PAUSE

Le garçon derrière la machine a besoin de repos, de vacances...
Rendez-vous fin septembre ;)

PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Mustapha - Le Boss

INTRODUCTION : LA RENCONTRE

Salut, l'histoire que je vais vous raconter a commencée il y a 18 ans, mais laisser moi d'abord me présenté vite fait : je m'appelle Luc 1m69 pour 59kg donc plutôt genre crevette mais assez mignon, blond frisé mi-long (a l'époque), teint pale mais des yeux marrons très sombres comme mon père. Et de dos un ptit cul bien bombé qui m'avais valut, déjà, pas mal de déboire.... ?

Bref, j'avais 32 ans (faisant moins) a l'époque et j'étais en galère de boulot et donc d'argent du coup je sortais assez peu. Pour me changer les idées je me rendais de temps en temps dans un petit bar de mon quartier, le patron savais que j'étais fauché et il m'avait fait une proposition indécente : entre 1 a 3 verres bus je lui faisais une pipe, de 3 a 6 verres je lui offrais mon cul (tout ce que sa femme ne voulais pas faire), plus de verres et c'était la total plus une bonne séance URO a la fin. Je réglais ma ''note'' a la fermeture sans y prendre beaucoup de plaisir: Henry (le patron du bar) avait presque 60 ans et une petite bite mal odorante. Ok ça fait un peu pute mais a la guerre comme a la guerre, et j'avais déjà fait pire plus jeune sans plus de plaisir pensant ne pas être homo mais persuadé, au contraire, que c'était moi qui profitait des mecs grâce a mon physique.

Ce soir la je me faisais chier chez moi je décide d'aller boire un verre ou deux. C'est un soir de semaine du coup le bar est quasi vide : un petit couple a une table et surtout un jeune rebeu accoudé au bar, il discute avec Henry et ils ont l'air de bien se fendre la gueule, je m'installe a l'autre bout du bar quand le patron me récrie :

-'' viens par là toi, viens t'asseoir vers nous que je te présente mon pote Mustapha''

Je m'approche, le rebeu me fixe direct dans les yeux que je baisse timidement, il me tend la main que je sers lui me sert encore plus fort, il ne me lâche pas et me déclare d'une traite :

-'' salut, henry m'as parler de toi et de la façon dont tu payes tes consos. Ce soir c'est moi qui paye les tournées et après tu me rembourses en nature chez moi, ok ?''

Sur ce il me colle direct la main entre ses cuisses, instinctivement je palpe et je devine un beau paquet a travers la toile du jeans, je reste scotcher, sans voix et je sens que je rougis de honte sous le regard hilare de Henry. Le rebeu insiste :

-''alors PD c'est ok ? Henry m'as dis que t'étais une bonne salope, tu vas kiffer ma bite, tu verras quand je bande elle est bien longue et large, alors tu répond ou quoi ?''

ses paroles bien crues mon mis en transe, je me suis mis a bander direct et je répond par un timide :

-''oui !''

-''on dit « oui boss », t'as compris ?''

-''oui... boss''

-''c'est bien ma pute. C'est quoi ton prénom ? Henry m'as parler du reste mais y m'as pas dis comment tu t'appelles, quand il parle de toi il dit « le PD bien salope »

-''je m'appelle Luc, boss''

-''c'est bien...euh ? Lucienne t'apprends vite. T'as quel age ?''

-32 ans boss''

-''et tu fais encore la pute , a ton age ? T'as pas honte ?moi j'en ai que 21 mais jvais quand même devenir ton BOSS ;  vas falloir me lâcher la bite maintenant sinon je vais finir par bander devant tout le monde et quand j'ai la gaule ça se voit''

bordel, il m'avais libéré la main depuis un moment mais moi j'avais continuer a lui peloter le paquet sans même m'en rendre compte tellement j'étais subjugué par ses paroles et son regard qui ne lâchait pas le mien. Je reprend une position plus décente . Bordel ce mec m'as retourné en 3 phrases, jamais un gars ne m'as fait cette effet.

 ''Lucienne'' ?????

CHAPITRE 1 – ''LE VIOL''

-''Henry, mets nous deux doubles whisky !'' commande Mustapha, ''ça vas chauffer notre petite pute !'' Il parle fort et le jeune couple nous regarde puis détourne les yeux l'air gêné.

moi, timidement :

-''merci boss !''

BING !!! une grande baffe sur la nuque et Mustapha me gueule a la face

-''TA GUEULE LA PUTE ! T'OUVRES TA BOUCHE QUAND JTE LDIT OU JT'ECLATE LES DENTS !!!''. sur ce le petit couple se lève, paye vite fait leur verres et se barre, et la je vois henry qui file fermer la grille

-''vas-y Mus, corrige moi cette salope tout de suite, j'ai envie de voir ça, tant pis pour la soirée'', visiblement mon petit échange avec le Boss la bien excité.

