NEWS :
18 19 Avril

Grosse queue
"Plan à 3"
"handgag"

57 pages en accès
avant-première.
C’est quoi cet accès ?

Valable tout 2024.
Simple,
CB ou Paypal,
Discret

Shop Gay

Cyrillo20 ans
site gay gratuit

PUBLIER

HISTOIRE

Sextoy
Sexshop

Signaler ici si l'histoire ne respecte pas les mineurs, ado, enfants (-18ans) ou toute autre infraction. Merci !

La femelle de Karim

Chapitre-1

Je m’appelle Jules j’ai 22 ans, je suis toujours en chaleur. J’ai eu quelques partenaires dans ma vie. Arabe ou noir à chaque fois. J’ai toujours été très ouvert et j’ai jamais eu beaucoup de limite, mais je n’ai jamais trouvé de partenaire avec lequel je puisse réellement découvrir les plaisirs de la obéissance. Un soir, en fin d’été, étant particulièrement en chaleur, comme une bonne femelle, je décide de prendre une douche rapide de prendre ma voiture et d’aller me balader dans les quartiers les plus chauds de Montpellier. Je me connecte sur une célèbre application gay, mais beaucoup de bla-bla pour pas grand-chose. Vers 2h du matin, très déçue et frustré, je décide que je vais rentrer chez moi. Lorsque je roule quelques centaines de mètres, je reçois une dizaine de notification. Le mec se présente, il s’appelle Karim il a 38. Il m’envoie quelques photos de son corps et une photo de sa queue avec comme message « pour qu’une petite blanche, soit ici à 2h du matin, c’est qu’elle a sacrément envie de se faire cartonner la chatte ». Il me plaît énormément, il est plus vieux que moi, plus grand, super bien baraqué, et ça que à l’air vraiment très très grosse… Je lui réponds qu’effectivement j’ai très envie de m’amuser. « Tu vas aller te garer à cet endroit là, et ensuite tu vas te laisser faire, par contre je te préviens, tu vas pas vraiment t’amuser… » J’étais dans un tel état de chaleur, que j’aurais pu me faire prendre par n’importe quoi, n’importe où… Et ce mec exerçait déjà un pouvoir incroyable sur moi. Je vais donc me garer à l’endroit prévu, je sors de ma voiture, et je reçois des nouvelles notifications qui me demande d’aller au bâtiment en face et d’entrer dans le hall d’immeuble . J’obéis à la lettre, quand je rentre, je vois ce mec hyper grave en train de fumer un joint, je m’approche de lui pour lui dire salut et je me reçois une claque monumentale. « Toi, tu ferme bien ta gueule, tu baisses les yeux et tu me suis sans broncher » J’avais jamais vécu quelque chose pareil, et là je dois avouer que j’avais un petit peu peur, je me demandais un peu où j’avais mis les pieds… je comprends vite que l’on descend dans les caves, et après un labyrinthe énorme de cave, on arrive devant une porte qu’il déverrouille et qui laisse place à une petite chambre aménagée. Il y avait en réalité de l’espace, des clopes et un vieux matelas dégueulasse. « C’est ici que je tronche les sous race