PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING
1er Épisode - Épisode précédent

soumission & Domination 190

PH, Vacances à la maison 6, Emma à deux

Quand nous rentrons à la maison, il nous reste encore quelques jours avant le retour de Marc.
PH me tanne pour que nous allions faire l’amour à Emma. Depuis qu’il s’y est décidé, il n’a plus qu’un envie (à part faire l’amour avec moi), c’est d’y aller.

J’appelle Emma et lui dit que nous passerons, PH et moi, le jeudi qui vient (en effet le jeudi c’est relâche de son personnel et je préfère qu’il ne soit pas au courant pour nous trois, même s’il sont compréhensif de nous deux, Emma et moi).

Le jour dit, nous la retrouvons chez elle, en maillot deux pièces au bord de la piscine.

Je me déshabille et plonge à poil dans l’eau. Ph un peu interdit, m’imite. Quand nous sortons je bande franchement et PH n’est plus aussi mou qu’à l’entrée dans l’eau.
Nous rejoignons Emma qui est allongée sur un grand matelas. Je me place à sa gauche et PH à sa droite. Elle me regarde dans les yeux. je me penche et lui roule une pelle.
Ph ne se retient pas et pose une main sur un sein et commence une lent mouvement de rotation autour du téton. Sous mes lèvres, Emma gémis. Je pose une main sur l’autre sein et le masse pareillement.
Je relève la tête et dis à PH d’y aller.
Il se penche à son tour et je mate leurs lèvres entrer en contact, s’écraser légèrement avant de s’ouvrir.
Je remplace ma main par ma bouche et fait durcir le téton à coups de langue et d’aspiration.
De temps en temps je relève la tête pour voir le patin qu’ils se roulent.

Ça me laisse le temps de descendre jusqu’à sa culotte. Elle avait judicieusement choisi un maillot noué sur les cotés.
Les nœuds donc défait, je lui écartais un peu les jambes et roulait un patin à ses lèvres du bas.

Gémissements plus forts de sa part bien qu’étouffés par la langue de PH.
C’est elle même qui a cessé la pelle en poussant la tête de PH vers la mienne.
Comme il avait repéré mon manège, il s’est attardé sur l’autre sein pour faire « bander » son téton avant de venir me rejoindre.
Je lui cédais la place et lui donnant quelques conseils à voix basse, notamment d’utiliser sa grande langue pour entourer le clito ou pour l’enfoncer dans le vagin.

Je restais quelques instants à le regarder faire. Il a commencé par sortir sa langue et de sa pointe lécher la fente d’Emma. Puis doucement, il l’a enfoncée dedans. J’ai deviné qu’il passait sur l’entrée du vagin pour finir sur le clito auprès duquel il s’attardait avant de reprendre le mouvement à la base.

Voyant qu’il avait l’air de se débrouiller, je suis remonté jusqu’au visage d’Emma en laissant trainer ma langue sur sa peau. Hanche, sein : tour de la base puis ascension jusqu’au téton, gorge, menton et finalement ses lèvres que j’ai recouvert des miennes.

Du coin de l’œil de surveillais PH. Il avait la bouche écrasée sur l’entrejambe d’Emma et je pense la langue enfoncée dans son vagin.

Moi, la mienne en train de jouer avec celle d’Emma ressentait  par son intermédiaire les effets du petit jeu de langue de PH.

Emma m’a écarté quelques instants pour me dire combien c’était bon.
J’ai pris un coussin pour lui placer dans les reins soulevant ainsi son bassin du sol.
Puis j’ai di à PH de changer de trou. Comme il commençait à agacer l’anus de madame, j’ai pris le relais sur sa chatte. J’y ai trouvé un clito gorgé de sang et hyper sensibilisé par l’action de PH.

La bouche libre, Emma nous faisait part du plaisir que nous lui offrions.

