PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Ca fait un an...

C'était en juin 2015, j'avais pris 15 jours de permission, j'étais dans ma maison sur la côte atlantique. Le temps était superbe je profitais de la page pour le 3e jour.

Je me présente, pour ceux qui n'ont pas lu mes histoires précédentes, Éric, 37 ans 185 cm plus ou moins 84 kg de muscles et de poils, oui je suis très poilu et je ne me rase pas même s'il m'arrive de m'entretenir la touffe en la tondant un peu mais en gardant des poils. Je suis plutôt monté j'ai surtout une queue très épaisse, un très beau cul musclé et je suis autant actif que passif. Un coup bon bourrin pilonneur de cul, un coup grosse chienne virile. Ha oui j'ai oublié de dire que je suis militaire.

Ce jour là je pars plein de bonnes résolutions pour la plage, hier je me suis tapé trois mecs donc aujourd'hui c'est jour de jeune. Je n'emporte ni capote ni gel, pas question de baiser.

J'arrive de bonne heure ya personne je peux choisir mon emplacement sur la dune. J'installe ma serviette, quelques mecs s'installent et me matent ; rêvez pas les gars je fais la grève du sexe lol. De toute façon ils ne me plaisent pas. Un gars passe, putain canon celui là, en shorty et débardeur, bien musclé viril, bien poilu, son débardeur tendu pas ses gros pecs on voit ses tétons bandés et son shorty a l'air bien garni.

Je le regarde s'installer et se foutre à poil (on est sur une plage naturiste). Rien à jeter, sacrement bandant le mec mais j'ai pas envie aujourd'hui. Je me retourne et je me couche sur le ventre. Le bogoss se dirige vers la dune boisée là ou ça drague. Il revient moins de 10 mn plus tard avec une putain de bite raide ! Ha ouai ça c'est du lourd. Pas possible il a du croiser un truc bandant mais il n'a pas pu avoir le temps de baiser ni même de se branler. Je m'endors...

Lorsque je me réveille, le beau mâle est toujours là il bande toujours, il regarde dans ma direction en se touchant la teub. Je me retourne, j'essaie de repérer ce qui l'excite comme ça... rien !

Il est déjà 16h bon j'ai 45mn de marche pour rentrer à ma voiture ça fait 3 heures que je suis là alors je décide de rentrer. Je m'aperçois alors que je bande ferme, j'ai du faire un rêve érotique... je me lève le gratte les couilles, les mecs autour matent mon gros zob tendu à l'extrême, je fais un peu d'exhibe je dois l'avouer je range ma serviette et ma crème solaire dans mon sac et je n'enfile mon short qu'au dernier moment. Je ne sais d'ailleurs pas si je ne suis pas encore plus provoquant avec mon mat bandé dans le short que lorsque j'étais à poil... régalez vous les gars c'est gratuit ! J'enfile mes tongs et je pars par le sentier à travers le bois. Je traverse la zobe de drague, pas mal de monde je continue mon chemin et j'entends soudain un pas précipité derrière moi. Tiens le beau mâle s'en va aussi !

Je m'attends à ce qu'il me dépasse mais non il ralentit et me suis a environ 15 mètres. ALORS LA je pige ! Putain c'est moi qui le fait bande ce salop ! On va s'amuser... je laisse tomber toutes mes bonnes résolutions, je quitte le sentier principal et je m'enfonce dans les fourrés vers une petite clairière que je connais. Je m'y arrête, j'installe ma serviette et sans ma retourner je me dépoile, mais là je lui fais un streap digne d'une grosse pute je dois dire, puis je me retourne. Le gars est a l'entrée de la clairière, il mate comme un salop en se paluchant le shorty hyper tendu.

"Hé mec tu regardes ou tu viens me rejoindre ?" en 2 secondes je suis dans ses bras et on se roule une de ces pelles viriles comme je les kif.