comme toi, ici je peux te faire ce que tu veux, et tu peux gueuler comme une chienne personne viendra » Je le regarde se rouler un joint, il me flanque une nouvelle gifle en me demandant de me foutre vite à poil. Une fois complètement nu devant lui, il se fout de ma gueule en regardant ma toute petite bite. « c’est un truc de fou, c’est un clito que tu as, t’es vraiment qu’une salope » Et en disant ça, il enlève son jogging, et je vois une queue énorme, une bonne longueur, mais surtout extrêmement épaisse, je n’avais jamais vu ça de ma vie ! Je commence donc à tendre la main pour venir la toucher, mais je me reçois un coup de genou dans les couilles. Je tombe, je me recroqueville, et aucun bruit ne sort de ma bouche tellement j’ai mal. « Tu te crois où là, il faut l’as mérité, espèce de chienne, mets-toi vite à quatre pattes, tend ton cul » Et là, pendant quelques minutes, pendant qu’il fume son joint, il me fait rougir, le cul avec sa ceinture… Je couine comme jamais… au bout d’un moment, il s’approche de moi, il me met un doigt à sec, ce qui me fait crier plus fort. « Ma pauvre, tu vas vraiment dérouiller, toi… T’as vraiment pas de chance… » Ce mec aurait pu faire ce qu’il voulait de moi, son regard, sa couleur, son odeur, son goût… Il aurait pu me demander n’importe quoi, je l’aurais fait pour lui . « Tu vas commencer par me nettoyer les pieds et si tu fais ça bien, je te donnerai peut-être ma bite » Et donc je me suis retrouvé en train de nettoyer les pieds d’un mec, ça sentait le mal, la transpiration… Ça me dégoûtais, mais j’en avais rien à foutre… Une fois les pieds bien propre, lorsque je me suis mis à genoux devant lui, sa bite était déjà particulièrement raide. « J’ai tiré ma pute de meuf ce matin, viens sentir l’odeur » Je commence par sentir sa queue, ses couilles, c’était comme une drogue… Puis il m’a pris par les cheveux, m’a tiré le visage en arrière, il a commencé à me cracher sur le visage et à frotter sa bite. Et puis enfin, le moment que j’attendais le plus, je commence à lui sucer la bite… Une odeur et un goût que j’adore, un mélange de pisse, de sperme et de transpiration… j’avais envie de pleurer de joie… Au bout de quelques minutes, une fois sa bite, bien nettoyée et bien dure, Karim me nique la gorge… Il me prend le visage entre ses mains, et il vient faire des allé retour si puissant, que ses grosses couilles poilues nt sur mon menton. L’ambiance était de plus en plus chaude, il était en sueur et moi aussi et il n’arrêtait pas de m’humilier. « C’est comme ça que je te nique » « t’es qu’une petite batarde qui existe juste pour recevoir mon foutre » « T’es qu’une truie, tu devrais même pas avoir de bite t’es juste une chienne a dégommer » Il a ressorti sa bite de ma gorge, elle était recouverte de bave, il y en avait de partout… Il a frotté sa