PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Épisode précédent

DERMATO -2

Pour avoir le premier épisode, voir le récit Olifun
Le dermato est en train de finir le dernier bouton. Je suis toujours complètement nu sur la table. Une sonnerie retentit ; c’est la porte d’entrée du cabinet. Il me laisse sel, va voir et reviens me dire : c’est le patient suivant ; je suis en retard ; nous continuerons au prochain rendez-vous ; vous pouvez vous rhabiller ; voici le traitement pour les boutons enlevés.
Je m’exécute ; suis frustré ; il me tend les docs administratifs avec un grand sourire et nous convenons du prochain rendez-vous le mardi suivant en fin de journée.
Le lundi soir, je me repasse le fil des évènements lors de la première visite ;; je me rase presque complètement sauf quelques poils pubiens.
Le mardi à 18.30, je sonne à la porte du dermato ; tout excité, me demandant comment ça va se passer. Il vient ouvrir ; et me fait passer sans un mot dans son cabinet. Il me demande comment vont les plaies, si ça a été douloureux. En fait, aucune douleur à signaler, juste un petit désagrément pendant la douche. Lui = ‘bon , on va regarder ça.’ Il reprends ses fiches et rajoute : « ah oui, et on va regarder cette rougeur anale ». Un franc sourire s’affiche sur son visage. Il me demande de mettre en sous-vêtement. Je me déshabille : la chemise, les chaussures, les chaussettes, le pantalon et je continue : je vire mon caleçon ; je suis nu devant lui. « voilà, je suis prêt » dis-je en souriant.
Il se met contre moi et inspecte là où étaient les boutons enlevés ; ses mains sont sur mes épaules, mes bras, mon dos. Je réalise qu’il ne porte ni chemise, ni tee-shirt sous sa blouse. Je sens la chaleur de son corps. Pour le bouton sur mon mollet droit, il se met à genoux derrière moi ; sa main droite descend le long de ma cuisse, il palpe mon mollet ; la main remonte sur les cuisses; il se relève ; il est derrière moi presque collé à moi avec sa main qui remonte ma fesse droite, mes reins ; sa main gauche se pose sur mon épaule. Je commence à bander. Il s’éloigne (dommage) . « Tout va très bien ; passons à la suite ; cette rougeur anale qui n’est pas douloureuse ; c’est étrange. Pourriez-vous écarter les jambes, vous pencher en avant avec les épaules et la tête sur la table».

Je me mets en position ; écarte mes jambes un max ; je creuse les reins et me cambre bien ; je send mes couilles qui pendent ; je suis installé. Il s’équipe d’une lampe de dentiste sur le front, prend plusieurs instruments et s’accroupit derrière moi. Il met une main sur chaque fesse et les écarte « poussez au maximum s’il vous plait» ; ses doigts parcourent ma rondelle ; il tire ; il appuie autour ; je bande comme un âne ; j’ai envie de me branler. « Toujours pas mal » Moi = « Pas du tout ».Ses doigts descendent sur le périnée et font un petit va et vient ; tout d’un coup, il les retirent, ne bougent pas et il commence à tapoter mes couilles par en-dessous ; ça fait mal. Je le lui dit très doucement. Il s’arrête. « Bon, vous n’avez donc de problème de désensibilisation de la zone ; ne bougez pas ; je vais faire un toucher rectal ; je ne cherche pas à vous faire mal mais si c’est douloureux vous le dites et je m’arrête ». Je sens un doigt lubrifié sur ma rondelle ; il la masse et essaie de la pénétrer sans trop de succès mais il n’y va pas franco non plus. Ca ne m’amuse pas.

Je l’interrompt et lui lance : « Docteur, je vais vous aider ; ne bouger pas » ; je me redresse un peu et envoie ma main droite doigter ma rondelle ; ma main gauche pince mes tétons ; je rentre un doigt assez vite, puis un deuxième ; je continue et un troisième y passe ; je suis bien. Le doc n’ pas bougé. Je me doigte sous les yeux du doc …. J’espère qu’il bande ….. « Voilà, vous pouvez y aller ! » Ca doit le ramener à la réalité … lui : vous êtes très souple ; bravo… Il rentre deux doigts qui viennent chatouillés la prostate ; c’est bon ; j’ai des frissons ; il la palpe, la masse. …. Je mors le matelas de la table d’auscultation … j’ai envie de me branler ….Je ne sais plus combien de doigt il utilise … « elle m’a l’air en très bon état ; je dois vérifier autre chose» …. Ses doigts se retirent lentement …. puis inverse le mouvement ; ils font ça deux ou trois fois lentement …. Le bonheur …. Ils accélèrent le rythme progressivement ... je commence à gémir … puis tout d’un coup, ils entament une cadence infernale, un vrai piston ; le doc me baise vigoureusement avec ses doigts …… c’est une totale jouissance … il peut faire de moi ce qu’il veut …. Tout pour qu’il continue ……… je me trémousse, me cambre encore plus, projette ma tête le plus bas possible … mes soupirs sont des râles de plaisir …. Mon pre cum est tombé sur le tapis … mon gland est complètement décalotté … je le caresse doucement (surtout ne pas éjaculer) …. Je ferme les yeux, je n’attends qu’une seule chose : que le doc sorte son chibre et me baise …….