J’ai eu soudain une envie folle de la baiser. Je lui ai relevé les jambes à la verticale et enjambant PH en train de lui bouffer le cul, j’ai placé mon sexe dans sa chatte.
En fin de pénétration mes boules s’écrasaient sur la chevelure de PH. Trop bon son vagin bouillant ! Il faudra que je lui demande mais je l’ai trouvé beaucoup plus musclé que précédemment.

Je l’ai limé quelques instants puis j’ai laissé la place à PH. Je l’ai placé entre ses jambes, j’ai moi même recouvert son sexe d’une kpote et l’ai posé à l’entrée d’Emma.
Je l’ai dirigé complètement. Dans un premier temps, je lui ai dit de s’enfoncer que du gland, puis de le sortir pour aller écraser le clito et de recommencer. Alors que je voyais Emma ne plus en pouvoir, je lui ai dit de s’enfoncer totalement.
Les deux ont super réagis ! Feulements de l ‘un et gémissements de plaisir de l’autre.

Là, j’ai laissé la nature s’exprimer. Naturellement, il a alterné les grandes glissades dans le vagin avec de petits pilonnages du col de l’utérus. J’ai approché leurs visages et nous avons partagé un baiser à 3 langues.

A mon tour, je me suis glissé sous PH et ai vérifié de la langue la préparation de l’anus d’Emma et l’état de celui de PH sui s’agitait juste au dessus.

Pour Emma, pas de problème elle était prête à se faire enculer. Pour PH il y avait encore un peu, de travail à faire.

Alors qu’ils étaient bien partis, j’ai demandé à PH de se coucher sur le dos et a Emma de venir le chevaucher. Une fois en place, j’ai poussé sur le dos d’Emma pour qu’elle se couche sur le torse de PH et me suis placé pour l’enculer.
Ce que j’ai fait, lentement pour bien sentir la présence de PH au travers des parois internes d’Emma.

J’ai bien aimé et lui aussi lors que nos deux glands se sont frottés. Une fois en place ce n’était plus qu’une affaire d’ajustement des glissements pour que nous la fassions jouir.
Nous avons eu droit à son premier orgasme pas 2mn après que nous l’ayons prise en sandwich. Malgré les pressions internes qu’elle nous a alors prodiguées, nous avons réussit à ne pas jouir nous aussi.
Sans bouger nous l’avons laissé se calmer avant de reprendre notre limage simultané. Quelques instants plus tard, elle remettait cela.
Nous avons répété ce petit jeu jusqu’à ce qu’elle crie grâce ! Nous l’avons alors accompagnée dans la phase post coïtale, avec pelles et léchages de tétons.

PH et moi avions réussit à ne pas juter. Nous étions donc encore bandants, les couilles pleines à en devenir limite douloureuses !
J’ai alors attrapé PH et nous avons commencer un 69, sans se préoccuper d’Emma qui nous regardais.

Puis rapidement, j’étais trop excité, j’ai passé une kpote et à genoux entre ses jambes, j’ai enculé mon PH d’amour couché sur le dos.
Deux cris de délivrance ont accompagné ma pénétration. Trop, trop bon ! J’ai failli en juter direct.
Bien que super excité, nous avons réussi à tenir quelques minutes avant de jouir ensemble.
A chacune de mes pénétrations, PH manifestait le plaisir que cela lui procurait. A un moment, il a pris ses pieds avec les mains et jambes tendues, s’est mis en grand écart. Je me suis alors couché sur lui et nous avons explosés alors que nous nous roulions la pelle du siècle.

Etalés sur le dos l’un a coté de l’autre, nous avons été remerciés par Emma de lui avoir fait l’amour comme jamais elle n’avait connu ça, que c’était trop bon… et surtout de l’avoir admise à regarder nos propres ébats.
Elle a ajouté que nous étions superbes dans l’amour.

Emma est partie se doucher. Comme si nous n’avions pas la force de l’accompagner, nous sommes resté au bord de la piscine dans les bras l’un de l’autre.
Quand j’ai entendu la douche fonctionner, j’ai demandé à PH ce qu’il avait pensé de notre « gymnastique ».