grosse queue sur mon visage, tout en me giflant plusieurs fois… Il m’a allongé sur le dos, puis il est venu m’enjamber, me bloquant les bras, avec ses genoux, j’avais sa bite qui écraser mon visage… J’étais complètement à poil, allongé, ce mec était bien plus puissant que moi, tout son poids, m’écrasait le buste, et sa queue faisait couler des petits filet de bave sur mon visage… « Avale vite mes couilles, je veux que mes deux grosses couilles dans ta bouche de pute » Je parviens facilement à mettre une, mais il est obligé de m’aider à mettre la deuxième… « Putain, mais regarde toi, tu dois avoir une chienne de pour être aussi chienne, toi aussi… » Je le vois fouiller quelque chose à côté de nous, mais je ne comprends pas du tout ce qu’il cherche, puis je le vois en train d’utiliser son téléphone et je commence à avoir peur car je ne voulais en aucun cas que quelqu’un apprenne ma vie sexuelle. Karim était en train de me filmer, il parlait en arabe, j’avais ses grosses couilles dans la bouche, j’étais complètement soumis, j’avais quelques larmes qui coulaient, et ça le faisait bien rire. Il m’a montré la vidéo on me voyait clairement en train d’être étouffé par ses couilles, sa grosse bite qui écrasait mon visage, pendant qu’il me giflait, me crachait dessus et qu’il m’insultait de tous les noms. « Allez, arrête de chougnier, ferme bien ta gueule, tu es venu uniquement pour ça kahba » Il a enlevé ses couille de ma bouche, pour y mettre sa queue, et il a utilisé ma tête comme un aspirateur a bite dans cette position pendant 10 minutes… Au bout de 10 minutes, j’ai vu sa tête, penché en arrière, son corps, plein de sueur qui se contractait, ses mouvements se faisait de plus en plus rapide profond, j’ai compris qu’il était en train de jouir. « Putain vas-y avale ça espèce d’enculé, t’es qu’une cuve à jus » « Arghhhh putain espèce de pute » « Hmmmmmmmm t’es qu’une xxx, espèce de grosse chienne » Il est resté comme ça, pendant quelques secondes, le corps en sueur, la bite dans ma bouche et les couilles sur mon menton… Il m’a pris la tête par les cheveux, et il la r sur le sol plutôt emment « Tu attends quoi pour nettoyer ce que t’as fait grosse lope » Je me suis retrouvé en train de nettoyer les couilles, la bite de ce mec… Et j’avais qu’une envie, c’était de le remercier… Une fois son sexe bien nettoyé, il s’est levé, il s’est rhabillé, il a fumé un joint, en me demandant de ne surtout pas bouger… Puis il m’a autorisé à me rhabiller, on est remonté au hall de son immeuble, j’avais pour consigne de directement partir dans ma voiture, sans lui dire quoi que ce soit . J’ai roulé pendant cinq petites minutes, puis je me suis arrêté sur le bord de la route pour reprendre mes esprits, prendre la bouteille d’eau dans le coffre, avaler… Essayer de réaliser ce qui s’était passé…

