PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Julien et Sylvain

Cette histoire s’est passée il y a environ deux mois.

Nous devions réaliser un travail de groupe pour l’école. Julien et moi avons alors décidé de travailler ensemble. Julien a 23 ans, cheveux blonds, 1,75 m et une carrure assez imposante.
Il est hétéro, mais toujours célibataire. Quant à moi (Sylvain), j’ai 21 ans, cheveux châtain, 1,65 m, pas très imposant, timide. Je n’ose le dire à personne, mais je suis bi.

Pour faire ce travail, nous nous sommes fixés rendez-vous chez moi. Nous étions lundi, Julien venait chez moi vendredi.

Les jours passèrent tranquillement, la routine de l’habitude. Durant la semaine, Julien et moi discutions des idées, de la documentation pour faire ce travail.

La semaine se termine, nous sommes vendredi. Julien venait chez moi après les cours vers 17 h.

17 h : On sonne à la porte, c’est Julien. Je le fais entrer et lui dis :

– On va monter dans ma chambre directement, mon pc est déjà allumé. Il n’y a plus qu’à bosser.
– OK, je te suis, m’a répondu Julien.

Nous avons commencé à boulonner et après une bonne heure, nous nous sommes rendu compte que nous avancions très rapidement et que le boulot serait terminé plus tôt que nous le pensions.

Pendant que nous travaillons, nous avons de temps en temps discuté de choses et d’autres. Des prochaines soirées qui arrivent, lancer quelques blagues, discuter des amis, etc.
Mais moi, je n’ai pas cessé de «mater» Julien. Il plaît beaucoup aux filles, mais au fond de ma tête je me suis dit :

«… Mmm il est trop beau, quel charme. Comment lui dire ? Il me plaît… j’ai envie de lui…»

Après encore une bonne heure de travail, nous avons terminé. Il ne s’est rien passé. J’ai offert un verre à Julien, puis il est retourné chez lui.

Pendant toute la soirée, je n’ai pas arrêté de penser à lui. Comment lui dire ? Par quel moyen ?

Après quelques hésitations, j’ai pris mon courage à deux mains. J’ai allumé mon ordi, me suis connecté à ma messagerie en ligne. Et j’ai tout de suite cherché si Julien était lui aussi en ligne : OUI, il est là ! Je me suis dit :

«… Allez courage Sylvain… vas-y, dis-lui tout…»

J’ai donc commencé une conversation avec Julien. Au début, j’ai commencé doucement. Je lui ai demandé s’il était content de notre travail, etc.

Puis je me suis lancé directement :

– En fait, Julien, je voulais te demander. T’as déjà été attiré par un garçon ?

Il m’a répondu :

– Euh non, pourquoi cette question ?
– Beh voilà, personne ne le sait, mais je suis bisexuel. Les hommes me plaisent aussi. Mais je n’ai encore rien fait, je suis toujours puceau. Et je voulais te dire que tu me plais beaucoup ! Est-ce que tu voudrais tenter une expérience avec moi ?

J’ai été direct.
Pendant deux - trois minutes, Julien n’a rien dit. Ensuite, il a répondu :

– Ouh là, t’es direct toi. Je ne m’attendais pas à ça. Je vais t’avouer quelque chose : j’ai envie de tenter l’expérience !

Là, je me suis dit :

«… Putain il accepte…» J’étais vraiment étonné.

Ensuite, il a répondu :

– Beh, écoute franchement, j’accepte. Mais à une seule condition, c’est moi qui te baise et pas le contraire !
– Wouuwww, putain, je ne m’attendais pas à cette réponse, il n’y a pas de problème, c’est toi qui me baiseras. Si tu veux ce week-end mes parents partent en petit voyage en amoureux. Tu peux venir à la maison samedi, la maison sera libre pour nous deux.
– Oué, OK, ça me va. J’ai hâte de te baiser, Sylvain !

