PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING
1er Épisode - Épisode précédent

Soumission & Domination 247

François,

Comme nous nous couchons PH et moi, je ne peux m’empêcher de mater les chambres de nos invités.
De notre lit, je recherche avec la télécommande la vue de leurs chambres. Celle ce Jona est vide, le lit pas défait. Je zappe sur celle de François et là, nous les trouvons endormis en cuillère, les bras de Jona ceignant le torse de ce dernier.
A notre tour nous nous endormons.

Samedi :

Dès on réveil, le lendemain matin, je me connecte sur la chambre de notre invité.
Je vois que Jona profite de celui-ci. Je le vois, derrière François à quatre pattes, s’agiter à lui défoncer la rondelle.
Je réveille PH. De voir ça, il lui vient des idées et comme je bande, il me couvre la queue avec sa bouche.
Sous les yeux, j’ai un couple de jeunes mecs qui se font du bien et dans mon lit, un amour qui me suce à damner un saint.

Je jute alors que Jona sort du cul de François pour lui inonder le dos de son sperme.

Je m’occupe alors à rendre le plaisir que j’ai eu, à mon PH. C’est chose faite ¼ d’heure plus tard avec, sur ma langue, son sperme chaud que nous finissons par partager dans un baiser passionné.
Quand nous regardons de nouveau l’écran, il est désert. Je passe à la salle d’eau pour y retrouver nos deux jeunes en trains de faire leurs ablutions.

Nous les retrouvons habillés ½ heure plus tard. Samir que j’ai envoyé les chercher, nous sert un petit déjeuner conséquent.
François me demande le programme de son WE.
Je lui dis que, dans l’après midi, il va suivre Jona chez un premier Client. Ce dernier est au courant de sa situation puisqu’il s’agit de DGSE.
Je leur dis alors qu’ils avaient la matinée pour faire du sport, déjeuner léger et se préparer pour la prestation.

Je me charge de les coacher. François n’est pas un familier des appareils de musculation mais il se débrouille vite. La pratique du karaté lui a donné de beaux muscles longs. Avant la douche, nous passons une bonne demi-heure à l’initier au Krav Maga. Il voit vite l’intérêt de ce sport de combat et de sa grande efficacité à défaut d’une suprême élégance.  

Tous les trois sous la douche, je dois leur dire de garder des forces, sinon ils m’auraient bien violé (ou plutôt l’inverse).

Après le déjeuner, je les accompagne à la salle d’eau. Ils y subissent un lavement propre à les rendre utilisables par le gros « calibre » de DGSE. Comme cela m’a excité, je les laisse me sucer jusqu’à explosion. Eux, je le leur interdit.

Vers 15h ils partent dans la RCZ de Jona et je les suis en moto.
DGSE nous accueille. Sa masse et sa prestance, inquiètent un peu François, sans compter la bosse qui déforme l’avant de son short.
Il me propose de rester puisqu’il ne s’agit pas d’une prestation classique et que nous ne saurions être trop de deux pour bien étudier l’étendue de leurs capacités sexuelles.
Il nous fait descendre dans son sous sol. J’entends derrière nous Jona rassurer François à voix basse.
Alors que DGSE et moi sommes encore vêtus, il les fait se mettre nus.
Il apprécie le travail de tonte que nous avons mené sur François et, de ses doigts passant sur sa peau, en vérifie la douceur.
Je le vois soupeser ses couilles glabres puis passer sa main en dessous jusqu'à titiller sa rondelle imberbe.
Il ne fait pas de même sur Jona, connaissant déjà le sujet.

