PAUSE

Le garçon derrière la machine a besoin de repos, de vacances...
Rendez-vous fin septembre ;)

PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Un beau militaire

Dimanche pluvieux, je n'ai pas baisé depuis 8 jours je suis en manque il me faut un mec soit pour le sauter soit pour qu'il me saute mais il me faut un mec ou je vais exploser de testostérone.

Malgré a pluie je décide d'aller draguer. Je commence par un premier coin, peu de monde, trois ou quatre mecs plutôt âgé, un mec entre 30 et 40, je me le ferais bien mais il ne semble pas intéressé. Bon je n'insiste pas de me casse. Je ne me suis pas présenté, bientôt 37a militaire 185cm 84kg de muscles et de poil, bien foutu, grosse bite très épaisse et veinée, j'attire ne général les passifs alors que je suis 50/50 et que je ne refuse jamais une belle queue virile dans mon beau p'tit cul bombé.

Second terrain de chasse, une demi-douzaine de voitures mais personne dans les chemins où ça drague habituellement, je passe tout de même dans les sentiers, il se remet à pleuvoir. Je me dis que quand on a envie de baiser c'est pas trois gouttes d'eau qui vont arrêter les vrais mecs... Je reviens vers ma voiture, total vénère et la je vois un beau mec, petite trentaine à peu près ma taille mais beaucoup plus fin. Humm ma queue se réveille, belle gueule en plus il me mate mais il me tourne le dos... Tant pis pour lui je ne vais pas perdre mon temps à lui tourner autour pendant une heure s'il ne me fait aucun signe... Justement un quadra, moyen mais baisable, me fait clairement comprendre que je l'intéresse. Direct je m'enfonce dans les fourrés humides de pluie, il me suit je m'arrête et il me palpe le paquet tout de suite et me dit qu'il a envie de ma bite qui déforme déjà mon jogging, je suis a poil dessous.

On se trouve un coin tranquille on se roule des pelles en se paluchant la braguette je bande, lui bande plutôt mou pour le moment. Je suis pressé d'avancer, je défais mon lacet de jogg et je le baisse, le mec glousse de désir en voyant jaillir ma grosse bite déjà bien raide. Il me choppe les couilles et se penche pour me sucer. Hummmm je gémis c'est bon, j'en avais très envie et en plus c'est un pro de la pipe. Il s'acharne sur ma teub, je le laisse jouer puis je pose ma main sur sa nuque et je lui bourre la gueule il encaisse avec des grognements de plaisir pour me montrer qu'il aime ça. Bon j'ai pigé, encore un passif mais ça me va. Je le redresse pour lui lécher les tétons il aime, je vire haut de jogging et débardeur il me suce les nibards aussi, j'adore. Bon je suis cool je vais le sucer. Il a une petite bite moins de 15 cm et par bien épaisse et il bande toujours mou mais j'arrive à le faire bander en le pompant comme la salope que je peux être. Ça n'est pas ce qu'il veut il est intéressé par ma queue, il faut dire qu'elle plait beaucoup et je la donne volontiers donc pas de problème vas y mec, bouffe la moi.

Pendant qu'il me pompe, très bien d'ailleurs, voila le beau trentenaire qui s'approche doucement. Il tourne un peu autour de nous il reste a 5-6 mètres et sort sa queue ; beau morceau ! Il s'astique en nous matant et je lui fais signe d'approcher. Il approche à 1 mètre en biais, il ne doit rien louper du spectacle de ma grosse pine raide qui bourre la bouche du suceur qui, lui, se goinfre comme une salope affamée. Je refais signe au mec d'approcher encore et la je peux enfin lui choper la queue et le branler pendant que jme fais sucer. Il gémit, une goute de jus sort de sa bite, cool, je lui astique le zob puis me pose ma main sur son cul, je le palpe a travers le froc ; putain en béton le mec. Je l'attire a moi son gland vient cogner ma bite et la bouche du suceur qui gémit plus fort et aspire nos deux glands... hummm c'est bon ! Je roule une pelle au gars pendant qu'on se fait pomper le nœud et je caresse son boul, son dos je commence à le dessaper. Putain qu'il est bandant ! Certes moins baraqué que moi mais c'est un musclé sec avec des abdos en tablette miam et du poil dessus j'adore.