Après sa réponse, j’étais tellement excité que j’ai répondu :

– Ah oué ! Tu pourras me baiser comme tu voudras dans toutes les pièces de la maison. Tu vas me bouffer le cul. Je suis déjà très excité ! À samedi, vers 14 h, chez moi.
– Oué, OK, à samedi… Prépare-toi bien !

Durant la nuit, après cette conversation, je n’ai pas cessé de penser à tout ce que Julien pourrait me faire.

Je devais attendre une semaine pour connaître ma première expérience avec un homme. J’étais tellement excité que je me suis branlé trois à quatre fois par jour.

La semaine passa rapidement et nous étions déjà samedi. Vers 8 h du matin, pendant que je dormais encore, mes parents sont partis pour leur week-end en amoureux. En me levant vers 10 h, je me suis dit :

«… Ça y est… la maison est libre… Cette journée va être exceptionnelle…

Après m’être levé, j’ai pris mon petit-déj’, j’ai pris une douche comme d’habitude. Et ensuite j’ai rangé la maison pour que tout soit impeccable quand Julien arrivera.

14 h 5 : On sonne à la porte. Ça y est, c’est Julien. Mmmm Sylvain, c’est parti… tu vas te faire baiser par ton meilleur ami.

Je lui ouvre et le fais entrer. Ouuh ! Il a rapporté une bouteille. Je lui ai dit de s’installer dans le salon ; pendant ce temps je suis allé chercher les verres et quelques chips. Quand je suis arrivé dans le salon, Julien m’a accueilli avec un grand sourire et lança directement la conversation :

– Alors, tu veux vraiment te faire baiser dans toutes les pièces de ta maison ?
– Oui, mais on n’est pas obligé de toutes les faire aujourd’hui !
– Mmm, en plusieurs fois ? C’est que je te plais beaucoup alors.

Après cette parole, il est venu vers moi, m’a embrassé et m’a dit :

– Ne t’inquiète pas, je vais prendre soin de toi !
– Mmm oui, je veux te voir me baiser.

Après avoir bu nos verres et mangé les quelques chips. Je lui ai proposé d’aller dans ma chambre. En y arrivant, Julien me proposa de me déshabiller, ce que je fis sans broncher. Il m’a dit que j’avais un beau corps et un joli petit cul.

Maintenant, c’est à mon tour de lui dire de se déshabiller. Il s’exécute et je commence déjà à bander. Voir son corps, son cul… Mmm, j’étais excité. Il était dos à moi, comme s’il me cachait quelque chose. Il s’est retourné et là, j’ai pu voir la bosse de son boxer. Elle me paraissait assez énorme. J’étais fixé là-dessus. Mmm, il m’a caché quelque chose.

Voyant que j’étais surpris de la taille de sa bosse. Il m’a dit :

– Oué, je t’ai caché quelque chose, Sylvain. C’est un peu ta surprise !
– Putain, Julien, montre-moi ça !

Il a commencé à baisser son boxer et là, je vois son sexe apparaître. J’étais impressionné par sa taille et je lui ai dit :

– Wouah, quel engin, il mesure combien ? 20 cm ?
– Tu veux la mesurer ?

Comme Julien bandait déjà très fort, j’ai tout de suite cherché après une latte sur mon bureau et j’ai directement mesuré le monstre. Il faisait 21 cm ! J’étais sans voix :

– Oh mince ! 21 cm, c’est incroyable !
– Oui, 14 cm au repos, 22 cm quand je suis à fond.
– Tu es sûr que ça va aller, c’est ma première fois…
– Ne t’inquiète pas, je vais faire attention. Allez, vas-y, suce-la, je vois que t’attends que ça.

Et il avait raison. Sans hésiter, j’ai pris son engin en pleine bouche. Ma première pipe, pas n’importe laquelle : avec une bite de 21 cm. Pendant cinq minutes, je n’ai pas cessé de faire des va-et-vient sur son manche. Je l’entendais lancer de petits gémissements.
Après dix bonnes minutes, j’ai senti qu’il allait lâcher. Et là, je ne sais pas ce qui m’a pris, quand il a tout craché dans ma bouche, je n’ai pas hésité et j’ai tout avalé. Mmm, que c’était bon ! Julien m’a alors dit :

– Mais t’es une vraie petite salope ! Allez tourne-toi, je vais préparer ton petit cul.