-'' Ok Henry, comme tu veux mais viens plutôt m'aider, tiens lui les mains dans ldos''. Henry me choppe et bloque mes mains tout en me levant de mon tabouret, le Boss m'attrape d'une main par la gorge en serrant bien

 -''ah je crois qu'y as un changement de programme ma petite Lucienne, on vas faire ça ici. T'es prête pour ton 1er dressage ?'' J'étais a la fois mort de trouille et super excité et l'excitation prenant le dessus je répondis

-'' oui Boss, jsuis ta pute viole moi !!!''

-'' bois un coup avant, ça vas te détendre le gosier ;'' Il attrape mon verre et m'oblige a boire, en douceur mais cul-sec, gorgées par gorgées. Je suis pas fan de whisky mais j'avale tout, j'ai pas trop le choix vu qu'ils me tiennent toujours solidement. Mustapha prend le 2ème verre, je l'entend se racler la gorge et il crache un gros mollard dans le whisky, beurk, Henry éclate de rire et fait pareil puis le Boss me force a tout avaler

-'' aller bois tout ma cochonne, les mollards ça donne du goût'' je bois, je suis écœuré mais j'ingurgite la mixture immonde sous le regard et les rires moqueurs de mes 2 tortionnaires. Le Boss me lâche et me dit

-'' aller maintenant tu te fout a poil et vissa sinon ça vas cogner'' et direct il me colle une grande baffe dans la gueule, ça plus l'alcool qui commence a monter je me casse la gueule et me cogne violemment la tête au sol, je suis a moitié dans les vapes et les 2 salauds en profite pour m'arracher mes fringues qu'ils déchirent sans se gêner. Mustapha me chope par les cheveux et tire je me retrouve de force a genoux complètement a poil

-'' Henry viens te faire pomper par notre petite salope'' Henry s'approche et sort sa teub, elle n'as jamais été aussi raide il me la fourre direct a fond, ça passe a l'aise je connais la bête, henry commence a me limer comme il fait d'habitude quand Le Boss lui dit

-'' non, laisse toi sucer tu verras c'est meilleur'' puis se penchant vers moi -''et toi la pute tu vas remercier Henry pour son hospitalité alors applique toi'' alors je m'applique : je lèche le gland toujours un peu puant ; j'aspire langoureusement sa tige, je flatte ses couilles pendantes. Derrière moi j'entends Le Boss qui se dessape, putain j'ai trop envie de voir sa bite mais henry me tiens bien la tète et commence a gémir

-'' calme toi Henry,'' dis Le Boss, '' jvoudrais que tu lui gicle dans la chatte, ça feras lubrifiant pour ma grosse tige'' le patron du bar se retire de ma bouche, Le Boss me relève en me tenant par les oreilles, impossible de résister. Henry me met le goulot de la bouteille de whisky dans la bouche et jsuis obliger de boire plusieurs grandes lampées qui me brûle la gorge, puis je me retrouve allonger a plat ventre a travers une table et henry m'enfile direct sa petite bite dans lcul sans problème, je gémis pour la forme et d'un coup, « la révélation » : Le Boss se pose devant moi, un peu a distance et je vois enfin sa magnifique queue, elle se balance par soubresauts a quelques cm de ma face

-''elle te plaie ma bite ? Lucienne-la-chienne''

-''......'' Henry me bourre, je reste sans voix devant cette belle bête circoncise d'au moins 20cm et bien large. BING : une grande mandale dans la gueule

-''REPONDS, SALOPE !!!''

-''OH OUI BOSS ? Elle est bien grosse , j'adore !''

-''grosse ? Tu trouves qu'elle est grosse ? Attend ma belle Lucienne-la-chienne quand jvais bander pour de bon, la  tu vas la trouver vraiment grosse !''

il s'approche et me bifle la face a plusieurs reprise et moi, comme une grosse pute en manque j'ouvre grand la bouche en tirant la langue,jamais jme suis senti aussi soumise, jme lache complètement. Le Boss bois une grande gorgée de whisky et m'en recrache la moitié dans la bouche et m'enfile son gros gland dans la foulée, j'aspire la boisson et la bonne moitié de sa teub en même temps, je m'étrangle et manque de vomir mais cela s'avère impossible : j'ai déjà la bouche pleine. Il me tiens la nuque et pousse encore 1 ou 2cm, je sens que la bite enfle encore, j'étouffe, j'ai des lueurs devant les yeux. J'entends quelqu'un gueulé : Henry viens de jouir dans mon cul, grand bien lui fasses, moi jsuis a 2 doigts de m'évanouir mais Le  Boss se retire juste a temps. Je reprends mon souffle pendant que mon tortionnaire me bifle encore. Il se recule un peu, il se pose devant moi les poings sur les hanches, j'en profite pour le mater : grand (1m85), assez mince mais musclé sec, la peau brune il est entièrement rasé, belle bête. Il se brante doucement la queue pour la maintenir bien raide, putain quel morceau, la hampe est parcourue de veines gonflées a mort qui paraissent violette a travers la peau brune, le gland est encore plus large que la tige, il est violacé et il commence a mouiller copieusement, le tout ressemble a un gros champignon vénéneux qui surplombe une lourde paire de couilles.