Je suceur recrache ma queue et le tète bien à fond, il a une bonne teub dans les 19cm épaisse comme il faut. Je redonne ma queue au pompeur et je me penche pour le remplacer sur la teub du jeune mec. Je lui fais ma démonstration de pipeur de choc il couine de plaisir et se fout à me piner la tronche le p'tit salop. Il faut dire que je lui montre l'exemple en démontant la mâchoire du quadra.

Je me dis que je gouterais bien son cul, d'autant que le pompeur n'est pas décidé à me laisser lui tâter la rondelle, donc j'ai peu de chance de le niker lui. Grand seigneur je sors ma bite de la bouche du quadra et je le dirige vers la queue du jeune mec. Je défais son froc, un fut de treillis et pas une copie... vu la bague qu'il a au doit, ce mec est un de mes collègues et ça m'excite a mort. Il y a longtemps que j'ai envie de me taper un mili et un bogoss comme ça miam miam... je passe derrière lui je lui baisse le calbut, hummm quel beau petit cul il a. Pas de poils sur les fesses comme moi mais une bonne fente poilue, j'adore ! Je lui caresse le cul et je finis de lui enlever le haut. IL pleut légèrement heureusement, lui et moi on est a poil, le suceur a juste sorti sa queue il a débandé...

Il pompe voracement le beau p'tit mâle et moi je lui lèche la nuque puis je descends avec ma langue le long de sa colonne pendant que mes mains caressent ses pectoraux, pincent ses tétons et compte chaque muscle de ses abdos avant de lui malaxer les couilles. Je suis accroupi derrière lui et je hume sa raie en pognant ses glandes. Le mec se retient de couiner trop fort, je lâche ses boules pour écarter ses fesses ; il résiste un peu mais j'en ai trop envie j'écarte et il se laisse faire. Je peux enfin lui lécher la rondelle, putain je manque jouir tellement elle me fait envie ! Je lui broute le cul à fond, je l'encule avec la langue puis j'y fous les doigts dans son petit trou ; c'est serré, il va déguster avec ma grosse bite il faut que je lui prépare bien le fion.

Il est coincé entre le pompeur et moi qui lui troue le cul et il a l'air d'apprécier le traitement de choc le p'tit gars. Le suceur se penche encore plus et viens me pomper le zob. Je l'encourage à me saliver la bite a fond pendant que je molarde le cul du jeune gars. Je le baiserais bien a cru mais je suis respectueux et j'ai tout le matos. Je me redresse et je dis au suceur de lui pomper la bite. Je lui fous une bonne noisette de gel dans le cul, j'enfile une capote et je la graisse bien : "détends toi p'tit gars, ça va aller tu vas kiffer "! Je cherche son trou avec ma queue et je pousse je force ses anneaux... Il gueule un peu le suceur doit lui avaler la bite à fond, je le transperce je pousse tout mon membre viril en lui je me visse dans son cul raz la touffe et je le serre dans mes bras... Il me dit "qu'elle est grosse", oui je sais je ne bouge plus puis je commence à le limer lentement, il me demande d'y aller plus fort puis j'entends "défonces moi, pètes moi le fion putain !"  Alors je me lâche et je lui bourrine le cul comme un salop en rut. Ha putain que c'est bon, je l'encourage à piner la gueule du suceur aussi fort que je lui pilonne le boul. Il est serré ça m'arrache le gland mais je prends mon pied et j'adore palper ses abdos en béton pendant que je lui usine le cul à fond... On grogne comme des porcs en rut, un mec nous mate en se branlant il voudrait participer mais il arrive trop tard on est entrain de s'envoler pour le 7e ciel.

Je fous le turbo je lui ruine le fion putain, il repousse le suceur il se fout a beugler il décharge sans se toucher le quadra se prends des bonnes giclées de foutre sur la gueule. Le cul du jeune spasme à fond ça me fait juter hummmmm je crachhhh je remplis la capote au fond de son cul je le bourre toujours je grogne, je crois que je mords un peu son épaule. Quel pied... Je décule j'ai largué un max de sauce dans la capote... Le suceur me nettoie la bite comme un gros gourmand puis me roule une pelle. Il se casse, je caresse mon enculé, il me dit que c'est la 1ère fois qu'il se fait mettre, on parle un peu je lui dis que je suis mili il me confirme que lui aussi. J'aimerais le revoir et qu'il me baise aussi, il est ok on va se revoir.

