PAUSE

Le garçon derrière la machine a besoin de repos, de vacances...
Rendez-vous fin septembre ;)

PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Premier épisode - Épisode précédent

La lope parisienne - 03

Voilà ! La suite très demandée de l'aventure en camion de votre chère lope parisienne ...
Je venais donc d'apprendre que mon camionneur allait me présenter aux autres ... On redescend donc sur le bitume de l'aire de repos, une vingtaine de camions sont toujours garés.

— c'est pas tous les jours qu'une pute viens jusqu'ici, d'habitude on vous trouve dans les toilettes des stations services ...

C'est vrai que quand je veux baiser, rien ne m'arrête. J'essaye de m'exciter encore un peu ...

— je pouvais pas attendre, il fallait qu'on me remplisse vite et je savais où trouver des camionneurs.

Je vois qu'il commence à piger sui je suis, il le voit maintenant comme une grosse salope. Je le suis en direction d'un petit bâtiment en béton, il a l'air pressé de s'amuser car il accélère. Un mec y entrait déjà.

— tu vas rentrer dans nos toilettes, t'auras que des camionneurs comme moi, avec des couilles bien remplies !

Miam ... Je n'aurai pas à me demander qui je peux sucer et qui ne veut rien. Ce seront tous des mâles en manque de pute.
J'entre à présent dans ces toilettes de routiers ... J'entends déjà des voix qui résonnent au fond. Mon conducteur me retiens du bras :

— maintenant je vais m'amuser avec toi, je te garde 1 semaine dans mon camion alors tu vas faire ce que je veux ok ?
Là, tu vas aller pisser à l'urinoir avec les mecs qu'on entend, ils vont voir que t'es pas un routier, et toi tu vas mater leur bites ... Et alors ils vont te choper tu vas voir.

Je ne suis pas très rassuré mais j'y vais pacque c'est ce qu'il veut ... Je savais que c'est la méthode traditionnelle pour sucer des camionneurs. J'arrive donc devant les urinoirs, il y a bien trois hommes devant, le froc baissé et le cul poilu à  l'air ... J'avance vers un urinoir libre au milieu, d'habitude j'utilise une cabine mais bon on est chez les routiers. Déjà les trois mecs tournent la tête vers moi, j'ouvre ma braguette et commence à pisser. Ils se sont aussi regardés entre eux, ils ont vus que j'étais pas un d'entre eux, tout roulait ... Alors je détourne la tête et mes yeux se fixent sur la bite de mon voisin. Il pissait toujours en l'agitant avec sa main. Je continue de la regarder pour qu'il s'en aperçoive enfin...

— tu mates quoi toi ?

Je me détourne en faisant semblant d'être gêné ... Je baisse la tête.

— Nan rien, rien du tout.

Les autres routiers ont fini de pisser et on remis leur pantalon sale, ils observent la scène :

— Eh les gars, ce mec il a maté ma teub !

— Genre ?!! Tu veux quoi toi ?

— bah vas y réponds !

Ça y est tout se déroule comme prévu ... Mais ... Je suis censé répondre quoi maintenant ?
Tout à coup mon camionneur arrive vite devant les trois autres :

— oh merde ! Excusez moi les gars, j'ai laissé traîner ma pute ici ...
Allez viens toi, j'te cherchais !

J'ai pigé son plan à ce pervers ... Les trois routiers ont changé d'attitude au mot "pute", eux aussi on pigé ...

— Alors ça c'est ta pute ?

— Ouais, elle est venue ici spécialement pour être remplie, désolé qu'elle vous ait dérangés ...

Les trois hommes sont maintenant certains de mon statut, ils vont évidement me vouloir aussi ...

— attends ! Juste prête la nous, elle a reluqué ma teub, elle la veut ...

Mon maître routier fait mine d'hésiter ... Il réfléchit avant de dire :

— Ok mais elle aime que les grosse queue et du bon jus seulement, alors occupez vous en bien !

