PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Premier épisode - Épisode précédente

Farid 6

Je m'attendais à etre inonder de son jus mais tout à coup il se retira de ma bouche et m'ordonna de me lever.J'obtempérai alors assez difficilement vu mes entraves mais y parvint tout de même.

Là il me plaqua contre un arbre et ressortit de son sac deux longues cordes qu'il fixa, l'une aux pieds et l'autre aux poignets,prenant soin de les passer auparavent autour du tronc .

Je me retrouvai donc plaqué contre l'écorce rapeuse , enlaçant l'arbre sans possibilité de fuite.Se reculant:

- Je pourrais aisément te laisser là des heures durant, petite pute,à la merci des rodeurs!

-Oh non maitre! Pitié, implorai-je

-Tais toi esclave, reprit il , quand comprendras-tu que tu ne décides plus de rien? Ou plutot si! je vais te

donner un choix: soit tu restes ici durant des heures, soit tu acceptes le fouet séverement! A toi

de voir!!!.........

- Vous etes le maitre, répondis-je, ce n'est pas à moi de décider.

- Bonne réponse esclave, tu vois ça commence à rentrer dans ta petite tete de batard!!.......

 

Il sortit alors de son sac un véritable martinet à lanières de cuir et commença à m'en administrer sur les fesses, les cuisses.Me mordant les lèvres pour ne pas hurler, je ne pouvais m'empécher de gémir bruyamment sous ses coups.

Lassé, il finit par sortir un baillon pour me l'apposer sur la bouche.Effrayé, je compris que la séance allait etre plus musclée encore.Et j'en eus confirmation aussitôt puisque le fouet s'abbatit partout sur mon corps, des pieds aux épaules, et jusque sur mes bras liès.
Mes couilles toujours étirées en arrière étaient également exposées à ses coups et je criais intérieurement de douleur.Mon corps entier était en feu, trempé de sueur et de mes larmes qui perlaient de mes yeux maintenant.Je priais pour que cette torture se finisse au plus vite .

Et pourtant, ma queue restait extraordinairement bandée et baveuse de mouille,malgré l'irritation de plus en plus douloureuse à chacun de mes soubressauts , contre l'écorce.J'avais l'impression que j'allais défaillir d'un instant à l'autre lorsque les coups cessèrent subitement, me laissant croire à un répit de quelques instants.

 

Mais aussitôt je sentis une masse contre mes fesses.Déjà Farid pointait sa queue large contre ma rondelle et forçait sans plus attendre le passage.Seule ma transpiration lui servit de lubrifiant et d'un coup sec il entra en moi, me violant sans pitié et sans égards pour moi.

Une effroyable brulure me déchira les entrailles malgré mon expérience, et je me retrouvai plaqué encore plus contre l'arbre , mon maitre flanqué en moi jusqu'aux couilles et écrasant les miennes par la même occasion.

Il débuta alors un va-et-vient et me bourra ainsi longuement. La douleur de la déchirure se dissipa quelque peu et je pus enfin " savourer" sa possession bestiale.

Il finit par se raidir et , en un grand râle rauque, se laissa aller à éjaculer sans retenues au fond de moi.Tout haletant, il se retira aussitôt pour reprendres ses esprits et sortir à nouveau son portable:

-Bien esclave, me dit-il, tu seras libéré lorsque tu auras joui !

-Mais maitre, je ne peux me toucher ainsi!!

-Tais toi batard, tu te démerdes ou sinon tu passes la nuit ici.......

 

Je dus alors me résoudre à frotter ma queue en de petits mouvements de bassin contre l'écorce et malgré l'irritation de plus en plus importante de mon sexe dressé.

Un effort d'imagination m'aida je l'avoue volontiers à m'exciter davantage et le fait d'etre exhiber ainsi en pleine nature, le cul bien ouvert encore et offert à un maitre qui me filmait finit par me mettre dans un état second, si bien que je finis par maculer l'arbre et mon bas ventre en une douloureuse mais abondante éjaculation.

Epuisé, je finis par me laisser reposer contre l'arbre, attendant les nouvelles volontés de mon maitre...

( à suivre.....)

floboy

flo-home@hotmail.fr

Suite de l'histoire

Autres histoires de l'auteur : Le mariage -
Plan cam - Farid - Jean Philippe - À la ferme - Boite de nuit - Vacances - Villa - Deal

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER : CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

à propos des histoires Cyrillo

Dernière mise à jour publique

19/03 : 17 Nouvelles

Andrew Aeshenn
La fibre paternelle gaydu71
Parfaite femelle Femelle
Retour de soirée Vap
Le serveur de la plage Eric
Le sandwich taiwanais Jako
Cours particuliers Julespg
Les toilettes du train Marc
Combien sont-ils ? Houne66
Pas vu venir celle-là ! James
Seul… Jako
Première avec un homme mûr Curiosite40
Dernier sauna à Paris Chopassif
Lieu de drague Puteadispo
Le mec de ma coloc Bryan
Siaka, le bel Ivoirien Gregmrs
L’internat Matte070

La suite... 7 épisodes

Le moniteur moto -09 Sketfan
Ma gorge défoncée -05 Mâlelope
Mon demi-frère hétéro -05 Oldyano
Stage BTS à la ferme -09 Stéphane
Soumission & Domination -523 Jardinier
Le patient -05 d.kine.75
Mariage pour tous -05 Yan
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

Chercher :

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Blog de Cyrillo - Contact - Twitter

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - 2018 - 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Photos

Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Dial

Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.
Le service n'est donc plus proposé sur ce site. Pour contacter le service chat : zone-dial.com

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)