Chapitre-2

10 jours passent sans aucunes nouvelles de Karim. Il m’a bloqué de l’application sur laquelle il m’a contacté. J’étais triste et déçu car je pensais que je lui avait plus et j’étais heureuse d’enfin trouver un vrai mâle rebeu. Un soir que je suis chez moi à regarder la télé, mon téléphone sonne et je vois pleins de notifications de cette fameuse appli. Des messages d’un mec qui disaient « tu te souviens de moi ? » suivi de la photo qu’il avait prise quand il m’étouffait avec sa queue. Heureux de voir que c’était lui mais inquiet qu’il utilise cette photo. « Je dois absolument vider les couilles, tes ou connasse ? ». Je lui réponds que je suis chez moi. Que je peux le recevoir s’il veut. « J’arrive grosse pute ». Je cours faire un et ranger deux petites choses dans l’appart. 40 minutes après il m’indique qu’il est en bas et le demande de ne pas descendre, j’ai du lui indiquer l’étage et la porte. Une fois dans mon appartement, il s’est foutu a poil et ma fait sucer sans même parler, ni même dire bonjour. Il a très rapidement juter dans ma bouche et ma bien roustée en voyant que j’avais pas avaler. Il se lève, toujours a poil, il fait le tour de l’appartement. « T’es bien ici sale chienne, c’est pratique je boss à quelques minutes, tu vas me vider matin et soir maintenant ». Je le vois partir en direction de ma chambre et il démonte un tiroir entier remplis de mes affaires. Il s’installe un tiroir avec ses propres affaires. Des chaussettes, des caleçons, des t-shirt… bref pleins de vêtements. « à partir de maintenant je viendrai dormir des que j’en aurai envie, et je veux pas avoir de demander si tu es disponible ou si tu es d’accord alors donne-moi les clés » Je le regarde et je reste sans voix. Ce mec m’attirait comme un aimant mais donner les clefs c’était un acte de confiance que je n’avais pas encore évidemment. Il s’approche et me gifle bien fort « how, ta compris sale pute, va chercher tes clefs » et donc là je vais chercher le double des clés et je lui donne. « Et ben putain soit t’es sacrément conne, soit t’aime te prendre des coups ». « Bon ce soir je dors ici, donc on va commencer par les bases. Tu vas me faire à bouffer, un bon repas hein, puis je vais bien m’amuser avec toi cette nuit ». L’idée me plaisait mais je n’avais rien à manger « Ben va faire des courses » qu’il me répond. Donc, me voilà en train de faire des courses pour un mec que je connaissais même pas… Et qui était actuellement chez moi. Lorsque je reviens il était sur le canapé, la main dans le paquet. « Vas-y bouge j’ai la dalle ». Je me dépêche de lui cuisiner un truc lorsque il arrive derrière moi, se frottant à moi « quand je suis là tu as l’intérieur de porter des vêtements ». Je me déshabille et je finis de faire à manger. J’installe deux assiettes sur la table basse je nous sers. « Attends attends, tu as vraiment besoin de prendre des leçons toi, tu crois quand même pas que je vais manger à côté de toi, t’es un clebs mdrrr tu manges comme un clebs ». Il se lève et mets mon assiette sur le sol, et me dis de manger comme un chien sans couverts. Voyant que je ne voulais pas, il balance la nourriture à la poubelle. « C’est pas grave, quand tu crèveras de faim tu finiras par manger comme ça ». Je réalise qu’il est beaucoup plus psychologique que je ne le croyais. « Masse les pieds et nettoie les pendant quand je bouffe ». J’obéis. J’étais là, à poil, en train de masser et bouffer les pieds de ce mecs qui prenaient le contrôle de ma vie avec une rapidité et une simplicité effrayante. Il termine de manger, se lève pisser et dis « fais la vaisselle, quand tu as terminé vas dans la salle de bain ». Je prends le temps de faire la vaisselle, redoutant ce qu’il aller me faire subir. Une fois terminée, je vais à la salle de bain. « Mets toi à genoux face à moi » Il sort son téléphone et je prends peur « Non s’il te plait filme pas, je veux… ». Il me me donne un coup de poing dans le ventre qui me provoque des renvois. Par chance je n’avais pas manger. « Le flash de la vidéo s’active, et il me filme. Je suis donc à genoux devant cette bite, qui commence à uriner sur moi… Et moi je pouvais pas m’empêcher de grimacer. Il parlait en arabe et à la fin il a dit « nettoie ». J’avais très bien compris ce qu’il voulait, mais je commence à prendre le tuyau de douche pour éviter de faire ce qu’il veut. Et bam un coup sur la tête, « nettoie grosse xxx » donc j’ai sucé son gland pour le nettoyer.

