PAUSE

Le garçon derrière la machine a besoin de repos, de vacances...
Rendez-vous fin septembre ;)

PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Premier épisode - Dernier épisode

Julien en famille -13

Le lendemain après une journée de cours habituelle, de retour vers 16h, évidemment à 17h j’eu la visite de Benji, il reprit vite ses habitudes et me faisait limer de 17 à 19h.
Comme il disait pas de répit pour les petites lopes comme moi. Le vendredi il m’annonça que je devais reprendre mes rendez-vous avec Romuald le lendemain à 16h et de prévenir mon père que je rentrerai surement tard.
Quel programme avait-il prévu ces deux-là ?

Le lendemain, je me préparai à fond et me mis le plug pour rejoindre Romuald. Avec les beaux jours, je mis un short long et pris le bus.
Durant le trajet un mec d’une quarantaine bien bâti me matait, il devait avait du voir mon côté lope et dès que la place à côté de moi fût libre il s’y précipita

Le mec n’avait pas froid aux yeux il entama la conversation :

– Mec du bus : salut tu es du coin, je t’ai jamais vu ?
– Moi : bonjour, oui ça fait 8 mois que j’habite la région je viens de la région parisienne.
– Mec du bus : faut dire que ça fait un moment que j’ai pas pris le bus ma bagnole est en panne.
– Moi : oui je vois
– Mec du bus (tout de GO) : ouai un mec mignon comme toi je l’aurai remarqué ;)
– Moi : merci
– Mec du bus : de rien c’est vrai au fait moi c’est Florian
– Moi : moi c’est Julien
– Florian : enchanté Julien, donc tu te ballades ;)
– Moi : j ai un rendez-vous
– Florian : galant ?
– Moi (rougissant) : vais voir un ami
– Florian : ce n’est pas étonnant un p’tit mec mignon comme toi, tu dois en faire craquer plus d’un…

Je le trouve gonfler mais c’est excitant, pour lui il semble aucun doute que je sois gay.

– Florian : et tu accepterais un RDV avec moi
– Moi : ben sais pas faut voir…
– Florian : allé soit cool, je sens que tu vas aimer.
– Moi : oui, mais la je peux pas
– Florian : moi non plus et là je vais au sport, mais un autre jour.
– Moi : ben suis arrivé.
– Florian : moi aussi la salle est pas loin…

Nous descendîmes ensemble, lui derrière, je sentais qu’il me reluquait le derrière. On dirait que j’attire tous les vicieux du coin.

– Florian : tiens voilà mon mobile… il me fila une carte
– Moi : OK je verrai

Il continua un bout de chemin avec moi, et en passant près d’une porte cochère, il en profita pour m’y attirer. Je ne l’avais pas vu venir. Il me roula une pelle. Je me suis laissé faire.

– Florian : hum c’est cool, j’en avais envie depuis que je t’ai vu. Je savais que tu étais cho.

Il en profita pour le palper les fesses, et qui me fit réagir par un soupir (il venait de toucher le plug à travers mon short). Il se mit à sourire et glissa la main directement dans mon short.

– Florian : humm jock strap et plug, tu ne serais pas une petite salope ?
– Moi : un peu
– Florian : moi je dirais plutôt carrément… je ne pouvais pas en espérer autant. J’adore les petites salopes, moi qui croyais que tu étais un p’tit jeune à déniaiser.

Il se mit à faire bouger le plug avec ses doigts. Cela me provoquait des spasmes.

– Florian : regarde comme tu dandines. Tu as quel âge ?
– Moi : presque 19a
– Florian : tu te fais souvent baiser ?
– Moi : oui presque tous les jours
– Florian : de mieux en mieux, tu as l’air d’avoir la chatte bien dilatée. Tu aimes les gros calibres ?
– Moi : oui je ne connais que ça
– Florian : pas étonnant une petite pute comme toi, c’est fait pour çà. Alors dis-moi quand je pourrais te limer ?

Et en disant cela il porta sa main sur son paquet et je vis qu’il bandait comme un âne.

– Florian : réponds… !!! Dis-moi que tu es une petite salope qui a envie de ma queue.
– Moi : oui je suis une petite salope et j’ai envie de ta queue
– Florian : c’est bien et quand ?
– Moi : je peux pas te dire et on m’attend.
– Florian : bon ok fais pas attendre ton male, mais sache que je ne vais pas te lâcher et je te retrouverai. Si ton ou tes mecs sont ok je kiffe aussi à plusieurs. Tu m’as l’air sacrément bonne.

Il me lâcha et je pus rejoindre en courant Romuald.

Arrivé chez Romuald, je sonne et à l’interphone :

– Romuald : salut lope, tu montes chez moi et tu te fous en jock avant de sonner à ma porte.

Arrivé devant la porte je m’exécutai avec la frousse qu’un voisin ne sorte.. la honte
Je sonnais vite et la porte s’ouvrit.