Il leur demande de nous déshabiller. C’est chose facile sur lui qui ne porte qu’un T-shirt et un short. Pour moi, ils m’aident à me désincarcérer de ma combi mono pièce en cuir.
J’ai beau bander un max avec mon cockring, DGSE me bat de loin ! François ouvre des yeux immenses à voir se développer les 26cm de chair épaisse en haut des cuisses de notre client.
Le but étant éducatif, Jona montre à François ce qu’on peut faire avec un tel engin.  Pour le persuader qu’il est possible de tout prendre dans la gorge, il s’y atèle et en quelques minutes prouve par l’exemple que c’est possible.
Je passe en premier dans sa bouche et pousse pour y faire entrer mes 20cm entiers.
Je pilonne sèchement sa gorge pour qu’il s’habitue à la présence d’un gland au delà de sa luette.
Quand je l’estime prêt, je le passe à DGSE et récupère Jona. Dans un premier temps, tous les deux, nous lui donnons des conseils pour faciliter le travail.
Mais c’est sur le dos, la tête en arrière, qu’il finit par se prendre les 26cm sans vomir. DGSE profite d’y être arrivé pour bien lui formater l’œsophage par de long et puissant coups de rein. François calque sa respiration sur les retraits de DGSE et tout se passe bien. Jona, du coup, peut s’occuper de moi. Je m’enfile sans difficultés dans sa gorge, profitant du passage élargi précédemment par le gland de DGSE.
Je le laisse faire puis lui demande de déglutir pour retrouver une impression de compression sur mon gland. Quand il le fait c’est trop bon.

DGSE se dégage et nous vérifions ensemble comment François s’en est sorti.
Quand il ouvre grand la bouche, sa luette est un peu rouge. Et quand il parle sa voix s’est un peu enrouée et surtout elle est devenue plus grave.

Nous passons à l’autre extrémité de son tube digestif. Couché en travers du bureau, je lui écarte les pieds et les fesses. DGSE admire le travail d’épilation et, après s’être sucer un doigt, l’enfonce dans son anus. François, bien préparé, ne bronche pas. Du coup, DGSE passe à la vitesse supérieure et pioche dans la boite de gel pour attraper du lubrifiant. Sous mes yeux et ceux de Jona, nous voyons l’anus de François se prendre deux puis trois doigts.
Je l’arête avant qu’il en mette plus et lui dit que je vais l’enculer avant qu’il ne le distende plus.
Je me kpote et sodomise François. La préparation à 3 doigts a été parfaite. Je rentre facile mais tout en sentant bien la pression de son anneau.
A nos coté Jona maintient DGSE en forme à grand coup de langue et de passage dans sa gorge.
Je me fais plaisir quelques minutes puis me retire.
Comme DGSE se remet à travailler la rondelle de François, Jona se couche aussi sur le bureau à l’inverse de François et, de ses mains, s’écarte les fesses pour que je le sodomise.
Alors que je m’enfonce dans son cul, nous sommes bien placés pour voir le 4ème doigt de DGSE rejoindre les 3 autres déjà dans le cul de François.
Quand ils (les 4 doigts) tournent facilement dans le trou, DGSE les remplace par sa bite enkpoté. François nous regarde un peu apeuré par ce qui l’attend. Je lui dis de se détendre et attrape un flacon de poppers pour le shooter.
DGSE me remercie alors qu’il lui défonce le cul. François s’accroche à ma main et sniff de nouveau les vapeurs qui sortent de ma petite bouteille.
Cela permet à DGSE d’enfoncer ses 26cm dans son fondement sans qu’il souffre outre mesure.

Alors que je laboure la rondelle de Jona, DGSE fait attention et se retire lentement avant de renfoncer son pieu dans François. Ce dernier souffle sous l’effet de piston dans son trou. Il lui faut bien 10mn (et pas mal de ml de gel en plus) pour qu’il trouve du plaisir à se faire enculer par la grosse bite. Les mains de ce dernier, flattent ses flancs, caressant son dos jusqu’à sa nuque. Cela le détend et nous avons la surprise de l’entendre réclamer de se faire saillir quand DGSE se recule.

Nous (DGSE et moi) retirons nos bites de leurs fourreaux humains. Je regarde en combien de temps le sphincter de François se referme. Un peu long. Je lui dis que je vais lui confier un plug pour qu’il se muscle la rondelle dessus.