Réponse de l’intéressé «sans toi, je ne pense pas que j’aurais aimé autant. C’est OK pour recommencer quand tu veux ».
Je le remerciais et lui dis que ce serait plutôt quand Emma le voudrait. Il m’a dit « OK, de toutes les façons je veux bien faire tout, mais avec toi. » Quel amour !

Nous avons rejoint les douches alors qu’Emma en sortait nous avons eu droit, chacun, à un bisou sur les lèvres et de nous entendre dire de mettre des maillots, son personnel n’allant pas tarder à revenir.
Je lui demandais si elle voulait diner avec nous au restaurant. Réponse positive, mais que c’était elle qui nous invitait au XXX un grand restaurant de la région.

Comme nous étions venus en tenues décontractées (shorts longs et T-shirt), j’ai trainé PH jusqu'à notre chambre à Emma et moi pour lui prêter quelques vêtements.
Heureusement, nous sommes de la même taille même si je suis un peu plus épais que lui. J’ai opté pour un sportwear chic. Pantalon blanc sur mocassins beige et polo de grande marque avec pull en coton sur les épaules (ok ça fait jeune bourge mais après tout c’est le genre de tenue attendue !). PH est parfait dans la tenue jumelle.

Quand nous rejoignons Emma à son bureau, nous avons ses félicitations pour notre choix. Je passe derrière elle et l’embrasse dans le cou.
Elle me dit de la laisser et de sortir la Mercédès. Beurk ! Mais c’est la seule voiture qui peux nous transporter tous les trois. Comme le majordome à aussi sa soirée, je vais me coller à la conduire.
Psychologiquement elle fait plus char d’assaut que la 300C break de la maison.

En attendant, je fais visiter la maison à PH et le présente au service. La cuisinière fond devant sa gueule d’ange et ne nous laisse pas sortir de sa cuisine sans avoir gouté une de ses petits gâteaux dont elle à le secret. Quand au majordome, il le détaille de la tête aux pieds avant de s’incliner légèrement.

Comme nous sommes seuls, je dis à PH qu’il devrait appeler sa mère. Bla bla habituel entre une mère et son fils absent depuis presque une semaine maintenant.
Quand elle apprend que nous sortons diner avec Emma, c’est recommandations sur recommandations.
Il arrive à s’en débarrasser difficilement. PH me dit que sa mère est hystérique en ce qui concerne Emma. Elle ne l’a jamais autant suivi de sa vie, même quand il était tout petit !

Je conduis la Merco. Le poids d’un blindé mais la souplesse et légèreté d’une voiture de tourisme.

Le diner est parfait et notre trio attire les regards de la salle. Nous passons un bon moment.

Retour à la maison. Emma nous demande de rester.
J’emmène PH à la chambre d’amis contigüe à notre chambre et avec lui, je défais le lit et nous froissons les draps avant de refermer la porte et de rejoindre Emma.

Elle est dans la salle de bain. Je me déshabille vite et dis à PH d’en faire autant. Nus, nous la rejoignons sous la douche. Elle est déjà savonnée. Nous nous frottons à elle devant, derrière, sur les cotés, partout !
Les massages par nos corps la chauffent. Elle tends son visage et chacun à notre tour nous embrassons ses lèvres. PH est le premier à mettre la langue. je fais alors couler l’eau pour nous rincer. Emma est dans les bras de PH. Je passe ma main entre eux pour vérifier d’un coté que PH bande et de l’autre qu’elle mouille.
C’est le cas. Je me colle dans le dos d’Emma et plie les genoux pour passer ma queue entre ses cuisses. J’indique à PH de faire de même et nos deux bites, collées, se trouvent coincée contre le périnée de madame. PH quitte la bouche d’Emma et, par dessus son épaule, vient me rouler un patin.

