marque. Déjà envie de le lui enlever.

Arrivés dans sa chambre, nos bouches ont mis quelques instants pour se rencontrer. J’ai aussitôt enlevé mon t-shirt et mon jean, mes chaussures étant restées en bas des escaliers. Puis se fut son boxer. Une belle queue, mais surtout des fesses…. À croquer! Elles étaient poilues, mais un poil doux, des plus agréables au toucher, ce que je n’ai pas mis longtemps à vérifier.
Il s’est allongé sur le dos, attendant son plaisir. Après tout, j'étais venu pour le sucer. C’est donc ce que je me suis mis à faire, après lui avoir roulé une bonne pelle, puis avoir parcouru son torse de mes lèvres, de ma langue.
Arrivé au nombril, j'ai ralenti, bien décidé à l’exciter encore plus.. Ma langue s’est donc promenée dans ses poils, évitant tout contact avec sa queue, mais la frôlant. Ses couilles ont eut droit à mes léchouilles. Il gémissait, me demandais de le sucer. Mais j’avais envie de faire durer le plaisir. J’ai donc lèche son périnée, lui provocant des gémissements.
J’ai abordé sa queue par le frein, que je effleuré de ma langue, avant de lécher son gland. J’ai joué la surprise en gobant sa queue d’un coup. Il a fermé les yeux. J’ai joué avec sa tige un moment, avant de retourner à son périnée, que j’ai mordillé avant de lécher sa rosette. Ses gémissement étaient plus forts que jamais. Ma langue le pénétrait, puis remontait sur ses couilles, puis retournait à sa rosette…

J’y réintroduis ma langue, accompagnée d’un doigts, puis deux.
C’est à ce moment là qu’il a pris une capote dans sa table de nuit.
J’avais réussi! Sa réaction première, me considérant juste bon à le pomper, m’avait un peu vexé, et je voulais son cul!

L’introduction a été lente, tout en douceur. J’en profitais pour l’embrasser. Il gobais ma langue, et ma queue continuait sa progression. Quand mes couilles ont été en contact avec sa peau, j’ai commencé de lents vas et vient, qui n’ont pas tardé à devenir plus rapides, jusqu’à le baiser intensément. Il n’a pas été long à jouir, provocant ainsi le remplissage de la capote.
Il s’est essuyé très rapidement: il m’a confié plus tard ne pas supporter le sperme.
Une petite douche, puis direction le boulot.
Je l’ai revu quelques fois, avec toujours un certain temps entre nos rencontres. À chaque fois, il s’offrait. Il s’offrait un moment de plaisir, et m’en faisait profiter en même temps.
Son mec ne le touchait pas, et il en était malheureux. Ça me confortait dans l'idée que mon homme allait voir ailleurs, lui aussi, puisque je ne le touchais pas.
Et puis un beau jour, après plusieurs mois sans nouvelles, je lui ai demandé s’il boudait. Il m’a envoyé balader, puis m’a bloqué.
Un charmant voisin, bien chaud pour quelqu’un qui voulait juste une pipe…

Discrétion exigée

minibar@gmx.fr

Autres histoires de l'auteur : Charmant voisin

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER : CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

à propos des histoires Cyrillo

Dernière mise à jour publique

17/01 : 15 Nouvelles

Ibrahim le Camerounais Gregmrs
Urgence médicale Luk Alexandre
Premier contact avec deux daddies Chopassif
Mon meilleur ami Jeff
Intermittent de l’esclavage ? Jh30du11
Sévèrement déglingué James
Je (me) décoince (avec) mes amis Pititgayy
À dispo à l’hôtel Teteur69
Suprême Mathieu - SM JulienW
Baver sur un pote BearBen
Tea time rue Vivienne Lane
A quoi servent les muscles Julian
Le voisin de l'immeuble Nicolas 89
Le voisin de l'immeuble -02 Nicolas 89
1ere fois Hombre50

La suite... 5 épisodes

La grosse bite de mon beauf -07 Ghost writer
Pisse and Love -09 Yan
Chambres à louer -14 Jeanmarc
Chaude soirée -03 Red
Ma vie de lope exhib -04 Lopexhib
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

Chercher :

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Blog de Cyrillo - Contact - Twitter

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - 2018 - 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Photos

Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Dial

Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.
Le service n'est donc plus proposé sur ce site. Pour contacter le service chat : zone-dial.com

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)