J’ai obéi et j’ai tout de suite senti ses lèvres toucher mon anus. Quelle sensation, c’était terriblement bon ! Pendant qu’il me léchait le cul, je me branlais. Il n’a fallu que quelques va-et-vient pour que j’éjacule sur mes draps.

Après cinq minutes de léchage d’anus, il a commencé à faire entrer ses doigts dans mon trou. D’abord un… puis deux… puis trois. J’étais cambré sur mon lit. J’adorais cette sensation. Mais je suis dit… “Qu’est ce que ça va être avec sa bite ?… »

Après m’avoir bien dilaté l’anus. Julien m’a dit :

– Alors t’es prêt ? Tu la veux vraiment ma bite ? Hein ?
– Oh oui ! Vas-y défonce-moi. Fais-moi rêver. Baise-moi comme une chienne. Vas-yyyy !

Sur ces paroles, je sens son gland approcher de mon petit trou bien dilaté. Comme il m’avait dit, il commence doucement pour ne pas me faire mal. Petit à petit, je sens son monstre entrer en moi. Wouah, oui, c’est bon, quel bonheur…

Il commence de lents va-et-vient et moi je ne peux pas m’empêcher de lancer quelques petits cris de plaisir…

– Ouiii… Mmm… Vas-y… Continueeee… Ouiii

Au fur et à mesure, il accélère et j’entends ses testicules frapper contre mes fesses. Ooohhh, j’adore ! Je ne veux pas que ça s’arrête. Plus il me baise, plus je sens sa bite entrer en moi. Et j’entends qu’il me dit :

– Mmm, Ouééé… c’est bon… t’aimes hein… Ça y est, je suis complètement en toi… tu aimes… Aaah ouéé… Mmm
– Ouéé, vas-y, continue… Allez, défonce-moi… je ne veux que toi !

Je me suis dit… Oh, pour ma première baise, je prends déjà en entier 21 cm dans mon cul, quel bonheur… Vingt minutes de baise plus tard, j’ai proposé à Julien d’aller dans une autre pièce de la maison. Il m’a demandé où je voulais aller. Je lui ai répondu que je lui laissais le choix.
Il me proposa :

– La salle à manger, je veux te prendre sur la table de la salle à manger.

On est descendu, j’avais mal, mais j’en voulais encore. On a débarrassé la table, on est monté dessus et Julien m’a pris en levrette. Mais ce que je n’avais pas pensé, c’est qu’on pouvait nous voir de la rue. La maison avait de grandes fenêtres. J’ai dit à Julien :

– T’as pas peur qu’on nous voie ? Si je fermais les tentures ?
– Non, ça m’excite encore plus, pas toi ?
– Mmm, oué, t’a raison. Tant pis, vas-y défonce-moi, fais-moi crier ! J’adore ta bite. Baise-moi… vas-y à fond…

Pendant que Julien me prenait sur la table, je ne savais pas où regarder. Je regardais dans toute la pièce et j’ai été directement vers le miroir. Mmm, tout juste, dans le miroir je me voyais en train d’être baisé par mon meilleur ami. Mmm, que c’était beau et chaud !
Rien que de nous voir en train de faire l’amour, j’ai éjaculé sans même toucher mon pénis.

Quel plaisir ! Julien faisait encore taper plus fort ses testicules sur mes fesses. J’étais au paradis. Sur la table, on a bien baisé pendant une bonne demi-heure dans toutes les positions, en levrette, moi au-dessus de lui, une pipe, etc.