– Romuald : bien chienne, mets à 4 pattes et suis moi comme la dernière fois.

Arrivés au canapé il s’assit et moi fit de même.

– Romuald : chienne ! Je ne t’ai pas dit de t’assoir reste à 4 pattes et il me mit une bonne claque sur le cul. Alors petite pute, en plus des queues que tu te prends depuis 8 mois il parait que t’attires maintenant Loopi ? Il a dû reconnaitre une congénère.
– Moi : je ne sais pas ..
– Romuald : comment ça tu sais pas, tu sais bien que Benji me montre tout… je t’ai vu te faire lécher par Loopi… ça avait l’air de bien exciter Benji et moi, aussi je t’avoue. Alors petite chienne avoue, sinon tu vas morfler ! ?
– Moi : oui c’est vrai, je suis une chienne..
– Romuald : bon c’est bien, on va reprendre ton entrainement.. Stopper par David bon maintenant, il a une meuf et on va pouvoir te faire progresser. Du coup t’ai acheté de nouveaux petits accessoires.

Il passa derrière moi et me retira mon plug. Il m’en plaça un autre plus gros avec une queue de chien.

– Romuald : je vois que t’as pas perdu en élasticité, un bon trou à bites parfait avec ton nouveau plug. Tiens viens me sucer la bite.

Je m’exécutai de suite et engloutis son membre. Il poussa jusqu’à la glotte et commença à me limer la gorge.

– Romuald : putain que suce bien, une vraie bouche à pipes. Prends bien tout et remue la queue ça m’excite tu fais bien chienne.

Il me lima la bouche sans retenue pendant 15 minutes, et j’étais excité de jouer ce nouveau rôle.
Il ne tarda pas à jouir, et gicla au fond de ma gorge.

– Romuald : avale tout : et n’en perds pas une goutte sinon tu lèches par terre.

J’avalai sans rechigner le jus de Romu. Son téléphone sonna à ce moment-là.

– Romuald : tu restes à 4 pattes pendant que je réponds ! Salut Benji, oui ça va, nickel il était à l’heure, on en est à l’apéritif si tu vois ce que je veux dire ;)
– Il va adorer les jouets que je lui ai achetés.
– Oui on fait comme on a dit ! À toute.

Si j’avais bien compris, Benji prenait de mes nouvelles il serait peut être de la fête.
Et vlan, une bonne claque dans le cul.

– Romuald : ça te va bien ce plug queue de chien… tu kiffes ?
– Moi : oui Romu
– Romuald : petit changement ma chienne, à partir de maintenant en privée je serai Maitre Romuald et tu me vouvoieras !!! Compris ?
– Moi : si tu (pardon) vous voulez !
– Romuald ! : à la prochaine erreur tu auras une correction, tu te doutes bien que tout cela est en accord avec Benji, il m’a montré et raconté ta rencontre avec Loopi l’autre soir, et comme tu sais qu’il ne manque pas d’imagination, il a vu qu’il pourrait allé loin avec toi… il compte bien se rattraper après l’intermède « David » et je vais en profiter. Tu es d’accord petite chienne ?
– Moi (commençant à rentrer dans le trip) : à votre service Maitre Romuald !
– Romuald : putain c’est cool, il a raison tu apprends vite ! Viens je vais compléter ta tenue de chienne… enfile ça..

Romuald me tendit une cagoule avec des œillères que l’on pouvait ouvrir ou fermer et des oreilles en pointes un peu comme un chien.
Je le mis et Romuald me le fixa par l’arrière et ferma les œillères puis me mis un collier avec une laisse.

– Romuald : tu marcheras à 4 pattes sauf avis contraire de ma part ou de ton maitre Benji. Compris la pute ?
– Moi : oui Maitre Romuald
– Romuald : viens ici que je te prenne en photo… clic clac dans la boite, je vais te faire un petit book… tu vas en voir passer de la bite dans ta chatte.

J’avoue que cette situation m’excitait beaucoup, quel chemin parcouru depuis ma première pipe à Benji.
Il tira un coup sec sur la laisse et m’emmena à la salle de bain.

– Romuald : Je vais te raser complément, une bonne pute ne doit pas avoir de poil. Mets-toi debout.

Il commença par les aisselles, puis me rasa le pubis, couilles, les quelques poils que j’avais sur les jambes et me fit remettre à 4 pattes.

– Romuald : maintenant le boule, je vais faire un cul bien lisse pour qu’on puisse mieux percuter ta chatte… ça va aller y en a pas bcp.

il retira le plug queue lentement. Je soupirai.

– Romuald : hum quel trou, une vraie chatte sans poil ça être un régal. Il faut que tu sois nickel.

Il s’appliqua à me raser tous les poils et une fois terminer a commencer à me palper la rondelle..

– Romuald : parfait ça glisse bien, regarde comme tu gémis avec 2 doigts… en me claquant bien le cul… allez à la douche pour enlever tout le savon… et ensuite dans mon lit j’ai envie d’une bonne femelle.

