PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

1er Épisode - Épisode précédent

Soumission & Domination 433

Le quatuor dans ses œuvres suisses-2

Enguerrand :
Encore quelques minutes et un autre homme de service apparait avec un plateau de rafraichissements. Le fait que nous soyons 4 à poil autour de son patron ne semble pas l'émouvoir plus que ça, flegme suisse ?
Notre hôte nous congédie avec demande de le retrouver habillés pour le diner qu'il a organisé avec quelques-uns de ses amis et leurs « petits » amis/neveux et autres dénominations ! La tenue que nous avions quand il est arrivé lui conviendra parfaitement. Il nous demande d'attendre son appel.  

Nous avons deux bonnes heures devant nous. Nous les consacrons à parfaire notre musculature et à la rendre bien avantageuse, la salle de muscu enregistre nos ahanements, la piscine, en mode nage à contre-courant, le battement de nos bras en Papillon. Quelques étirements, douches, hydratation et nous descendons alors que tous les invités sont déjà là.
Un grand silence accompagne notre descente des dernières marches. Je balaye la salle. Une dizaine de types dans les âges de notre client et autant de jeunes mecs plus ou moins grands et musclés mais tous, justes majeurs comme nous. D'instinct nous encadrons notre hôte et je note de ses invités principaux quelques regards envieux et/ou jaloux. Nos homologues aussi font un peu la gueule sauf deux, typés italien, qui nous font de grands sourires.
Les conversations reprennent et notre client nous demande de nous mêler à tous. Je pars d'un côté avec Jalil alors que Nathan colle Max.  Notre anglais américanisé au contact de Duke trompe nos interlocuteurs qui nous pensent natifs d'outre-Atlantique sauf Jalil que son anglais parfait fait croire à un anglais issu des anciennes colonies.

Les deux italiens parlent tellement mal anglais que nous proposons le français. Ils nous expliquent que tous les autres jeunes sont en « contrat longue durée » avec leurs patrons et qu'il n'y a que le nôtre qui présente en général un mec canon et différent à chaque réunion de cette sorte. Mais là, il avait fait très fort avec nous 4 !!

L'un deux note les montres que nous portons. Il nous dit que d'habitude ce sont des modèles plus simples que notre client offre. Là, nous devons être exceptionnels s'il en croit nos poignets.