Chapitre-3

« Aller je vais t’enculer la chienne ». Karim va en direction de la chambre, et je le suis, il me fous a quatre patte, et il commence une série de fessées. « T’as la cul bien rouge hein grosse chienne, t’aime te faire martyriser toi ». Il me mets un doigt, à sec, je couine et je sursaute de douleur. « Putain j’ai presque de la peine tellement tu vas boiter », « aller suce pendant que je te prépare ». Je suce Karim pendant 3/4 minutes il m’a introduit deux doigts, douloureusement. « Ptn mais t’es serré c’est relou la, prend du gel ». Et malheureusement pour moi j’en avais pas… « bah tu vas avoir mal mdrrrr ». Karim fait le tour de mon lit et vient se mettre derrière moi… Il s’amuse à frotter sa bite contre mon cul et sur l’entrée de ma chatte… « Ohlalalalalala t’as un sacré gros cul, mieux qu’une beurette ». Il tente d’entrer sa queue mais seul son gland me pénètre. Une douleur terrible m’envahît. Je n’ai jamais pris aussi gros et sans aucune préparation. Ça le gonfle « ptn tu vas me casser les couilles toi, mets toi sur le dos, je veux voir ton visage quand je vais te déchirer ». Pendant que je me retourne pour me mettre sur le dos, il va chercher son caleçon qu’il me met en boule dans la bouche… Le parfum de sa transpiration, de son sperme et de sa pisse me feraient presque couiner de bonheur. Il me lève les jambes, et repositionne son gland. Cette fois-ci il me pénètre fort. Je gesticule de douleur mais il est évidemment bien plus fort que moi. « Aller c’est bon la t’a gueule connasse, t’es née juste pour ça, t’es trop soumise toi ». Il reprends son téléphone et film la scène (je n’avais en réalité même pas pris sa queue à moitié). Il me retire son caleçon de la bouche et me film « dis que t’es ma pute » je dis rien, je détourne le regard. « Il hurle dis que t’es ma pute » je le dis, « Dis que t’es qu’une esclave à arabe » je le dis, « dis que t’aimes te faire enculer et remplir par les arabes » je le dis. Il pose son téléphone et pousse sa queue au plus profond de moi. Je ressens une sensation de brûlure et de déchirure. Il reste comme ça quelques secondes puis se retire. Il regarde mon trou « et ben on y est pas encore » et donc à plusieurs reprise il me pénètre en entier pour se retirer. Cela dure quelque minutes puis il re-regarde mon trou « ah ben oui je t’ai déchiré mdrrr ». Et la il juge ma chatte assez large et il commence à me baiser fort. Pendant 10 minutes Karim me démonte comme une marionette. Puis il se retire, me positionne en levrette et me baise la chatte. Les murs de l’appartement font résonner les bruits de coprs à corps, ses couilles cognent mon cul, il me malaxe fermement les seins, me tire les cheveux. Jamais de la vie je ne pensais vivre une baise aussi passionnée et intense. Nous sommes en sueurs et il ne fait que m’insulter « Roooooh putain mais t’es qu’une grosse chienne, je vais te niquer la chatte ». Je suis en sueur, je tremble de plaisir et je me surprends à encourager Karim « putain oui je suis ta pute, baise moi, baise moi pitié ». Cela l’excite énormément et il accélère les mouvements, il sort une nouvelle fois son téléphone « dis que t’es ma pute, vas-y fais ta chienne ». Je suis donc filmé en train de me faire culbuter sauvagement et je réponds donc « je suis ta chienne, fais ce que tu veux de moi, baise moi le cul ptn, je suis ta soumise Karim ». Il me baise tellement fort que je suis persuadé que les voisins vont entendrent, mais j’en ai rien à foutre… Quelques petites minutes plus tard, je sent qu’il me sers très fort les hanches avec ses mains, son corps se crispe « Ohhhhh l’enculé je vais te remplir grosse salope, ptn, rohhhhhgghgg, hmmmmm ouiiiii sale chienne prends mon jus ptn… » il m’inonde d’insulte en m’inondant de sperme. Karim continue ses vas et viens lent mais profonds. Il reprends son téléphone « putain je t’ai bien inonder la chatte, je t’ai engrosser comme une truie, tu pourrais presque tomber enceinte batarde ». Il filme mon cul, déchiré, ouvert et son foutre qui dégouline. « Aller viens nettoyer espèce de salope, nettoie ce que t’as fait ». Après cette séance qui a duré quasiment une heure, il part prendre une douche pendant que je change les draps après qu’il me l’ai ordonné. Il reviens à poil, m’autorise à prendre une douche rapide, sans laver ma chatte. Quand je reviens, il me fait dormir contre son corps, ca queue encore chaude contre mes fesses…

Jules soumis

julessecret10@gmail.com

Autres histoires de l'auteur :

TEXTE IMPLIQUANT DES MINEURS,
UN ENFANT OU ADO (-18ANS)
IL FAUT ME LE SIGNALER :
CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Signaler aussi tout texte incitant à la haine, au racisme, à la violence et à la cruauté. Sous peine de fermer ce site !