Les trois routiers sont hyper contents, ils restent devant les urinoirs en souriant. Mon camionneur s'en va ...

— bon la pute, t'as entendu ? Il nous a autorisé à t'utiliser et on va bien s'occuper de toi comme il a dit ...
Ils se marrent comme des pervers.
Les trois enlèvent leur froc dégueu et se retrouvent en boxer, ça moule leur bites déjà tendue ...
Celui dont j'ai regardé la teub tout à l'heure, la sors en premier. Elle est bien grosse, épaisse et bronzée.

— Viens, tu vas pouvoir te régaler avec ce que tu voulais ...

Je m'accroupis à ses pieds sur le carrelage sale et recouvert de vieille pisse ... Je rentre sa grosse bite dans ma bouche et lèche bien son gland déjà baveux. Les deux autres routiers nous matent et caressant leur paquet sous leur boxer trop étroit. Je rentre tout dans ma bouche, je la pompe bien ... Je donne des coups de langue dessus, je lèche ses couilles et toute sa bite.

— hummmm, bonne petite suceuse, t'as cru qu'on allait te laisser partir sans t'avoir donné de la bite ?

— suce bien sa queue p'tite salope ! T'aura les notres à bouffer après ...

Je continue mon boulot, il m'as pris la tête et encule ma bouche ... Je le prend des coups de reins pour rentrer cette bite bien profond. Je gémis et ça les excite un max !
Soudain un des routiers qui nous matait ce jette sur moi ! Il est derrière et je ne vois rien.

— putain j'attends pas, tu vas prendre ma queue dans ta chatte sale pute ! Je m'en branle si t'as mal, tu veux d'la teub et t'en auras.

Il m'as rentré tout dans le cul ! Heureusement avais le trou humide pacque j'étais excité comme une chienne mais bon ... Il me baisait déjà comme une pute, en beuglant. Je sentent cette queue rentrer et sortir à toute vitesse. Moi je suçais toujours l'autre, lui regardait son pote qui m'enculait ...

— t'arrêtes pas de sucer salope, penses à ma teub à moi !

Seul le troisième restait sur le côté .., il avait sorti sa bite et se branlait énergiquement. On lui offrait un beau spectacle ! Je suçais en étant enculé, je gémissais et ils grognaient ... Le troisième s'approche de ma tête, il se branle tout prêt de ma bouche et décidément j'arrive plus à me concentrer !!!
Soudain celui que je suçais arrête ses vas et viens dans ma bouche, il sors sa bite gluante de salive.

— bravo la pute ! Tu vas avoir ta récompense ... Tiens voilà, comme ça ouiiii

J'ouvre grand ma bouche en tirant la langue, il l'asperge avec son sperme ... Le troisième routier a fini de se branler, il se dépêche vite et ... Jute sur ma face. Du jus coule dans ma bouche et sur mon visage ...

— ohhhh oui ! Oh ouiiiii ...... C'est bon de se vider les couilles bordel !

— avales tout bien salope ... Régales toi comme t'aime.

J'avale du jus et encore du jus, et derrière le mec s'arrête de m'enculer. Il gueule encore une dernière fois et ...

— Et prends aussi ça dans ta chatte ma pute ...

Du foutre jaillit dans mon cul, je le sens qui tapisse mon trou, c'est chaud ... Je gémis en me tortillant par terre, les trois routiers bien vidés me regarde avec plaisir. Je cambre mon cul en arrière, me rentre deux doigts dans la chatte et lèche le sperme qui est dessus ...

— comme ça t'as une réserve de foutre dans ta chatte salope ...

Je me tortille toujours sur le carrelage sale en gémissant ... Mon camionneur et maître pendant 1 semaine reviens alors . Il me voit par terre avec les doigts gluants dans le cul ...

— Ahhhh ! Je vois que vous en avez bien profité et qu'elle a l'air contente ma petite pute ... C'est parfait !

Je rampe jusqu'à lui et il me caresse les cheveux en me regardant avec son air pervers et vicieux ... Les trous routiers sont toujours la bite à l'air, elles sont molles et pendouillent.