Monsieur me fait signe de le rejoindre. Il discute avec un homme un peu plus âgé, fin de 50aine et un peu plus enrobé. Alors que je le salue, il me demande si nos montres nous conviennent avant de se présenter comme un des grands patrons de cette société. Son « neveu » n'est pas dans les plus moches et arbore la même montre que nous. Un peu trop « grand prussien » à mon goût, je ne peux lui enlever qu'il a de la classe et tout ce qu'il faut en muscles. Quand mon regard descend sur ses hanches, je salive devant ce que cache très difficilement son pantalon pourtant bien coupé.
Monsieur a suivi mon regard et ma réaction. Quand nous les laissons, il me donne son autorisation pour baiser avec celui-là si cela me fait plaisir. Alors que je lui réaffirme que nous sommes à son service exclusif, il me dit que cela lui fera plaisir de faire plaisir au « neveu » de son meilleur ami. Et de me confier que ce dernier n'est pas très porté sur le sexe et doit souvent le laisser (le pauvre « neveu ») sur la béquille !! C'était le sujet de leur conversation avant que je n'arrive et comme j'avais tapé dans l'œil de Karl et que ma réaction en disait la réciprocité, il ne m'en voudrait pas si nous nous éclipsions quelques instants.
Le temps de prévenir mes 3 amours et je descends avec Karl sous prétexte de voir la vue de la terrasse de la piscine. 
Alors que je suis face à la baie vitrée, je vois mon teuton se rapprocher et se coller à mon dos. Légèrement plus grand que moi, sa bite raide vient épouser la raie de mes fesses avantageusement soulignée par la couture du fuseau.
Ses bras entourent mes épaules et son menton vient se poser sur mon épaule droite.
On ne bouge plus, nos regards perdus dans l'obscurité qui tombe sur la station.
Il commence par des baisers dans le cou avant de soulever mon haut. Quand il a terminé de me le retirer, il revient au contact. J'ai la bonne surprise de sentir sa peau nue contre la mienne. Ses pecs sont fermes et je sens ses tétons gonflés d'excitation piquer mes dorsaux.
Je prends l'initiative de passer mes mains entre nous et de défaire sa ceinture et son pantalon. À la fin du Zip difficilement descendu, son pantalon tombe sur ses pieds et le fin tissu de son slip ne cache plus grand-chose de son anatomie locale. J'ôte mon fuseau et il m'aide en le tirant vers le bas, mes cuisses travaillées le retenant collé sur moi.
Pour ça il s'est accroupi derrière moi et quand je suis enfin libéré, je sens son nez écarter mes fesses, ses doigts déplacer la ficelle du string et sa langue lécher ma rondelle. C'est tellement bon et après une telle tension, que je tombe à 4 pattes en bonne chienne à saillir.
Je le laisse me préparer la rosette puis me dis qu'il est peut-être temps de voir ce qu'il se propose à enfoncer dedans.
Demi-tour, lui aussi est nu et j'aime ce que je vois. Totalement imberbe, ses abdos surplombent un sexe apetissant dans les 21x6 bien raides avec un gland rose vif en forme d'œuf. Ça devrait le faire dans mon petit cul !!
Je commence par le pomper en mode salope, qu'il voit bien ce qui l'attend. À son premier passage dans ma gorge j'ai le plaisir de l'entendre gémir. Je creuse les reins et pompe son manche. Alors que je le croyais à son maxi, mes lèvres s'écartent encore pour lui laisser le passage. 6cm sûr si ce n'est pas 6.5 !!
Il sort de je ne sais où une bande de kpote et s'en enfile une alors que je reprends ma position première : à 4 pattes dos tourné.
Il vérifie avec ses doigts qu'il me reste de sa salive sur ma rondelle et comme c'est le cas, il me défonce littéralement. D'un seul coup de rein il me propulse ses 21cm au fond du trou. Trop bon !! Pour assurer, il me tient aux hanches et les attirent vers lui. Ça claque à chaque poussée. Impatient, je recule pour augmenter la force de la pénétration. Il me traite de salope en Anglais et sûrement en allemand aussi car je ne comprends pas tout.
Par contre je comprends bien qu'il kiffe ma rondelle. Il bascule sur le dos en m'emportant avec lui pour ne pas déculer. Assis sur lui, ce sont mes 85Kg qui assurent la vitesse de pénétration. Quand mes cuisses brûlent de m'assoir sur sa bite, je me retourne et un genou de chaque côté, je chevauche mon étalon allemand.
Le mec et bien chaud. Je ne sais pas s'il est recto-verso mais il me fait envie. Je prépare mon plan. Les kpotes restantes sont localisées. Je prends une position où je lui tourne le dos et me kpote  Je décule et, alors qu'il est encore à penser que je veux changer de position, je le retourne sur le ventre et dans le mouvement lui défonce le cul. Bon maintenant je le sais il doit être principalement actif !! 2 choses m'assure de son orientation : 1- son hurlement qui n'est pas feint, 2- sa résistance à la pénétration.
Comme il se dresse pour m'éjecter, je ceinture son cou de mon bras et lui applique une strangulation … légère. Il se laisse dominer et sa bite reprend de la vigueur (les pendus meurent en éjaculant, tout bandés).
Quand ma queue m'indique qu'il se détend, je desserre mon étranglement. Il ne se sauve pas et me demande même de continuer !! Allez savoir, vous avez l'impression que le mec est un mâle dominant et quand il se trouve en position inverse il se transforme en bonne petite femelle !!
 Je lui ramone la rondelle en maintenant ma pression sur ses jugulaires. La vitre de la baie fait office de glace et je module selon ses expressions. C'est un allemand mais nous ne sommes plus en guerre !!
Il finit par juter sur le carrelage. Je le libère mais continue à l'enculer, moi j'y suis pas encore. Il se laisse faire pendant les 10mn qu'il me faut pour exploser à mon tour. Ses constrictions anales post-coïtum m'aident en cela.

Reprises de consciences, passage sous les douches et nous nous aidons mutuellement à remettre nos vêtements. Avant que nous sortions pour rejoindre les autres, il se retourne me roule une pelle et me remercie. Il avait apprécié grave d'être « violé » lui qui n'est qu'actif avec son « tonton ».

Notre retour ne passe pas aussi inaperçu que nous l'espérions. Pour donner le change nous devisons sur les avantages et inconvénients des piscines d'intérieurs. 
Karl et moi retrouvons notre hôte et son « tonton ». D'un simple merci aux deux hommes il leur fait comprendre que c'avait été bon. Je confirme auprès de notre client d'un hochement de tête avec sourire en coin. Quand nous sommes seuls je lui souffle que je l'ai baisé et qu'il avait aimé cela.

Mes 3 comparses me jalousent un peu, eux qui n'ont dû faire que de la figuration.
La soirée se termine. Nous sommes bientôt seuls avec Monsieur. Débriefing : je raconte mon aparté. Monsieur calme mes amis en leur promettant de les baiser tous les trois cette nuit.
Dans sa chambre, je le suce alors qu'il ordonne à mes trois comparses de se mettre à poil et à genou épaules contre épaules. Il m'envoie préparer les rondelles alors qu'il se kpote.
Max est le premier à se faire défoncer. Suivent Nathan et Jalil. Moi je regarde et pare aux besoins de chacun. Poppers pour mes complices, gel pour les accouplements, j'ose me plaquer dans le dos du client, ma queue bandée pressé contre sa fente. Il ne me repousse pas. Par contre ma bite fait sa vie et s'insinue de plus en plus profondément entre ses deux fesses. Alors qu'il encule sévèrement Jalil qui apprécie la chose, mon gland se pose contre sa rondelle. Je m'attendais à trouver une barrière infranchissable et c'est le contraire. La sueur qui lubrifie nos surfaces de contact rend l'enculage envisageable.

