PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Premier épisode - Épisode précédente

Farid 7

- Tiens toi pret pour 21heures !

Tel était le message que je reçu de Farid sur mon portable cet après-midi là.

Je savais dès lors que la soirée et le week end s'annonçeraient mouvementés,et ce curieux mélange d'anxiété et d'excitation me reprit pour le reste de la journée.

Comme convenu,un vieux jean destroy et un tee shirt moulant furent mes habits pour cette soirée,accompagnés de basquettes bien sur.J'attendais docilement mon maitre près de chez moi.

Lorsqu'il arriva,il me toisa de son air dur et sans un mot je grimpai à l'arrière de son véhicule.Direction la cité voisine.

Là il se gara,me fit descendre et m'entraina vers le hall de l'un des immeubles.Mais au lieu de prendre l'ascensseur,nous nous dirigeames vers les caves des résidents.

Sans hésiter il en ouvrit une et alluma la lumière.La faible clarté me permit de voir les quelques vieux meubles entassés là et surtout dans un coin de la pièce,de nombreuses chaines et cordes semblaient m'attendre.

Très vite je dus me mettre à genou et fut entravé d'un collier de fer relié à une chaine. "Un chien dans son chenil",pensai-je.Farid sortit de la cave aussitot après, non sans avoir oublié d'éteindre la lumière.Le noir et le silence m'enveloppèrent alors et mon esprit s'affola des sévices prochains.

Quelques minutes plus tard, qui me parurent des heures,j'entendis des pas s'approcher et soudainement la porte et la lumière s'ouvrirent.Farid était là, accompagné d'un très grand black d'une vingtaine d'année et d'un petit blanc, plus trapu lui.

"Génération black, blanc, beur" me dis-je intérieurement .Mais je me retins de sourire en constatant qu'un échange d'argent s'effectuait devant moi.Je compris que mon maitre venait de louer mes services à ces hommes.
Aussitot après, ils me firent me relever pour me lier une cordelette à chacun de mes poignets et m'attacher ainsi les mains en l'air.Ils s'amusèrent alors à déchirer encore davantage mon jean jusqu'à le mettre totalement en lambeaux,découvrant encore plus mon corps excité.Mon tee-shirt subit le meme sort avant d'etre finalement completement oté.

Mon cul completement découvert désormais,je sentais malgré moi ma queue se redresser et mes "bourreaux" le dégagèrent completement de mon jean.

Alors le gringalet me saisit la queue sans ménagements pour la branler et la faire durcir completement.Se saisissant d'une fine cordelette,il s'amusa à lier fortement la base des couilles et la tige,emprisonnant le sang pour l'empecher de débander.

Il prit aussi son temps d'une part pour bien bonder mes couilles et les séparer l'une de l'autre, et d'autre part pour lacer méthodiquement ma queue droite,l'enserrant completement le long de la tige.Seul le gland maintenant violacé dépassait et quelques gouttes de mouille perlaient .

J'étais déjà en sueur mais mes nouveaux maitres me firent rougir les fesses et les cuisses d'une volée à quatre mains qui s'abattaient sans discontinuer.Une douce douleur envahissait maintenant peu à peu ma queue alors que mes fesses étaient maintenant en feu et que je me retenais pour ne pas hurler.

Farid s'était maintenant associé au duo et se débarassa du reste de mon fut pour me mettre totalement nu.Il s'amusa alors à tapoter ma queue et mes couilles pour me faire danser, me dit-il,avant de les claquer de plus en plus fortement.

Ils finirent par me libérer de mes liens, sauf la chaine au cou bien sur, et m'obligèrent à me mettre aussitot à 4 pattes pour leur lecher les skets,en guise de soumission.
Bientot le grand black sortit sa queue molle et me l'enfourna sans attendre dans ma bouche.Je le suçai alors de longues minutes pour le faire durcir , jusqu'à obtenir une énorme queue épaisse qui me remplissait la cavité buccale.

Farid et le gringalet, de leur coté, s'étaient déssapés et les mains de mon maitre vinrent me pétrir et malaxer les fesses afin de les ouvrir et de leur offrir à la vue mon petit trou dilaté.Sans attendre, le gringalet pointa sa queue raide et vint forcer le passage pour se planter au plus profond de moi.Il me pistonna ainsi rudement pendant que le black allait et venait de son coté jusque dans ma gorge.

Mon maitre semblait prendre un plaisir immense à me voir ainsi pris de tout coté et s'astiquait la queue tout en tournant autour de nous.