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

💦 18 Avril | 155 pages

Les nouvelles | 23 Pages

Salle de muscu Meetmemz
Le tunnel Ludo06
Lundi de repos Stephdub
Cartel mexicain Meetmemz
Mon frère, mon cousin et moi Justin
Première avec un mec Sympa
Bleu topaze Coolsexe
Teddy, le rugbyman Le French Chazer
Aventure Panne de voiture Boydu69
Je suis redevenu une pute Loyxxx
Randonnée gourmande (Réédition) Giovanni
Le surveillant de baignade Kawaikat
Découverte du cruising TragoLefa
Un après midi au sauna Bimaispastrop
Il me transforme en femelle RyanSoumis
Préparation d'une pute à rebeus Man4lope
Six hétéros Meetmemz
Plan à 3 EricDeFrance
Trio magique ! Weell59
Torse nu dans la backroom Gill
1ère fois sans capote Mister
Perdu Gill
1ère rencontre RomainJm

Les séries : 132 pages

Agriculteur S20 | 15 | +1 Amical72
1 | 2 | 3 | 4 | 5
6 | 7 | 8 l 9 | 10
1112 | 1314 | 15
Excitantes retrouvailles | 7 | +1 Max
1 | 2 | 3 | 4 5 | 6 | 7
Un Cul jouissif | 22 | +1 Cul jouissif
1 | 2 | 3 | 4 | 5
6 | 7 | 8 | 9 | 10
11 | 12 | 13 | 14 | 15
16 | 17 | 18 | 19 | 20
21 | 22
Mon biscuit rose de Reims | 3 | +3 Coolsexe
1 | 2 | 3
Avec un homme bi | 2 | +1 Mattiheu
1 | 2
Ville Spatiale | 18 | +1 Fabiodimelano
1 | 2 | 3 | 4 | 5
6 | 7 | 8 | 9 | 10
11 | 12 | 13 | 14 | 15
16 | 17 | 18
Destins croisés | 16 | +1 Sylvainerotic
1 | 2 | 3 | 4 | 5
6 | 7 | 8 | 9 | 10
11 | 12 | 13 | 14 | 15
16 Fin
Le Monstre de Pondichery | 14 | +1 Fabrice
1 | 2 | 3 | 4 | 5
6 | 7 | 8 | 9 | 10
11 | 1213 | 14
Confinement en famille | 2 | +1 Meetmemz
1 | 2
Pacha rebeu | 2 | +1 Meetmemz
1 | 2
Entre potes | 15 | +1 Meetmemz
1 | 2 | 3 | 4 | 5
6 | 7 | 8 | 9 | 10
11 | 12 | 13 | 14 | 15
Mon beau-frère | 16 | +1 Meetmemz
1 | 2 | 3 | 4 | 5
6 | 7 | 8 | 9 | 10
11 | 12 | 13 | 14 | 15
16

ET CE N'EST PAS TOUT !
Il y a 57 pages en + ici

RETOUR AUX HISTOIRES

21 ans d'histoire :
2023 | 2022 | 2021 | 2020 | 2019 | 2018 | 2017 | 2016 | 2015 | 2014 | 2013 | 2012 | 2011 | 2010 | 2009 | 2008 | 2007 | 2006 | 2005 | 2004 | 2003 | 2002 | 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
N’oublie pas les dangers d'une relation sexuelle sans protection,
que tu sois sous Prep ou pas.
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES !

Sextoy
Sexshop

Chercher sur le site

ATTENTION

HISTOIRE AVEC DES MINEURS, ADO, ENFANT(-18ANS)
IL FAUT ME LE SIGNALER :
CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Signaler aussi tout texte incitant à la haine, au racisme, à la violence, à l'absence de consentement ... à la cruauté. Sous peine de devoir fermer ce site !

Plan du site


Merci !

J'aime ce site et je souhaite faire un don,
du montant que je veux, juste pour aider


Simple, en CB ou Paypal, Discret.


Mars 2024 : 3 601 584 pages lues.

Ce site utilise des cookies uniquement pour faciliter la navigation. Aucune données personnelles ne sont collectées ni conservées pour du partage, ou a des fins marketing. ©2000 Cyrillo.biz. Hébergeur : Planethoster Canada

À jour : jeudi 18 janvier 2024 à 17:02 .

Retourner en haut