Je profite qu'il change de cul  pour me kpoter. Quand je reprends ma place, mon gland se pose direct sur sa rosette et je n'ai qu'un petit coup de rein à faire pour le faire entrer.
Conscient de mon impudence j'attends une réaction avant de le sodomiser de tous mes 20cm. Jalil et Max me font les gros yeux mais se détendent quand notre client recule de lui-même pour s'enfiler ma barre.
En fait le mec qu'on croyait uniquement actif bien que pompeur confirmé est en fait un homo complet, Actif comme passif.
Je fais signe à Jalil de présenter sa queue à la bouche du client et là ça part vraiment en une stimulation tout azimut du client.
Un jeune mec planté sur sa bite, un autre à lui enfiler la sienne dans son cul, un troisième dans sa bouche et un 4ème qui s'occupe de ses couilles (étirements) de ses tétons et oreilles (pincements, tétées, mordillement), nous lui faisons la totale.
Premier à passer dans son cul, j'apprécie la tonicité forte de son anneau. C'est bien volontairement qu'il s'était laissé enculer car plusieurs fois il me serre la queue assez fort pour ralentir ma cadence.
Il refuse juste quand je me décide de le double sodomiser avec Jalil. Pourtant au stade où il est arrivé je suis sûr que ça passerait !!

Plusieurs fois nous avons coupé son départ de jus, mais après 1h de travail aussi intense, nous le laissons jouir et nous quatre ajoutons nos spermes à la mare qui lui couvre le ventre.

4 heures du matin, il me dit que Karl n'avait pas menti en lui rapportant combien j'avais été actif avec lui et combien ma bite l'avait comblé de plaisir.
Il ajoute que connaissant Karl, pour l'avoir baisé et s'être fait baiser par lui plusieurs fois avant qu'il n'intègre la « famille » de son ami, une telle appréciation avait valeur de recommandation.

Jalil me roule un patin et ajoute qu'avec moi il avait eu le meilleur des 4. Je n'ai pas le temps de refuser cet honneur que nous tombons dans les bras de Morphée.

Jardinier

sasha72@hotmail.fr

Suite de l'histoire

Autres histoires de l'auteur ( Top auteur ) : Vacances - Soumission - Moto - Dépucelage anal - inceste - Soumission domination

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER : CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

à propos des histoires Cyrillo

Dernière mise à jour publique

18/04 : 15 Nouvelles

Sauna de Sochaux Chatenois25
Une soirée partie en couille 17cmglandcompris
Un charme fou Ghost writer
Rasage coquin Jako
Plan anonyme -01 Rsexenc
Plan anonyme -02 Rsexenc
Surprise à la fac Aymeric
Militaire-Motard Militaire
Plan avec une racaille Passif-lille
Dans le vestiaire Pakito31
Voisin Marlon
L'éveil du Renart Renart
Séance sportive Pititgayy
Un Affectueux Collègue Jako
Tout a basculé à 19 ans ThomasLePassif

La suite... (7)

Mariage pour tous -09 Yan
Frenchies -11 Pititgayy
Mathieu -03 Jeanmarc
Chambres à louer -15 Jeanmarc
Kader -12 Cédric T
Kader -13 Cédric T
Dans les geoles d'Armid -03 Iwan

Avril 2014

Nouvelles

Que de changements -01 Evanaddison
Que de changements -02 Evanaddison
Que de changements -03 Evanaddison
Que de changements -04 Evanaddison
Soirée torride Caramel
À la fin de l’été Bookman
Victor Victorbg
Une aire d’autoroute. Ginger
Marché D’Amiens Nord Legarsdu80
Mon petit frère Pédale69
Un Chinois très chaud... Mat44
Thibault Theo5852
Masseur Bastien
Le Club Ganymède Jako
Soumis au livreur wantmonster86

La suite...

Que de changements -05 Evanaddison
Que de changements -06 Evanaddison
Que de changements -07 Evanaddison
5ème jour Curiosity
Frenchies -10 Pititgayy
Mathieu -02 Jeanmarc
Soumission & Domination -524 Jardinier
Souvenir d’internat -03 Benvart
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

Chercher :

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Blog de Cyrillo - Contact - Twitter

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - 2018 - 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Photos

Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Dial

Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.
Le service n'est donc plus proposé sur ce site. Pour contacter le service chat : zone-dial.com

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)