-'' alors Lucienne-la-chienne, tu la trouve comment ma bite maintenant ? 23Cm de long et 7 de large, tu crois que tu vas pouvoir la pomper ?

-''je ne sais pas Boss, elle est vraiment énorme Boss''

-''viens te foutre a genoux devant on vas vérifier, magne toi !''

J'obéis direct et en plus j'ouvre grand la bouche ce qui me vaut encore une grande gorgée de whisky de la part de Henry qui nous mate en sirotant, jcommence a être bien saoul. Le boss s'approche la teub a la main, de l'autre il me chope par l'oreille et me fourre le nœud entre mes lèvres grandes ouvertes, il pousse et m'enfonce encore quelques cm puis il commence a me limer la bouche par petits coups en s'enfonçant de + en + dans ma bouche, je sens son gland qui m'écarte la gorge, ça fait mal mais sans le vouloir je me met a saliver abondamment, la bave mélangé a sa mouille me coule sur le menton et sur le torse. Maintenant il me lime a grand coups de bite et bientôt ses couilles viennent taper sur mon menton incroyable, jsuis entrain de m'avaler 23cm de bite dans la gueule et pas un haut-le-cœur j'en reviens pas moi même mais jkif a fond.

-''t'aimes ça hein, grosse salope ? Elle te fait baver ma grosse matraque, elle est bonne ta bouche de suceuse sale pute ! »'' soudain il se retire de ma gorge, me chope et demande a Henry de l'aidé a m'allonger sur la table.

Nouvelles rasades de whisky.

-''non Henry, pas a plat ventre, met dette pouffiasse sur le dos... voilà avec la tête qui pend dans lvide, comme ça jvais encore mieux lui baiser la face a cette chienne'', il se positionne au-dessus de moi et me pénètre la tronche d'un trait, j'ai l'impression qu'il vas toujours plus loin au fond de ma gorge, je bave de + en +, comme j'ai la tête a l'envers ça me coule dans le nez, sur les yeux, j'en ai partout. De temps en temps la bite viens se frotter sur ma face, c'est bien gluant, ça sent la mouille je lèche les couilles et Le Boss me rebaise la gueule comme un malade.

Pendant ce temps Henry m'as soulevé les jambes et me travaille le fion avec 2 doigts puis 3, puis il attrape une canette vide et me fourre le goulot a fond en le faisant tourner, je grogne comme une truie.

-''Vas-y Henry, ouvre lui bien la chatte a cette traînée, jpourrai la travailler en profondeur direct ;''

-''Et toi la pute prépare toi, je sens que ça monte'' il lime de + en + vite et soudain se bloque en fond de gorge et FLAN 3 giclées au fond et 3 autres a travers la face et dans la bouche il hurle des mots en arabe, jcomprend rien mais jm'en fout, jsuis saoul comme un cochon et complètement dans le brouillard, il peux me faire ce qu'il veut.

Je sens vaguement qu'on me retourne sur le ventre, des mains m'écarte les fesses (Henry?) et d'un coup je sort du brouillard : Le Boss viens de me fourrer ses 23cm au fond du cul, je hurle comme un damné. Putain le mec viens de jarquer et il est toujours aussi raide, jsuis tomber sur un mutant ou quoi ?

Il m'attrape par les tifs et tire pour me redresser vers lui, ça me cambre le cul a mort et lui reste planté a fond sans bouger.

-'' Alors ma chienne qui c'est LE BOSS ? DIS MOI ? TU LA SENS BIEN MA BONNE GROSSE BITE ? C'EST BON HEIN ? PTITE PUTAIN !''

-'' AAAHHHH !!!! C'est toi le boss, d'accord, mais par pitié arête j'ai trop mal''

VLAN, un grand coup de poings dans les cotes.