Je coupe l’eau et nous sortons tout mouillés pour nous jeter sur notre grand lit.
PH et moi  demandons à Emma de rester sur le dos et nous nous occupons de tout.
PH commence par la tête et un long baiser avec la langue quand moi je commence par ses pieds.
N’ayant pas l’arrêt « seins », je suis le premier en haut de ses jambes. Elle les écarte d’elle même et je peux commencer à ventouser son clito. Quelques minutes plus tard, PH me rejoint. J’écarte plus encore les jambes d’Emma et me penche sur le coté pour mettre ma langue dans son vagin tout en lassant le clito à PH.
Ça marche moyen et je nous inverse de place. C’est mieux ! la langue de PH étant beaucoup plus longue que la mienne, elle arrive à lui pénétrer le vagin alors que je tète son clito.
Emma apprécie et nous le fait savoir bruyamment. Je suis super excité et bande comme un ouf ! je leur demande de faire un 69avec PH en dessous. Quand ils ont pris la position, qu’Emma bouffe la tige de mon PH et que ce dernier lui mange la moule, je m’agenouille à la tête de PH et pousse mon sexe entre ses lèvres et celle de la chatte d’Emma. Un coup je plonge dans le vagin d’Emma, un coup je m’enfonce dans la gorge de PH. C’est trop bon.
Je change de coté. Emma voyant arriver mon gland sous ses yeux, quitte le sexe de PH  et vient m’engloutir. Elle commence à bien gérer et malgré que ce ne soit pas la meilleur des positions, elle arrive à m’avaler jusqu’aux couilles.
Je lui remets la bouche sur PH le temps de trouver dans la table de nuit une kpote et de la dérouler sur ma bite. Retour à ma dernière position. Emma ajoute sa salive au gel déjà présent et retient les jambes de PH que je soulève.
Elle reprend sa fellation au moment où je commence à enculer PH. Bien que non préparé, l’excitation précédente et la bonne lubrification de la kpote m’ouvre son passage secret. Je m’enfonce lentement mais sûrement au fond du trou. Emma tout en continuant sa pipe ne perd pas une miette du spectacle. A l’autre bout du 69, PH nous crie son plaisir. je le vois qui bande avec une dureté impressionnante qui étrangle par moment Emma. Il enfoui sa bouche contre la chatte d’Emma et sa rosette. Sa langue doit s’activer de façon efficace car c’est au tour d’Emma de gémir de plaisir. Je me retire de PH et les contourne pour, une fois dékpoté, enculer Emma. Son anneau luisant de salive me laisse entrer sans problème.  Mes mains sur ses sein, je la tire vers moi, dégageant PH. Quand il est a coté de moi, je bascule en arrière et sur le dos continu à sodomiser Emma mais en dégageant l’entrée de sa chatte. PH comprend et cherche une kpote. Sitôt trouvée, il l’enfile et s’introduit entre les lèvres d’Emma non sans avoir titillé son clito avec son gland.
J’adore sentir une queue glisser contre la mienne dans un même corps et en plus dans celui d’Emma, j’en juterais presque direct !

Emma, elle, est au 7ème ciel. PH se penche et lui bouffe les tétons. Elle gueule sa jouissance sur tous les tons, du couinement de souris à de francs cris rauques.  Nous la sentons partir quand ses muscles nous enserrent simultanément. Sans bouger quelques instants, nous laissons retomber la pression et doucement je redonne le signal en reprenant un limage lent de son anus. Cette fois ci il ne faut que quelques minutes pour arriver au même résultat.
Emma nous demande grâce quand nous la laissons pantelante du 3ème orgasme.

Elle nous regarde alors faire l’amour tous les deux. Nous aussi nous devons y aller doucement si on ne veut pas parti précipitamment.
Couché sur moi, PH me roule un patin avant de descendre à ma bite. il met tout son savoir faire à me faire une fellation de compétition, probablement la présence d’Emma est elle un bon stimulateur.
Quand il remonte son visage vers le mien, c’est pour m’enjamber et poser sa rosette sur le bout de ma queue. Emma a juste le temps de me passer une Kpote et moi de la poser qu’il s’enfonce d’un coup. Quel pied !