Après 30 minutes d’effort, Julien n’en pouvait plus et me dit :

– Je viens… ça arrive… prépare-toi…

Julien s’est alors retiré de mon cul et je me suis placé la figure devant son monstre qui me semblait encore plus grand qu’avant. Il a fait quelques va-et-vient et m’a éjaculé sur ma figure. Cinq longs jets de sperme sur mon visage. Oh quelle expérience, j’en veux encore des comme ça…

Après ça, Julien me proposa d’aller prendre une douche pour nettoyer tout ça. On a alors pris une douche ensemble, très sensuelle. On s’est lavé mutuellement. Julien est resté un bon moment sur ma partie intime. Il m’a alors dit :

– Allez pour finir cette journée, je vais te faire une petite pipe !
– Hum merci, vas-y, prends-la !

Il m’a alors fait une pipe d’enfer. Quelle sensation, j’adorais sentir ses lèvres sur ma bite. Il m’a fallu deux minutes pour que je lâche mon sperme. Julien a alors tout gardé en bouche et nous nous sommes embrassés et avons mélangé mon sperme entre nos deux bouches. Quel plaisir !

Ensuite vers 17 h, on s’est essuyé et on est parti à la cuisine où j’ai préparé un petit en-cas pour Julien. On a alors discuté de tout ce qu’on venait de faire :

– Alors t’as aimé ? On recommence quand ?
– Oué, c’était incroyable ! Tu m’as bien baisé ! Et quelle bite, un vrai monstre. Je te tiendrai au courant quand la maison sera libre.

Puis Julien est parti, on s’est quitté en s’embrassant une dernière et en se promettant que la prochaine fois serait encore meilleure.

… Et il y a encore eu beaucoup de prochaines fois. J’ai réussi mon pari, nous avons baisé dans chaque pièce de la maison. La cuisine, la salle de bain, le salon, l’entrée, les escaliers, la chambre de mes parents, etc.

… Je vais vous raconter tout ça une prochaine fois !

Sylvain

sylvinho2889@gmail.com

Autres histoires de l'auteur : Rencontre virtuelle - Julien et Sylvain

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER : CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

à propos des histoires Cyrillo

Dernière mise à jour publique

20 juin 2019

Nouvelles (11)

Baisé par mon chef Rachid
Abstinence et excitation Kasso
Les petits Voyeurs Jeanmarc
Romance à l’hôtel Femelle
Job d’été à l’hôtel Femelle
Soumis à un vampire Virgo1999
Dans les dunes à Labenne Raphael75010
Mon professeur Charles
Consultation Nathan0
Une sécance de sport Damien
Sur la plage et à la cave Kasso

La suite (1)

Soumission & Domination -533 Jardinier

Juin 2019

Nouvelles

Trio fist Tétonmaso
Trianon Jako
Nynpho avec mon voisin Nymph
L’Homme est vulnérable Rogue
Ancien camarade sur Grindr Louisallenk
Mon voisin black Gregmrs
Découverte de mon côté gay Alb29
Petite salope -01 Lopamecsxl
Petite salope -02 Lopamecsxl
Petite salope -03 Lopamecsxl
Petite salope -04 Lopamecsxl
Vive l’armée ! Pititgayy
Comment j’ai dépucelé Hotcalvin
Le patron du centre médical À 19
Leçon particulière Frank
Le porte à porte Jeanmarc
Ballade en VTT Femelle
Mon pote Nathan0
Une nuit en Tunisie Fisturo
Histoire de Hammam Dd38
Vengeance Femelle
Jonathan Théo

La suite

Leçon particulière -02 Frank
Les sket -03 Kifflesket
Mon demi-frère hétéro -06 Oldyano
Le copain de ma fille -02 Jeanmarc
Moment de détente -03 Amical72
Moment de détente -04 Amical72
En «beurette» -02 Hamiasamira
Mes potes du lycée -02 JuSP7766
Soumission & Domination -531 Jardinier
Soumission & Domination -532 Jardinier
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

Chercher :

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Blog de Cyrillo - Contact - Twitter

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - 2018 - 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Photos

Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Dial

Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.
Le service n'est donc plus proposé sur ce site. Pour contacter le service chat : zone-dial.com

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)