Pour faire tomber la pression, DGSE demande à nos deux « stagiaires » de se faire un 69. Ils se couchent sur le tapis central et commencent par se bouffer la queue.
 C’est évidement sans problèmes que leurs queues de 18/19cm entrent totalement dans leurs bouches. Je les préviens quand même de ne pas se faire juter car nous n’en n’avions pas fini avec eux.
Ils glissent alors leurs langues vers leurs rondelles respectives. Is salivent bien et les langues pénètrent profondément dans leurs petits trous.
Devant un tel spectacle nos queues ne débandent pas.
DGSE me dit d’y retrouver. On échange et j’encule François. Je rentre facile mes 20cm x 5 au fond de son cul. Je donne même un dernier coup de rein pour m’assurer que c’est bien le cas. Du coup François s’étrangle avec le gland de Jona qu’il avait repris en bouche.
De l’autre coté de la « bête à deux dos », DGSE défonce Jona pour son plus grand plaisir si j’en crois les petits cris qui s’échappent de sa bouche pourtant occupé apr la bite de François.
Puis, à trois, nous nous attaquons à François.
Je me couche sur le dos et, Jona et DGSE le pousse à s’assoir sur ma bite. Je le tire vers moi pour laisser la place à Jona de me rejoindre dans son cul. Cela se fait avec pas mal de gel et de poppers. François souffle comme un phoque mais prends vaillamment nos deux bites dans le cul. DGSE, pour ne pas être en reste, s’agenouille à ma tête et lui donne sa bite à téter.
Il commence à bien comprendre comment ça marche. Je le vois se jeter dessus et avaler le gland violet d’excitation.
Du coup je me paye les couilles de monsieur sur le nez !
Bon j’y vais de ma participation et les prends en bouche. Cela limite l’amplitude des va et vient de DGSE mais ses rugissements prouve l’efficacité de la prise.
Du coté de ma queue, je ne bouge plus, profitant du massage effectué dessus par le gland de Jona qui, lui, ne cesse de limer.
Bien que la position ne facilite pas la profondeur de la pipe, DGSE arrive à forcer la gorge de François et à entrer quand même  ses 26cm dans sa gorge.

Les mouvements s’accélèrent et je crois bien être le premier à jouir et à remplir ma kpote. Jona me suit de près et alors qu’il s’immobilise au fond de François, je sens le sperme de ce dernier couler entre nos deux ventres. Je relâche les boules de DGSE. Il a juste le temps de se retourner de la bouche de François avant de lui envoyer ses litres de purée sur la tête. Placé juste en dessous, j’en reçois une partie et ferme vite les yeux. 

Jona se retire et fait glisser en même temps ma bite hors de la rondelle de François.
Etalés sur le sol nous reprenons lentement nos esprits.
Jona demande à François si ça va. Il met un peu de temps à répondre mais assure que c’était réellement trop bon.
DGSE leur rappelle qu’il ne faut pas qu’ils oublient qu’ils auront à faire ça tout en restant suffisamment lucide pour recueillir tous renseignements utiles.
En riant il leur dit qu’ils pourront quand même prendre du plaisir, que l’inverse serait d’ailleurs suspect.

Passage par le coin douche du sous sol et nous sommes prêts à repartir.
Avant de le quitter, il me prend à part pour savoir ce que j’ai prévu pour François le reste de ce WE. Je lui confie que je comptais l’envoyer avec Jona sur un couple homme-femme. Il est d’accord avec moi et trouve bien que le « petit » s’aguerrisse aussi sur le sexe féminin. Ils doivent être parfaitement BI.

Nous rentrons au Blockhaus. Nous prenons un apéritif bien mérité et François nous fait part de son ressenti.
Certaines de ses réflexions nous font sourire et même parfois rire. Il ne s’en vexe pas quand nous lui expliquons pourquoi.
PH y va de ses conseils et François fini par se sentir à l’aise avec nous.
Je lui demande si ses parents sont au courant de son orientation. Il nous dit qu’ils savent juste qu’il suit volontairement une formation militaire.
Je précise : orientation sexuelle. Il nous dit que de ce coté là c’était une non communication générationnelle et culturelle. Il ajoute qu’il a 18 ans et prend ses propres décisions sur sa vie.
Quand Jona lui demande comment il a été « branché » sur cette formation, il nous parle d’un sien tonton, militaire de son état.

Avant de les envoyer dormir, je donne le programme du dimanche. Matin sport et après midi baise bi. Je leur rappelle par la même occasion que d’après leur « supérieur », ils doivent être multi-sexuels.

Quand nous allons à notre tour nous coucher, je regarde, comme la veille, leurs chambres. Et pareillement, nous les trouvons dans la chambre de François, tous les deux endormis en cuillères.
A mon tour je m’endors, les bras autour de mon PH, après que nous ayons fait l’amour avec passion.

