PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Premier épisode

Début avec mon maître -02

Pour rappel, je suis entré dans un garage, me suis godé et pris du poppers, chez un inconnu...

Il me tourne autour. Il m’appuie sur les épaules pour que je m’empale plus sur le gode. Le poppers fait effet, et je descends encore un peu. J’entends des bruits de vêtements et je distingue ses pieds. De beaux et grands pieds nus. J’imagine qu’il se fout à poil. Je bande à fond.

IL me fait ouvrir sa bouche. Sans voir, j’ouvre pour prendre ses doigts et il enfonce une partie de sa main.
Lui : ouvre bien, petite chienne.

Il me fait saliver, et je l’entends qui me crache dessus et étale sur mon visage... Est-ce toujours ses doigts, je ne sais plus, mais je devine que sa queue se promène aussi sur mon visage... Je sors la langue pour lécher du mieux possible. Elle entre enfin dans la bouche, mais j’ai l’impression qu’elle ne s’arrête plus. En fond de gorge, j’ai un réflexe de vomissent, mais il continue ses aller et retour. Avec ma langue, je titille tout ce qui se présente pour lui donner du plaisir.
Il ajoute une petite baffe de temps à autre pour aller plus loin avec sa queue, qui me semble immense.

Lui : Aller avale bien, c’est bon hein. Vas-y plus loin encore.

Je sens sa queue passer en fond de gorge, j’ai la gueule explosée et je peux plus respirer. Une salive épaisse sort de ma bouche et se mélange à mes larmes.
Dans le noir total avec le bandeau, j’ai perdu la notion du temps. J’adore bouffer à queue ainsi, même si c’est lui qui décide de tout.
Il caresse mon visage pour faire étaler salive, larme et son propre crachat.

Lui : C’est bon ça. Tu vas être une bonne petite salope. J’ai plein d’idées pour toi. Prends du poppers encore.

J’ai la tête qui tourne, j’ai envie d’être son jouet. Ce que je suis maintenant.
Il me prend par la nuque et me fait me pencher cul en hauteur. Il caresse mon cul, me rentre quelques doigts avec le gel. Le gode m’a bien ouvert.
En frottant mon visage dans le matelas sur le sol, mon bandeau a un peu bougé. Je peux le voir. Il est magnifique, nu, muscle luisant un peu, c’est vrai qu’il fait chaud, même si je ne me rendais pas bien compte. Moi je suis brulant !

Je distingue les muscles de son bras, pendant qu’il enfile un gant.

Moi : Maitre, on ne m’a jamais fisté, je ne sais pas si ça va être possible.
Lui : y a un début à tout. Remonte bien ton cul.

Il me caresse le cul, et en fait me remplit de gel. Il ajoute aussi une crème blanche, sans doute plus grasse.
Je sens ses doigts s’introduire dans mon cul. Je suis surexcité et mort de trouille...
Les sensations sont extraordinaires, c’est trop bon. Il tourne et joue à l’entrée de mon cul.

Je regarde un peu mieux, en fait il a un gode qu’il alterne avec ses doigts.

Lui : Gaze-toi salope.

J’obéis en prend une bonne dose de poppers.
Lui : encore, je ne t’ai pas dit d’arrêter !
J’en reprends immédiatement. Le plaisir est trop fort. Je n’ai jamais vécu cela auparavant.
Il force, je gémis, j’ai mal en même temps qu’un plaisir insoutenable.

Moi : aie Maitre, j’ai mal, doucement.
Lui : ta gueule, c’est ton choix.

Et là il me met son pied dans la bouche pour m’empêcher de parler. Tête coincée sur le matelas, j’ai ses orteils das la bouche. Je ne peux que gémir...

Cette nouvelle position a rapproché sa queue de mon cul. Il me baise, mais ajoute immédiatement un gode plus petit pour me prendre en double. C’est serré, mais vu le travail de cul réalisé avant, ça rentre. J’entends qu’il aime... Moi aussi, même si douleur et plaisir sont liés.

Je ne sais toujours pas combien de temps cela dure, mais quand il se retire et je sens un grand vide. J’ai le cul en feu.

Il m’enlève le bandeau, qui ne servait plus à grand-chose

Lui : Putain c’était bon. T’es une bonne salope.

Il s’allonge sur le dos. Faut dire que c’est du sport le sexe avec lui. Je crois qu’il va faire une pause, mais non pas pour moi...
Il enfile une capote sur son pied.

Lui : Reprends du poppers. Assis toi sur mon pied, je suis certain qu’il va rentrer.

Après 10 secondes au-dessus de la bouteille, les effets du poppers sont de nouveau au max. je caresse sa jambe et met mon cul au-dessus de son pied et le fait entrer. C’est trop bon. En plus, je peux le regarder enfin en détail. J’adore tout de lui. De longues jambes, un peu poilues, muscle saillant. Il se branle doucement. Sa queue fait au moins 20 cm. C’est magnifique. Torse musclé, imberbe, pectoraux bien développés. Des fibres musculaires sont visibles sur ces bras quand il bouge. Pourtant il n’est pas maigre, mais musclé comme j’aime. Mon regret, je ne peux pas le caresser. Je l’aurai bien léché partout.