Là je le reconnais, on a déjà joué ensemble il y a un an, des bonnes pipes qui se terminent en branlette mais très bon souvenir. Et puis ce mec est top canon, il ressemble a un acteur porno américain, d'ailleurs passif, mais dont je sen mes souviens plus du nom. Je tombe à genoux le premier après qu'on se doit bien bouffé la gueule, les aisselles et les tétons. Je lui arrache presque son shorty et sa grosse queue me saute a la gueule, elle bave je lèche le gland humm je ne peux me retenir de gémir, je retrousse son prépuce avec mes lèvres et ma langue puis je l'enfourne au maximum. J'arrive à l'avaler jusqu'aux couilles mais j'ai du mal putain ! Il me traite de salope et je lui fais une pipe comme les mecs aiment il finit par repousser ma bouche puis me repousser sur le dos et se jeter a son tour sur ma queue. OHHHH il suce toujours aussi bien, mais je n'en ai pas eu assez, je me glisse en 69 et je lui bouffe les couilles. C'est ensemble que nous commençons à nous lécher le cul. J'ai envie de sa queue à ce mec, je le lui dis mais je n'ai pas de matos.

Heureusement lui est équipé. Il me dit qu'il attend ça depuis des heures et que mon cul le rend dingue ! Ha ouai ?

Je me fous en levrette cambré comme une chienne en chaleur, viens alors enfile moi jte veux au fond de mon ventre. Je sens sa grosse bite me dilater l'anus humm ça oui je la sens. Il me fourre bien à fond et sans attendre il me pistonne le cul comme un bon bourrin. Il sait se servir de son zob je feule sous ses coups de reins, il alterne les rythme. Il devient directif, me traite de petite pute (petite moi ?) il décule, retourne mes 84 kg de viande en un tournemain, pose mes grosses pates velues sur ses épaules et me refourre haaa. "Je vais te baiser copieusement ma salope, ça fait un an que je rêve de ton cul alors tu va prendre cher" En effet il me ravage le trou mais C'est terriblement bon, il se penche sur moi et me dévore la bouche en me défonçant la rondelle et là d'un coup la jouissance, je jouis du fion comme une lope ma queue crache de longue giclées de foutre entre nos cors dans nos épaisses fourrures de mecs je beugle, il écrase mon cri de sa bouche et je sens sa queue jouir en moi. Quel pied...

Il décule, je lui bouffe la queue miam on se fait des câlins, on se roule des pelles... 10mn plus tard on est de nouveau en forme et cette fois c'et moi qui lui plante le cul et il en redemande ce cochon là. Je le pilonne dans tous les sens je le finis en levrette en lui léchant la nuque, il gémit sourdement sous mes coups de queue ma mains pétrit ses gros pecs velus et au moment ou celle qui s'agrippait a son épaule se saisit de sa queue j'entends "NONNNN" et je sens sa jute se rependre sur mes doigts. Les contractions de sa jouissance dans son anus provoquent mon éjaculation et je remplis la capote.

On se laisse tomber sur le flanc, ma queue toujours plantée en lui je le caresse je lui dis que c'était super bon qu'il est trop beau. Il me répond que non que c'est moi le canon... bref on se félicite de notre partie de cul. Il me demande si je suis du coin, je lui donne les infos et lui ? Il est de S...., tiens une ville de garnison. Je lui demande s'il est mili, OUI il l'est ! Je lui dis que moi aussi, on se découvre même des amis communs. Je regarde l'heure, il est déjà 18 heures ça fait presque deux heures qu'on baise, il doit rentrer car il est a 100 km et il reçoit du monde à dîner. Nous devons nous séparer car nous sommes stationnés à l' opposé tous les deux.

Trente minutes plus tard, j'arrive à ma voiture. Un autre véhicule arrive en trombe en faisant des appels de phares. C'est qui ce malade ? La vitre s'ouvre, c'est mon beau collègue. "Je veux qu'on se revoit, enfin si tu es ok ! Voilà mon mail et mon tel contacte moi stp." On se roule une pelle par la vitre et il repart.

Dès mon retour, je lui envoie un mail, il m'appelle en pleine nuit, il va se débrouiller pour poser une perm et venir me rejoindre...

