PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Réveil voyeur

J'ai entrouvert doucement la porte de la salle de bain pour le surprendre dans son sommeil.

Il dort encore, un bras replié sous sa tête, l'aisselle noircie de poils légèrement frisés. Un rayon de soleil transperce le store et vient zébrer son visage en  allumant la chambre d'une lumière dorée. Couché sur le dos, le corps recouvert d'un drap léger, il s'abandonne encore à des rêves enfiévrés. On devine sous le tissu la fourche de ses jambes légèrement écartées et la bosse de son sexe en semi érection. Une jambe dépasse hors du lit.. L'oeil fermé cligne imperceptiblement, sa main abandonnée sur le drap tressaille, le réveil n'est pas loin. Il soupire légèrement, change de position, et enfonce sa nuque dans l'oreiller en souriant, comme s'il pouvait  retarder encore l'heure du lever.

Mon sexe se redresse doucement sous la serviette qui m'entoure les reins….

.Je referme doucement le battant laissant la porte à peine entrebâillée juste pour avoir  de la salle de bain en ligne de mire l'image du  lit renvoyée par la glace du dressing.  Il bouge enfin et étire ses bras vers la tête de lit, ce qui pour effet de faire glisser le drap et de  dénuder sa poitrine. Deux tétons bruns aux aréoles larges pointent d'une forêt de poils courts bien entretenus. Il ouvre doucement les yeux en passant les mains derrière son crâne rasé, replie la jambe sortie du lit en aile de pigeon, écartant ainsi le drap jusqu'à  l'aine.

Ma main descend lentement vers mon sexe tendu sous la serviette…….

D'ici j'aperçois une cuisse musclée et noircie de poils noirs. Le haut de la jambe est caché par le tissu  rayé d'un caleçon froissé. Il s'étire à nouveau en creusant ses reins et en propulsant son bassin vers le haut, ce qui accentue la forme de son sexe que moule bien le drap : il bande.. .

Je fais tomber la serviette à mes pieds …..

Il attrape l'oreiller à sa gauche et le glisse derrière sa tête en se redressant d'un coup de rein.
Complètement éveillé maintenant,  il descend le drap jusqu'au nombril. Ses mains remontent doucement vers ses pectoraux. De la main gauche il saisi de la pointe d'un sein. L'autre rejoint sa bouche. Il se suce le pouce puis redescend vers l'autre téton  qu'il humecte de sa salive en cercles concentriques. Il en étire maintenant les deux bouts qu'il roule entre ses doigts avec une évidente satisfaction. Le bout de sa langue humidifie ses lèvres, il soupire.

Je saisis ma queue complètement bandée….

Il délaisse un téton et fais glisser une main sous le drap. D'une détente nerveuse  des jambes il se découvre entièrement, repoussant la parure au pied du lit.. Sa main s'est glissée sous la ceinture du caleçon et  il commence à se caresser doucement en écartant les cuisses au maximum. Le caleçon est déformé par la queue encore cachée par le tissu  mais l'autre  main descend à son tour et se faufile sous le vêtement qu'il fait glisser en s'arc-boutant sur les talons.  Il est maintenant nu……

Ma main remonte doucement vers le gland

Les jambes complètement ouvertes découvrent un œillet ombré de poils drus et frisés. Plus haut reposent deux bourses tout aussi poilues et une queue énorme majestueuse collée au ventre, dépassant le nombril. Il s'empoigne la tige et commence une masturbation lente et appliquée d'une main. L'autre recueille une traînée de mouille sur le gland et remonte vers la bouche après s'être égarée un instant sur un téton. Il suce avec application son majeur en l'humectant de salive. Son sourire se fait plus vicieux, plus tordu.

Je me branle doucement…… …..

La main aux doigts luisants de salive redescend vers son ventre. Son autre main lâche sa queue  complètement raide : il la remonte à sa bouche et crache dans la paume. Sa langue étale une épaisse couche de salive qui glisse le long du poignet. L'autre main se positionne face à son cul et deux doigts lubrifiés disparaissent au milieu des poils qui entourent le cratère En même temps il reprend en main sa queue qu'il lubrifie sur toute la longueur en accélérant le pistonnage du cul… sa respiration s accélère,  il halète doucement. Sa queue est maintenant toute engluée de sa salive et le gland glisse hors du prépuce en sécrétant des traînées de mouille qui sortent de l'urètre en filaments transparents et descendent vers ses abdos contractés. L'autre main continue son sabrage et son anus avale maintenant farouchement trois doigts…

J'accélère la cadence et sens monter en moi les prémices de la jouissance…

Le halètement devient feulement, il masturbe sur toute la longueur de sa tige, de plus en plus vite…Il décolle ses fesses du matelas arqué sur les talons, trois doigts niquent son fion, en cadence avec sa masturbation effrénée. Le mouvement de son poignée devient frénétique, on sent la jouissance proche. Il fixe maintenant son gland congestionné, le corps toujours arqué en continuant à se sabrer le derche. Sa langue  humecte ses lèvres et le feulement se transforme en mélopée qui monte de sa gorge. La cadence est maintenant à son comble, la main aux doigts réunis en pointe plonge dans le cratère malmené de son cul avec un bruit de suçon. Il souffle en cadence en accélérant encore le rythme….un cri monte lentement de ce souffle, il tend le cou vers son ventre comme pour venir sucer son gland une dernière fois et projette violemment sa tête sur l'oreiller en libérant des giclées de foutre sur son visage et sa poitrine,….

Je réfrène le grognement qui monte dans ma gorge, ma queue crache en même temps et vient souiller l'intérieur de la porte de coulées blanchâtres. Je referme le battant…doucement.

VENIN69

crotale52@gmail.com

Autres histoires de l'auteur : Réveil voyeur - Hard - Le garage

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER : CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

à propos des histoires Cyrillo

Dernière mise à jour publique

19/03 : 17 Nouvelles

Andrew Aeshenn
La fibre paternelle gaydu71
Parfaite femelle Femelle
Retour de soirée Vap
Le serveur de la plage Eric
Le sandwich taiwanais Jako
Cours particuliers Julespg
Les toilettes du train Marc
Combien sont-ils ? Houne66
Pas vu venir celle-là ! James
Seul… Jako
Première avec un homme mûr Curiosite40
Dernier sauna à Paris Chopassif
Lieu de drague Puteadispo
Le mec de ma coloc Bryan
Siaka, le bel Ivoirien Gregmrs
L’internat Matte070

La suite... 7 épisodes

Le moniteur moto -09 Sketfan
Ma gorge défoncée -05 Mâlelope
Mon demi-frère hétéro -05 Oldyano
Stage BTS à la ferme -09 Stéphane
Soumission & Domination -523 Jardinier
Le patient -05 d.kine.75
Mariage pour tous -05 Yan
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

Chercher :

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Blog de Cyrillo - Contact - Twitter

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - 2018 - 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Photos

Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Dial

Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.
Le service n'est donc plus proposé sur ce site. Pour contacter le service chat : zone-dial.com

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)