Là je suis rentré cette histoire date d'il y a deux heures, je rebande en vous l'écrivant, j'ai le gland tout rouge tellement son cul était serré, mais qu'est ce que c'était bon de le défoncer ce p'tit mâle.

Ericcho

prbasic@sfr.fr

Autres histoires de l'auteur : Les Routiers - Les Etalons - Mon petit frère Guillaume - Le fils des voisins - Un dépucelage de métis bien chaud - Ca fait un an... - Un beau militaire - Père et fils

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER : CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

à propos des histoires Cyrillo

Dernière mise à jour publique

22 aout 2019

Nouvelles (20)

Douche salle de sport Noprise2tete
Sexe à l'armée -01 Martin
Sexe à l'armée -02 Martin
Sexe à l'armée -03 Martin
Sexe à l'armée -04 Martin
Sexe à l'armée -05 Martin
Sexe à l'armée -06 Martin
Sexe à l'armée -07 Martin
Sexe à l'armée -08 Martin
Excitantes retrouvailles Max
Aller en club tout seul Jh30du11
Un boss plus que pervers Private78
Le vigneron Romain
Fratrie « de Wintzt » Calinchaud
Mon voisin hétéro ? Étalon
Un magnifique voyage Passifsensuel
10 ans en arrière Bad boy
Weekend dans le sud Chopassif
La Première Fois de Mon Pote Molgax
Capotes et jus Barn

Aout 2019

Nouvelle

Abdou Romain
L’école de danse Noah93
Hétéro, juste ce qu'il faut Hugo
What a TØS Sexaddict49
Première hard Tours37
Plan à 3 en extérieur Sylou69
Fouille révélatrice à l’aéroport KarlJ
La piscine Quentin94
Un sauna de verre Glaudoun
Défonce au camping Heysi37
Pauvre Cyrillo Romain
Mes dépucelages -01 XXL
Mes dépucelages -02 XXL
Le fils du shérif -01 Matt
Le fils du shérif -02 Matt
Le fils du shérif -03 Matt
Faire durer le plaisir Frank
Faire durer le plaisir -02 Frank
M Renart
M -02 Renart
Amoureux de Dimitri Chopassif
Prof de sport Victobg
Lost in Cocktown Pititgayy
Il m’offre son c... Seithan
Jardinier bien bâti Virilbgmuscle06
Mes années de fac Louisallenk
Toilettes publiques Hugo
Anniversaire de mon beauf Linox
La Cage d’escalier Éric
Révélation au club de natation WhiteKnight
Mehdi, le livreur de pizza Pol
Les vices de l’internat Lloh
Le volleyeur et le rugbyman Dolto
Chienne à rebeu Larbin
Nils -01 Renart

La suite

Passion en toutes lettres -17 Romain
Passion en toutes lettres -18 Cyrillo
Passion en toutes lettres -19 Romain
Passion en toutes lettres -20 Cyrillo
Passion en toutes lettres -21 Romain
Passion en toutes lettres -22 Romain
Passion en toutes lettres -23 Cyrillo
Passion en toutes lettres -24 Romain
La grosse bite de mon beauf -08 Ghost writer
Un étudiant appliqué -07 Amical72
Un étudiant appliqué -08 Amical72
Un étudiant appliqué -09 Amical72
Un étudiant appliqué -10 Amical72
Un étudiant appliqué -11 Amical72
Amour inaccessible -05 Miangemidemon
Nils -02 Renart
Mariage pour tous -13 Yan
Mariage pour tous -14 Yan
Le cul -02 chuuuut17
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

Chercher :

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Blog de Cyrillo - Contact - Twitter

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - 2018 - 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Photos

Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Dial

Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.
Le service n'est donc plus proposé sur ce site. Pour contacter le service chat : zone-dial.com

Merci!
Faire un don juste pour aider
(Simple et anonyme)
Ne donne pas accès aux pages "avant-première"