D'un commun accord,mes deux pistonneurs cessèrent et bougèrent pour changer de place.Le petit me forca alors à gober sa fine queue très odorante de mes entrailles.

Mais j'eus à peine le temps d'etre dégouté que je sentis la queue épaisse de l'autre compère me pénétrer doucement mais fermement.Mon cul était littéralement éclaté par cette masse et j'eus toutes les peines du monde à ne pas crier .

La petite queue dans ma bouche me pistonnait maintenant vigoureusement et j'avais du mal à respirer .Mais une vague de plaisir commençait à m'envahir au fur et à mesure des à-coups du pieu de chair planté dans mon cul.

Farid n'en perdait pas une miette et s'amusait de la pointe de son pied à me donner des petits coups sur mes couilles et ma queue toujours raide et liée.

Le rythme des deux se synchronisa rapidement pour accélerer de plus en plus.Ma queue et mes couilles me paraissaient de plus en plus douloureuses mais aussi de plus en plus proche de l'extase et d'un orgasme violent.
C'est à ce moment précis que mon maitre choisit de se laisser aller et de soulager sa vessie.

Un liquide chaud inonda alors mon dos,ma nuque et mes fesses cambrées, allant jusqu'à tremper la base de la tige noire qui me perforait toujours.La vue et le contact de l'urine de mon maitre eut pour effet d'exciter encore davantage mes deux lascards qui, en un grand ràle rauque,se laissèrent aller en meme temps à se vider dans mes deux orifices offerts en un flot de sperme crémeux.

Un fabuleux frisson d'aise me parcourut tout le corps et je ne pus me retenir.J'éjaculai à mon tour, les cuisses écartées et le cul rempli sans meme m'etre touché, sous les yeux ravis de mon maitre.

floboy

flo-home@hotmail.fr

Suite de l'histoire

Autres histoires de l'auteur : Le mariage -
Plan cam - Farid - Jean Philippe - À la ferme - Boite de nuit - Vacances - Villa - Deal

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER : CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

à propos des histoires Cyrillo

Dernière mise à jour publique

14 aout 2019

Nouvelles (20)

Abdou Romain
L’école de danse Noah93
Hétéro, juste ce qu'il faut Hugo
What a TØS Sexaddict49
Première hard Tours37
Plan à 3 en extérieur Sylou69
Fouille révélatrice à l’aéroport KarlJ
La piscine Quentin94
Un sauna de verre Glaudoun
Défonce au camping Heysi37
Pauvre Cyrillo Romain
Mes dépucelages -01 XXL
Mes dépucelages -02 XXL
Le fils du shérif -01 Matt
Le fils du shérif -02 Matt
Le fils du shérif -03 Matt
Faire durer le plaisir Frank
Faire durer le plaisir -02 Frank
M Renart
M -02 Renart

La suite (9)

Le cul -02 chuuuut17
Un étudiant appliqué -09 Amical72
Un étudiant appliqué -10 Amical72
Un étudiant appliqué -11 Amical72
Mariage pour tous -14 Yan
Passion en toutes lettres -21 Romain
Passion en toutes lettres -22 Romain
Passion en toutes lettres -23 Cyrillo
Passion en toutes lettres -24 Romain

Aout 2019

Nouvelle

Amoureux de Dimitri Chopassif
Prof de sport Victobg
Lost in Cocktown Pititgayy
Il m’offre son c... Seithan
Jardinier bien bâti Virilbgmuscle06
Mes années de fac Louisallenk
Toilettes publiques Hugo
Anniversaire de mon beauf Linox
La Cage d’escalier Éric
Révélation au club de natation WhiteKnight
Mehdi, le livreur de pizza Pol
Les vices de l’internat Lloh
Le volleyeur et le rugbyman Dolto
Chienne à rebeu Larbin
Nils -01 Renart

La suite

Passion en toutes lettres -17 Romain
Passion en toutes lettres -18 Cyrillo
Passion en toutes lettres -19 Romain
Passion en toutes lettres -20 Cyrillo
La grosse bite de mon beauf -08 Ghost writer
Un étudiant appliqué -07 Amical72
Un étudiant appliqué -08 Amical72
Amour inaccessible -05 Miangemidemon
Nils -02 Renart
Mariage pour tous -13 Yan
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

Chercher :

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Blog de Cyrillo - Contact - Twitter

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - 2018 - 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Photos

Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Dial

Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.
Le service n'est donc plus proposé sur ce site. Pour contacter le service chat : zone-dial.com

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)