Tout d’un coup je sens qu’il me baise la chatte avec autre chose que ces doigts …. Je m’en fous .. c’est bon …. Puis il s’arrêtent …. Je sens quelque chose de dur en moi … c’est froid … j’ai l’anus tout ouvert … et qui reste tout ouvert. J’essaie de reprendre mes esprits et tourne la tête vers le doc avec un regard interrogateur ; il me sourit « je vous remercie pour votre aide ; j’avais besoin de voir comment se comporte votre muqueuse anale après une série de frottements rapides et intenses ; très peu de patient prennent ce test aussi bien que vous ; je vous demande vous pencher le plus en avant possible ; on va regarder votre muqueuse sur l’écran grâce à une sonde » A voir mon regard incrédule, il rajoute : « ne vous inquiétez pas, vous êtes quasiment fin prêt ; j’ai juste besoin d’un écartement un tout petit plus grand». Là, je comprends : j’ai un ECARTEUR dans le fion ; il commence à l’élargir … je le sens mais ça ne fais pas mal. Curieusement je débande pas. Et voilà ma muqueuse sur l’écran …. Heureusement que je me suis profondément nettoyé juste avant de venir et que j’ai fait attention à ce que je mangeais …

Au bout de 5 minutes, je sens l’écarteur rétrécir. « Tout va bien ; vous n’avez aucun risque ; il s’agit d’une coloration différente de la taille d’une pièce d’un cent ; vous allez pouvoir continuer à voir une vie sexuelle épanouie ; attention j’enlève l’outil , merci de serrer les fesses ; nous avons fini pour ce soir» .

Je reste là sans bouger toujours les jambes écartées la tête et les épaules penchées en avant et surtout sans serrer les fesses ; je me pince les tétons très forts ; je bande immédiatement beaucoup mieux. « docteur, vous avez mentionné la dernière fois que mon méat était vraiment important et qu’il vaudrait mieux voir ceci avec une verge tendue ; je préfèrerais qu’on voit ceci maintenant ». je me relève, me retourne et me plante face à lui la queue tendue, le gland décalotté et bien humide.

« Bonne idée ! »et là je vois qu’il bande …
Je m’installe sur le lit table d’auscultation allongé à plat dos, le haut des fesses au bord du lit ; les jambes pendantes ; le sexe dressé. Il le prends dans sa main, vérifie le gland, et toute la hampe en détail. Je me caresse le ventre et les tétons, je me cambre. Le doc enfourne mon gland dans sa bouche, sa langue en fait le tour, ses lèvres se referment dessus et descendent…. « très bon goût » Je remonte mes genoux le long de mon torse ; sa langue descend sur mes couilles qu’ils gobent un moment, puis sur ma rondelle ; sa langue me pénètre.

On va enfin commencer à baiser.

Olifun

olid2@live.fr

Suite de l'histoire

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER : CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

à propos des histoires Cyrillo

Dernière mise à jour publique

19/02 : 16 Nouvelles

La sorcière aux dents vertes Jako
Weekend d'intégration Grossteub96
Mâle alpha Chopassif
Dressage d’une lope Olive
Il y a 4 ans Nico76500
Une pute dans une cité de rebeu Nico76500
Les Garçons... P'titGayPassif
De nouveaux amis... Raphaël
Les bains Lille Passif-lille
Vendredi voiture Ya-se
Enfermé 30 Heures... James
Mon collègue hétéro Elliot
Vendredi trop arrosé Hombre50
Fantasme d’un couple Couplehom
Fantasme d’un couple -02 Couplehom
Le faux patient D.kine.75

La suite... 13 épisodes

Début avec mon maître -05 Jd18
Chaudes vacances -03 Petit cul 57
Mon pote, l'intello -2 Étalon
Stage BTS à la ferme -07 Stéphane
Théo et mon père -02 Stephane276
Domination par Stéphane -67 Pattlg
Domination par Stéphane -68 Pattlg
Domination par Stéphane -69 Pattlg
Domination par Stéphane -70 Pattlg
Domination par Stéphane -71 Pattlg
Domination par Stéphane -72 Pattlg
Domination par Stéphane -73 Pattlg
Domination par Stéphane -74 Pattlg

Février 2019

Nouvelles

Rendez-vous particulier Pititgayy
Plan snap Noprise2tete
Plan snap -02 Noprise2tete
Piste de danse jouissive Sasha
Fellation improvisée Lemarnais
Visite médicale Tanatos
Un mec grindr, ou plus Gayboyquebec
Mon modèle Houne66
Voisin antillais Hairylegs94
Surprise Virilsalope
Éric Clemsex
Mon meilleur ami et moi Le-sanguin
Grand romantique Celestin
Premier plan à 3 Matt
Sodomie improvisée Lemarnais
Recherche du Travail Jeanmarc
Une détente bien méritée Stéphane
Voyage en train Pierrot
Ma première fois avec un homme Fred 02600
Défoncé par 2 beurs Adonf
La queue de Rachid Chopassif
À la terrasse d’un café Houne66
Folle soirée au sauna Maasquelour
Stage BTS à la ferme Stephane

La suite...

Soumission & Domination -520 Jardinier
Soumission & Domination -521 Jardinier
Début avec mon maître -04 Jd18
Ma vie de lope exhib -06 Lopexhib
Frenchies -05 Pititgayy
Frenchies -06 Pititgayy
Stage BTS à la ferme -02 Stephane
Stage BTS à la ferme -03 Stephane
Stage BTS à la ferme -04 Stéphane
Stage BTS à la ferme -05 Stéphane
Stage BTS à la ferme -06 Stéphane
Chaude soirée -04 Red
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

Chercher :

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Blog de Cyrillo - Contact - Twitter

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - 2018 - 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Photos

Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Dial

Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.
Le service n'est donc plus proposé sur ce site. Pour contacter le service chat : zone-dial.com

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)