Cette situation m’excitait un max, j’adorai jouer ce rôle qui était le mien de soumis, j’allais donc à 4 pattes rejoindre la chambre, pendant que Romuald était parti je ne sais où…
Je restai au bord du lit en attendant les instructions. 5 minutes après il se pointa.

– Romuald : c’est bien ma chienne, je vois que tu t’y es vite fait… (en tapant sur le lit) allez grimpe ma chienne tu y es autorisé, car c’est pour mon plaisir… tu vas satisfaire ton homme.

Moi à 4 pattes lui à genou, il me fit reniflé son paquet bien bandé.

– Romuald : tu l’aimes hein ma queue, soit patiente tu vas l’avoir dans tous les trous. Je vais en profiter un max, depuis le temps que j’attendais avec cette histoire à la con de David. Heureusement ça s’est tassé et te voilà de retour. N’empêche entre nous que j’ne reviens toujours pas que tes 2 cousins ai fait de toi une lope. Allez prends la bien en bouche… hum tu suces toujours divinement bien.

Je le suçais en gorge profonde, sa bite était longue, mais moins épaisse que celle de mes cousins, je lui léchais les couilles il adorait ça… et lui me titillait la rondelle. j’étais bien.
D’un coup il me retourna et se mis à me bouffer le cul… en y enfonçant sa langue… humm c’était bon m’incita à faire la même chose avec son cul en appuyant sa main sur ma tête.
Je n’étais pas habitué à cette pratique, mais je m’y appliquai du mieux que je pus et il appréciait…

– Romuald : oui c’est bon, une bonne lope doit tout savoir-faire y compris lécher les culs des ses mâles et tu te débrouilles très bien, Benji me laisse carte blanche, comme tu aimes la baise il veut faire de toi une pute et une soumise. T’es ok pour ça ?
– Moi : oui Maitre
– Romuald : super, bon à 4 pattes il est temps que tu aies ta première saillie.

Je me mis à 4 pattes et se positionna derrière moi, sa queue au bord de mon trou et s’y enfonça d’un trait. J’eus un frisson.

– Romuald : humm tu me prends bien d’un coup, faut dire qu’avec la chatte que t’ont fait tes cousins y a de la place. Va falloir que j’invite mon pote Said avec sa mégateub, il va être aux anges d’enfiler par le cul une bonne lope.

Il se mit à me limer en cadence, sortant presque pour s’y enfoncer au fond et faire buter ses couilles.
Pendant qu’il me limait ainsi il sortit son gros gode et du poppers qu’il me balança…

– Romuald : vas y sniffe, je te veux plus chienne…

Il se mit à me limer intensément puis sortit, il m’écarta les fesses pour admirer mon trou… me colla du gel et me fit sniffer encore et je sentis l’introduction du gode, je le pris jusqu’au fond…

– Romuald : putain le trou, il se referme plus tu devrais voir ça c’est cool… tu aimes ma chienne ?
– Moi : humm oui Maitre
– Romuald : tiens je te remets ma tige… hum on dirait une moule meuf…

Il accéléra, se crispa et il jouit…

Romuald : vient me lécher la queue pour me la nettoyer…

Marco10e

marco0406@hotmail.com

Autres histoires de l'auteur : Julien en famille

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER : CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

à propos des histoires Cyrillo

Dernière mise à jour publique

Septembre 2019

Repos

Le garçon derrière la machine a besoin de repos, de vacances...
Rendez-vous fin septembre ;)

Nouvelles (20)

Dépucelé par mon cousin Mecbi
Le pote de mon frère Jvicks
Plan au sauna Bonboul33
Du fantasme à la réalité Loic1972
Les oreilles d’Armand Romain
Gourmand Médi
Un domi humilé par son bâtard Franck de Nice
le prof et Karim -01 Gilou 44
Aurélie Yanno
7 mois d’abstinence James
Déjeuner torride Chopassif
Jack Yanno
Jeremy et Yohan Soroco63
Plans totalement anonymes Eric84
Premier plan hard Tardif
Après-midi au Suncity Hidalgowien
Dans l’intimité du Valo sauna Oakspirit
La Fratrie JulesP
Alexis Romain
Chroniques d’été -01 Caramel

La suite (7)

Première hard -02 Tours37
Mes dépucelages -03 XXL
Mes dépucelages -04 XXL
Mes dépucelages -05 XXL
Les potes de mon grand-frère 4-4 Marc 67
Un amour inaccessible -06 MiangeMidemon
Un Maitre marocain -02 Lope75
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

Chercher :

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Blog de Cyrillo - Contact - Twitter

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - 2018 - 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Photos

Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Dial

Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.
Le service n'est donc plus proposé sur ce site. Pour contacter le service chat : zone-dial.com

Merci!
Faire un don juste pour aider
(Simple et anonyme)
Ne donne pas accès aux pages "avant-première"