Dimanche matin :

Je passe réveiller nos deux jeunes qui, sinon, seraient bien restés quelques heures de plus dans les bras de Morphée.
Ils paniquent quelques secondes à ce que je les ai surpris ensemble.
Je les rassure. Ils peuvent faire ce qu’ils veulent en dehors du taf. Soulagés ils filent à la douche. Je les accompagne et détaille le plan de l’après midi.

J’explique à François qui ne les connait pas, qu’ils auront à faire à un couple plus que libéré sexuellement dont la meuf se fait remplir par tous les trous et le mec suce avec adresse et se fait enculer en double sodo. J’ajoute que s’ils tombent sur les fils de la maison, fallait pas qu’ils se laissent détourner car ces deux là (Ed et Théo) suivaient les traces de leur père avec panache.
Jona qui est déjà allé les baiser plusieurs fois me dit de lui faire confiance qu’il saura gérer au cas où.
J’ajoute que là, il réalisait une prestation tarifée et que dans le boulot faut être sérieux.

Je les laisse y aller seuls.

Le récit que me fait Jona de la prestation à leur retour, me rassure tout à fait.
François s’est montré à la hauteur baisant aussi bien la meuf que le mec, ne débandant pas devant le physique quelconque de monsieur. Et cela, même si certaines pratiques de madame envers son mari l’avait un peu surpris.

Ph me prend à part pour me faire remarquer que ces deux là s’appréciaient bien et que je devrais peut être leur laisser un peu de temps seuls.

Je leur dis alors que s’ils voulaient profiter de leurs chambres avant de partir, il ne fallait pas qu’ils s’en privent.
Aussi sec, après deux mercis simultanés, ils se sont échappés vite fait.

Du PC du salon, j’ai lancé l’enregistrement dans la chambre de François pour un visionnage plus tard.

Ils sont remontés juste à l’heure pour que Jona ramène François à la gare.

Dans la soirée j’envoyais un rapport exhaustif à leur chef. Donnant mon avis sur les capacités et compétences sexuelles de ses recrues. Précisant, entre autre, la bonne complicité des deux jeunes lors de prestation commune.

Jardinier

sasha72@hotmail.fr

Suite de l'histoire

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER : CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

à propos des histoires Cyrillo

Dernière mise à jour publique

13 mai 2019

Nouvelles (15)

Sauna Sun city Julien
Ma première chez les hommes 13008
Une sacrée initiation Lucif
Mon prof, mon pote et moi ? Étalon
Un bon prêt en liquide Pititgayy
Le copain de ma fille Jeanmarc
Soumis en cam Lope75
Jeux de rôle musclés Stéphane
Les potes de mon grand-frère 3-1 Marc 67
Travesti éduquée par son maître Julia2
Mise à dispo  Lopeajus39
Sissy Bumi88
Tournante de rêve Jerem72
Le clandestin Jako
Les skets de mon pote d’internat Kifflesket

La suite (8)

Un amour de soumis -06 Elfe
Au Sauna de Sochaux -02 Chatenois25
Un examen oral -03 Gogo
Les skets ... -02 Kifflesket
Soumission & Domination -527 Jardinier
Soumission & Domination -528 Jardinier
Soumission & Domination -529 Jardinier
Soumission & Domination -530 Jardinier

Mai 2019

Nouvelles

Ma (Dé) Formation Matiti Yah
Un plan psychologique Alcide
Révélation nocturne Pierredelavega
Enfin ! T&R
Au mariage de mon neveu Eliot
La chienne exhib Pol
Bar bien chaud Caramel
Réalité fantasmée Fred
Un taxi ? Houne66
Rendez-vous chez le médecin Paul75
Randonnée initiatique Ron
Comment j’ai sucé mon cousin Romain
Prague Astro
Vengeance Julian Lerkin

La suite

Frenchies -12 Pititgayy
Le patient rebeu -02 Dirtybator
Stage BTS à la ferme -12 Stéphane
Ma (Dé) Formation -02 Matiti Yah
Ma (Dé) Formation -03 Matiti Yah
L'éveil du Renart -04 Renart
L'éveil du Renart -05 Renart
L'éveil du Renart -06 Renart
Kader -15 Cédric T
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

Chercher :

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Blog de Cyrillo - Contact - Twitter

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - 2018 - 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Photos

Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Dial

Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.
Le service n'est donc plus proposé sur ce site. Pour contacter le service chat : zone-dial.com

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)