PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Les toilettes de l’aéroport

Chapitre -01

C’était une journée d’hiver, rien de plus banal mise à part que je devais prendre l’avion pour rentrer chez moi. À oui les présentations, je suis Hugo, jeune étudiant à la fac de 19 ans (beau gosse d’après les dires), du haut de mon mètre 85 et un corps sculpté notamment par le rugby et la musculation, bon petit cul et belle queue également. J’ai découvert mon côté gay suite à des expériences (branle entre potes les week-ends) mais surtout par une réelle addiction à la queue.

Revenons donc à cette journée du 2 novembre où j’ai eu droit à une expérience insolite. En vacances à Marseille après une croisière, je me devais de rentrer chez mon île et sa chaleur tropicale me manque. L’île de La Réunion est une petite île se trouvant près de Maurice, à l’ouest de Madagascar.

J’arrive donc à l’aéroport de Marseille, au terminal 1 où j’apprends que mon vol prévu pour 16 h 40 aura du retard, et décollera donc à 21 h. Je ne vous explique pas notre colère. Car oui, j’étais avec un groupe «d’amis» rencontré sur le bateau. En manque de sexe depuis près de 2 semaines, je me connecte sur l’appli de rencontre gay classique, Grindr. Très vite les demandes fusent entre les mecs type racaille et les personnes de plus de 60 ans, jusqu’à ce que je tombe sur le profil d’un mec de 25 ans qui m’avais l’air pas mal. Petite barbe entretenue, style de vrai gentleman et un magnifique corps bien entretenu qui m’annonce ce qui m’attendait plus bas. Après quelques banalités, nous arrivons au sujet qui chauffe. Lui attendait son bus pour rentrer ce qui ne nous laisse pas beaucoup de temps. Très vite le rendez-vous est pris dans la toilette du terminal 2. Un peu déboussolé par cette prise en mains de la situation de sa part, je n’y réfléchis pas et pars directement. Arrivé aux toilettes (il n’y avait pas grand mondes), il m’envoie un message et me dit qu’il est dans la cabine du fond. J’ouvre la porte et je découvre un vrai homme, assis sur les WC faisant des aller-retour sur sa barre ridiculisant mes 19 cm. De suite, il me fait signe de le sucer ce qui m’excite grave. Il place ses 2 mains sur ma tête et m’impose son rythme. Je l’entends gémir doucement signe que cela lui plaît. Je m’y reprends à 2 fois pour pouvoir avaler ce pieu entièrement. Je continue à l’exciter en malaxant ces boules bien pleines, je joue en alternant entre son frein et son gland.
Tout à coup sa queue se raidit et sans me prévenir il lâche 5 énormes jets bien gluants de sperme dans ma bouche que j’avale bien sûr. Je finis de nettoyer sa queue, il me relève et m’embrasse a pleine bouche avec sa langue comme-ci il cherchait a avoir le goût de son sperme dans ma bouche. Il finit par me lâcher et me dire qu’il a grave kiffé. Je lui montre à mon tour la bosse dans pantalon et il me dit que son bus ne tarde pas pour partir. Je repars donc bredouille au terminal 1, à moins que par chance un mec ne m’ait repéré...

Chapitre -02

En effet en sortant de la cabine des toilettes un peu déçu je me dirige vers les lavabos afin de me laver les mains et rincer ma bouche encore dégoulinante de sperme. C’est en relevant ma tête et regardant dans le miroir que je remarque un homme, plus précisément un employé de l’aéroport (repérable grâce à son badge) qui me fixe. Je me retourne alors et remarque l’étalon que j’ai face à moi. Un vrai mec, un grand mec, musclé, le regard qui perce le tien, quelqu’un qui ne te laisse pas indifférent. J’engage la conversation ;

– Il y’a un problème Mr ?