Lui : Vas-y assis toi à fond.

Je gémis en faisant pression sur mon cul. Je fais des vas et viens en le regardant. Et me caressant un peu de temps en temps. Pas trop sinon je vais jouir !!!
J’en profite comme ça, c’est bon !!!!

Nouveau changement de position. Il m’allonge ventre sur le matelas. Et là ; il va se donner du plaisir et je sens sa queue glisser sans aucun souci partout dans mon cul. Il essaie tous les angles d’attaque pour aller le plus profond possible. Je sens ses couilles sur mon cul. Je pense qu’avec sa main, il caresse le tout, avec bien sûr plein de gel. Limite, je prends aussi ses couilles qui arrivent à être au chaud dans mon cul super ouvert.

Lui : Vas-y, je vais jouir, mets-toi à genou, bouche ouverte.

Mon maitre est devant moi, le regard dur, dans toute sa splendeur. J’en profite pour me branler en même temps. Très vite, je reçois son sperme sur le visage et dans la bouche. Il me gave bien et pousse sa semence au fond de ma gorge. J’explose moi aussi avec des jets de sperme comme jamais, j’en fous plein le matelas et le sol.

Lui : Putain, c’était grave bon. J’espère que je n’ai pas été trop dur.
Moi : c’était génial. Merci beaucoup.

Après quelques secondes de pause, on se rhabille, il doit bien faire plus d’1,80 m, un vrai homme, mon maitre.

Moi : j’espère vous revoir bientôt, au revoir.
Lui : on verra

Je me retrouve dans ma voiture. Je suis resté chez lui près de 2 heures. Je ne connais même pas son prénom. Mais déjà je suis addict. Je sens qu’il pourrait me faire ce dont il a envie. C’est mon Maitre.

Voilà pour la première rencontre avec lui. Il y en a eu 2 autres depuis.
N’hésitez pas à me motiver pour les écrire.
Et si jamais vous lisez ce texte, Maitre, sachez que j’ai trop d’envie de revenir...

Jd18

jdif18@yahoo.com

Suite de l'histoire

Autres histoires de l'auteur : Début avec mon maître

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER : CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

à propos des histoires Cyrillo

Dernière mise à jour publique

14 aout 2019

Nouvelles (20)

Abdou Romain
L’école de danse Noah93
Hétéro, juste ce qu'il faut Hugo
What a TØS Sexaddict49
Première hard Tours37
Plan à 3 en extérieur Sylou69
Fouille révélatrice à l’aéroport KarlJ
La piscine Quentin94
Un sauna de verre Glaudoun
Défonce au camping Heysi37
Pauvre Cyrillo Romain
Mes dépucelages -01 XXL
Mes dépucelages -02 XXL
Le fils du shérif -01 Matt
Le fils du shérif -02 Matt
Le fils du shérif -03 Matt
Faire durer le plaisir Frank
Faire durer le plaisir -02 Frank
M Renart
M -02 Renart

La suite (9)

Le cul -02 chuuuut17
Un étudiant appliqué -09 Amical72
Un étudiant appliqué -10 Amical72
Un étudiant appliqué -11 Amical72
Mariage pour tous -14 Yan
Passion en toutes lettres -21 Romain
Passion en toutes lettres -22 Romain
Passion en toutes lettres -23 Cyrillo
Passion en toutes lettres -24 Romain

Aout 2019

Nouvelle

Amoureux de Dimitri Chopassif
Prof de sport Victobg
Lost in Cocktown Pititgayy
Il m’offre son c... Seithan
Jardinier bien bâti Virilbgmuscle06
Mes années de fac Louisallenk
Toilettes publiques Hugo
Anniversaire de mon beauf Linox
La Cage d’escalier Éric
Révélation au club de natation WhiteKnight
Mehdi, le livreur de pizza Pol
Les vices de l’internat Lloh
Le volleyeur et le rugbyman Dolto
Chienne à rebeu Larbin
Nils -01 Renart

La suite

Passion en toutes lettres -17 Romain
Passion en toutes lettres -18 Cyrillo
Passion en toutes lettres -19 Romain
Passion en toutes lettres -20 Cyrillo
La grosse bite de mon beauf -08 Ghost writer
Un étudiant appliqué -07 Amical72
Un étudiant appliqué -08 Amical72
Amour inaccessible -05 Miangemidemon
Nils -02 Renart
Mariage pour tous -13 Yan
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

Chercher :

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Blog de Cyrillo - Contact - Twitter

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - 2018 - 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Photos

Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Dial

Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.
Le service n'est donc plus proposé sur ce site. Pour contacter le service chat : zone-dial.com

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)