Nous allons passez les dix jours qui suivent à nous découvrir et nos nuits à découvrir nos corps qui ont faim l'un de l'autre. Nous sommes amoureux mais au bout de dix jours il faut nous séparer car nous sommes affectés à 450 km l'un de l'autre. Une petite larme virile malgré tout...

Depuis, nous nous revoyons dès que possible, les WE, toutes nos perms... Là je rentre de six mois en OPEX et demain je vais le rejoindre, les voisins risque de ne pas beaucoup dormir la nuit prochaine... Nous nous aimons... Nous espérons pouvoir nous rapprocher et vivre ensemble. Je n'ai plus baisé avec un autre gars depuis que je l'ai rencontré et nous ne mettons plus de capote entre nous. Cela fait maintenant un peu plus d'un an qu'on est ensemble.

Eric mili

prbasic@sfr.fr

Autres histoires de l'auteur : Les Routiers - Les Etalons - Mon petit frère Guillaume - Le fils des voisins - Un dépucelage de métis bien chaud - Ca fait un an... - Un beau militaire - Père et fils

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER : CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

à propos des histoires Cyrillo

Dernière mise à jour publique

19/02 : 16 Nouvelles

La sorcière aux dents vertes Jako
Weekend d'intégration Grossteub96
Mâle alpha Chopassif
Dressage d’une lope Olive
Il y a 4 ans Nico76500
Une pute dans une cité de rebeu Nico76500
Les Garçons... P'titGayPassif
De nouveaux amis... Raphaël
Les bains Lille Passif-lille
Vendredi voiture Ya-se
Enfermé 30 Heures... James
Mon collègue hétéro Elliot
Vendredi trop arrosé Hombre50
Fantasme d’un couple Couplehom
Fantasme d’un couple -02 Couplehom
Le faux patient D.kine.75

La suite... 13 épisodes

Début avec mon maître -05 Jd18
Chaudes vacances -03 Petit cul 57
Mon pote, l'intello -2 Étalon
Stage BTS à la ferme -07 Stéphane
Théo et mon père -02 Stephane276
Domination par Stéphane -67 Pattlg
Domination par Stéphane -68 Pattlg
Domination par Stéphane -69 Pattlg
Domination par Stéphane -70 Pattlg
Domination par Stéphane -71 Pattlg
Domination par Stéphane -72 Pattlg
Domination par Stéphane -73 Pattlg
Domination par Stéphane -74 Pattlg

Février 2019

Nouvelles

Rendez-vous particulier Pititgayy
Plan snap Noprise2tete
Plan snap -02 Noprise2tete
Piste de danse jouissive Sasha
Fellation improvisée Lemarnais
Visite médicale Tanatos
Un mec grindr, ou plus Gayboyquebec
Mon modèle Houne66
Voisin antillais Hairylegs94
Surprise Virilsalope
Éric Clemsex
Mon meilleur ami et moi Le-sanguin
Grand romantique Celestin
Premier plan à 3 Matt
Sodomie improvisée Lemarnais
Recherche du Travail Jeanmarc
Une détente bien méritée Stéphane
Voyage en train Pierrot
Ma première fois avec un homme Fred 02600
Défoncé par 2 beurs Adonf
La queue de Rachid Chopassif
À la terrasse d’un café Houne66
Folle soirée au sauna Maasquelour
Stage BTS à la ferme Stephane

La suite...

Soumission & Domination -520 Jardinier
Soumission & Domination -521 Jardinier
Début avec mon maître -04 Jd18
Ma vie de lope exhib -06 Lopexhib
Frenchies -05 Pititgayy
Frenchies -06 Pititgayy
Stage BTS à la ferme -02 Stephane
Stage BTS à la ferme -03 Stephane
Stage BTS à la ferme -04 Stéphane
Stage BTS à la ferme -05 Stéphane
Stage BTS à la ferme -06 Stéphane
Chaude soirée -04 Red
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

Chercher :

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Blog de Cyrillo - Contact - Twitter

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - 2018 - 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Photos

Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Dial

Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.
Le service n'est donc plus proposé sur ce site. Pour contacter le service chat : zone-dial.com

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)