— merci elle est géniale ta chienne, t'as d'la chance de l'avoir.

Mon routier est content d'être vu comme celui à qui j'appartiens ... Il me caresse à présent les fesses et rentre même son index dans mon trou plein de sperme.

— Oui c'est vrai, je peux la féconder quand je veux et elle adore ça la mignonne ...
Pas vrai ma p´tite chienne que t'aime être enculée comme une pute ?

J'ai compris que pour que mon voyage sexuel se passe bien il fallait que lui obéisse ... Alors je cambre la cul vers sa main et il me le caresse en souriant. Moi le lui caresse l'entrejambe, ce qui fait grossir sa bite à travers son jogging sale.

— bon on vas y aller les mecs, moi et ma chienne on espère vous revoir bientôt ...

— Salut gas et encore merci pour la vidange ...

Ils me regardent repartir, rhabillé, avec la main démon routier sur les fesses ... On remonte dans le camion et je boucle la ceinture. Cette fois on roule !

— je suis très content de toi ma pute chérie, tu as très bien obéis et je te conduis jusqu'à Marseille cette semaine ... On va continuer à s'amuser et je prendre bien soin de toi. Il adore me caresser en me regardant dans les yeux, un vrai pervers comme j'aime ...
J'écarte les cuisses pour laisser place à ses grosses mains et ses caresses ... Je lui donne ce qu'il attend

— oh ouiii, je veux qu'on s'occupe bien de ma chatte et ma bouche ... Prends bien soin de moi, il faut qu'on me remplisse tous les jours

Il adore ça mon conducteur et il sourit toujours comme un pervers, en malaxant mon entrejambe ...

— mais oui p'tite chienne, t'auras du jus tous les jours, je vais m'occuper de toi tu verras ...

On démarre enfin. D'autres camions ont déjà quitté l'aire de repos, l'autoroute roule bien. Direction le Sud ! Et sur le trajet, des bites et encore des bites ! Quel beau programme ...

Envoyez moi des mails si vous aimez cette aventure et si connaître la suite de cette semaine de sexe en camion vous intéresse. Gros bisous sur votre belle queue

Lope_parisienne

lopeparisienne@outlook.com

Suite de l'histoire

Autres histoires de l'auteur : La lope parisienne - 01

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER : CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

à propos des histoires Cyrillo

Dernière mise à jour publique

Septembre 2019

Repos

Le garçon derrière la machine a besoin de repos, de vacances...
Rendez-vous fin septembre ;)

Nouvelles (20)

Dépucelé par mon cousin Mecbi
Le pote de mon frère Jvicks
Plan au sauna Bonboul33
Du fantasme à la réalité Loic1972
Les oreilles d’Armand Romain
Gourmand Médi
Un domi humilé par son bâtard Franck de Nice
le prof et Karim -01 Gilou 44
Aurélie Yanno
7 mois d’abstinence James
Déjeuner torride Chopassif
Jack Yanno
Jeremy et Yohan Soroco63
Plans totalement anonymes Eric84
Premier plan hard Tardif
Après-midi au Suncity Hidalgowien
Dans l’intimité du Valo sauna Oakspirit
La Fratrie JulesP
Alexis Romain
Chroniques d’été -01 Caramel

La suite (7)

Première hard -02 Tours37
Mes dépucelages -03 XXL
Mes dépucelages -04 XXL
Mes dépucelages -05 XXL
Les potes de mon grand-frère 4-4 Marc 67
Un amour inaccessible -06 MiangeMidemon
Un Maitre marocain -02 Lope75
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

Chercher :

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Blog de Cyrillo - Contact - Twitter

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - 2018 - 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Photos

Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Dial

Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.
Le service n'est donc plus proposé sur ce site. Pour contacter le service chat : zone-dial.com

Merci!
Faire un don juste pour aider
(Simple et anonyme)
Ne donne pas accès aux pages "avant-première"