– Non aucune mise à part ce que vous venez de faire

Un peu déboussolé par ce qu’il vient de me dire, et sa voix tellement imposante je lui réponds en bégayant ;

– Je ne vois pas de quoi vous parlez…

D’un signe de la main il m’invite à le suivre. Je ne sais quelle folie est passée dans ma tête à ce moment-là, mais je l’ai suivi jusqu’une porte qui donne sur un entrepôt rempli de colis, je continue de le suivre sans croiser personne.
On arrive alors à des escaliers qui mènent aux bureaux de l’étage. Il entre dans l’un de ces bureaux et se retourne pour voir si je suis là et en effet j’étais là, toujours à fixer cette puissance qu’il dégage. Il ferme la porte derrière moi, rabaisse les stores et sans dire un mot me roule une pelle incroyable, je crois que personne ne m’avait jamais embrassé ainsi. En effet, sa langue qui entrait dans ma bouche me donne l’impression qu’il prenait possession de moi, possession de mon corps, et je me laissais emporter par cette folie.
On sentait tous deux l’excitation monter, on retira nos vêtements et j’ai pu enfin découvrir ce somptueux corps avec des lignes qui descendaient jusqu’une poutre, de plus de 20 cm par 5. Immédiatement, je me suis mis à genoux et commence à gober cet engin. Pendant près de 10 min je le suçais avec fureur tout en alternant gorge profonde et suçage de boules.
Ces râles me laissent sous-entendre que lui aussi prenait son pied jusqu’à ce que sa queue se raidisse et me lâche des litres de sperme dans la bouche que j’avalais bien sûr. Mais cet étalon en folie ne me laisse pas souffler, me relève et me retourne, me mettant sur le bureau, il m’écarte le cul et je sens sa langue venir me lécher la rondelle, putain il sait y faire !!
Il se redresse et planque son gland contre mon trou et d’un coup sec il me pénètre et me rentre sa queue jusqu’à ce que je sente ses boules contre mon cul, j’avais l’impression que l’on me rentrait un couteau. Il est resté dans cette position un instant avant de commencer ses va-et-vient où je commence à prendre un vrai plaisir.
Il me pilonne le cul à fond la caisse et moi, je lui criais mon plaisir. On alterne entre levrette et chevauche par terre pendant près de 30 min avant qu’il finisse par se vider dans mon cul. Dernier coup de langue sur sa queue et on se quitte par un baiser que je n’oublierai jamais. Il m’accompagna jusqu’une porte qui me permettait d’accéder au terminal 1 directement. Je filais à nouveau aux toilettes afin de me nettoyer et d’embarquer pour mon vol direction La Réunion où beaucoup d’histoire ont eu lieu.

Si vous avez des critiques constructives à me donner n’hésitez à m’envoyer un mail et de m’encourager pour mes futures histoires ;)

Hugo974

hugo.mansard75@gmail.com

Autres histoires de l'auteur : Les toilettes de l’aéroport

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER : CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

à propos des histoires Cyrillo

Dernière mise à jour publique

19/03 : 17 Nouvelles

Andrew Aeshenn
La fibre paternelle gaydu71
Parfaite femelle Femelle
Retour de soirée Vap
Le serveur de la plage Eric
Le sandwich taiwanais Jako
Cours particuliers Julespg
Les toilettes du train Marc
Combien sont-ils ? Houne66
Pas vu venir celle-là ! James
Seul… Jako
Première avec un homme mûr Curiosite40
Dernier sauna à Paris Chopassif
Lieu de drague Puteadispo
Le mec de ma coloc Bryan
Siaka, le bel Ivoirien Gregmrs
L’internat Matte070

La suite... 7 épisodes

Le moniteur moto -09 Sketfan
Ma gorge défoncée -05 Mâlelope
Mon demi-frère hétéro -05 Oldyano
Stage BTS à la ferme -09 Stéphane
Soumission & Domination -523 Jardinier
Le patient -05 d.kine.75
Mariage pour tous -05 Yan
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

Chercher :

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Blog de Cyrillo - Contact - Twitter

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - 2018 - 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Photos

Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Dial

Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.
Le service n'est donc plus proposé sur ce site. Pour contacter le service chat : zone-dial.com

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)