-''Henry ! Ouvre une 2ème bouteille, la pute as besoin d'un remontant''

Il me file  des coups de queue dans lfond du trou en attendant Henry, juste sur quelques cm mais bien violents, je couine comme une vrai truie, le vieux approche la bouteille de whisky de mes lèvres et commence a versé le breuvage brûlant au fond de ma gorge, j'avale, ça déborde sur mon torse mais j'en avale pas mal. LE BOSS me lache les tifs et je m'écroule sur la table et la il se déchaîne, il me bourre et me laboure le boyaux, il se plante a fond et ondule du bassin, c'est pour bien me touiller le fond du fion et m'élargir la chatte comme il dit ;

Les détails m'échappent, j'ai des flash : de dos sur le billard; plié en 2 sur un tabourets; Henry qui me pisse sur la face pendant que LE BOSS me tiens la bouche ouverte avec les doigts, j'avale bien sur jme sens vraiment salope sous l'effet de l'alcool; LE BOSS qui hurle en jouissant dans mon cul en feu mais qui continue a limer, je pense avoir jouis aussi mais j'en suis pas sur, puis un dernier flash : Henry me qui me sert contre lui pour me maintenir a genoux (putain jsuis vraiment fin rond), jsuis face au BOSS qui se branle a fond devant ma bouche grande ouverte et qui me largue encore 2 bonnes giclées direct sur ma langue. Ensuite c'est le trou noir, j'ai dus m'endormir ou même m'évanouir........

je reprends lentement conscience et je me rend compte, affoler, que je suis ligoté dans le coffre d'une voiture qui roule ????

Bordel c'est quoi ce délire ????

Vieusoumis

Suite de l'histoire

Autres histoires de l'auteur : Mustapha - Le Boss

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER : CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

à propos des histoires Cyrillo

Dernière mise à jour publique

22 aout 2019

Nouvelles (20)

Douche salle de sport Noprise2tete
Sexe à l'armée -01 Martin
Sexe à l'armée -02 Martin
Sexe à l'armée -03 Martin
Sexe à l'armée -04 Martin
Sexe à l'armée -05 Martin
Sexe à l'armée -06 Martin
Sexe à l'armée -07 Martin
Sexe à l'armée -08 Martin
Excitantes retrouvailles Max
Aller en club tout seul Jh30du11
Un boss plus que pervers Private78
Le vigneron Romain
Fratrie « de Wintzt » Calinchaud
Mon voisin hétéro ? Étalon
Un magnifique voyage Passifsensuel
10 ans en arrière Bad boy
Weekend dans le sud Chopassif
La Première Fois de Mon Pote Molgax
Capotes et jus Barn

Aout 2019

Nouvelle

Abdou Romain
L’école de danse Noah93
Hétéro, juste ce qu'il faut Hugo
What a TØS Sexaddict49
Première hard Tours37
Plan à 3 en extérieur Sylou69
Fouille révélatrice à l’aéroport KarlJ
La piscine Quentin94
Un sauna de verre Glaudoun
Défonce au camping Heysi37
Pauvre Cyrillo Romain
Mes dépucelages -01 XXL
Mes dépucelages -02 XXL
Le fils du shérif -01 Matt
Le fils du shérif -02 Matt
Le fils du shérif -03 Matt
Faire durer le plaisir Frank
Faire durer le plaisir -02 Frank
M Renart
M -02 Renart
Amoureux de Dimitri Chopassif
Prof de sport Victobg
Lost in Cocktown Pititgayy
Il m’offre son c... Seithan
Jardinier bien bâti Virilbgmuscle06
Mes années de fac Louisallenk
Toilettes publiques Hugo
Anniversaire de mon beauf Linox
La Cage d’escalier Éric
Révélation au club de natation WhiteKnight
Mehdi, le livreur de pizza Pol
Les vices de l’internat Lloh
Le volleyeur et le rugbyman Dolto
Chienne à rebeu Larbin
Nils -01 Renart

La suite

Passion en toutes lettres -17 Romain
Passion en toutes lettres -18 Cyrillo
Passion en toutes lettres -19 Romain
Passion en toutes lettres -20 Cyrillo
Passion en toutes lettres -21 Romain
Passion en toutes lettres -22 Romain
Passion en toutes lettres -23 Cyrillo
Passion en toutes lettres -24 Romain
La grosse bite de mon beauf -08 Ghost writer
Un étudiant appliqué -07 Amical72
Un étudiant appliqué -08 Amical72
Un étudiant appliqué -09 Amical72
Un étudiant appliqué -10 Amical72
Un étudiant appliqué -11 Amical72
Amour inaccessible -05 Miangemidemon
Nils -02 Renart
Mariage pour tous -13 Yan
Mariage pour tous -14 Yan
Le cul -02 chuuuut17
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

Chercher :

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Blog de Cyrillo - Contact - Twitter

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - 2018 - 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Photos

Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Dial

Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.
Le service n'est donc plus proposé sur ce site. Pour contacter le service chat : zone-dial.com

Merci!
Faire un don juste pour aider
(Simple et anonyme)
Ne donne pas accès aux pages "avant-première"