Il me chevauche un bon moment jusqu’à ce que reprenne les rennes et que je l’encule en levrette. Mes mains sur ses hanches, je le tire vers moi pour le planter profond. Emma tourne son visage vers lui, embrasse sa bouche et lui dit combien il est beau . Je sens alors comme une libération en lui et c’est alors son bassin qui vient à la rencontre de ma bite.
Le manège ne peut durer longtemps et je me vide au fond de ma kpote quand il remplit les mains d’Emma de son cru.
Elle nous rejoint après s’être lavée les mains. Nous nous endormons rompus de fatigue.

Dans la nuit, je me réveille entre eux deux, sur le dos, un bras de chaque en travers de mon torse ! J’aime assez !!

Jardinier

sasha72@hotmail.fr

Suite de l'histoire

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER : CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

à propos des histoires Cyrillo

Dernière mise à jour publique

21 mai 2019

Nouvelles (15)

Découverte Femelle
Une bonne salope sur un parking Chubbyslut
Complainte du garçon... Jako
Mon coloc me trouble -01 Svven
Mon coloc me trouble -02 Svven
Mon coloc me trouble -03 Svven
Mon coloc me trouble -04 Svven
Dépucelage à la plage Femelle
Découverte de nouveaux plaisirs Paupours
Louvain-La-Neuve sur un parking Nico
Sauna, mon premier dominant Femelle
Mes rêves J.S.
Domination à la forge Theo49
L’ange pervers Frank
L’ange pervers -02 Frank

La suite (8)

L'éveil du Renart -07 Renart
L'éveil du Renart -Fin Renart
Valentin et Simon -02 Aeshenn
Kader -16 Cédric T
Colocation -09 Emerick
Colocation -10 Emerick
Stage BTS à la ferme -13 Stéphane
Les potes de mon grand-frère 4/2 Marc 67

Mai 2019

Nouvelles

Sauna Sun city Julien
Ma première chez les hommes 13008
Une sacrée initiation Lucif
Mon prof, mon pote et moi ? Étalon
Un bon prêt en liquide Pititgayy
Le copain de ma fille Jeanmarc
Soumis en cam Lope75
Jeux de rôle musclés Stéphane
Les potes de mon grand-frère 3-1 Marc 67
Travesti éduquée par son maître Julia2
Mise à dispo  Lopeajus39
Sissy Bumi88
Tournante de rêve Jerem72
Le clandestin Jako
Les skets de mon pote d’internat Kifflesket
Ma (Dé) Formation Matiti Yah
Un plan psychologique Alcide
Révélation nocturne Pierredelavega
Enfin ! T&R
Au mariage de mon neveu Eliot
La chienne exhib Pol
Bar bien chaud Caramel
Réalité fantasmée Fred
Un taxi ? Houne66
Rendez-vous chez le médecin Paul75
Randonnée initiatique Ron
Comment j’ai sucé mon cousin Romain
Prague Astro
Vengeance Julian Lerkin

La suite

Un amour de soumis -06 Elfe
Au Sauna de Sochaux -02 Chatenois25
Un examen oral -03 Gogo
Les skets ... -02 Kifflesket
Soumission & Domination -527 Jardinier
Soumission & Domination -528 Jardinier
Soumission & Domination -529 Jardinier
Soumission & Domination -530 Jardinier
Frenchies -12 Pititgayy
Le patient rebeu -02 Dirtybator
Stage BTS à la ferme -12 Stéphane
Ma (Dé) Formation -02 Matiti Yah
Ma (Dé) Formation -03 Matiti Yah
L'éveil du Renart -04 Renart
L'éveil du Renart -05 Renart
L'éveil du Renart -06 Renart
Kader -15 Cédric T
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

Chercher :

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Blog de Cyrillo - Contact - Twitter

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - 2018 - 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Photos

Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Dial

Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.
Le service n'est donc plus proposé sur ce site. Pour contacter le service chat : zone-dial.com

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)